Prix de Mauriac - course pmu du 12 janvier 2018
/ / Pronostic quinté du 12 janvier 2018 – Prix de Mauriac

Pronostic quinté du 12 janvier 2018 – Prix de Mauriac

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 12 janvier aura comme support le prix de Mauriac, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve européenne dotée de 80000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens actuellement, DELLORO VEDAQUAIS (12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce fils du crack Ready Cash vient, en effet, de renouer avec la victoire lors d’une épreuve disputée sur ce champ de courses. Ce jour-là, il devançait facilement un cheval très estimé au sein de l’écurie Bigeon et améliorait son record de plus de deux secondes trottant 1’11’5 sur les 2100 mètres de la grande piste, une excellente réduction kilométrique. Vendredi, cet élève de Philippe Allaire change de registre mais l’allongement de la distance ne devrait pas lui poser de problème, bien au contraire. Son driver devra toutefois lui donner un bon parcours car c’est un excellent finisseur mais il doit absolument trotter dans un dos pour placer ensuite sa pointe de vitesse. Si c’est le cas, il devrait logiquement lutter pour la victoire dans ce lot à sa portée. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Bien engagé au plafond des gains et confié à l’habile David Thomain, DIABLE DE VAUVERT (16) constitue une base solide dans ce quinté+. Voilà quelques mois, ce représentant de l’entraînement de Franck Anne avait bien tenu sa partie se classant à la troisième place d’un événement analogue disputé sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Il avait ensuite joué de malchance à sa sortie suivante ne pouvant s’exprimer dans la dernière ligne droite alors qu’il possédait suffisamment de ressources pour obtenir un bon classement. Ce jour-là, il avait surtout été victime du manque de train. C’est, en effet, un trotteur qui doit courir caché et il lui faut une course rythmée pour donner sa pleine mesure. Ce vendredi, il va affronter un lot bien composé avec pas mal de visiteurs ambitieux et on peut légitimement penser que la course devrait barder du départ à l’arrivée. Voilà qui devrait servir ses intérêts et lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront, à priori, s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DANAE DE LA FRETTE (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 janvier. Cette jument entraînée par Franck Leblanc avait aligné les succès lors du dernier meeting d’hiver. Cette année, elle est moins en verve se contentant le plus souvent de places d’honneur. A sa décharge, cette fille de Quaro évoluait sur des distances réduites lors de ses deux dernières sorties alors qu’elle est sûrement meilleure sur les parcours de tenue. De retour sur un tracé à son entière convenance, toutes les conditions semblent donc réunies pour qu’elle prenne une place à belle cote dans cette course européenne.

L’outsider

SUPER NICE (9) vient d’effectuer d’excellents débuts sur la grande piste de Vincennes se classant à la cinquième place d’une compétition de niveau groupe III. Ce jour-là, il avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière les ailes de l’autostart et il n’a pu s’exprimer que trop tardivement étant ligoté derrière des chevaux fatigués. Son effort final n’était toutefois pas passé inaperçu et nul doute qu’il aurait obtenu un meilleur classement s’il avait vu le jour plus tôt dans la ligne d’arrivée. Vendredi, ce cheval entraîné et drivé par Bjorn Goop évoluera sur une distance plus longue. Il va donc devoir prouver qu’il possède également de la tenue. On lui trouve toutefois de bonnes prestations en Suède sur des distances similaires. Dès lors, on peut estimer qu’il devrait parfaitement s’adapter au tracé et il n’y aurait donc rien de surprenant à le voir jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Mauriac.

Les autres chevaux à jouer

Où en est le bon DOSTOIEVSKI (18) ?… Ce représentant de la casaque de l’écurie des Charmes n’a été vu en piste qu’à une seule reprise au cours des six derniers mois et, ce jour-là, il n’a vraiment rien montré de probant. Il va donc se présenter au départ de cet événement dans une forme incertaine. On notera toutefois que son entraîneur le déferre des 4 pieds, une configuration qui lui avait permis, au printemps dernier, de remporter une course pmu sur ce tracé des 2700 mètres de la grande. Ce jour-là, il trottait 1’13’8, un chrono qui lui confère une première chance. A la faveur de quelques progrès, il pourrait donc se rappeler au bon souvenir des parieurs. Voilà quelques semaines, GOOFY GREENWOOD (7) n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs dans le prix de Picardie alors qu’il faisait son retour à Vincennes auréolé d’une flatteuse réputation. Ce jour-là, il avait pourtant bénéficié d’un bon parcours caché mais n’était que huitième au passage du poteau. Cette fois-ci, son entraîneur s’est attaché les services de Franck Nivard et, de ce fait, il mérite de figurer dans ce prono. Il est toutefois loin de constituer un coup sûr à l’arrivée de cette compétition. Voilà plusieurs mois, GILDA NEWPORT (14) et UNISSON KRONOS (11) avaient fait jeu égal trottant 1’10’4 sur le mile à Solvalla. Un chrono qui fait d’eux les chevaux les plus rapides au départ de cette compétition. Voilà qui pourrait leur permettre de causer une surprise. On aurait pu en citer d’autres car c’est très ouvert pour les quatrième et cinquième places. Bon nombre de chevaux semblant capable de compléter la combinaison gagnante à une cote élevée.

La dernière minute

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, UNITED LOVE (10) possède une belle chance théorique. Ce cheval entraîné par Hans Bot semble toutefois meilleur sur les parcours de vitesse n’ayant rien réalisé de bon sur les longues distances. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/01/2018 : 12 – 16 – 13 – 9 – 18 – 7 – 14 – 11

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Unison Kronos (11) : 1’10’4
  • Gilda Newport (14) : 1’10’4
  • Goofy Greenwood (7) : 1’11’2
  • United Love (10) : 1’11’3
  • Delloro Védaquais (12) : 1’11’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Dostoievski (18) : 1’13’8
  • Diable de Vauvert (16) : 1’14’1
  • Urali Op (17) : 1’14’2
  • Ubimajor Bi (6) : 1’14’4
  • Midnight Dreamer (1) : 1’14’4

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans (D) ayant gagné au moins 30000 au cours de leur carrière mais pas 181000 €. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à la première, deuxième ou troisième place d’une épreuve de niveau Groupe I ou remporté une compétition de niveau Groupe II. Allocations totales : 80000 € (Vainqueur : 36000 €, 2ème : 20000 €, 3ème : 11200 €, 4ème : 6400 €, 5ème : 4000 €, 6ème : 1600 €, 7ème : 800 €).

Les interviews des entraîneurs

Vincent Martens : Midnight Dreamer (1) avait bien tenu sa partie sur le plateau de Gravelle en début d’année dernière mais nous avons dû l’arrêter durant l’été en raison de problème de santé. Mon cheval effectuera sa rentrée à l’occasion de ce quinté du 12 janvier et il aura sûrement du mal à participer à l’arrivée. Je vous conseille de parier sur ses chances lorsque les conditions de course lui seront plus favorables. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Björn Goop : Dreamboy As (2) est arrivé depuis peu au sein de mon écurie. Il a pris tous ses gains en Autriche. Vendredi, l’opposition va être nettement plus relevée à l’occasion de cet événement disputé sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Sachez qu’il me laisse toutefois une très belle impression le matin à l’entraînement. J’ai cependant besoin de le juger en compétition. Pour le moment, ses ambitions se limiteront à un petit accessit. Clementine F.F. (3) avait besoin de repos lorsqu’elle a rejoint mon établissement. Elle me donne entière satisfaction au travail mais n’a pas couru depuis quatre mois. Elle aura donc sûrement besoin de cette sortie pour retrouver la bonne carburation. Selon moi, la partie s’annonce difficile pour elle. Alors qu’il avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière la voiture, Super Nice (9) a effectué d’excellents débuts sur cette piste terminant cinquième d’une course pmu disputée sur un parcours de vitesse. Vous noterez qu’il possède aussi des titres sur les longues distances. Mon élève est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et le profil de la grande piste convient parfaitement à ses aptitudes. Avant le coup, je le pense capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Stefano Simonelli : L’an dernier, Uberta’dei Venti (4) avait réalisé une remarquable saison enregistrant 12 victoires. C’est une jument qui possède un bon potentiel et elle n’a certainement pas atteint ses limites. Le moment est venu de courir en France. Elle voyage bien et pourrait terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+ si elle s’adapte à la longue distance.

Dominik Locqueneux (son pilote) : Je découvrais Ulisse d’Asolo (5) lors du Critérium Continental. Ce jour-là, mon partenaire avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et il terminait alors à la treizième place sans démériter. C’était son premier essai à Vincennes. Vendredi, il va redescendre de catégorie à l’occasion de ce ce prix de Mauriac et devrait pouvoir y obtenir un bien meilleur classement. Notez qu’il aura une ferrure allégée aux antérieurs.

Eric Hansen Bondo : Ubimajor Bi (6) fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs semaines. Lors de son ultime tentative sur la grande piste de Vincennes, mon cheval a subi le déroulement de course en raison de son numéro 10 derrière l’autostart mais sa prestation était très bonne. Il a bien travaillé à l’entraînement depuis cette sortie et il se présentera au top de sa forme pour ce quinté du 12 janvier. Sachez que je l’estime au sein de mon effectif. A mon avis, il sera beaucoup plus performant sur cette distance de longue haleine.

Hugo W. Langeweg Jr. : Le jour de son retour à Vincennes, Goofy Greenwood (7) s’est accroché avec un adversaire et il ne concluait alors qu’au huitième rang. Mon pensionnaire s’est ensuite imposé deux fois. Sachez que je l’estime beaucoup. Il sera ferré avec des alus et je le crois capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Jean-Michel Bazire : Lors de son avant-dernière sortie, j’ai cru gagner une course pmu avec Dream Cash (8). Il n’a cependant pas pu contrer un attentiste aux abords du poteau. Mon pensionnaire s’est ensuite imposé plaisamment dans la discipline du trot monté après avoir bénéficié d’un bon parcours. Il retrouvera cette spécialité plus tard. Il n’a aucune chance de participer à l’arrivée de de ce quinté+. Je vous conseille de l’éliminer de votre prono.

Hans Bot : United Love (10) affrontait les meilleurs de la génération lors du Critérium Continental. Sa huitième place m’a plu car il avait le handicap de s’élancer avec le 17 derrière les ailes de l’autostart. Mon élève affiche une forme parfaite le matin à l’entraînement. Eric Raffin pourra le driver dans ce Prix de Mauriac. C’est une bonne chose. A mon avis, il est capable d’obtenir un bon classement. Avant le coup, je crains surtout le cheval drivé par Franck Nivard.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : lors de son avant-dernière sortie au trot attelé, Delloro Védaquais (12) avait joué de malchance et il a ensuite été récompensé en s’imposant de bonne manière en 1’11’5, une superbe réduction kilométrique. Vendredi, l’opposition a l’air moins relevée parmi les chevaux français mais mon partenaire va devoir se frotter aux trotteurs étrangers. Il est resté en excellente condition physique à l’entraînement et devrait confirmer ses bonnes dispositions actuelles en participant à l’arrivée de ce quinté du 12 janvier. Tous les feux sont au vert.

Franck Leblanc : Je n’arrive pas à avoir Danaé de la Frette (13) au top comme lors du dernier meeting d’hiver. J’ai voulu essayer dans la discipline du trot monté mais ce n’était pas la peine d’insister dans cette spécialité. Ma jument se présentera au départ de ce tiercé après deux sorties en demi-teinte dans des courses pmu disputées sur des distances plus courtes. J’ai surtout besoin qu’elle me rassure.

Dion P. Tesselaar : L’an dernier, j’ai accordé un peu de repos à Gilda Newport (14) après plusieurs bonnes prestations. Je voulais la présenter cet hiver sur le plateau de Gravelle. On y est. Ma pensionnaire me paraît en pleine possession de ses moyens à l’entraînement. Je ne crains pas le départ volté ni la longue distance. Je l’estime, elle peut faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Lucio Colletti : En dernier lieu, Una Bella Gar (15) a joué de malchance. Ce jour-là, ma protégée ne montrait pas sa meilleure valeur. Elle a souvent bien tenu sa partie sur la grande piste et toutes les distances lui plaisent. Sa forme actuelle est au beau fixe à l’heure actuelle et j’espère qu’elle va obtenir un bon résultat dans ce prix de Mauriac. Je pense qu’Urali Op (17) se serait octroyé le premier accessit sans sa faute lui ayant valu d’être disqualifié pour allures irrégulières. Je pouvais avoir des regrets après la course. Vendredi, mon cheval va retrouver un hippodrome où il s’est bien comporté à plusieurs reprises. Il est performant sur toutes les distances. A mon avis, il devrait tirer son épingle du jeu.

Emilie Le Beller : Diable de Vauvert (16) fait preuve d’une louable régularité dans ces performances depuis de nombreux mois. Il est resté sans compétition depuis le 7 décembre n’ayant pas d’engagements intéressants à son programme. Il s’est toutefois entraîné régulièrement. Sa bonne condition physique est donc toujours d’actualité. Personnellement, je le vois poursuivre sur sa lancée à l’occasion de cet événement.

Jean-Michel Bazire : Dostoievski (18) a été handicapé par un petit contretemps juste avant de participer au meeting d’hiver. Sa rentrée a donc été retardée. Il n’a certes qu’une course dans les jambes mais s’est cependant bien exercé en vue de cet engagement idéal au plafond des gains. Selon moi, mon élève devrait fournir une belle prestation. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr181216791064
Equidia181216796144
Geny Courses1812716910144
Canalturf.com1261018971613
Zeturf.fr127189166104
La Gazette des Courses9714101812164
Bilto1816127941014
RTL (Bernard Glass)1216186791410
Tierce Magazine (Prono Vérité)1812169671017

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 12 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°4 – Départ à 15h20 – Trot attelé – Allocations totales : 54000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 13 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 6, 7 et 8 ans (C, B et A) n’ayant pas gagné 172000 € : CORAL SEA (9) possède un beau brin de qualité mais elle a besoin d’un parcours à sa convenance pour prendre une part active à l’arrivée. C’est, en effet, une jument qui doit absolument courir caché pour donner sa pleine mesure. Il lui faut donc une course rythmée pour placer sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite. Lors de ses plus récentes tentatives au trot attelé, cette représentante de la casaque de Jacques Cottel n’a pas obtenu des résultats très flatteurs mais elle affrontait des lots bien composés ayant sur sa route des juments de la trempe de Titty Jepson, Class de Loriol, Carla Love, Charmeuse Royale ou encore Danaé de la Frette… Autant de concurrentes qui possède des lignes avec des chevaux au départ de la course événement du jour et qui figureraient parmi les favoris si elles étaient au départ d’une telle épreuve. On notera toutefois qu’elle a souvent mieux couru que ne l’indique son classement à l’arrivée. L’été dernier, elle aurait même dû remporter une course pmu sur l’hippodrome d’Enghien soisy mais elle n’avait jamais trouvé le passage dans la phase finale. Vendredi, cette fille de Niky va redescendre de catégorie et elle croisera pas mal de juments qui n’ont plus trop de marge désormais avec leurs gains. En classe pure, elle leur est théoriquement supérieure et nul doute qu’elle devrait lutter pour la victoire avec un déroulement de course à sa convenance. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si elle devra surveiller du coin de l’oeil la jument drivée par Jean-Michel Bazire, laquelle sera bien engagée au plafond des gains et déferrée des 4 pieds.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également