Prix des Invalides - course pmu du 12 septembre 2018
/ / Pronostic quinté du 12 septembre 2018 – Prix des Invalides

Pronostic quinté du 12 septembre 2018 – Prix des Invalides

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 12 septembre aura comme support le prix des Invalides, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir choisi les 5 bons chevaux composant combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Désormais revenu à son meilleur niveau, MORE THAN THIS (13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Alors qu’il s’était montré discret depuis son retour à la compétition, ce protégé de Yann Barberot avait montré un net regain de forme lors de son avant-dernière sortie s’octroyant le second accessit d’une épreuve à réclamer. Il confirmait à sa tentative suivante en terminant à la deuxième place d’un gros handicap. Ce jour-là, il s’était progressivement retrouvé à l’arrière-garde en dépit de son bon numéro de corde mais il avait ensuite produit un excellent effort dans l’ultime ligne droite. Mercredi, ce rejeton d’Authorized va bénéficier d’une situation avantageuse sur l’échelles des valeurs et il devrait logiquement renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, LOUIS (15) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette saison, ce cheval entraîné par Peter Schiergen compte 3 accessits et 2 victoires en 5 sorties. Il est donc meilleur que jamais à l’heure actuelle. Lors d’une récente course pmu à Deauvlle, il a échoué à une encolure du lauréat montrant qu’il avait encore un peu de marge au poids. Mercredi, ce fils de Jukebox Jury s’élancera avec un poids vraiment favorable pour ses débuts dans les gros handicaps. De plus, il sera associé à Filip Minarik, un jockey qui s’en sert bien. Dès lors, malgré son numéro de corde peu enviable, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleins progrès, ELARA (16) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 septembre. Cette fille de Raven’s Pass vient de gagner une deuxième épreuve de handicap divisé. Ce jour-là, elle s’imposait à la manière des forts après avoir rapidement pris la direction des opérations. Elle va certes monter nettement de catégorie et découvrir le profil de l’hippodrome de parisLongchamp. Elle semble toutefois posséder une certaine marge de progression devant elle. De plus, elle semble plutôt bien située sur l’échelle des valeurs ayant hérité du bottom-weight. Il n’y aurait donc rien d’étonnant à ce qu’elle pimente les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

PHEDRE (10) est une attentiste qui doit absolument courir cachée pour donner sa pleine mesure. Cette tactique comporte des aléas et c’est la raison pour laquelle elle doit souvent se contenter de jouer les seconds rôles. Au cours du printemps dernier, elle avait bien tenu sa partie dans le prix du Palais des Glaces, un gros handicap disputé sur cet hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, la distance était un peu courte mais elle avait fourni un bel effort final passant le poteau en sixième position. Mercredi, cette pensionnaire de l’écurie d’Eric Libaud évoluera donc sur un tracé corde à droite à son entière convenance et la distance correspondra à ses réelles aptitudes. Si son jockey s’en sert correctement, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix des Invalides. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Cinquième à l’occasion de ses premiers pas dans les gros handicaps, WIN BOY (8) fera partie des nombreux candidats aux accessits. Mercredi, ce fils de Carlotamix a été plutôt gâté par le tirage au sort des places dans les stalles de départ et il partira avec la confiance de son entraîneur, Olivier Trigodet, lequel effectue un log déplacement pour courir cet événemet. Avant le coup, on lui accordera évidemment un large crédit. GODERVILE (4) a d’excellents titres à faire valoir dans cette catégorie. Cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand avait notamment pris le premier accessit d’une épreuve analogue voilà quelques semaines. Elle a ensuite déçu ne donnant jamais d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. A sa décharge, la distance était sûrement trop longue pour ses aptitudes. Mercredi, elle retrouvera les 2400 mètres et elle pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. SPIRIT’S REVENCH (2) ne cesse de dégringoler sur l’échelle des valeurs ayant été baissé de 4,5 kilos par le handicapeur. Cela pourrait lui permettre de refaire surface. DE BON ALOI (9) est trop intermittent pur être recommandé chaudement mais il fait partie des chances régulières. On lui accordera une certaine note de méfiance même s’il est loin de constituer un coup sûr. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, LODI (12) possède une bonne chance théorique à défendre en pareille société. Ce fils de Whipper effectuera toutefois une petite rentrée n’ayant pas été revu en piste depuis son échec dans un gros handicap couru sur l’hippodrome de Clairefontaine. Il a toutefois déjà bien couru sur la fraîcheur et il n’y aurait rien de scandaleux à ce qu’il obtienne, d’entrée de jeu, un bon résultat ce mercredi. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/09/2018 : 13 – 15 – 16 – 10 – 8 – 4 – 2 – 9

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°4) : 46% de réussite
  • Antoine Werlé (n°8) : 42% de réussite
  • Jérôme Cabre (n°7) : 40% de réussite
  • Maxime Guyon (n°14) : 39% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°3) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Olivier Trigodet (n°8) : 66% de réussite
  • Carmen Bocskai (n°1) : 57% de réussite
  • Jean-Philippe Sauvage (n°14) : 42% de réussite
  • Yann Barberot (n°13) : 42% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°16, n°4) : 38% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Spirit’s Revench (2) : -3,5 kilos
  • Rouxeville (14) : -0,5 kilo
  • Any Guest (7) : +2,5 kilos
  • Elara (16) : +2,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er mars 2018 inclus. Piste en gazon. 16 partants. Etat du terrain : bon. Corde à droite. Distance à parcourir : 2400 mètres. A l’issue de l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Philippe Demercastel : Spirit’s Revench (2) affiche un bel état de forme et il a été baissé de 2 kilos par le handicapeur suite à sa dernière prestation dans une course pmu. A ce poids, il était donc intéressant de retenter notre chance dans ce quinté du 12 septembre. De toute façon, mon cheval n’a pas d’autres engagements à son programme. On va voir s’il est compétitif à cette valeur. Sachez qu’il évoluera sur sa distance de prédilection. Il va dans tous les types de terrain.

Sylvain Dehez : Impatiente (3) est une jument qui fait preuve d’une grande régularité. Elle a eu un été assez calme car ses deux dernières tentatives ont eu lieu sous de fortes chaleurs. Ma pensionnaire a été pénalisée de 7 kilos par le handicapeur suite à ses deux succès du printemps mais elle a prouvé dans un récent tiercé qu’elle était encore capable de tirer son épingle du jeu.

Stéphane Wattel : Lors de son ultime prestation dans un gros handicap, Goderville (4) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs rendant les armes à l’entrée de la ligne droite alors qu’elle paraissait être en pleine forme le matin au travail. J’étais vraiment déçu de sa performance ce jour-là étant surpris de la voir aussi mal courir. La pouliche est égale à elle-même lors des séances d’entraînement. J’espère que c’était juste un jour sans. Elara (16), sa compagne de box, est arrivée à l’écurie durant son année de 3 ans. La pouliche progresse constamment comme e montre sa récente victoire dans une course pmu. Cela se complique car sa situation sur l’échelle des valeurs se dégrade mais elle pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+. Elle n’a pas trop de changement de vitesse. Son jockey devra donc la monter assez près des chevaux de tête.

Gina Rarick : En dernier lieu, Quiet Zain (5) avait besoin de courir sur une piste qu’il n’a pas trop appréciée. Nous espérons que cela se passe mieux à l’occasion de ce prix des Invalides. Cependant, le bon terrain n’est pas vraiment sa surface favorite. D’ailleurs, je ne vais pas la munir d’œillères australiennes.

Michael Figge : Jacksun (6) apprécie le profil de l’hippodrome de Clairefontaine et était avantagé par la piste souple. J’espère que la piste ne sera pas trop ferme pour ses aptitudes. Il n’a désormais plus besoin d’œillères. Le matin à l’entraînement, il est resté en pleine possession de ses moyens. La seule interrogation avant de disputer ce quinté du 12 septembre concerne l’état du terrain.

Georgios Alimpinisis : Any Guest (7) est resté dans une condition physique optimale au boulot. Il n’a pas eu beaucoup de chance lors de ses précédentes tentatives dans des gros handicaps ayant des soucis de terrain et de jockey. Si le terrain est léger, on espère qu’il va très bien courir et obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Sachez qu’il doit absolument patienter au sein du peloton afin de ménager sa pointe de vitesse.

Olivier Trigodet : Win Boy (8) a répété toutes ses courses cette année. À Compiègne, en valeur 35,5, il a nous a montré qu’il était encore compétitif. On a l’impression qu’il progresse à chaque fois. Mon protégé est désormais arrivé à maturité. On se déplace avec l’ambition qu’il termine dans les trois premiers de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Grégoire Leenders : De Bon Aloi (9) pourrait gagner ce prix des Invalides comme finir nulle part. Lors du dernier gros handicap qu’il a couru, il avait choisi la seconde option. Si on n’avait que des chevaux comme ça, on changerait de métier. C’est le pire cheval pour les turfistes. Ils ne peuvent, en effet, pas le mettre comme base de jeu mais ne peuvent pas l’éliminer de leur prono.

Eric Libaud : Phèdre (10) vient de prouver sa forme à ce niveau de la compétition. La jument est restée bien avant de courir ce quinté du 12 septembre et une logique confirmation de sa part est espérée. C’est une jument est maniable et facile à monter. Son jockey germanique lui sera toutefois associé pour la première fois et il va devoir composer avec son mauvais numéro de corde.

Christophe Cheminaud : l’Arzimut (11) n’était pas tout à fait arrivée à maturité. Après une bonne rentrée, ma pensionnaire a confirmé en s’emparant de la quatrième place d’une course pmu. Comme elle est prise un peu haute sur l’échelle des valeurs, je n’ai pas trop le choix des engagements et je l’ai donc déclarer partante dans ce tiercé mais c’est une jument que j’estime au sein de mon effectif.

Yann Lerner : Lodi (12) a été laissé tranquille afin qu’il recharge ses batteries. Il semble être en forme à l’heure actuelle et, mercredi, il retrouvera une piste sur laquelle il s’est illustré au printemps dernier. Sachez également que je suis content qu’il court ce quinté+ avec un poids léger.

Yann Barberot : More Than This (13) est en regain de forme actuellement. La dernière fois, il a failli gagner un gros handicap sur un hippodrome où il est très à l’aise. Il a joué malchance ce jour-là. Ce n’est plus du tout le même tracé ici. Il est néanmoins resté en belle condition physique et pourrait en profiter pour s’octroyer un accessit dans ce prix des Invalides.

Jean-Philippe Sauvage : Rouxeville (14) nous a un peu laissés sur notre faim les deux dernières fois. Son souci, c’est qu’elle ne porte pas bien le poids, ce qui a été problématique en seconde épreuve, surtout sur les longues distances. A mon avis, elle devrait être beaucoup plus en jambes que la dernière fois.

Andrea-Diana Mayer : Louis (15) est un cheval très honnête. Il est très régulier dans ses résultats et progresse constamment. ll semble très bien actuellement et nous pensons qu’il possède une bonne chance dans ce gros handicap. Nous sommes d’ailleurs très confiants. Il est à l’aise en bon terrain mais sera encore meilleur en terrain souple. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé dans les paris sportifs et les paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), La Gazette des courses, Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr 13 12 9 10 15 8 4 14
Equidia 4 9 8 12 13 11 6 14
Geny.com 14 3 13 9 8 10 12 2
Canalturf.com 4 13 10 9 1 8 12 3
Zeturf.fr 4 13 9 8 10 3 15 16
Radio Balances 3 4 12 10 2 13 9 1
Bilto 9 4 13 10 12 8 3 15
RTL 1 3 15 8 7 13 9 4
La Gazette 4 13 10 9 8 15 3 12
Tierce Mag. 13 8 10 3 12 1 9 15

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 12 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports pmu. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Éric Brosselin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il y a plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant que les chevaux ne s’élancent. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CAVAILLON – Réunion premium n°3 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 14h35 – Trot attelé – Allocations totales : 23000 € – LeTROT Open des Régions – Distance à parcourir : 2600 mètres – Piste en pouzzolane – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans ayant gagné au moins 3500 € mais pas 81000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 41000 € ou plus : Depuis ses premiers pas sur les pistes, ETINCELLE DE LAVAL (7) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Cette représentante de l’entraînement d’Hervé Chauve-Laffay compte, en effet, 2 victoires et 5 accessits en 15 tentatives soit près de 50% de réussite dans les trois premiers, un chiffre intéressant. Au printemps de cette année, elle avait franchi un palier quand son entraîneur avait pris la décision de la déferrer des 4 pieds. Dans cette configuration, elle avait notamment gagné une course pmu sur l’hippodrome de Saint-Galmier. Ce jour-là, cette fille de The Best Madrik faisait jeu égal avec Esteban Jiel et Eros du Fossé. A sa sortie suivante, elle s’octroyait une bonne troisième place à Lyon la Soie étant devancée par Etoile du Coq (une bonne jument) et Ellington Dream (frère du tout bon Django Riff et du prometteur Get Happy). Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. Mise au repos après un échec du côté de Vichy, elle n’est revenu à la compétition qu’au cours de l’été terminant troisième avant de jouer de malchance à sa sortie suivante (5ème place après un départ raté). Ce mercredi, elle courra encore pieds nus à l’occasion de ce bel engagement à la limite du recul et elle évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Sûrement préparée avec soin par son mentor, cette bonne droitière se présentera au départ de cette compétition avec de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’elle devrait prendre une part active à l’arrivée si elle connait un parcours sans encombres. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.