Prix de Senlis - course pmu du lundi 13 février 2017

Pronostic Quinté du lundi 13 février 2017 – Prix de Senlis

L’analyse de la course avec le bon tocard et la base incontournable du quinté

pronostic pour le quinté+ du lundi 13 février 2017

C’est le prix de Senlis qui servira de support au quinté du lundi 13 février. Il s’agit d’une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion PMU qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve a réuni 18 partants qui se disputeront la victoire sur le parcours des 2100 mètres autostart de la grande piste. Avant le coup, on peut détacher une ou deux bases incontournables mais ensuite c’est très ouvert pour les accessits avec une majorité de juments qui n’ont plus trop de marge. Des surprises ne sont donc pas à exclure dans ce tiercé pour le moins difficile à déchiffrer.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

I LOVE PARIS (11) compte d’excellentes lignes dans son pays d’origine ayant fait jeu égal avec des concurrentes de la trempe de Diadora B.R ou Nelson Nora. Deux juments qui ne courent plus dans cette catégorie depuis bien longtemps. Voilà quelques jours, cette fille de Steinlager n’a pas été très chanceuse dans le prix de Rethel, un course où elle effectuait ses grands débuts sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Ce jour-là, elle n’a jamais pu trouver le passage le long de la corde alors qu’elle possédait énormément de ressources. Nul doute qu’elle l’aurait emporté si son driver, Bjorn Goop, avait pu la décaler dans la ligne droite. Elle semble trouver une tâche largement à sa portée dans ce lot. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

RIVIERA AS (13) fait preuve d’une belle régularité dans ses performances cet hiver ayant terminé à l’arrivée de tous les quinté+ qu’elle a disputé. Certes,, elle n’a pas occupé une position très favorable au départ mais c’est une jument qui est mieux lorsqu’elle court caché. Si son pilote, Franck Ouvrie, parvient à se faire ramener sans avoir à fournir trop d’efforts alors elle devrait à nouveau s’emparer d’une des cinq premières places. On la verra donc comme une bonne base pour faire des combinaisons en champ réduit.

Le tocard du quinté

VICKY DU MIREL (10) surprend parfois lorsqu’elle connaît un bon parcours. Ce fût le cas à la fin du mois de novembre à Angers où elle concluait au deuxième rang faisant afficher près de 60/1 ce jour-là. Comme d’autres, elle a la pointure pour une petite place mais il lui faudra bénéficier de circonstances favorables pour cela. On la verra comme le bon tocard de ce quinté du 13 février.

L’outsider

ARIANE D’ARRY (3) n’avait pas pu trouver le passage dans le prix de l’Aveyron alors qu’elle avait la possibilité d’intégrer la combinaison gagnante. Cette pensionnaire de l’écurie de Didier Brohier aura certainement du mal à s’imposer dans ce prix de Senlis mais elle sera en plein dans sa catégorie et va s’élancer avec un numéro favorable. A priori, elle semble en mesure de s’emparer d’une place dans les cinq premières à l’issue d’un parcours limpide.

Les 4 chevaux à suivre

Dernièrement, VENTURA JIEL (9) n’a pas eu une course facile étant obligée de progresser le nez au vent durant une bonne partie du parcours. Elle s’est néanmoins montrée tenace jusqu’au poteau échouant même de peu pour la victoire. Ce lundi, elle va s’élancer avec un numéro complètement en dehors de la piste et cela va l’obliger à produire un effort prématuré. Si Mathieu Abrivard peut ensuite trouver un dos et la faire souffler, elle ne semble pas incapable de remporter cette compétition. Après avoir été disqualifiée pour allures irrégulières lors du prix d’Amboise, SOHO (2) a remis les pendules à l’heure en prenant le premier accessit d’une course pmu pour drivers amateurs. Bien placée derrière la voiture et déferrée des postérieurs, elle semble avoir une belle carte à jouer dans cette épreuve et elle pourrait même s’imposer avec un déroulement de course à son avantage. PRINCESS KRONOS (1) va partir le long de la corde et elle risque de rapidement se retrouver enfermée. Elle devra ensuite compter sur un bon parcours pour obtenir un bon classement. VALIE ROYALE (4) a faibli rapidement lors de son ultime sortie. Sur ce parcours de vitesse, cette fille d’Ouragan de Celland n’aura pas trop l’occasion de tirer si le rythme est élevé. Cela pourrait lui permettre de conserver une quatrième ou cinquième place.

Cheval de dernière minute en cas de non partant

UNIQUE JULIA (16) n’a pas trop de marge avec ses gains mais si son driver la mène au mieux de ses intérêts, elle semble capable de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres car cette course est très ouverte pour les places.

Le pronostic quinté gratuit

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 13/02/2017 : 11 – 13 – 10 – 3 – 9 – 2 – 1 – 4

Les autres points de vue sur ce prix de Senlis

Parce que plusieurs opinions valent mieux qu’une, Fréquence Turf vous propose également les avis des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf.

L’avis des entraîneurs

Vincent Martens : Princess Kronos (1) nous a rassurés totalement lors de sa plus récente sortie dans un quinté+. Elle a très bien travaillé depuis cette quatrième place. Lundi, elle sera dans sa catégorie et évoluera sur sa distance de prédilection. Elle sera déferrée des antérieurs ce qui l’améliore. Avec un déroulement de course favorable, elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce prix de Senlis.

Vincent Lacroix : Soho (2) m’a pleinement rassuré dans une course pmu pour drivers amateurs. Elle était trop loin des chevaux de tête à l’entrée de la ligne droite mais sa fin de course fût bonne. Cette course au moral lui a fait le plus grand bien. Elle va découvrir un bel engagement face aux seules juments pour son retour sur la grande piste. Elle doit avoir sa place sur le podium de cette épreuve.

Didier Brohier : Ariane d’Arry (3) vient de se classer à la sixième place d’un tiercé similaire. Ce jour-là, elle n’a pas démérité. Auparavant, elle n’avait pas toujours bénéficié de parcours favorables. Elle est restée au mieux. Une fois de plus, son classement dépendra du déroulement de la course mais elle théoriquement a sa place dans la combinaison gagnante.

Sébastien Hardy : Lors de sa dernière tentative, Valie Royale (4) trop tiré durant le parcours et fort logiquement, au moment de l’accélération, elle est restée un peu là. Elle a des gains et sa marge est désormais réduite si bien qu’elle partira au haras dès le printemps. Dans ce quinté du 13 février, elle est bien engagée et visera une petite place.

Maxime Bézier : Ariane du Nil (5) a fait son possible récemment. Cette course ne lui aura pas fait de mal. Elle avait repris de la fraîcheur après sa quatrième place acquise sur les 2.100 mètres avec départ à l’autostart. Ce jour-là, elle s’était montrée accrocheuse. En étant préservée durant le parcours, elle peut disputer l’arrivée de cette compétition.

Laurent Simon : Vega Wic (7) se montre régulière depuis pas mal de temps. Son déplacement sur la piste de Saint-Galmier avait pour objectif de peaufiner sa condition physique en vue de ce Prix de Senlis. Elle se plaît davantage sur les parcours réduits. Si elle peut avoir un bon dos, alors elle a sa chance.

Dominik Locqueneux : Ask For You (8) découvre un engagement de qualité au plafond des gains dans ce tiercé mais elle préfère les pistes plates. A Vincennes, c’est indéniable, elle a du mal à passer la montée. Mais si nous ne courons pas cette course, on ne court jamais, d’autant qu’elle est vraiment bien à l’entraînement.

Matthieu Abrivard : Ventura Jiel (9) vient d’échouer de peu pour le succès. Elle aura beaucoup d’atouts dans son jeu. Tout d’abord, elle est au mieux de sa forme. Ensuite, elle est fort bien placée aux gains. Enfin, elle sera sur une distance à son entière convenance ce lundi. Avec un bon numéro derrière l’autostart, elle peut fournir la lauréate de ce quinté du 13 février.

Anders Lindqvist : Vicky du Mirel (10) s’est mise au galop à la suite d’une gène dans une course pmu disputée Mauquenchy. Pour son retour sur l’hippodrome de Vincennes, elle n’aura pas une tâche facile. Mais il faut bien courir et attendre de meilleurs engagements en province. J’ajoute qu’elle risque d’être prise de vitesse sur cette courte distance.

Björn Goop : I Love Paris (11) aurait pu tout aussi bien pu l’emporter pour ses débuts à Vincennes. Il est vrai qu’elle n’avait pas évolué pieds nus depuis plus de six mois. La seconde fois n’aura probablement pas le même effet. Cela dit, elle a bien récupéré de ses efforts et devrait justifier la confiance des parieurs dans ce quinté+.

Paul Marie : Véga de Chloée (12) vient de se distinguer au trot monté mais au sulky, cette bonne jument n’est pas dénuée de moyens. Pour moi, elle est capable de surprendre agréablement dans un lot comme celui-ci. Le départ derrière l’autostart ne devrait pas lui déplaire. A l’entraînement, elle affiche une forme irréprochable.

Franck Ouvrie : Riviera As (13) fait preuve d’une grande régularité dans ses résultats. C’est une jument maniable qui est capable de finir vite lorsqu’elle n’a rien fait du parcours. Cette fois, elle s’élance en deuxième ligne derrière l’autostart et ne pourra pas patienter dans le groupe de tête. Il faudra prendre les bons dos pour se faire ramener et jouer les bons rôles en fin de parcours.

Salvatore Minopoli : Paula del Ronco (14) n’a pas apprécié l’état de la piste lors de sa récente tentative dans une course pmu au trot attelé. Avec le parcours qu’elle a eu, elle aurait du passer le poteau en tête ce jour-là. Elle est en bonne condition physique. Si elle peut bénéficier d’une parcours sur mesure alors elle a les moyens de terminer parmi les cinq premières de ce quinté du 13 février. La distance lui convient bien.

Grégory Simon : Acadienne (15) n’a pas beaucoup d’engagements favorables cet hiver avec ses gains. Elle n’a pas été revue depuis six semaines et cette course lui sera nécessaire pour revenir à son meilleur niveau. Elle partira en seconde ligne dans ce prix de Senlis. Sur ce parcours de vitesse, elle va se retrouver rapidement en queue de peloton et faire l’arrivée risque d’être compliqué.

Jörgen Westholm : Unique Julia (16) retrouve une distance plus dans ses cordes mais il se peut que cela soit insuffisant pour jouer un rôle utile dans ce tiercé. Contrairement à plusieurs de ses compatriotes scandinaves, elle est arrivée en France sans avoir beaucoup de marge. Lundi, il faudra la courir battue jusqu’à la sortie du tournant final. Avant le coup, je signe pour une septième ou sixième place.

Michel Lenoir : Ah la Star (18) s’est classée huitième d’un récent quinté+. ce jour-là, ma pensionnaire terminait non loin des premières. Elle ne court jamais mal mais elle a besoin de déroulement de course sur mesure pour prétendre à un bon classement. Sur une distance aussi courte, elle va être rapidement prise de vitesse. J’espère que le rythme sera soutenu afin qu’elle puisse revenir s’octroyer une place dans la ligne d’arrivée.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses2111313596
Canalturf211913114177
Zeturf2119611348
La gazette des courses1319211843
Bilto2111133698
RTL2111913836
Tierce Magazine1113129376

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 13 février 2017.

Le cheval du jour de Fréquence Turf

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base solide ni un coup sûr car il n’est pas toujours issu d’une longue analyse. Voyez-le plutôt comme un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course. Vous pouvez le jouer en jeu simple gagnant et l’inclure dans vos sélections pour des Trio, couplé, Multi ou Pick 5. S’il ne fait pas l’arrivée, n’hésitez pas à le suivre lors de ses prochaines sorties.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course pmu n°4 – Prix Décidée – 2700 mètres – Trot monté – Grande piste – Corde à gauche – 16 partants – Départ prévu vers 15h20 : CHRONO JOSSELYN (11) est un cheval qui n’est pas encore arrivé à maturité. Il manque encore de force pour emmener son grande braquet et il se perd régulièrement dans ses allures. Dans cette épreuve sous la selle, ce fils de Rédéo Josselyn sera de retour sur la grande piste et le profil plus sélectif devrait mieux lui convenir. D’ailleurs, lors de sa dernière tentative sur ce tracé, il avait terminé à la troisième place dans un meilleur lot puisque le vainqueur n’était autre que César du caieu, lequel est monté de catégorie depuis. C’est donc un trotteur qui est largement capable de remporter une course comme celle-ci si son jockey parvient le maintenir au trot tout le parcours. Ce lundi, on suivra sa prestation avec un certain intérêt.

A lire également