Prix du Forez - course pmu du 13 janvier 2018
/ / Pronostic quinté du 13 janvier 2018 – Prix du Forez

Pronostic quinté du 13 janvier 2018 – Prix du Forez

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 13 janvier aura comme support le prix du Forez, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve dotée de 105000 € d’allocations a réuni 17 partants qui s’élanceront tous au même poteau. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, ALAMO DU GOUTIER (5) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Vincent Hébert reste, en effet, sur plusieurs bonnes performances ayant remporté 13 de ses 18 dernières sorties. Lors de son avant-dernière sortie au trot attelé, il s’était même permis le luxe de devancer Traders, une performance qui lui confère une première chance dans un lot comme celui-ci. En dernier lieu, il avait le handicap d’effectuer une petite rentrée n’ayant pas couru depuis plusieurs semaines. De plus, il n’évoluait pas sur son parcours de prédilection étant meilleur sur les parcours de tenue. Cela ne l’a pas empêché de pulvériser l’opposition trottant 1’12’4 sur les 2100 mètres de la grande piste de Vincennes. A noter qu’il effectuait ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’10 et fractions sans être sollicité outre mesure, un excellent chrono. Samedi, ce fils de Quido du Goutier va s’attaquer à plus forte partie mais, vu son important retard de gains, il semble tout à fait capable de monter de catégorie avec bonheur. On suivra donc sa prestation avec une certaine confiance. Il sera le chaud favori de ce pronostic.

La base incontournable

En grande forme, UNE SERENADE (15) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette fille de Gazouillis vient encore de fournir une remarquable fin de course effectuant son dernier kilomètre sur le pied d’1’11, une excellente réduction kilométrique. Ce jour-là, elle n’était battue que par Uza Josselyn et Afghan Barbès, lequel a ensuite répété en s’octroyant le premier accessit dans un lot analogue. La ligne est donc particulièrement favorable. Auparavant, elle s’était imposée sur un parcours de vitesse améliorant son record. Samedi, cette excellente finisseuse va bénéficier d’un superbe engagement au plafond des gains et elle sera encore drivée par Eric Raffin, son fidèle driver. Elle sera également déferrée des 4 pieds, une configuration qui l’améliore beaucoup. Nul doute qu’à l’issue d’un bon déroulement de course, elle devrait encore s’octroyer l’une des cinq premières places. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien engagée au plafond des gains, ALTESSE DU MIREL (16) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 janvier. Cette fille du Crack ready Cash ne cesse de décevoir actuellement étant loin de son meilleur niveau. Par le passé, elle faisait pourtant jeu égal avec des chevaux de la trempe d’Aubrion du Gers et Valko Jenilat, des trotteurs qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur. On remarquera qu’elle sera déferrée des 4 pieds pour ce bel engagement, une configuration qui lui a souvent permis d’obtenir de bons résultats. Voilà qui pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, c’est évidemment loin d’être un coup sûr à l’arrivée et on la verra plutôt comme une concurrente en mesure de prendre une place à belle cote.

L’outsider

Cheval polyvalent capable de réussir dans les deux disciplines, AERO KING (6) n’a pas beaucoup couru cet hiver. Il devrait donc se présenter en pleine possession de ses moyens au départ de cette belle épreuve au trot attelé. Lors de son avant-dernière tentative, ce pensionnaire de l’écurie de Virginie Lecroq avait remporté une étape du Grand National du Trot disputée sur l’hippodrome de Mauquenchy. Ce jour-là, il devançait facilement un certain Vanderlov, lequel avait ensuite pris la quatrième place de la finale de ce même GNT. La ligne est donc favorable. Samedi, ce fils de Hooper va certes affronter un lot de qualité mais il évoluera sur un parcours à son entière convenance. En outre, il semble avoir un certain retard de gains à combler. Il pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Forez.

Les autres chevaux à jouer

UNBRIDLED CHARM (11) était un trotteur délicat dans sa jeunesse ayant du mal à emmener son braquet. Désormais arrivé à maturité, il vieillit remarquablement et ne cesse de repousser ses limites. En dernier lieu, il a renoué avec la victoire dans un lot inférieur mais il s’imposait toutefois de belle manière. Ce jour-là, il faisait afficher 1’13’3 sur ce parcours, une réduction kilométrique valable pour cette catégorie de chevaux. Auparavant, il avait joué de malchance à plusieurs reprises ne pouvant s’exprimer dans la dernière ligne droite alors qu’il avait les ressources nécessaires pour obtenir un meilleur classement. Capable de suivre tous les trains et de fournir ensuite un bon dernier kilomètre, ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams devrait encore lutter pour les accessits voire mieux s’il bénéficie d’un bon scénario de course. Surprenant quatrième d’un événement à la cote de 107/1, ARTISTE DE JOUDES (7) a confirmé son retour au premier plan trois semaines plus tard alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Loin d’être un penalty sans gardien, ce fils de Prodigious fait partie des logiques candidats aux accessits. VENUS DE BAILLY (10) n’a jamais été aussi performante que cet hiver. Cette élève de Bruno Bourgoin vient d’abaisser son record à 1’11’7 à l’occasion du prix Bold Eagle – Crack des Cracks 2017 n’étant devancée que par Afghan Barbès et Attacus, deux excellents trotteurs. Ce jour-là, elle fournissait une belle fin de course après avoir longtemps patienté derrière les chevaux de tête. Samedi, son driver devra encore lui donner un bon parcours caché pour qu’elle obtienne un bon classement. Si elle a bien récupéré de ses récents efforts alors rien ne s’oppose à ce qu’elle complète la combinaison gagnante. ANETTE DU MIREL (9) est loin de constituer une impossibilité dans cette compétition si elle fournit sa meilleure valeur. Confiée à Matthieu Abrivard et pieds nus, elle essaiera de redorer son blason.

La dernière minute

Où en est ALIENOR DE GODREL (14) ?… Cette représentante de l’entraînement de Franck Anne a d’excellents titres à faire valoir mais elle est dans une forme incertaine actuellement n’ayant rien montré de probant lors de ses ultimes tentatives. Bien engagée, elle ne sera toutefois que déferrée des postérieurs alors qu’elle est nettement meilleure lorsqu’elle évolue pieds nus. Jugée sur ce quelle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, elle mérite néanmoins de figurer dans ce prono même si le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/01/2018 : 5 – 15 – 16 – 6 – 11 – 7 – 10 – 9

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Une Sérénade (15) : 1’11’0
  • Best Buissonay (3) : 1’11’1
  • Altesse du Mirel (16) : 1’11’4
  • Vénus de Bailly (10) : 1’11’7
  • Apollon de Kacy (8) : 1’11’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Aliénor de Godrel (14) : 1’12’3
  • Altesse du Mirel (16) : 1’12’4
  • Viking Blue (17) : 1’12’4
  • Adélia de Mélodie (13) : 1’12’4
  • Artiste de Joudes (7) : 1’12’6

Les conditions de course

Pour chevaux âgés de 7 à 10 ans inclus (B à U) ayant gagné au moins 160000 € mais pas 625000 €. Allocations totales : 105000 € (Vainqueur : 47250 €, 2ème : 26250 €, 3ème : 14700 €, 4ème : 8400 €, 5ème : 5250 €, 6ème : 2100 €, 7ème : 1050 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Michel Bazire : Abydos du Vivier (1) a été dirigé vers la discipline du trot monté cet hiver et bien m’en a pris car ses trois dernières sorties sont excellentes. Lors de sa dernière tentative, il n’évoluait pas sur sa distance de prédilection mais il a, tout de même, fourni un bel effort final. Mon élève a vraiment trouvé sa voie dans cette spécialité. Cette sortie dans un lot bien composé va lui permettre de se changer les idées. Vous pouvez l’éliminer de votre prono. Blé du Gers (2) est arrivé récemment à l’écurie. C’est un bon cheval. Il va se heurter à très forte partie dans cette épreuve au trot attelé. Je l’ai engagé afin de me faire une idée sur son degré de forme actuel et ainsi établir pour la suite de son programme. Il n’a pas été revu depuis 4 mois et, de ce fait, il aura sûrement du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 13 janvier. Je vous conseille de parier sur ses chances lors d’engagements plus favorables.

Sylvain Roger : Bad Boy du Dollar (4) n’a pas un bon programme durant le meeting d’hiver et faute d’engagement favorable, il n’a pas couru depuis quasiment deux mois. Samedi, il sera encore mal placé aux gains. Pour ce retour en piste, mon pensionnaire risque donc de manquer de compétition. Je serais déjà comblé s’il venait à compléter la combinaison gagnante de ce tiercé.

Vincent Hébert : Alamo du Goutier (5) vieillit remarquablement bien et à s’adapte désormais à tous les tracés comme le montre son dernier succès sur une distance réduite. Faute d’engagements intéressants à sa disposition, mon partenaire n’a pas été revu depuis cette victoire. Il s’est toutefois exercé régulièrement sur l’hippodrome d’Argentan afin de préparer ce quinté+. Il est donc resté en pleine possession de ses moyens. A mon avis, il faudra surveiller de près la jument entraînée par Serge Peltier. Tous les feux sont au vert.

Virginie Lecroq : Aéro King (6) n’avait pas un bon programme alors je l’ai présenté sous la selle et il a encore très bien couru. Cette prestation lui a permis de se maintenir au top de sa forme. Mon cheval est encore meilleur que l’hiver dernier. Il a été préparé pour cet objectif visé de longue date. J’espère évidemment le voir obtenir un très bon résultat dans ce prix du Forez. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

David Thomain : Artiste de Joudes (7) m’avait surpris le jour sa rentrée en s’octroyant la quatrième place d’un épreuve analogue. Lors de sa sortie suivante, il a confirmé son net regain de forme obtenant le même classement alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Il n’a certes pas couru depuis un mois mais il est resté en parfaite condition physique le matin à l’entraînement. A mon avis, il est capable de compléter la bonne arrivée de ce quinté du 13 janvier.

Anders Lindqvist : En dernier lieu, Anette du Mirel (9) a bouclé un parcours correct. A l’entraînement, elle a repris du tonus. Je la sens de nouveau sur la bonne voie. Voilà plusieurs semaines, ma jument avait affiché des progrès terminant à la cinquième place d’un tiercé à Vincennes. Samedi, elle essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs en luttant pour les premières places.

Bruno Bourgoin : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Vénus de Bailly (10) a très bien tenu sa partie dans un événement disputé sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Entre chaque course, ma protégée va au paddock ou sort à la promenade. Sachez qu’elle a bien récupéré de ses récents efforts. Le lot est encore bien composé mais en courant caché le long de la corde, elle n’est pas incapable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Grégory Thorel : Bolide Jénilou (12) a eu quelques soins au niveau des genoux. J’ai besoin de le revoir en piste pour juger de sa condition physique actuelle. Samedi, mon pensionnaire va rester ferré à l’occasion de ce prix du Forez. J’espère surtout qu’il sera souple et restera dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. Si c’est le cas, il sera dirigé ensuite vers la discipline trot monté.

Audrey Laroche : Adélia de Mélodie (13) a couru en amélioration la semaine dernière. Avec l’enchaînement des courses, sa condition physique s’améliore sans cesse. Ma jument a bien récupéré de ses efforts. Elle n’aura pas les trotteurs étrangers sur sa route mais l’opposition sera de qualité. Elle va tenter de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 13 janvier.

Franck Anne : En dernier lieu, Aliénor de Godrel (14) avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, elle n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs faiblissant rapidement dans la phase finale. Cette tentative lui aura sûrement fait le plus grand bien. Néanmoins, il est difficile de juger exactement son degré de forme actuel car elle n’est pas démonstrative le matin à l’entraînement. Ma protégée sera munie de plaques aux antérieurs pour ce tiercé. Avant le coup, elle a le droit d’obtenir un bon classement.

Serge Peltier : Lors de son ultime sortie à ce niveau de la compétition, Une Sérénade (15) a bien tenu sa partie. Elle a un peu marqué le coup dans la phase finale. J’ai préféré alors lui redonner de la fraîcheur en faisant l’impasse sur une course pmu disputée en fin d’année dernière. Elle semble revenue au top de sa forme. J’espère qu’elle ne va pas rencontrer de problèmes de trafic dans la dernière ligne droite. si c’est le cas, elle devrait participer à l’arrivée de ce quinté+.

Pierre Vercruysse : Lors de sa dernière tentative dans une course pmu, Altesse du Mirel (16) n’a pas été capable d’accélérer dans la phase finale. Depuis qu’elle a été opérée, elle tarde à retrouver son meilleur niveau. Elle va bénéficier d’un bel engagement au plafond des gains et elle sera déferrée des quatre pieds. Ce prix du forez constitue l’une de ses dernières courses avant d’entrer au haras.

Yannick-Alain Briand : Viking Blue (17) courait bien lors de son avant-dernière sortie au trot attelé. Récemment, il avait le handicap de rendre la distance et s’est mis au galop à l’entrée de la ligne droite étant disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. Samedi, on tente notre chance sur l’hippodrome de Vincennes à l’occasion de cet engagement idéal. Mon cheval évoluera pieds nus. Il sera sans doute muni d’un bonnet fermé et courra sans bottines. Il faut bien inventer quelque chose si on veut obtenir un bon résultat dans cette compétition d’un niveau relevé.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr151467851116
Equidia115171567816
Geny Courses115156717310
Canalturf.com65151117879
Zeturf.fr1511175106716
La Gazette des Courses56316151178
Bilto1511561617710
RTL (Bernard Glass)1511576171016
Tierce Magazine (Prono Vérité)5151176171610

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 13 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°2 – Départ à 14h05 – Trot attelé – Allocations totales : 42000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 18 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 6 ans (C) n’ayant pas gagné 85000 € au cours de leur carrière : Titulaire de 6 victoires et 2 accessits en seulement 13 sorties, CANADAIR (3) a montré pas mal de qualité depuis ses premiers pas en compétition. On l’a ainsi vu rivaliser avec des chevaux de la trempe de Cokto du Bellay, Cupidon For Ever et Charly de l’Aunay. Autant de concurrents qui auraient une première chance à défendre dans un lot comme celui-ci. Mis au repos après sa disqualification sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, ce fils de Meaulnes du Corta vient tout juste d’effectuer sa rentrée sur ce champ de courses. Ce jour-là, il affrontait un lot analogue et il a mieux couru que ne l’indique son classement. Parti sur un temps de galop, il a, en effet, concédé pas mal de terrain avant de se mettre à nouveau au galop à la sortie du tournant final alors qu’il avait rejoint les chevaux de tête. Samedi, nul doute qu’il devrait afficher des progrès à l’occasion de cette épreuve au trot attelé disputé sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Cela pourrait lui permettre de combler une partie de son important retard de gains. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également