Prix Hardatit - course pmu du 13 juin 2018

Pronostic quinté du 13 juin 2018 – Prix Hardatit

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 13 juin aura comme support le prix Hardatit, un handicap divisé (référence + 6 +8) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 100000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste de haies. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

CELEBRE D’ALLEN (8) vient de prouver qu’il était en bonne forme le jour de son retour en piste et, vu le niveau d’ensemble du lot, il semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Louisa Carberry vient de prendre, d’entrée de jeu, la quatrième place d’une épreuve disputée sur ce champ de courses. Ce jour-là, il n’affrontait pas un lot de très grande qualité mais il portait le top-weight et son comportement fût remarquable jusqu’au poteau. On notera également que ce rejeton de Network n’a encore que peu couru depuis ses premiers pas sur les hippodromes et il doit certainement posséder une certaine marge de progression devant lui. Mercredi, il n’aura pas autant de poids à porter que lors de son ultime prestation et, à la faveur de quelques progrès, il devrait lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

MY MAJ (2) fait preuve d’une louable régularité et, avant le coup, il constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Yannick Fouin se montre, en effet, très régulier dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Lors de son ultime sortie sur cet hippodrome de la Butte Mortemart, il s’est octroyé le premier accessit d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, il dominait Angel’s Share, une pensionnaire de l’écrie de François Nicolle qui venait de s’imposer à ce niveau. La ligne joue donc en sa faveur et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placé au poids dans le bas du tableau, TOM MIX (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 juin. Ce fils de Sunday Break ne cesse de dégringoler sur l’échelle des valeurs handicap. Il a encore été baissé d’un kilo par le handicapeur suite à son dernier échec. Il se montre certes intermittent ne répétant pas toujours ses meilleures tentatives mais il surprend de temps à autres lorsque les circonstances de course lui sont favorables. S’il était dans un bon jour, il pourrait donc pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

RASANGO (1) est souvent contraint à porter une montagne de plomb lorsqu’il dispute des gros handicaps mais il donne toujours le meilleur de lui-même en compétition. En dernier lieu, ce protégé de François-Marie Cottin était dans un jour sans. Il n’a, en effet, jamais pu accélérer en fin de parcours après avoir pourtant bénéficié d’un bon parcours derrière les chevaux de tête. On le jugera plutôt sur son avant-dernière tentative sur cette piste où il avait bien tenu sa partie terminant quatrième. Ce mercredi, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Hardatit s’il fournit sa meilleure valeur. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BONNE ELEVE (4) possède beaucoup de qualités. Cette représentante de l’entraînement de Nicolas de Lageneste vient d’ailleurs de remporter une course pmu d’un niveau moindre sur ce tracé. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, elle a parfaitement sa place dans ce prono malgré un poids désormais un peu limite suite à la pénalité infligée par le handicapeur. BLUE TARA (9) a de sérieux titres à faire valoir mais elle a besoin d’un terrain très souple pour donner sa pleine mesure. Si c’est le cas, il n’y aurait rien de surprenant à ce qu’elle participe à l’arrivée de cet événement. On lui accordera donc un large crédit. LES BEAUFS (3) et CI BLUE (5) sont indissociables au papier ayant souvent fait jeu égal par le passé. Avant le coup, le premier nommé semble offrir plus de garanties que son adversaire direct. Il vient, en effet, de prouver sa forme en s’octroyant la quatrième place d’un gros handicap similaire. Quant au second, il tarde à retrouver la bonne carburation n’étant que l’ombre de lui-même depuis plusieurs semaines. Mercredi, son entraîneur va le munir pour la première fois d’oeillères australiennes afin qu’il soit plus à son travail. Voilà qui pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

La dernière minute

UN ROC DU GRAND VAL (7) est en condition physique optimale actuellement ne cessant de se mettre en évidence. Il n’a toutefois encore jamais rien réussi de probant sur cet hippodrome. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/06/2018 : 8 – 2 – 13 – 1 – 4 – 9 –  3 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Jacques Ricou (n°9) : 59% de réussite
  • Thomas Henderson (n°14) : 50% de réussite
  • Erwan Bureller (n°6) : 40% de réussite
  • Hugo Lucas (n°15) : 33% de réussite
  • Stéphane Paillard (n°3) : 30% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Bernard Beaunez (n°10) : 80% de réussite
  • Patricia Butel / Jean-Luc Beaunez (n°14) : 34% de réussite
  • Serge Foucher (n°15, n°12) : 28% de réussite
  • Guy-Claude Rudolf (n°11, n°6) : 28% de réussite
  • Yannick Fouin (n°13, n°5, n°2) : 26% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Bonfou d’Airy (n°11) : +5 kilos
  • Bonne Elève (n°4) : +3,5 kilos
  • Espoir du Ninian (n°10) : +2 kilos
  • Tom Mix (n°13) : -1 kilo
  • Kami Kaze (n°6) : -1 kilo
  • Ci Blue (n°5) : -1 kilo
  • Coeur d’Artichaut (n°12) : -2 kilo
  • Un Roc du Grandval (n°7) : -2,5 kilos
  • Epalo Blue (n°15) : -4 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence + 6 +8) réservé à des chevaux âgés de 5 ans et plus, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7.500, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

François-Marie Cottin : Rasango (1) n’est pas facile à placer en raison de sa situation sur l’échelle des valeurs. Il doit soit se frotter aux meilleurs de sa génération ou disputer les gros handicaps en portant le top-weight. Je préfère cette option. On arrive en fin de printemps. En termes de condition physique, il me paraît toujours aussi bien à l’entraînement avant de disputer ce quinté du 13 juin.

Yannick Fouin : My Maj (2) vient de nous faire plaisir en terminant à la deuxième place d’une course pmu disputée sur cet hippodrome de la Butte Mortemart. Ce jour-là, on avait décidé de changer la tactique de course et cela a joué en sa faveur. Bien que vieillissant, il a prouvé qu’il était encore capable d’obtenir de bons résultat dans cette catégorie. Il est resté en bonne forme et on en attend une confirmation. Ci Blue (5), son compagnon d’écurie, n’a jamais donné d’espoirs  ses preneurs ors de sa dernière sortie sur les obstacles. Il a été scopé par le vétérinaire et il était un peu sale au niveau des poumons. C’est sûrement la vraie raison de son échec. Il me paraît être en pleine possession de ses moyens au boulot. De plus, il a été baissé de deux livres sur l’échelle des poids et sera muni d’oeillères australiennes. Dès lors, je pense qu’il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs. Tom Mix (13) est en très belle condition physique et quand c’est le cas, il a les moyens de réaliser de très belles performances. Il est certain que j’aurais préféré le voir en deuxième épreuve du handicap divisé mais il est tellement imprévisible qu’il pourrait participer à l’arrivée de ce tiercé. Le retenir dans votre prono sera surtout une affaire d’impression.

Valérie Seignoux : Les Beaufs (3) reste sur une bonne prestation. Sur la dernière haie, je pensais qu’il allait gagner mais nous sommes battus d’une longueur et demie au passage du poteau. Mercredi, mon cheval retrouvera sa distance de prédilection. Ce quinté+ est une course visée de longe date. Sachez qu’il affiche toujours un bon degré de forme au travail. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Nicolas de Lageneste : Bonne Elève (4) est une jument de classe qu’on estime depuis longtemps. Seulement, elle a connu des petits problèmes de santé. Elle semble très bien à l’heure actuelle. Mercredi, l’objectif sera de prendre une place dans ce prix Hardatit en vue de sa future carrière de poulinière.

Guy-Claude Rudolf : En dernier lieu, Kami Kaze (6) a trouvé un terrain trop léger pour ses réelles aptitudes. Si l’état du terrain est à sa convenance, il est parfaitement capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 13 juin. Mon cheval a déjà réussi de bonnes performances sur les 3600 mètres de la piste d’Auteuil. Il va être monté plus à l’économie que d’habitude car il est pris assez haut par le handicapeur.

Yannick Fertillet : Cet hiver, Un Roc du Grandval (7) a connu un passage à vide que je n’arrive pas à expliquer. C’est un cheval fragile mais quand il est bien comme actuellement, il est capable de faire l’arrivée d’un tiercé. Sachez qu’il préfère le terrain souple.

Louisa Carberry : Célèbre d’Allen (8) n’avait pas aimé le terrain lourd à Pau puis il s’était ensuite fait un petit peu mal. J’ai été très contente de sa rentrée dans une course pmu à Auteuil. Mon pensionnaire a juste manqué de compétition demandant à souffler dans la ligne droite mais il rendait beaucoup de poids à ses adversaires. Il devrait afficher des progrès dans ce quinté+. Très mature, il saute bien les obstacles.

Bernard Beaunez : Espoir du Ninian (10) s’est bien comporté le jour de son retour en piste. Il a très bien récupéré de ses efforts. Maintenant, cela reste un essai à ce niveau de la compétition. De plus, la distance à parcourir dans ce prix Hardatit pourrait s’avérer un peu courte pour ses aptitudes. Mercredi, mon cheval essaiera de mettre à profit son petit poids pour compléter la combinaison gagnante.

Guy-Claude Rudolf : Bonfou d’Airy (11) est en pleine possession de ses moyens à l’entraînement avant de participer à ce quinté du 13 juin. Il s’entend très bien avec son jockey. En outre, ce sauteur polyvalent sait tout faire: terrain léger ou lourd, haies ou steeple. L’an dernier, il avait brillé sur le parcours qui nous intéresse. Lors des séances d’entraînement, il saute très bien avec son compagnon de box.

Serge Foucher : Coeur d’Artichaut (12) a fait une bonne rentrée mais c’est dommage qu’il ne soit pas en deuxième épreuve du handicap divisé. Il a pris très peu de gains en haies. Après avoir eu des soucis de jambes, il a été arrêté durant pus d’un an. A mon avis, il va certainement avoir besoin de cette sortie pour retrouver son meilleur niveau. Avant le coup, sa tâche me paraît très compliquée et il aura sûrement du mal à tirer son épingle du jeu dans ce tiercé. Epalo Blue (15) a fait une bonne rentrée. J’aurais préféré courir en steeple en province mais j’avais les ordres de l’engager dans l’idée de disputer la deuxième épreuve. C’est un cheval à problèmes, fragile. Pour moi, il n’a rien à voir face à une telle opposition. Cette tentative va l’avancer pour la saison estivale.

Patricia Butel / Jean-Luc Beaunez : Demazagran (14) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses deux premières courses après un an d’absence mais il ne s’est pas mal comporté dernièrement terminant bon quatrième d’une course pmu. Selon moi, il pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Son jockey aura les ordres de le laisser galoper à sa main durant le parcours.

François-Marie Cottin : Mercredi, Dakar (16) effectuera sa rentrée dans ce prix Hardatit après avoir été éloigné des pistes durant quatre mois. Sachez qu’il est plus titré dans la discipline du steeple-chase.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr482531713
Equidia1348621312
Geny5312461113
Canalturf.com32614859
Zeturf.fr313826519
Radio Balances423865111
Bilto498321513
RTL236487111
Tierce Mag.32495186

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 13 juin 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de la Butte Mortemart. Les consultants : Philippe Thévenon et Johan Gérard.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°5 – Course pmu n°2 – Départ prévu aux alentours de 18h25 – Trot attelé – Femelles – Allocations totales : 21000 € – Distance à parcourir : 2975 mètres – Piste en pouzzolane – 14 partants – Corde à droite – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 39000 € au cours de leur carrière : Après un début de carrière assez quelconque, DESIREE DES BOTS (9) avait franchi un palier lorsque son entraîneur avait émis l’intention de la déferrer des 4 pieds. Cette fille de Joé l’Amoroso avait, en effet, obtenu deux victoires et 3 accessits en 6 sorties dans cette configuration. Mise au repos durant l’été, elle n’a fait son retour à la compétition qu’au printemps. Discrète lors de ses trois premières tentatives, elle vient d’afficher un net regain de forme sur l’hippodrome de Pontchâteau s’octroyant la troisième place d’une course pmu après avoir rapidement pris tête et corde. Ce jour-là, elle avait le désavantage d’affronter les mâles et elle n’était battue que par Damant du Lupin tout en faisant jeu égal avec Des sabots D’or et Defi de la Coudre. Le premier nommé est un des bons éléments de l’écurie de Jean-Paul Marmion (9 succès et un accessit en 10 sorties) et les deux autres se sont tous les deux imposés lors de leur sortie suivante. La ligne est donc particulièrement favorable. Mercredi, cette élève d’Alexandre Guyard va bénéficier d’un bel engagement favorable au plafond des gains et elle n’aura que des femelles sur sa route. De plus, elle sera pieds nus et évoluera sur un tracé corde à droite qui correspond parfaitement à ses réelles aptitudes. Avant le coup, elle semble donc avoir de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’elle devrait lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également