Prix de la Lorraine - course pmu du 14 avril 2018

Pronostic quinté du 14 avril 2018 – Prix de la Lorraine

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 14 avril aura comme support le prix de la Lorraine, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 72000 € d’allocations a réuni 17 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve de vitesse, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens comme le montre son récent succès obtenu dans un événement disputé sur la petite piste de Vincennes, ANGE DE LUNE (16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce protégé de la famille Abrivard possède une redoutable pointe de vitesse finale mais il doit absolument courir caché. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Son numéro en deuxième ligne ne sera donc pas un désavantage ce samedi et, si son habile driver parvient à se faire ramener sur les chevaux de tête sans avoir à fournir trop d’efforts alors il devrait encore fournir un bel effort final dans ligne droite. Il pourrait même gagner cette épreuve si les circonstances de course tournaient en sa faveur. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Redoutable lorsqu’elle est déferrée des 4 pieds, BLUE STORY (5) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette représentante de l’entraînement de la famille Levesque compte, en effet, 3 victoires et 5 accessits en 10 tentatives dans cette configuration. Ce samedi, elle s’élancera avec un excellent numéro derrière l’autostart et elle devrait pouvoir rapidement patienter en bonne place derrière les chevaux de tête. Si elle peut bénéficier d’un parcours limpide, cette bonne finisseuse devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, ASTRAL VIRETAUTE (6) semble être le bon tocard de ce quinté du 14 avril. Ce cheval entraîné par Patrick Godey n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances lors de sa plus récente sortie n’étant que l’ombre de lui-même. Il avait pourtant remporté deux événements durant le meeting d’hiver de Vincennes. On l’avait notamment vu devancer le bon Alamo du Goutier, lequel n’est pourtant pas le premier venu. Ce rejeton de Kalahari a donc des lignes favorables à faire valoir lorsque l’on analyse ses résultats et sa qualité n’est pas à remettre en cause. Il aurait certes préféré que cette compétition se déroule sur un parcours de tenue mais il aura l’avantage de partir avec un numéro favorable en première ligne derrière la voiture et d’être drivé par David Thomain, un pilote qui connaît une réussite constante. Voilà qui pourrait lui permettre de s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

APRION (7) a tout à fait sa place dans ce prono si on se fie à sa victoire acquise dans une course pmu disputée sur ce tracé au cours du dernier meeting d’hiver. Ce jour-là, il avait bénéficié d’un bon parcours caché et il était venu à bout de la résistance de l’animateur aux abords du poteau. Déferré des 4 pieds contrairement à ses dernières tentatives, ce fils de Nahar de Béval pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Lorraine. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Samedi, BLUES D’OURVILLE (9) va évoluer sur son parcours de prédilection étant un véritable spécialiste des épreuves de vitesse. Ce cheval entraîné par Virginie Lecroq n’a toutefois pas été gâté par le tirage au sort des places derrière l’autostart étant contraint de s’élancer complètement à l’extérieur de la piste. Cette position risque de l’obliger à produire un effort prématuré pour prendre la direction des opérations. S’il n’est ensuite pas trop attaqué dans la montée, il pourrait conserver un accessit. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. Comme le montre sa récente troisième place obtenue dans le prix Amalthéa, UN CHER AMI (13) est toujours aussi performant du haut de ses 10 ans. Samedi, ce pensionnaire de l’écurie de la famille Daougabel semble se heurter à forte partie et on le verra plutôt comme un concurrent capable de compléter la combinaison gagnante en cas de défaillance des favoris. UNGARO D’EVA (10) reste sur une bonne prestation dans une épreuve disputée dans la discipline du trot monté. Samedi, il va devoir s’élancer le long de la corde et son redoutable driver devra patienter par la force des choses. S’il peut trouver le passage pour finir alors un accessit pourrait lui revenir. ATTAQUE PARISIENNE (2) est une jument qui possède plus de tenue de que de vitesse. Cette élève de Franck Harel n’évoluera donc pas sur son meilleur parcours ce samedi. Elle compte néanmoins quelques performances honorables dans des courses analogues ayant déjà trotté 1’11’6 sur ce tracé. Si le rythme est suffisamment sélectif alors elle pourrait conserver une éventuelle quatrième ou cinquième place.

La dernière minute

ULTRA DE VINDECY (4) n’a désormais  plus aucune marge de manoeuvre avec ses gains élevés mais il partira avec un excellente position derrière l’autostart et sera drivé par Eric raffin, un driver dont il faut toujours se méfier. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 14/04/2018 : 16 – 5 – 6 – 7 – 9 – 13 – 10 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 drivers ayant la meilleure réussite :

  • Mathieu Daougabel (Un Cher Ami n°13) : 66% de réussite
  • Charles-Julien Bigeon (Aufor de Mire n°17) : 65% de réussite
  • Pierre Levesque (Blue Story n°5) : 50% de réussite
  • Jean-Michel bazire (Ungaro d’Eva n°10) : 48% de réussite
  • Matthieu Abrivard (Ange de Lune n°16) : 46% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite :

  • Christian Bigeon (Aufor de Mire n°17) : 70% de réussite
  • Franck Harel (Attaque Parisienne n°2) : 54% de réussite
  • Matthieu Abrivard (Ange de Lune n°16, Eldrick Boko n°11) : 50% de réussite
  • Hervé Daougabel (Un Cher Ami n°13) : 50% de réussite
  • Serge Peltier (Ultra de Vindecy n°4) : 50% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Roxanne Bar (8) : 1’11’0
  • Jontte Boy (1) : 1’11’1
  • Eldrick Boko (11) : 1’11’2
  • Aprion (7) : 1’11’5
  • Blue Story (5) : 1’11’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Roxanne Bar (8) : 1’11’0
  • Aprion (7) : 1’11’5
  • Blue Story (5) : 1’11’6
  • Ultra de Vindecy (4) : 1’11’6
  • Attaque parisienne (2) : 1’11’6

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 362000 € au cours de leur carrière. Allocations totales : 72000 € (Vainqueur : 32400 €, 2ème : 18000 €, 3ème : 10080 €, 4ème : 5760 €, 5ème : 3600 €, 6ème : 1440 €, 7ème : 720 €).

Les interviews des entraîneurs

Tuomas Korvenoja : Jontte Boy (1) est loin d’être au niveau qui était le sien à l’âge de 4 ans, il ne faut pas se mentir. Mon cheval travaille néanmoins plaisamment dans mon établissement en Normandie. Sa récente rentrée dans une course pmu en province ne m’a pas déplu même s’il finissait son parcours parmi les derniers. Il évoluera sur sa distance de prédilection cette fois-ci et je suis persuadé qu’il va courir en nets progrès. Cela ne sera cependant peut-être pas suffisant pour prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 14 avril.

Franck Harel : La récente prestation d’Attaque Parisienne (2) est trop mauvaise pour être exacte. Je me suis aperçu qu’elle souffrait de problèmes pulmonaires. Celui lui était déjà arrivé, par le passé. Le nécessaire a été fait. Elle me donne entière satisfaction le matin à l’entraînement à l’heure actuelle. Elle sera déferrée des 4 pieds ce samedi et, selon moi, elle est capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Serge Peltier : En dernier lieu, Ultra de Vindecy (4) n’a terminé qu’au sixième rang mais il aurait pu s’octroyer le second accessit s’il avait trouvé le passage dans la dernière ligne droite. Mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens avant de disputer ce prix de la Lorraine et le tracé proposé jouera en sa faveur. Eric Raffin, son driver, le connaît parfaitement et il saura en tirer la quintessence durant le parcours. Il évoluera pieds nus et il a hérité d’un numéro favorable en première ligne derrière l’autostart.

Thomas Levesque : Blue Story (5) vient d’effectuer une semi-rentrée avec ses fers. Elle avait besoin d’une telle sortie avant ce très bel engagement sur un tracé de vitesse qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Ma jument sera aussi bien évidemment pieds nus ce samedi. Elle aura certes quelques bons chevaux sur sa route mais je l’estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Pascal Godey : Voilà trois semaines, Astral Viretaute (6) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs finissant dernier décollé alors qu’il volait au heat. Ce jour-là, mon cheval était déferré des postérieurs et il a peut-être souffert des pieds même si ses examens de ce côté-là n’ont rien révélé d’anormal. C’est la seule explication possible. Ses analyses de sang sont bonnes. Il ne déboule pas, mais l’autostart servira ses intérêts. Sachez qu’il aura de la résine sous les pieds.

Michel-X. Charlot : Voilà quelques mois, Aprion (7) avait gagné une course pmu sur ce tracé des 2100 mètres de la grande piste avant d’échouer dans un lot beaucoup plus relevé deux semaines plus tard. Lors de sa plus récente tentative, il n’a pu prolonger son effort jusqu’au poteau d’arrivée après avoir effectué un effort prématuré et il a fini par se mettre au galop. Je lui ai redonné une certaine fraîcheur depuis cette sortie en demi-teinte. Il me paraît en bonne forme la matin à l’entraînement même s’il n’est pas très démonstratif. Sa marge de manoeuvre va être mince dans un lot de cet acabit mais, avec un bon déroulement de course, il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 14 avril.

Umberto Todisco : Dernièrement, Roxanne Bar (8) s’est rapidement retrouvée à l’arrière-garde et elle ne s’octroyait que la dixième place sans toutefois démériter. Elle ne pouvait plus trop espérer revenir sur les chevaux de tête, dans ces conditions. Mon élève affiche une bonne condition physique au travail mais elle devra éviter de se retrouver trop loin si elle veut participer à l’arrivée de dans ce tiercé. Elle aura le handicap de s’élancer avec un numéro à l’extérieur derrière l’autostart mais un accessit semble dans ses cordes.

Pierre Houel : Blues d’Ourville (9) vient d’être troisième alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Il fournissait alors une fin de course correcte. Je pensais simplement le voir terminer un peu plus vite. J’espère qu’il n’est pas défraîchi. Il était ferré et il se montre quand même moins tranchant dans cette configuration. Mon protégé a été préparé spécialement pour ce quinté+ où il bénéficiera d’un engagement idéal au plafond des gains. Il apprécie ce tracé de vitesse et, selon moi, il est capable de faire partie de la combinaison gagnante. Tous les feux sont au vert.

Jean-Michel Baudouin : Dernièrement, Ungaro d’Eva (10) retrouvait la discipline du trot monté avec un apprenti sur le dos. Ce jour-là, les six chevaux du deuxième poteau de départ ont rendu 40 mètres. Il est néanmoins revenu s’octroyer une méritoire troisième place dans une épreuve menée à un train sélectif. Au cours du dernier meeting d’hiver de Vincennes, mon pensionnaire avait trotté sous les 1’12’0 sur ce parcours étant pourtant retardé par une faute avant d’aborder la ligne d’arrivée. Il se présentera au départ de ce prix de la Lorraine en étant au top de sa forme. Il aura pas mal d’atouts dans son jeu mais il a hérité du numéro 10 en deuxième ligne derrière la voiture ce samedi. Il devra donc bénéficier d’un parcours limpide pour prétendre à un bon classement.

Matthieu Abrivard : Eldrick Boko (11) n’a pas été revu en compétition depuis le mois de décembre. Il est peu chargé en gains et ses engagements se font rares. Il a fait de la thalassothérapie pour entretenir sa condition physique. Il s’est certes reposé mais s’est entraîné régulièrement. Je pense qu’il pourrait compléter la combinaison gagnante en courant battu. Notez qu’il sera déferré des postérieurs. Ange de Lune (16), son compagnon d’écurie, vient de gagner un événement avec départ à l’autostart. Ce jour-là, il avait alors le numéro 13 derrière les ailes de la voiture et j’étais confiant avant le départ. Tout s’est vraiment bien passé et j’espère que ça se déroulera parfaitement de la même façon ce samedi. Le profil plus sélectif devrait jouer en sa faveur. Mon cheval va certes monter de catégorie mais, avant le coup, j’estime qu’il a une très belle carte à jouer.

Bruno Bourgoin : En dernier lieu, je voulais voir trotter Beauté de Bailly (12) correctement d’un bout à l’autre et c’était mission accomplie. Ce jour-là, ma partenaire me rassurait après trois disqualifications consécutives pour allures irrégulières. Elle tient la forme en ce moment et elle ne sera pas gênée en courant aussi rapprochée ce samedi. Elle va cependant affronter un lot bien composé. Elle visera la cinquième place de ce quinté du 14 avril.

Mathieu Daougabel (son driver) : Un Cher Ami (13) vient encore de fournir un magnifique finish s’emparant du second accessit d’un tiercé après avoir pourtant perdu du temps dans le tournant final. Ce trotteur âgé de 10 ans garde vraiment un moral intact. Il va régulièrement sur la plage et il lui arrive même de sauter quelques obstacles. Je compte encore me faire ramener et il saura foncer sur la fin.

Yves Dreux : Arthuro Boy (14) vient de gagner une course pmu malgré un déroulement de course peu favorable. Voilà quelques semaines, mon élève n’avait pas apprécié le déferrage des antérieurs et il gardera donc encore ses fers ce samedi. Il aura le handicap de s’élancer avec le numéro 14 derrrière l’autostart ce qui ne sera pas facile à négocier mais, à mon avis, il est en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Sylvain Roger : En dernier lieu, seul le pensionnaire d’Yves Dreux a pu devancer Valse Mika (15). Ma jument s’est entraînée régulièrement depuis cette bonne performance. Elle partira en deuxième ligne ce samedi et le déroulement de la course aura donc son importance. Une allocation pourrait quand même lui revenir. Je ne la juge pas hors d’affaire.

Charles Julien Bigeon : La disqualification fin février d’Aufor de Mire (17) est excusable, ayant été plusieurs fois contrarié ce jour-là. Il est donc absent depuis cette échec relatif. Il va s’aligner au départ de ce prix de la Lorraine sans être spécialement affûté. Ses preuves sur ce tracé de vitesse ne sont pas faites et le numéro 17 ne va as servir ses intérêts. Personnellement, je juge sa mission compliquée dans cette épreuve de vitesse surtout en restant ferré.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisée par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Sylvain Kerichard)91056131672
Equidia92516101347
Geny Courses91345271610
Canalturf.com (Nicolas Labourasse)59267161310
Zeturf.fr (Pascal Rodon)95162107134
La Gazette des Courses95161021341
Bilto59101627134
RTL (Bernard Glass)529161310415
Tierce Magazine (Prono Vérité)95271613410

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 14 avril 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DU CROISE LAROCHE – Réunion 5 – Course n°3 – Départ prévu aux alentours de 19h35 – Autostart (8 chevaux en première ligne) – Trot attelé – Allocations totales : 21000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en cendrée – 11 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 41000 € au cours de leur carrière : Après toute une série de contre-performance, DIVINELLA (13) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant la quatrième place d’une course pmu disputée sur cet hippodrome. Ce jour-là, cette représentante de l’entraînement de Marcel Bouchez avait le handicap de rendre la distance 25 mètres et elle a bien soutenu son effort jusqu’au poteau d’arrivée après s’être rapprochée dans la ligne d’en face. A noter, qu’en cette occasion, elle trottait 1’14’5, une excellente réduction kilométrique pour cette catégorie. Samedi, elle évoluera déferrée des 4 pieds, une configuration qui lui a déjà réussi par le passé. En outre, elle sera idéalement engagée au plafond des gains face à une opposition largement dans ses cordes. Avant le coup, cette fille de Scipion du Goutier détient une première chance théorique au papier et elle semble n’avoir qu’à rester dans les bonnes allures pour obtenir un bon classement. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si elle fait plus figure de coup de poker que de coup sûr à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également