Prix du Var - course pmu du 14 février 2018

Pronostic quinté du 14 février 2018 – Prix du Var

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 14 février aura comme support le prix du Var, un handicap divisé (référence +18,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2000 mètres corde à gauche de la piste en sable fibré (PSF). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

En grande forme à l’heure actuelle, AJMANY (9) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Didier Prod’homme vient de bien tenir sa partie à deux reprises sur ce tracé (1 victoire et une deuxième place). Ces deux excellentes performances avaient certes pour cadre des épreuves à réclamer mais il n’y a pas une grande différence de niveau entre ces compétitions et les gros handicaps. On notera d’ailleurs, qu’en cette occasion, il rivalisait avec New Outlook et Campillo, des concurrents largement confirmés en pareille société. L’an dernier, il n’avait pu se mettre en évidence dans cette même épreuve mais portait beaucoup plus de poids. Ce jour-là, il était pris, en effet, en valeur 41 contre 36,5 cette année. Sa situation sur l’échelle des valeurs s’est donc considérablement améliorée. Mercredi, ce rejeton de Kheleyf s’élancera avec un bon numéro de corde et il sera muni d’oeillères pleines, un artifice qui lui convient parfaitement. Avant le coup, il semble logique d’en attendre un bon résultat. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Désinvolte lauréat lors de son ultime sortie à ce niveau, MARATHON MAN (2) constitue une base solide dans ce quinté+. Cet élève de la famille Lerner vient, en effet, de s’imposer de toute une classe sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il a longtemps patienté en retrait avant de dominer aisément les débats dans la phase finale ralliant le poteau avec plusieurs longueurs d’avance sur ses adversaires. Mercredi, ce représentant de la casaque de l’écurie des Charmes s’élancera avec un excellent numéro de corde et il sera encore associé à Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre. Il va certes affronter ses aînés et portera beaucoup plus de poids suite à la pénalité infligée par le handicapeur mais cela ne devrait cependant pas l’empêcher de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De mieux en mieux placé au poids, METROPOL (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 14 février. Ce pensionnaire de l’écurie de Fabrice Vermeulen n’a, en effet, cessé de dégringoler sur l’échelle des valeurs (- 9 kilos par rapport à l’an dernier à pareille époque). Il a désormais retrouvé la valeur handicap qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau de la compétition voilà plusieurs saisons. Très à l’aise sur les pistes en sable fibré (PSF) et correctement placé dans les stalles de départ, ce bon finisseur pourrait pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote à l’issue d’un parcours à sa convenance.

L’outsider spéculatif

KOMODO (11) est particulièrement à son affaire sur le sable fibré. En 14 tentatives sur cette surface, ce fils de Le Havre compte, en effet, 4 succès et 5 accessits (dont 2 obtenus dans cette catégorie des gros handicaps). Lors de sa dernière sortie sur ce parcours des 2000 mètres de la PSF de Cagnes sur mer, ce protégé de Carina Fey a prouvé sa bonne condition physique actuelle. Ce jour-là, il s’emparait d’une probante troisième place après s’être pourtant élancé avec un mauvais numéro de corde. Ce mercredi, il sera beaucoup mieux loti et cela pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Var. Avant le coup, on le verra donc comme un bon outsider capable de pimenter les rapports.

Les autres chevaux à jouer

MAGARI (6) fait preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances. Quatrième d’un événement à Deauville en fin de saison dernière, ce représentant de l’entraînement de Charley Rossi a ensuite confirmé sa grande forme en s’octroyant l’accessit d’honneur dans l’épreuve référence. Malgré son mauvais numéro de corde, il semble encore capable de prendre une part active à l’arrivée. ALLEZ HENRI (1) est un cheval bien connu des turfistes et il a largement fait ses preuves à ce niveau (3 succès). Ce compagnon d’écurie de notre préféré va, une nouvelle fois, porter le top-weight et, de ce fait, il aura probablement du mal à franchir le poteau d’arrivée en tête. On notera toutefois que sa situation s’améliore quelque peu. Avant le coup, on le verra donc plutôt comme un cheval capable de prendre une quatrième ou une cinquième place. Lors de sa plus récente tentative dans cette catégorie, HIGHLAND DRAGON (10) a longtemps dû ronger son frein en queue de peloton car il n’avait pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde. Ce jour-là, il fournissait néanmoins un bel effort final dans la ligne d’arrivée pour conclure au septième rang. Avec un peu plus de chance, ce protégé de Fabrice Vermeulen aurait même pu obtenir un meilleur classement au passage du poteau. Guère mieux loti dans les stalles ce mercredi, il va encore devoir compter avec les aléas du parcours pour obtenir un bon résultat. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu ce qu’il vient de montrer. Dernièrement, MEZIDON (4) s’est imposé plaisamment justifiant l’estime que lui porte son entraîneur, Didier Prod’homme. En cette occasion, il dominant bon nombre de ses adversaires du jour. Malgré la pénalité de 3 kilos infligée par le handicapeur, il ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres car cette épreuve s’annonce très ouverte avec de nombreuses possibilités tant pour les accessits que pour la victoire.

La dernière minute

BOWL (15) vient de prouver sa forme en s’octroyant la sixième place du prix de Marseille, la course référence disputée sur ce champ de courses voilà trois semaines. Ce mercredi, les données ne seront plus les mêmes car il s’élancera avec un très mauvais numéro dans les stalles. Le déroulement de l’épreuve ne jouera donc pas forcément en sa faveur cette fois-ci. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 14/02/2018 : 9 – 2 – 5 – 11 – 6 – 1 – 10 – 4

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Sometaste (14) : + 4 kilos
  • Marathon Man (2) : + 4 kilos
  • Mezidon (4) : + 3 kilos
  • Black Night (3) : – 0,5 kilo
  • Alhorizon (16) : – 0,5 kilo
  • Mokka (8) : – 1 kilo
  • King Platin (12) : – 2 kilos
  • Allez Henri (1) : – 3 kilos
  • Ajmany (9) : – 4,5 kilos
  • Metropol (5) : – 5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé réservé aux chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et au-dessus ayant couru depuis le 1er août 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 24440 €, 2ème : 9880 €, 3ème : 7280 €, 4ème : 4680 €, 5ème : 2860 €, 6ème : 1820 €, 7ème : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Didier Prod’homme : En dernier lieu, Allez Henri (1) n’a pas si mal couru que cela. Il portera certes le top-weight mais a, tout de même, été baissé au poids et il a désormais retrouvé la valeur qui lui avait permis de remporter une course pmu sur l’hippodrome de Chantilly. Il retente donc sa chance dans les gros handicaps. Il affiche une bonne condition physique le matin à l’entraînement et possède une réelle aptitude au parcours. Sans être une base solide, il devrait bien tenir sa partie. Mezidon (4) était estimé à 3 ans. Lors de sa dernière sortie, il s’est imposé à ce niveau de la compétition malgré un parcours le nez au vent en épaisseur. J’espère, comme pour ses compagnons d’écurie, qu’il héritera d’un bon numéro de corde car il aime être monté près des chevaux de tête. Même s’il a été pénalisé e 3 kilos par le handicapeur, il demeure compétitif pour un bon classement. Ajmany (9) vient de bien courir dans une épreuve à réclamer étant battu par un spécialiste de la piste de Cagnes sur mer dans un excellent chrono. C’est un cheval qui avait une bonne valeur lorsqu’il courait outre-manche. Le matin à l’exercice, il semble être en meilleure forme que l’autre jour. A mon avis, il est tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 14 février.

Yann Lerner : Dernièrement, Marathon Man (2) s’est imposé de belle manière à ce niveau de la compétition. C’est un cheval que l’on a toujours estimé au sein de l’écurie. Il manque juste de maniabilité. Il se plaît sur le parcours des 2000 mètres de l’hippodrome de Cagnes. Je le trouve encore plus beau physiquement. Malgré la pénalisation au poids infligée par le handicapeur, il peut obtenir un très bon résultat dans ce tiercé.

Ronny Martens : Black Night (3) n’a pas démérité lors de sa plus récente tentative d’autant que sur la piste en sable fibré (PSF), 1600 mètres c’est un peu court pour ses aptitudes. Selon moi, il sera donc plus performant sur 2000 mètres. Jugé sur ce qu’il vient de réaliser, mon protégé pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jérémy Para : Metropol (5) vient de manifester sa forme dans des courses pmu. Il arrive en belle condition pour son retour dans les gros handicaps. C’est un cheval qui se plaît tout particulièrement sur les pistes en sable. Mercredi, il pourrait obtenir un bon classement. Highland Dragon (10) reste sur plusieurs bonnes performances. Lors de son ultime sortie, il aurait conclu parmi les cinq premiers à l’issue d’un déroulement de course limpide. Nous avons choisi cet engagement. Il aura pour lui son aptitude à la surface. Avant le coup, j’espère le voir conclure à l’arrivée de ce prix du Var.

Charley Rossi : En dernier lieu, Magari (6) a pas mal tiré en partant et, du coup, il été moins incisif dans la dernière ligne droite. Physiquement, mon élève est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle mais j’ai un tout petit doute car je le trouve un peu tendu. Je vais donc le munir d’un noseband croisé à l’occasion de ce quinté du 14 février pour que son jockey puisse le contrôler durant le parcours.

Jean-Pierre Gauvin : Show Me (7) se tend et ne finit pas ses courses. Il a tiré un mauvais numéro dans les stalles de départ mais ça ne porte pas à conséquence car, mercredi, on va le monter en position d’attente au sein du peloton. Si le rythme de la course est suffisamment sélectif alors il est capable de fournir un bel effort dans la ligne d’arrivée. Il peut s’octroyer un accessit dans ce tiercé.

Pascal Marion : Mokka (8) reste sur une sortie honorable. Dernièrement, elle n’a certes conclu qu’à la onzième place mais elle avait le numéro 14 dans les boîtes et on a été obligé de reprendre en partant dans une course sans train. Ma jument est vraiment en très grande forme à l’entraînement et je pense qu’elle a même progressé. Baissé au poids par le handicapeur, j’espère qu’elle obtiendra un bon résultat dans ce quinté+.

Carina Fey : Komodo (11) affiche un bon degré de forme à l’heure actuelle et elle a l’avantage d’apprécier le profil de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Cependant, les gros handicaps sont toujours des courses très dures à gagner avec de nombreux partants. A mon avis, il est capable de participer à l’arrivée de ce prix du var à l’issue d’un parcours limpide. Tous les feux sont au vert.

Corine Barande Barbe : Au boulot, King Platin (12) affiche une condition physique optimale. Lors de ses 5 dernières sorties, mon cheval n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais il n’a pas baissé sur l’échelle des valeurs. Cela signifie donc que le handicapeur considère qu’il détient une première chance à défendre dans ce quinté du 14 février. Selon moi, son mauvais numéro dans les stalles ne va pas déranger.

Patrick Khozian : Ellerman (13) est un métronome à un niveau inférieur. Il aurait toutefois préféré évoluer sur une distance plus courte. Il ne faudrait qu’il se retrouve trop loin des leaders à la sortie du tournant final. A ce poids face à une telle opposition, il n’a pas de marge. Son jockey devra lui donner une course au millimètre s’il veut terminer à l’arrivée de ce tiercé.

Georgios Alimpinisis : Sometaste (14) avait d’autres courses pmu à son programme mais j’ai attendu qu’il soit au top pour le présenter à nouveau en compétition. Les handicaps sont des épreuves difficiles mais je crois qu’il est très bon et je l’estime capable de tirer son épingle du jeu dans ce quinté+. Il sera aussi bien corde à gauche et va progresser cette année.

Simone Brogi : Lors de son ultime tentative, Bowl (15) s’est défendu honorablement. Cela faisait deux mois qu’il n’avait pas couru. De plus, il montait de catégorie. Il ne finissait cependant pas trop loin des chevaux de tête. Il est resté à Cagnes sur mer et il a probablement progressé. Mais çà va se compliquer avec ce numéro 16 dans les stalles de départ.

Jess Parize : Alhorizon (16) avait peut-être besoin de temps pour s’acclimater. Ses dernières séances d’entraînement sont bonnes. Elle a été baissée au poids. C’est pour cette raison que j’ai décidé de la supplémenter. En bas de l’échelle des valeurs, elle peut nous surprendre agréablement en faisant l’arrivée de ce prix du Var.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses PMU), Canalturf.com, Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Célestin Antunes)21146148916
Equidia21451191610
Geny Courses5261111447
Canalturf.com116451729
Zeturf.fr42611011145
La Gazette des Courses6112416714
Bilto11267411310
RTL (Bernard Glass)10512461112
Tierce Magazine (Prono Vérité)61151042114

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 14 février 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE TOULOUSE LA CEPIERE – Réunion 5 – Course n°1 (16h40) – Départ à l’autostart – Trot attelé – Allocations totales : 21000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Piste en sable – 12 partants – Corde à droite – Pour males, femelles et hongres âgés de 5 ans (D) ayant gagné au moins 10000 € mais pas 64000 € : Pas grand chose de très intéressant à jouer au cours de cette modeste réunion premium réservée aux trotteurs. Tentons DJACKPOT DE VIVOIN (9), un pensionnaire de l’écurie de Noel Langlois qui fait preuve d’une louable régularité depuis ses débuts en compétition (3 victoires et 8 accessits en 11 sorties). Pour le moment, il est même rentré aux balances à chaque tentative. Mercredi, ce fils de Vivaldi de Chenu effectuera sa rentrée n’ayant pas couru depuis prés de 2 mois. Il affrontera toutefois un lot à sa portée à l’occasion de cette épreuve au trot attelé. On peut également remarquer que son habile entraîneur a émis l’intention de le déferrer des postérieurs d’entrée de jeu, un signe qui ne trompe pas. L’an dernier, à pareille époque, il avait d’ailleurs remporté une course pmu dans des conditions similaires. Il n’y aurait donc rien d’étonnant à le voir prendre une place à belle cote dans cette épreuve à sa portée. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même s’il risque d’être pris de vitesse sur ce tracé réduit.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également