Prix du Pays Basque - course pmu du 14 mai 2018
/ / Pronostic quinté du 14 mai 2018 – Prix du Pays Basque

Pronostic quinté du 14 mai 2018 – Prix du Pays Basque

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 14 mai aura comme support le prix du Pays Basque, un handicap divisé (référence +19) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 17 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2500 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Supplémentée pour être au départ, RUNNING WATERS (12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette pensionnaire de l’écurie du très habile Jérôme Reynier fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant très souvent aux balances. Cette saison, elle n’est pas encore parvenue à s’imposer mais elle a pris de nombreux accessits montrant qu’elle retrouvait progressivement son meilleur niveau. Lundi, cette bonne finisseuse fera son retour dans les gros handicaps avec un poids favorable et il semble logique d’en attendre une bonne prestation. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé à ce niveau de la compétition, SKATERS WALTZ (3) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce protégé de Fabrice Vermeulen est certes plus connu sr les pistes en sable fibré mais il a déjà obtenu de bons résultats dans des gros handicaps disputés sur le gazon. Ce lundi, il sera monté par Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre, et il affrontera un lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire. Voilà qui pourrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BLUE DIAMOND (8) semble être le bon tocard de ce quinté du 14 mai. L’an dernier, ce fils de King’s Best avait bien tenu sa partie lors d’un gros handicap analogue disputé sur cet hippodrome de Saint-Cloud. Ce jour-là il s’octroyait une honorable quatrième place. Mis au repos cet hiver, il vient d’effectuer une probante réapparition publique terminant au cinquième rang du prix de Précy. Si le terrain est suffisamment souple pour ses aptitudes, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider spéculatif

Lors d’un récent gros handicap disputé sur la piste en sable fibré (PSF) de Chantilly, DAGOBERT DUKE (6) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mas il n’a pas été monté au mieux de ses intérêts par son jockey, Grégory Benoist. Ce dernier lui a, en effet, demandé un effort prématuré alors qu’il faut absolument préserver sa pointe de vitesse pour l’ultime ligne droite. Lundi, ce bon finisseur évoluera sur un parcours à son entière convenance et, avec un meilleur déroulement de course, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Pays Basque. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En priorité, on s’intéressera à la candidature de FILS PRODIGUE (7), un cheval présenté par le redoutable Francis-Henri Graffard. Ce rejeton de Shakespearean reste certes sur un échec mais il n’a pas apprécié le terrain lourd ce jour-là. On ne le condamnera donc pas sur cette contre-performance et on le rachètera volontiers d’autant qu’il avait annoncé un net regain de forme lors de sa précédente sortie sur la PSF. DE BON ALOI (9) et PALMERINO (15) viennent de faire jeu égal lors d’un événement disputé sur la piste de Compiègne. Lundi, ces deux élèves de la famille Leenders détiennent une chance régulière pour les accessits et, avant le coup, on leur accordera un large crédit. LIBELLO (5) reste sur un succès et il a été pénalisé de 4 kilos par le handicapeur. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu l’habileté de son entraîneur, Jean-Marie Béguigné. On aurait pu en citer d’autres car c’est vraiment très ouvert.

La dernière minute

AS DES FLANDRES (4) vient de renouer avec la victoire à l’occasion d’une course pmu d’un niveau moindre. Auparavant, ce représentant de l’entraînement de Philippe Demercastel avait échoué à plusieurs reprises dans des gros handicaps analogues. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 14/05/2018 : 12  3 – 8 – 6 – 7 – 9 – 15 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Lukas Delozier (Blue Diamond n°8) : 75% de réussite
  • Olivier Peslier (Libello n°5) : 45% de réussite
  • Christophe Soumillon (Skaters Waltz n°3) : 45% de réussite
  • Maxime Guyon (De Bon Aloi n°9) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (Max la Fripouille n°2) : 40% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Pauline Menges Antoine (Sky Bolt n°14) : 100% de réussite
  • Jean-Marie Béguigné (Libello n°5) : 71% de réussite
  • Georgios Alimpinisis (Any Guest n°10) : 66% de réussite
  • Jean-Philippe Sauvage (Rouxeville n°17) : 60% de réussite
  • Gianluca Bietolini (Nabunga n°1) : 60% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Nabunga (1) : +5,5 kilos
  • Libello (5) : +4 kilos
  • Imago Jasius (16) : +3,5 kilos
  • Max la Fripouille (2) : +3 kilos
  • Sky Bolt (14) : +3 kilos
  • Skaters Waltz (3) : +1 kilo
  • Dagobert Duke (6) : -0,5 kilo
  • As des Flandres (4) : -1 kilo
  • Ajmany (13) : -2,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +19) réservé à des chevaux de 5 ans et au-dessus ayant couru depuis le 1er novembre 2017 inclus. A l’issue de l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Gianluca Bietolini : Nabunga (1) n’est pas facile à placer désormais. Il revient dans les gros handicaps à l’occasion de ce quinté du 14 mai et devra porter le top-weight (61,5 kilos). Mon cheval n’a pas d’autres engagements à son programme. Il aura pour lui sa bonne forme actuelle et son aptitude au profil de l’hippodrome de Saint-Cloud. Sachez également qu’il s’entend bien avec son jockey, Stéphane Pasquier.

Rodolphe Collet : Max la Fripouille (2) a bien tenu sa partie en dernier lieu. Lundi, il revient dans un handicap avec six livres de surcharge. Sa marge au poids est réduite mais mon pensionnaire me montre qu’il toujours en excellente condition physique. Dès lors, j’espère le voir participer à l’arrivée de ce tiercé.

Jérémy Para : Skaters Waltz (3) est un cheval bien connu des turfistes. Sa marge est mince à ce niveau de la compétition et c’est un concurrent qui a son caractère mais Christophe Soumillon s’entend à merveille avec lui. Il pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+ si la piste n’est pas trop souple.

Philippe Demercastel : As des Flandres (4) est désormais revenu à son meilleur niveau comme le montre sa victoire dans une course pmu mais il n’est pas logique qu’un cheval absent pendant plus de deux ans, comme lui, conserve la même position sur l’échelle des valeurs. Le matin à l’entraînement, mon élève affiche un bon degré de forme et il tente donc sa chance dans ce prix du Pays Basque. Selon moi, il ne lui est pas interdit de faire partie de la combinaison gagnante. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Jean-Marie Béguigné : Dernièrement, Libello (5) a trouvé des conditions favorables pour s’exprimer. Du coup, il a gagné son gros handicap. Il est resté en pleine possession de ses moyens, un élément important, et nous verrons s’il est capable de porter la surcharge de 4 kg infligée par le handicapeur.

Pierre Sobry : Lors de son ultime tentative, Dagobert Duke (6) a fourni un effort en face et on s’est rendu compte que ce n’est pas à faire avec lui. Il faut finalement venir en une fois, seulement dans la dernière ligne droite. Avec un parcours limpide et un rythme sélectif, je le pense capable de participer à l’arrivée de ce quinté du 14 mai.

Francis-Henri Graffard : En dernier lieu, Fils Prodigue (7) a été desservi par l’état du terrain qui était trop souple pour ses aptitudes. Sur une piste à sa convenance, on peut en attendre un bon résultat dans ce tiercé car il affiche une belle condition physique à l’entraînement. En outre, il s’est déjà bien comporté sur une distance similaire.

William Mongil : Blue Diamond (8) a été déclaré non-partant dans un récent quinté+ pour cause de vaccination comme beaucoup de mes confrères. Il est resté en bonne forme au boulot et devrait même afficher quelques progrès par rapport à sa dernière prestation. Maintenant, je le préfère sur des terrains très souples.

Etienne & Grégoire Leenders : De Bon Aloi (9) sera muni d’oeillères australiennes à l’occasion de ce prix du Pays Basque et on verra si cet artifice fait la différence. Il a sa place dans un prono mais c’est un peu lui qui décide. Il a vraiment un caractère de cochon. Il peut aussi bien gagner comme terminer à la huitième place. Palmerino (15), son compagnon d’écurie,  devrait gagner son gros handicap cette année. On l’a couru de façon un peu trop rapprochée dernièrement et il a manqué un peu de fraîcheur. Il est en pleine possession de ses moyens et semble bien placé sur l’échelle des valeurs. A mon avis, mes deux pensionnaires ont leur place dans la combinaison gagnante. Tous les feux sont au vert.

Georgios Alimpinisis : Any Guest (10) aime la distance proposée. Jugée sur sa troisième place acquise dans une course pmu disputée sur cette distance, je pense qu’il peut prendre une place. Mon protégé est très en forme à l’heure actuelle et la piste en gazon, quel que soit son état, ne le gênera pas.

Gilles Barbarin : Lors du dernier gros handicap qu’il a disputé, Linardo (11) a joué de malchance n’ayant pas eu toutes ses aises dans la ligne droite au moment du sprint final. Je l’ai déclaré partant dans ce quinté du 14 mai car il n’a pas trop d’engagements à son programme dans l’immédiat. Une piste bien souple et une course limpide seraient les bienvenues.

Jérôme Reynier : Running Waters (12) affectionne les pistes très souples et les prévisions météorologiques devraient jouer en sa faveur. J’ai donc décidé de la supplémenter. Il faut oublier sa récente sortie e demi-teinte car le parcours n’a pas été des plus favorables. A mon avis, elle est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Didier Prod’homme : Ajmany (13) court bien dans un selling récemment où il aurait tout aussi bien pu franchir le poteau en tête. Lundi, mon élève revient dans les quinté+ avec des ambitions. Il va présenter en très belle condition physique et sera correctement placé sur l’échelle des valeurs. Sachez que son jockey aura les ordres de le monter en position d’attente.

Pauline Menges Antoine : Sky Bolt (14) n’aura pas une lourde charge cette fois-ci. Le cheval est au top et retrouve un jockey avec lequel il s’est déjà imposé. J’espère que malgré les pluies annoncés, il trouvera un bon terrain. On monte de catégorie ce lundi mais j’espère le voir dans les trois premiers de ce prix du Pays basque.

Florent Monnier : Imago Jasius (16) n’a débuté que l’an passé. C’est donc un cheval tout neuf. Il a gagné une course pmu le jour sa rentrée et doit désormais monter de catégorie. Il est plus à son affaire sur des pistes bien assouplies. Il connaît cependant bien son métier mais je ne sais pas s’il sera assez endurci pour prétendre à un bon classement

Jean-Philippe Sauvage : Rouxeville (17) tourne autour du pot actuellement. Lors de sa plus récente tentative, ma jument a prouvé sa compétitivité à ce niveau de la compétition. Malheureusement, elle n’aura pas son terrain de prédilection ce lundi. Cela semble donc compliqué pour le succès mais il ne faut pas la négliger pour un accessit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Célestin Antunes)71521617594
Equidia162121598517
Geny.com158652171112
Canalturf.com (Nicolas Labourasse)71213359156
Zeturf.fr (Grégory Bougouin)512916261517
La Gazette des Courses7396172515
Bilto.fr15239171511
RTL111211597613
Tierce Magazine (Prono Vérité)7951621715

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 14 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CHATELAILLON-LA ROCHELLE – Réunion premium n°3 – Course n°8 – Départ prévu aux alentours de 15h40 – Allocations totales : 30000 € – Distance à parcourir : 2625 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – Epreuve au trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 401000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 201000 € ou plus : Pas grand chose à jouer en ce lundi avec une réunion premium composée de courses pmu peu intéressantes sur le plan du jeu. Tentons DOSTOIEVSKI (5), un représentant de la casaque de l’écurie des Charmes qui vient d’afficher un net regain de forme. Ce fils de Ganymède reste, en effet, sur deux accessits. Lors de son avant-dernière sortie, il terminait à la deuxième place d’une épreuve disputée e province avant de confirmer à sa sortie suivante sur l’hippodrome de Vincennes trottant 1’13’8 sur les 2850 mètres de la petite piste. Bien engagé à la limite du recul et drivé par Jean-Michel Bazire, il devrait logiquement lutter pour la victoire. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également