Prix de la Ville de Feurs - course pmu du 15 mai 2018
/ / Pronostic quinté du 15 mai 2018 – Prix de la Ville de Feurs

Pronostic quinté du 15 mai 2018 – Prix de la Ville de Feurs

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 15 mai aura comme support le prix de la Ville de Feurs, un course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Feurs. Cette épreuve dotée de 35000 € d’allocations a réuni seulement 14 partants répartis sur deux échelons de départ (handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 132000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la piste en pouzzolane. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Idéalement engagée au plafond des gains, BARONNE DE BAPRE (14) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Comme le montrent ses plus récentes sorties, cette représentante de l’entraînement de Guillaume Richard Huguet est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Elle vient, en effet, de bien tenir sa partie dans deux épreuves du Grand National du Trot (GNT) rivalisant avec des chevaux de la trempe de Aubrion du Gers, Cavalleria, Cleangame ou Colonel Bond. Autant de chevaux qui auraient une première chance théorique à défendre en pareille société. Ce lundi, elle va donc redescendre nettement de catégorie et sera confiée à Serge Peltier, un driver qui connaît parfaitement cette piste. Avant le coup, cette fille de Prodigious n’a donc pas grand chose contre elle ce mardi et, malgré son handicap initial de 25 mètres, elle devrait logiquement lutter pour les premières places. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleure que jamais, BELLE D’HERMES (4) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette fille de Quinoa du Gers vient de fournir deux excellentes performances sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Lors de son avant-dernière sortie, elle s’imposait sur les 2850 mètres de la petite piste trottant 1’13’6, une excellente réduction kilométrique. Elle confirmait ensuite l’excellence de sa condition physique en s’emparant du premier accessit d’un événement face aux seules femelles. Mardi, cette bonne finisseuse sera idéalement placée au premier poteau de départ et on peut également remarquer qu’elle sera confiée à Jean-Michel Bazire, le multiple sulky d’or. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, AMORELLA (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 15 mai. Auparavant entraînée par Grégoire Houel, cette fille d’Otello Pierji vient de rejoindre les boxes de David Cinier après avoir montré ses limites à plusieurs reprises. Il est vrai qu’elle rencontrait des tâches ardues dans le nord de la France et elle devrait avoir un meilleur programme dans le sud-est avec des courses plus faciles. Bien engagée à la limite du recul, elle tentera de s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider spéculatif

BEERSCOTT (9) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant, la plupart du temps, aux balances. Lors d’une récente course pmu à Vincennes, cet élève de la famille Chavatte se frottait, à poteau égal, à des chevaux de la trempe de Caprice du Lupin, Cérenzo Turbo, Chocolat du Bourg. Des concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cet événement. Mardi, il aura certes le handicap de rendre la distance mais il sera déferré des 4 pieds et affrontera un lot dans ses cordes sur un parcours corde à gauche qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Ce rejeton du crack Général du Pommeau aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Ville de Feurs. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BALKO ELTE (2) n’est pas un champion mais il se défend correctement dans sa région. Ce mardi, son entraîneur s’est attaché les services de Yannick-Alain Briand et il le présente pieds nus. Autant dire qu’il ne vient pas pour vendre des chapeaux dans le Forez. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit. Désormais âgé de 10 ans, ULYSSE DE FOUNTAIN (12) conserve encore quelques beaux restes. Ce cheval entraîné par Yoann Rémi Le Mée vient d’effectuer une honorable rentrée à Laval se classant à la quatrième place d’une épreuve où figuraient quelques chevaux de qualité. A la faveur de quelques progrès, il pourrait améliorer ce classement. VENCEDOR (8) ne semble pas avoir beaucoup de marge de manoeuvre aux 25 mètres mais, en cas de défaillance des favoris, ce fils de Prodigious pourrait éventuellement s’octroyer une quatrième ou cinquième place. AMI DE CLERLANDE (1) sera le trotteur le moins riche du lot mais il n’a couru qu’à 44 reprises, ce qui est relativement peu pour un trotteur de cet âge. Ce pensionnaire de l’écurie de Jean Boillereau doit donc avoir un important retard de gains à combler. Déferré des 4 pieds, il essaiera de compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

ANTIK DE MORGE (3) a quelques titres à faire valoir. De plus, il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui a souvent réussi et surtout bien engagé en tête. Ce protégé de David Haon n’a toutefois couru qu’à une reprise cette saison et il est difficile de se faire une idée de son degré de forme actuel. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 15/05/2018 : 14 – 4 – 5 – 9 – 2 – 12 – 8 – 1

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • Martin Cormy (Aviatrice n°7) : 100% de réussite
  • Yannick-Alain Briand (Balko Elte n°2) : 66% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (Belle d’Hermès n°4) : 49% de réussite
  • Serge Peltier (Baronne de Bapre n°14) : 25% de réussite
  • Loris Garcia (Valto des Landiers n°13) : 25% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • David Haon : (Antik de Morge n°3) : 100% de réussite
  • Mickaël Cormy (Aviatrice n°7) : 80% de réussite
  • Christophe Hamel (Belle d’Hermès n°4) : 66% de réussite
  • Hervé Chauve-Laffay (Upsalin des Baults n°11) : 60% de réussite
  • Yoann Rémi Le Mée (Ulysse de Fountain n°12) : 40% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Upsalin des Baults (n°11) : 1’12’3
  • Ulysse Maria (n°10) : 1’12’3
  • Vencedor (n°8) : 1’12’4
  • Aviatrice (n°7) : 1’12’5
  • Ulysse de Fountain (n°12) : 1’12’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Upsalin des Baults (n°11) : 1’14’8
  • Vencedor (n°8) : 1’15’2
  • Antik de Morge (n°3) : 1’15’8
  • Ugo d’Urzy (n°8) : 1’16’0
  • Ami de Clerlande (n°1) : 1’17’0

Les conditions de course

Course Européenne réservée à des chevaux âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 258000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 132000 € ou plus. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 35000 € (Vainqueur : 15750 €, 1er accessit : 8750 €, 2ème accessit : 4900 €, 4ème place : 2800 €, 5ème place : 1750 €, 6ème place : 700 €, 7ème place : 350 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean Boillereau : Ami de Clerlande (1) vient de gagner une course pmu disputée sur l’hippodrome de Châtillon sur Chalaronne. Là, le niveau est plus relevé mais mon cheval n’a pas d’autres courses à son programme dans l’immédiat. Il avait un engagement derrière l’autostart mais ce n’est pas son truc. S’il s’élance correctement, il trottera aux avant-postes, une tactique qu’il affectionne particulièrement. Avant le coup, je le crois capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 15 mai.

Eric Ohanessian : J’ai volontairement fait l’impasse sur le meeting d’hiver de Cagnes sur mer. Balko Elte (2) est nettement mieux avec l’arrivée des beaux jours. A Hyères, mon protégé a fourni des efforts prématurés après avoir raté son départ. Cela fait longtemps qu’il n’a pas bénéficié d’aussi bonnes conditions de course. Bien engagé au premier poteau, il devrait logiquement participer à l’arrivée de ce tiercé.

David Haon : Antik de Morge (3) n’a pas mal couru le jour de sa rentrée alors qu’il avait le handicap de rendre 50 mètres en étant ferré. Il a ensuite été éliminé à deux reprises faute de gains suffisants. A l’entraînement, il affiche un bon degré de forme avant de disputer ce quinté+ mais j’ai peur qu’il manque encore de compétition. Je vais cependant le déferrer des 4 pieds car de tels engagements ne courent pas les rues.

Christophe Hamel : Belle d’Hermès (4) a bénéficié de deux bons parcours à Vincennes et a mis à profit sa pointe de vitesse finale. Ma pensionnaire est restée en pleine possession de ses moyens. Mardi, elle détient une première chance dans ce prix de la Ville de Feurs. Les engagements s’enchaînent bien. On va tâcher d’en profiter d’autant que j’ai pu avoir Jean-Michel Bazire, le sulky d’or. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

David Cinier : Amorella (5) est arrivée à l’écurie récemment. C’est une jument honnête, généreuse et brave. J’ai vu qu’elle est également régulière dans ses performances. Le tracé corde à gauche ne devrait pas la déranger. Elle va démarrer et j’espère pouvoir ensuite la placer derrière un bon dos. Bien placée en tête, elle devrait fournir sa meilleure valeur. Avec un bon parcours, elle pourrait éventuellement figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 15 mai.

Mickaël Cormy : Aviatrice (7) n’a jamais donné d’espoir à ses preneurs le jour de son retour dans la discipline du monté, étant rapidement débordée. Ensuite, mon élève ne m’a pas convaincu non plus à l’occasion d’une course pmu disputée sur la piste de Marseille-Borély. Pourtant le matin à l’entraînement, elle semble être en bonne condition physique. Dans ce tiercé, je vais lui retirer l’enrênement ce mardi et la déferrer des quatre pieds. Cela pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Ludovic Peltier : En dernier lieu, Vencedor (8) a été contrarié par l’état de la piste qui avait été arrosée à outrance. Il s’est mis à l’amble puis a fini par se mettre au galop. De condition, il est au top. Il aura certes le handicap de rendre 25 mètres dans cet événement mais c’est un cheval qui doit absolument attendre pour placer sa pointe de vitesse dans la ligne droite. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Son classement à l’arrivée dépendra surtout du déroulement de l’épreuve. Selon moi, il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Ecurie Alain et Arnaud Chavatte : Pour son retour sur l’hippodrome de Vincennes, Beerscott (9) a très bien tenu sa partie. Je m’attendais à mieux qu’une sixième place mais mon cheval s’est retrouvé dernier sans wagon pour le ramener dans le tournant final. Il a néanmoins fourni un bel effort final dans la ligne d’arrivée. Mardi, il se présente à trois semaines d’intervalle, un délai idéal, sans les trotteurs étrangers. Il a sa place sur le podium de ce prix de la Ville de Feurs. Tous les feux sont au vert.

Romain Berujat : Lors de sa dernière sortie, Ulysse Maria (10) a bénéficié d’un très bon parcours mais ne s’est pas livré dans la phase finale. Il est rentré avec une jambe moyenne. Il a observé une période de repos de trois semaines et n’a pas vraiment de vitesse depuis. On tente notre chance mais il aura certainement du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 15 mai.

Hervé Chauve-Laffay : On a voulu courir Upsalin des Baults (11) sous la selle l’hiver dernier. Malheureusement, il a connu des problèmes de jambes. Il a été arrêté et soigné. Depuis qu’il a repris l’entraînement. Il progresse gentiment mais est encore loin d’avoir retrouvé son meilleur niveau. Mieux vaut l’oublier à l’heure du choix. Vous pouvez l’écarter de votre prono sans risques.

Yoann Rémi Le Mée : Ulysse de Fountain (12) avait été arrêté à la suite de légers soucis de santé. En outre, l’hiver n’est pas sa saison préférée. Sa rentrée sur l’hippodrome de Laval nous a séduits. Ce jour-là, mon cheval a terminé en tête des battus dans un excellent chrono. Sachez qu’il est meilleur corde à gauche. Malgré les kilomètres, je me suis laissé tenter par ce tiercé.

David Janvier : Valto des Landiers (13) était déclassé pour la Corse. Malheureusement, il a eu de gros problèmes de santé l’an passé après s’être accidenté au paddock. Mardi, il retrouvera une piste en sable à l’occasion de ce quinté+. Au travail, mon pensionnaire a l’air de revenir en bonne condition physique mais cette sortie aura surtout valeur de test.

Guillaume Richard Huguet : Lors d’une récente course pmu, Baronne de Bapre (14) s’est très bien comportée. Ce n’était pas facile mais elle a fort bien lutté jusqu’au bout. Elle a pleinement récupéré de ses efforts et découvre un bel engagement au plafond des gains. Malgré son handicap initial, elle peut gagner ce prix de la Ville de Feurs si son driver parvient à placer sa pointe de vitesse finale au moment opportun.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Michel Pons)42149871012
Equidia4914812213
Geny.com144212 9381
Canalturf.com4142938125
Zeturf.fr4142129851
La Gazette des Courses4149128215
Bilto.fr2144912138
RTL4149821251
Tierce Magazine (Prono Vérité)4141921283

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 15 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Feurs. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexandre Decoopman.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°5 – Course pmu n°1 – Départ prévu aux alentours de 20h00 – Trot monté – Allocations totales : 47000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 11 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 191000 € au cours de leur carrière : Toujours performante à cette période de l’année, AFRIQUE (7) vient d’aligner plusieurs bonnes performances dans des lots bien composés. Cette représentante de l’entraînement du sympathique Jean-Claude Hallais reste, en effet, sur plusieurs accessits obtenus face à des chevaux de la trempe de Silverado Lux, Bastide Vrie et Archibald, un élève de la famille Levesque qui s’est ensuite imposé au trot attelé sur le petit hippodrome de Graignes. Elle a donc des lignes qui plaident en sa faveur. Mardi, cette fille de Prince Gédé affrontera un lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire avec de nombreux concurrents qui n’ont désormais plus de marge avec leurs gains et elle sera associée à Marion Asseline, une jeune apprentie qui la connaît parfaitement et s’en sert à merveille. On notera également qu’elle a largement fait ses preuves sur la grande piste ayant déjà trotté 1’13’9 sur le parcours qui nous intéresse. Jugée sur ce chrono flatteur, elle semble d’ailleurs parfaitement capable de tirer son épingle du jeu. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également