Prix Hubert de Catheu - course pmu du 15 novembre 2018

Pronostic Quinté du 15 novembre 2018 – Prix Hubert de Catheu

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 15 novembre aura comme support le prix Hubert de Catheu, un gros handicap (référence +19 +19) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Fontainebleau. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1200 mètres en ligne droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve loterie, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, ROSS CASTLE (n°9) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Matthieu Palussière reste certes sur un échec mais il affrontait des chevaux de niveau Groupe III. Il ne faut donc pas le condamner sur cette sortie en demi-teinte. On le jugera plutôt sur sa sortie précédente dans un gros handicap. Ce jour-là, il s’était emparé du second accessit au terme d’un bon effort final n’étant devancé que par les pensionnaires de Georges Doleuze et Henri-Alex Pantall. Jeudi, ce rejeton de Bushranger et Bulrushes évoluera sur un tracé à son entière convenance (voir sa troisième place acquise à Fontainebleau au début du mois dernier) et il sera monté par Antoine Coutier, un jockey qui s’entend bien avec lui. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé à ce niveau de la compétition, GEORGE THE PRINCE (n°1) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Georges Doleuze se montre, en effet, très régulier dans ses résultats rentrant aux balances lors de chacune de ses tentatives dans les gros handicaps. Dernièrement, il s’est encore remarquablement défendu d’un bout à l’autre du parcours franchissant le poteau d’arrivée en deuxième position. Ce jour-là, il n’état devancé que par l’élève d’Henri-Alex Pantall qu’il retrouvera avec 3,5 kilos d’avantage ce mercredi. Ce fils de My Risk et Sea Starling ne sera toutefois pas monté par Christophe Soumillon, son jockey habituel, mais par Stéphane Pasquier. C’est bien le seul bémol que l’on peut émettre au sujet de sa candidature. Ayant déjà prouvé son aptitude au parcours, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De mieux en mieux placé sur l’échelle des valeurs et préparé avec soin par son entraîneur, BELLCANTO (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du 15 novembre. Au printemps dernier, ce pensionnaire de l’écurie de François-Xavier Belvisi n’avait pas démérité le jour de sa rentée. Ce jour-là, il prenait la cinquième place d’un gros handicap analogue en 40 de valeur handicap. Il avait ensuite obtenu un classement similaire sur la piste en sable fibré de l’hippodrome de Deauville alors qu’il évoluait sur une distance sûrement un peu longue pour ses réelles aptitudes. Baissé d’1,5 kilo par le handicapeur suite à sa tentative à Maisons-Laffitte, ce fils de Areion et Bergwelt sera mieux placé au poids. Nullement dérangé par le terrain souple, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

En dernier lieu, HOPELESS (n°7) a vraiment bien tenu sa partie lors du gros handicap que l’on peut qualifier de course référence. Ce jour-là, il a longtemps galopé dans le mauvais wagon mais il a fait preuve d’un grand courage pour s’octroyer une méritoire sixième place. Sa forme est donc au beau fixe, un paramètre important en cette fin de saison. Jeudi, cet élève de Corine Barande Barbe s’élancera avec un numéro de corde complètement à l’extérieur mais c’est un cheval qui s’élance souvent très vite. Cela ne devrait donc pas le pénaliser. De plus, l’assouplissement des pistes devrait jouer en sa faveur. Il n’y aurait donc rien de surprenant à la voir jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Hubert de Catheu. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

COMEDIA ERIA (n°13) est une jument bien connue des turfistes qui donne toujours le meilleur d’elle-même. A l’aise sur ce tracé rectiligne et confié aux bons soins de Maxime Guyon, cette fille de Lope de Vega et Vola Vola pourrait prendre une part active à l’arrivée si elle bénéficie d’un parcours sans encombres. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit. CASTLE DREAM (n°15) a quelques titres à faire valoir en pareille société. Au printemps dernier, ce fils de Wootton Bassett et Haut la Main avait notamment gagné un gros handicap pour ses premiers pas dans cette catégorie.Pénalisé de 3,5 kilos, ce protégé de Keven Borgel avait ensuite prouvé sa compétitivité en s’octroyant quelques places d’honneur. Jeudi, il va bénéficier d’un terrain souple qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et il évoluera sur un parcours à son entière convenance. En théorie, il a parfaitement sa place dans ce prono. En dernier lieu, LEFORTOVO (n°12) n’a pas démérité après avoir longtemps animé les débats. De nouveau confié à l’habile Théo Bachelot, il pourrait encore compléter la combinaison gagnante de cet événement. Jeudi, HIGH DREAM MILENA (n°5) va débuter dans les gros handicaps avec un poids qui semble ne lui laisser guère de marge de manoeuvre. Cette élève de Freddy Head possède toutefois des lignes intéressantes ayant déjà participé à des courses pmu d’un bon niveau. On aurait pu en citer d’autres car, comme bien souvent dans ce type d’épreuves, ils sont nombreux à pouvoir espérer un bon classement.

La dernière minute

RED TORCH (n°2) reste sur un succès à ce niveau de la compétition mais il a été pénalisé par le handicapeur et sa situation au poids n’est désormais plus aussi favorable que par le passé. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 15/11/2018 : 9 – 1 – 8 – 7 – 13 – 15 – 12 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Soufiane Saadi (n°16) : 50% de réussite
  • Théo Bachelot (n°12) : 47% de réussite
  • Maxime Guyon (n°13) : 40% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°4) : 40% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°1) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Joanna Frances Hughes (n°12) : 100% de réussite
  • Keven Borgel (n°15) : 66% de réussite
  • Georges Doleuze (n°1) : 53% de réussite
  • Patrick Monfort (n°13) : 36% de réussite
  • Corine Barande Barbe (n°7) : 35% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Red Torch (n°2) : +3,5 kilos
  • Art Collection (n°3) : -0,5 kilo
  • Parigote (n°4) : -0,5 kilo
  • Slickteg (n°16) : -0,5 kilo
  • Orangefield (n°11) : -1 kilo
  • Suhayl Moon (n°17) : -1 kilo
  • Bellcanto (n°8) : -1,5 kilo
  • Kentish Waltz (n°18) : -2,5 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, High Dream Milena (n°5) courra ce jeudi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19 +19) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er mai 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 18 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : souple (Indice pénétrométrique : 3,7). Distance à parcourir : 1200 mètres en ligne droite. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Georges Doleuze : George The Prince (n°1) est un cheval très régulier dans ses résultats. Jusqu’à présent, seules les circonstances de courses ne lui ont pas permis de gagner un gros handicap. En dernier lieu, il a été un peu pris de vitesse et enfermé au moment du démarrage. Il est au top de sa forme à l’heure actuelle et aime bien la ligne droite de l’hippodrome de Fontainebleau. Il devrait logiquement participer à l’arrivée de ce quinté du 15 novembre. Tous les feux sont au vert.

Henri-Alex Pantall : Red Torch (n°2) est à l’aise sur cette distance. Par contre, il faudra tout de même porter 60,5 kilos dans ce tiercé. Il a tiré un bon numéro dans les stalles de départ et semble en mesure de confirmer sa dernière prestation. C »était vraiment bien ce qu’il a réalisé la dernière fois.

Andrew Hollinshead : Même s’il a eu une saison assez chargée, Art Collection (n°3) affiche toujours un bon degré de forme lors des séances d’entraînement. Par contre, c’est un cheval qui n’aime pas trop les terrains souples. Je l’ai déclaré partant dans ce gros handicap car la piste de Fontainebleau est souvent légère moins lourde que sur certains hippodromes. Selon moi, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Frédéric Head : La dernière fois, High Dream Milena (n°5) a fourni une très bonne performance en étant munie d’œillères pour la première fois de sa carrière. Jeudi, je lui remets cet artifice car cela l’aide un peu. J’espère que le terrain lourd, si c’est le cas, ne va pas l’empêcher d’obtenir un bon résultat dans ce prix Hubert de Catheu. Mais, à Fontainebleau, le terrain n’est jamais très profond.

Michel Krebs : Nadeem Alward (n°6) va en bon terrain et je ne connais pas trop son comportement en terrain souple ou lourd. Il aime bien cette piste de Fontainebleau, plus porteuse qu’ailleurs et où le numéro à la corde revêt une grande importance. Il n’y est, en effet, jamais bon de tirer un numéro tout à l’extérieur. Il aura donc certainement du mal à faire l’arrivée de ce quinté du 15 novembre.

Corine Barande Barbe : Lors du dernier gros handicap qu’il a disputé, Hopeless (n°7) a dominé les chevaux qui étaient dans son peloton mais il ne galopait pas dans le bon wagon. Il est assez vite en partant et j’espère que cela l’aidera dans sa tâche. Il a pas mal plu ces derniers jours et l’assouplissement des pistes va jouer en sa faveur. Mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens à l’entraînement et il a le potentiel pour obtenir un bon classement dans ce tiercé.

François-Xavier Belvisi : Cinquième d’un quinté+, Bellcanto (n°8) n’a pu ensuite vraiment confirmer dans la foulée. Le terrain était trop léger à son goût à Maisons-Laffitte, et cela s’est mal passé ensuite. Il a très bien travaillé en vue de cet engagement. Mon cheval apprécie les pistes souples et je l’ai un peu gardé pour ce gros handicap.

Matthieu Palussière : Jeudi, Ross Castle (n°9) redescend donc nettement de catégorie à l’occasion de ce prix Hubert de Catheu. Dernièrement, la tâche qui lui était proposée était insurmontable ou presque, car le lot était de qualité. Au niveau condition physique, je le trouve très bien. Avant le coup, je l’estime capable de figurer dans la combinaison gagnante à l’issue d’une course limpide. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Mathieu Boutin : Dernièrement, Orangefield (n°11) a très bien fini sur une distance plus courte mais il affrontait un lot moins relevé et plus hétérogène que celui-ci. Il revient dans les gros handicaps avec pas mal de fraîcheur. Sa marge de manœuvre sur l’échelle des valeurs est assez mince et la distance à parcourir dans ce quinté du 15 novembre représente le maximum de sa tenue. Néanmoins, mon protégé aura son terrain de prédilection. A mon avis, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Joanna Frances Hughes : Lefortovo (n°12) est un cheval courageux. Dernièrement, j’étais très heureuse de sa dernière performance à ce niveau de la compétition où il est toujours très compliqué de s’imposer. Je pense qu’il devrait bien tenir sa partie dans ce tiercé. Il est meilleur sur le gazon que sur le sable. Il apprécie les pistes souples et sera de nouveau monté par Théo Bachelot.

François Monfort : Lors d’un récent quinté+, Comedia Eria (n°13) ne court pas si mal que cela. Le terrain était vraiment trop léger pour elle qui n’était pas forcément dans le bon wagon ce jour-là. On arrive en fin d’année et cette course va nous dire si elle a vraiment besoin d’un break ou pas, mais elle paraît bien.

Keven Borgel : Castle Dream (n°15) est un adepte du terrain pénible. J’ai revu ses ambitions à la baisse les dernières fois, à cause du manque de terrain souple en région parisienne. Jeudi, je l’ai déclaré partant dans ce prix Hubert de Catheu car j’espère une piste souple voire collante. Je pense qu’il peut tirer son épingle du jeu si le terrain est à sa convenance.

Henri-Alex Pantall : Slickteg (n°16) a été un petit peu décevant la dernière fois, mais le cheval est resté bien. Il faut avouer que c’est un petit peu dur pour lui depuis ses deux victoires consécutives. Il est un peu juste à ce niveau-là. Suhayl Moon (n°17), sa compagne d’écurie, n’a jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient misé sur ses chances. A sa décharge, elle en a beaucoup trop fait et s’est usée sur le mors. On lui enlève les œillères ce jeudi. C’est une pouliche pas évidente à monter, un peu tendue. Elle aime bien venir sur les autres chevaux. L’important avec elle, c’est qu’elle se détende durant le parcours.

Ian Raybould : Kentish Waltz (n°18) a très mal couru lors de sa rentrée mais elle souffrait d’un problème musculaire qui l’avait déjà laissée sur la touche durant de longs mois. En dernier lieu, elle a trop tiré. C’est une pouliche qui est très dure à l’effort. Vous noterez qu’elle a été baissée au poids par le handicapeur et portera le bottom-weight ce jeudi. J’aurais été plus confiant si cet événement s’était couru sur 1000 mètres.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette2151713459
Turfomania.fr5131317294
Equidia41595113712
Geny Courses132115111454
Canalturf.com19521271315
Zeturf.fr29511514713
Radio Balances51715131124
Bilto52115139712
RTL9574113152
Tierce Mag.1527913415

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 15 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de la Sole à Fontainebleau. Les consultants : Philippe Thévenon et Sébastien Longubardo.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°3 – Course pmu n°1 (Prix du Grand Fougeray)- Départ prévu aux alentours de 12h25 – Trot monté – Allocations totales : 60000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Mâchefer – 12 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 165000 € au cours de leur carrière : DAME DE BELLOUET (n°6) a débuté tardivement au trot monté mais elle a rarement déçu dans cette discipline ayant obtenu 2 accessits et deux victoires en 5 tentatives, soit 80% de réussite dans les deux premiers, un chiffre remarquable. Cette représentante de la casaque de l’écurie de Jean-Claude Monthéan possède donc une réelle aptitude à porter l’homme. En analysant ses performances, on peut s’apercevoir qu’elle avait souvent rivalisé avec ses adversaires du jour au cours du dernier meeting d’hiver de Vincennes et elle les avait d’ailleurs dominé la plupart du temps. Mise au repos par son entraîneur, Laurent-Claude Abrivard, cette fille de Mon Bellouet et Odra de Bellouet a fait son retour à la compétition à la fin de l’été et elle n’est pas encore parvenue à tirer son épingle du jeu. A sa décharge, elle a couru essentiellement au trot attelé et elle avait souvent le handicap de rendre la distance. Nul doute que ces tentatives avaient surtout pour but de parfaire sa condition physique. Jeudi, elle va donc retrouver sa discipline de prédilection à l’occasion de cette course pmu et, d’entrée de jeu, elle sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. Avant le coup, elle aura de nombreux d’atouts dans son jeu et il semble logique d’en attendre un bon résultat dans cette épreuve sous la selle. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt car elle semble capable de gravir les échelons dans les mois qui viennent.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également