Prix Saonois - course pmu du 16 février 2019
/ / Pronostic quinté du 16 février 2019 – Prix Saonois

Pronostic quinté du 16 février 2019 – Prix Saonois

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 16 février aura comme support le prix Saonois, une listed-race inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 14 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1600 mètres corde à gauche de la piste en sable fibré. Attention, afin d’augmenter les rapports. le PMU ne propose plus de tirelire quotidiennement. Ce jackpot d’un montant minimum de 500000 euros n’est désormais proposé qu’une fois par semaine, généralement le dimanche.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, DIWAN SENORA (n°3) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’écurie de Yann Barberot vient de franchir le poteau en tête dans une épreuve disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il s’imposait de bonne manière après avoir attendu son heure au sein du peloton. Muni d’oeillères australiennes, un artifice qui lui convient parfaitement et confirmé à ce niveau comme le montre sa quatrième place obtenue à Deauville en fin d’année dernière, ce redoutable finisseur devrait logiquement lutter pour la victoire s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très performant sur cette surface, ROMINOU (n°11) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Carlos & Yann Lerner a, en effet, gagné ses trois dernières tentatives sur le sable fibré. En dernier lieu, il s’imposait sur ce tracé en compagnie de Christophe Soumillon prouvant par là même son aptitude au parcours. Samedi, ce rejeton d’Excellent Art et La Romana sera de nouveau associé à la cravache d’or en titre et il s’élancera avec un bon numéro de corde. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Préparé spécialement pour cette course, I AM CHARLIE (n°13) semble être le bon tocard de ce quinté du 16 février. En fin d’année dernière à Deauville, ce protégé de Jean-Pierre Gauvin avait bien tenu sa partie lors d’un événement analogue. Ce jour-là, il terminait non loin des chevaux de tête après un bon effort final. Il possède donc la pointure pour rivaliser avec des chevaux de ce calibre. Bien placé dans les stalles de départ et confié à Antoine Hamelin, un jockey qui s’entend bien avec lui, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ZALAMEA (n°5) n’est pas une gagneuse mais elle fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Samedi, cette protégée de Frédéric Rossi ne sera pas des mieux placée dans les stalles de départ mais elle aura l’avantage d’être en parfaite condition physique et d’apprécier ce parcours. Elle pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Saonois à l’issue d’un parcours à sa convenance. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

PALACE PRINCE (n°1) reste sur plusieurs sorties en demi-teinte mais il est certainement meilleur sur des distances plus courtes. Malgré son top-weight, ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Pierre Carvalho essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs. BAYOUN (n°7) est resté invaincu tout au long de la saison passé. Cet élève de Thierry Lemer a, en effet, remporté quatre courses pmu et deux gros handicaps sur le gazon. Samedi, ce beau cheval gris va faire sa rentrée à l’occasion de cet événement. De plus, il débutera sur le sable fibré et il courra pour la première fois sur un tracé corde à gauche. Sa candidature comporte donc pas mal d’inconnues. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès. Troisième de cet événement l’an dernier, LILLY KAFEINE (n°12) est loin de constituer une impossibilité pour les accessits. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. MIRACLE DES AIGLES (n°2) effectuera son retour à la compétition après avoir été mis au repos durant quelques semaines mais il s’élancera avec la confiance de son entraîneur. Dans ces conditions, il n’y aurait rien de surprenant à la voir compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Lauréat de ses trois dernières tentatives, KIHAVAHFUSHI (n°8) ne cesse de repousser ses limites. En dernier lieu, ce pensionnaire de l’écurie d’Henri-Alex Pantall a gagné un gros handicap disputé sur cet hippodrome de Cagnes sur mer alors qu’il faisait ses débuts dans les gros handicaps. Ce jour-là, il ne battait toutefois pas des foudres de guerre. Samedi, il n’a pas été gâté par le tirage au srt des places  la cordes et il affrontera ses aînés, des chevaux plus endurcis que lui. Il devra donc sortir le grand jeu s’il veut poursuivre sa belle série. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 16/02/2019 : 3 – 11 – 13 – 5 – 1 – 7 – 12 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°14) : 42% de réussite
  • Maxime Guyon (n°4) : 41% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°8) : 40% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°11) : 36% de réussite
  • Jérôme Cabre (n°3) : 36% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Thierry Lemer (n°7) : 55% de réussite
  • Corine Barande Barbe (n°2) : 42% de réussite
  • Yann Barberot (n°3) : 40% de réussite
  • Christophe Escuder (n°14) : 37% de réussite
  • Jean-Pierre Gauvin (n°13) : 37% de réussite

Les 5 chevaux les mieux placés au poids

Ci-dessous, retrouvez les 5 concurrents ayant la meilleure valeur handicap :

  • Bayoun (n°7) : 49,5
  • Diwan Senora (n°3) : 46
  • Volfango (n°4) : 45,5
  • Miracle des Aigles (n°2) : 45,5
  • Rominou (n°11) : 45

Les conditions de course

Pour chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et au-dessus n’ayant pas, depuis le 1er mars 2018 inclus, gagné une course de niveau Groupe. Poids : 57 kilos. Les chevaux ayant, depuis le 1er mars 2018 inclus, gagné une Listed Race porteront 2 kilos supplémentaires. Les chevaux ayant gagné plusieurs Listed Races ou été classés à la 2ème d’une course niveau de Groupe porteront 3 kilos supplémentaires. 14 partants. Piste en sable fibré. Distance à parcourir : 1600 mètres corde à gauche. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 10400 €, 2ème accessit : 7800 €, 4ème place : 5200 €, 5ème place : 2600 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Carvalho : Jusqu’à présent, Palace Prince (n°1) n’a pas réalisé un meeting de Cagnes concluant. On le présente sur une distance plus courte à l’occasion de ce quinté du 16 février et il sera monté plus patiemment en étant cette fois muni d’œillères traditionnelles. Mon pensionnaire rend certes trois kilos à tous ses adversaires mais vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Corine Barande Barbe : Miracle des Aigles (n°2) a eu droit à quelques semaines de vacances. Mon cheval a repris de la fraîcheur et il affiche un bon degré de forme à l’entraînement. Il affectionne particulièrement le profil de l’hippodrome de Cagnes sur Mer. Il effectuera certes sa rentrée mais je le crois de bien courir d’entrée de jeu. J’en attends un bon résultat dans ce tiercé.

Yann Barberot : En dernier lieu, Diwan Senora (n°3) a bien répondu à mes attentes e remportant une course pmu. Ce jour-là, il fournissait une franche accélération sur ce tracé qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Mon protégé est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et il apprécie la piste en sable fibré. Comme c’est un attentiste, il lui faut du rythme et ne pas connaître des problèmes de trafic dans la dernière ligne droite. C’est vraiment excitant de courir sur ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Jérémy Para : Volfango (n°4) est un cheval de qualité. Samedi, il fera son retour à la compétition et il courra pour la première fois sous notre férule. Il a certes du travail derrière lui mais il n’a pas été spécialement affûté pour ce prix Saonois. Il ne peut représenter une base de jeu mais, à mon avis, il mérite d’être inclus dans des champs réduits. Je l’aime bien.

Frédéric Rossi : Zalaméa (n°5) m’a un peu déçu l’autre jour, mais je l’ai couru hors distance. Avant le début du meeting, cet événement était son objectif. Donc nous continuons, on tente notre chance et nous verrons si nous avons bien fait. Le cheval est en excellente condition physique le matin à l’entraînement. avant le coup, je serais satisfait s’il s’octroyait la troisième ou quatrième place de ce quinté du 16 février. Lilly Kafeine (n°12) m’a déçu l’autre jour mais je suis un peu responsable. Elle me parait mieux le matin au boulot. Elle semble barrée par quelques chevaux mais elle cause parfois de belles surprises. Lorsque tout va bien, c’est tout de même une bonne jument. Je la préfère à sa compagne d’écurie pour cette course.

Thierry Lemer : Bayoun (n°7) a pu se préparer dans de bonnes conditions. Lors des séances d’entraînement, il a l’air d’être au top. On tente à ce niveau tout en sachant qu’il va découvrir la corde à gauche et la piste en sable fibré. Mon cheval aura l’avantage d’être maniable et il semble s’adapter à tout. On se déplace avec de légitimes prétentions pour ce tiercé.

Henri-Alex Pantall : Kihavahfushi (n°8) progresse au fil des courses. La dernière fois, il a gagné un gros handicap disputé sur cet hippodrome de Cagnes sur mer. Ce fut une bonne course de rentrée. C’était un peu juste pour finir mais il avait besoin de courir ce quinté+ pour retrouver la bonne carburation. Il est monté là-dessus et a l’air d’être bien d’état au travail. Cela va être intéressant de le voir à ce niveau de la compétition.

Philippe Sogorb : Dernièrement, Batwan (n°9) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, il m’a laissé sur ma faim. Peut-être que c’était l’effet de la deuxième course après une longue absence. Mon pensionnaire est resté sur place et il est en très belle condition. Dès lors, j’en escompte une bon résultat et le voir à l’arrivée de ce prix Saonois ne serait pas une surprise car c’est un cheval de qualité.

Andreas Suborics : Ronaldo (n°10) va être un outsider car le lot sera trop relevé pour lui mais son propriétaire et moi-même voulions l’essayer sur 1600 mètres. Il n’a pas mal couru les deux dernières fois sur cet hippodrome de Cagnes sur mer. Samedi, s’il complétait la combinaison gagnante de ce quinté du 16 février alors je serais très content de sa performance.

Yann Lerner : En dernier lieu, Rominou (n°11) a prouvé que l’on pouvait compter sur lui en gagnant une course pmu d’un niveau similaire. Mon cheval se plaît beaucoup sur ce champ de courses. Il est vraiment en bonne forme en ce moment. Samedi, il y aura de nouveaux adversaires par rapport à ceux qu’il a battus l’autre jour. Avant le coup, je serais déçu qu’il ne participe pas activement à l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Jean-Pierre Gauvin : I Am Charlie (n°13) a bien fini son parcours dans la course préparatoire à ce quinté+. Une listed-race que j’aimerais tout particulièrement gagner. Ma jument est restée en parfaite condition physique à l’entraînement et elle visera un accessit.

Christophe Escuder : Kayenne (n°14) est une jument de qualité. Elle a fait ses preuves chez Patrick Khozian l’an dernier notamment. Elle a plu à son jockey, Stéphane Pasquier, le jour de sa rentrée. Elle a progressé à l’entraînement sur cette prestation. Préparée pour ce prix Saonois, je l’estime capable de tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette311871291314
Turfomania.fr73118913122
Equidia1137813152
Geny Courses37112912514
Canalturf.com73211912513
Zeturf.fr7311945812
Radio Balances12113752814
Bilto71183913122
RTL1134872129
Tierce Mag.7113122985

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 16 février 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Éric Brosselin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Cagnes sur mer. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME D’AGEN-LA GARENNE – Réunion premium n°3 – Course pmu n°2 (Prix de Sérignac-sur-Garonne) – Départ prévu aux alentours de 12h45 – Trot attelé – Challenge UNAT – Drivers amateurs – Allocations totales : 6000 € – Distance à parcourir : 2575 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres 7, 8 et 9 ans (A, B et C) n’ayant pas gagné 92000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer, les drivers ayant gagné au moins deux courses pmu ou ayant couru au moins trente fois. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce samedi. La première aura lieu sur l’hippodrome d’Agen la Garenne, dans le sud-ouest de la France, et la seconde se déroulera sur la piste corde à droite de Saint-Galmier. C’est sur le premier nommé que se produira CIRRUS BRIOLAIS (n°6), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie de Philippe Boutin disputera la deuxième épreuve du programme, une compétition pour drivers amateurs où il sera associé à Cyril Baty, un pilote qui connaît une très belle réussite. Ayant essentiellement été vu en pros pour le moment, ce fils de Gai Brillant et Nuit de Godisson va débuter dans cette catégorie et, avant le coup, il semble détenir une très belle chance théorique si on se fie à ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. En analysant ses résultats, on lui trouve, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Caïd Sly, Caldeira Turgot, Coucou de Godisson. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette modeste course au trot attelé. Bien placé en première ligne et déferré des 4 pieds, il conviendra de suivre avec une grande attention sa performance car il semble tout à fait capable de renouer avec les bonnes performances à l’occasion de cet engagement favorable face à une opposition à sa portée sur un parcours à son entière convenance.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également