Prix Auguste de Castelbajac - course pmu du 16 janvier 2018

Pronostic quinté du 16 janvier 2018 – Prix Auguste de Castelbajac

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 16 janvier aura comme support le prix Auguste de Castelbajac, un gros handicap (référence +6) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Pau. Cette course d’obstacles dotée de 105 000 € d’allocations a réuni 17 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 4000 mètres corde à droite de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette compétition, le PMU mettra en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la remporter, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

En net regain de forme après plusieurs sorties en demi-teinte sur l’hippodrome de la Butte Mortemart, ARGENTIER (5) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En dernier lieu, ce cheval entraîné par Eric Leray a joué de malchance. Ce jour-là, son jockey s’est trompé de parcours au moment d’aborder le dernier tournant qu’il galopait parmi les chevaux de tête. Mardi, il sera confié à un meilleur jockey, en l’occurrence Kevin Nabet (46% de réussite à la place). De plus, il évoluera sur un tracé qui lui a souvent réussi par le passé. L’an dernier, il avait notamment terminé à la deuxième place lors de ce même gros handicap. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Très confirmé en pareille société et nullement dérangé par le terrain lourd, ce fils d’High Rock devrait logiquement lutter pour la victoire s’il bénéficie d’un parcours sans encombres. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En grande forme à l’heure actuelle, LONDON WHALE (3) constitue une base solide dans ce quinté+. Lors de sa dernière sortie sur cet hippodrome de pau, cet élève de Guy Chérel a bien tenu sa partie s’octroyant une probante deuxième place dans un lot analogue. Ce jour-là, il n’avait rien lâché jusqu’au poteau préservant l’accessit d’honneur après avoir longtemps animé les débats. Auparavant, il était tombé alors qu’il faisait partie des chevaux les plus joués et nul doute qu’il aurait obtenu un bon classement sans cette chute. Mardi, ce rejeton de Monsun semble vraiment avoir toutes les cartes en mains pour s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de ce gros handicap. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De retour à son meilleur niveau après deux courses de rentrée très discrètes, CAPUCINE DU CHENET (12) semble être le bon tocard de ce quinté du 16 janvier. Cette ancienne représentante de l’entraînement de Jean-Paul Gallorini vient, en effet, d’obtenir une honorable troisième place pour son retour sur le steeple-chase. Auparavant, elle avait franchi le poteau en tête dans une épreuve sur les haies à Compiègne. Ce jour-là, elle dominait un certain Punch Nantais, lequel n’est pas le premier venu. Sur la foi de cette ligne en béton, elle détient même une première chance théorique à défendre dans un handicap comme celui-ci. Très performante en terrain lourd et bien placée au poids, elle semble parfaitement capable de s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

Avec 72 kilos sur le dos, SPEED FIRE (1) va porter le top-weight et, de ce fait, il aura sûrement du mal à franchir le poteau en tête. Ce protégé de Jean-Pierre Daireaux aura néanmoins l’avantage d’apprécier le terrain pénible et d’être toujours très performant sur cet hippodrome de Pau. En 10 tentatives sur cette piste du Pont-Long, ce fils de Spirit One a, en effet, terminé dans les 4 premiers à 9 reprises ( 3 victoires, 4 accessits et 2 quatrième places), ce qui fait 90 de réussite, un chiffre remarquable. Ce mardi, il n’y a vraiment aucune raison qu’il n’obtienne pas encore un bon résultat à l’occasion de ce prix Auguste de Castelbajac. Avant le coup, on le verra comme un bon coup de poker à tenter.

Les autres chevaux à jouer

BALKAN DU PECOS (11) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Le jour de son retour à la compétition, ce pensionnaire de l’écurie de l’habile François Nicolle avait bien couru s’octroyant une bonne deuxième place après plus de 11 mois d’absence. Quelques jours plus tard, il confirmait cette belle impression en prenant le second accessit dans l’épreuve référence toujours sur ce même champ de courses. Mardi, rien ne s’oppose à ce qu’il lutte pour les premières places dans ce gros handicap d’autant qu’il s’est déjà imposé en terrain lourd sur l’hippodrome d’Auteuil. Avec seulement 64 kilos à porter, COOL DE TUZAINE (14) semble particulièrement bien placé sur l’échelle des valeurs. Ce cheval entraîné par Jérôme-Didier Marion se montre très régulier dans ses résultats et il se présentera au départ de cet événement en pleine possession de ses moyens. Avant le coup, il mérite qu’on lui accorde un très large crédit même si c’est loin d’être un coup sûr à l’arrivée. Lors de son ultime sortie sur les obstacles, CALYNE CLUB (17) l’avait devancé facilement franchissant le poteau avec 5 longueurs d’avance. Cette fois-ci, l’écart de poids ne sera pas le même mais elle semble tout à fait capable de compléter la combinaison gagnante. BAGDAD CAFE (2) va porter pas mal de poids mais il a quelques titres à faire valoir et, en théorie, il a donc largement sa place dans ce prono. Sa préparation a toutefois été perturbée et, d’après son entraîneur, il risque d’être à court de condition. Dès lors, on le verra plutôt comme un postulant aux places d’honneur. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

DOMPERIGNON DU LYS (9) vient d’ouvrir soin palmarès à l’occasion d’une course pmu disputée sur cette piste de Pau. Auparavant, ce pensionnaire de l’écurie de David Cottin avait bien couru sur la Butte Mortemart s’octroyant deux accessits. Mardi, il va monter de catégorie et rien ne dit qu’il soit compétitif face des chevaux aussi endurcis. En outre, sa cote ne sera sûrement pas spéculative. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 16/01/2018 : 5 – 3 – 12 – 1 – 11 – 14 – 17 – 2

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Van Gogh du Granit (6) : + 3 kilos
  • Speed Fire (1) : + 3 kilo
  • Sir Nonantais (8) : + 2 kilos
  • Nuits Premier Cru (10) : + 2 kilos
  • Asdesmar (16) : – 1 kilo
  • Turkey Jackson (15) : – 1 kilo

Les conditions de course

Pour tous chevaux de 5 ans et au dessus, ayant couru depuis le 1er septembre 2016 inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu ayant servi de support à des paris hippiques enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7500 euros, soit été classés dans les trois premiers à l’arrivée d’un prix (à réclamer excepté) disputé sur un hippodrome de première catégorie. Allocations totales : 105000 € (Vainqueur : 47250 €, 2ème : 23100 €, 3ème : 13650 €, 4ème : 9450 €, 5ème : 5250 €, 6ème : 3675 €, 7ème : 2625 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Daireaux : J’ai engagé Speed Fire (1) dans ce gros handicap car il est juste en dessous des bons sauteurs. Mon cheval va porter le top-weight mais on n’a pas le choix des engagements. Il aura toutefois l’avantage d’apprécier le profil de la piste de l’hippodrome de Pau et d’être en en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. S’il connaît un bon déroulement de course, il est compétitif pour un bon résultat dans ce quinté du 16 janvier.

Adrien Lacombe : Dernièrement, Bagdad Café (2) aurait obtenu un meilleur classement si son jockey ne l’avait pas laissé dérouler dans la ligne d’en face. En reprenant l’entraînement, quinze jours plus tard, il a eu comme une béquille, ce qui l’a contraint à un arrêt d’une semaine à dix jours. Il y a eu beaucoup d’eau sur les pistes ce qui a compliqué sa préparation. De plus, mon pensionnaire n’est pas entraîné sur place et il devra donc effectuer un long déplacement jusque dans le sud-ouest de la France. Je pense néanmoins qu’il est capable de l’arrivée de ce tiercé.

Guy Cherel : L’hiver dernier, London Whale (3) avait remporté son événement sur les haies alors qu’il effectuait sa rentrée. Il vient d’obtenir le premier accessit d’une course pmu mais il avait besoin de courir ce jour-là n’ayant pas été vu en compétition depuis deux mois. A mon avis, il a surtout été battu à cause du manque de compétition. A ce niveau-là, il faut qu’il soit sérieux devant l’obstacle. S’il saute correctement, ce grand cheval devrait logiquement faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+. Côté Mer (4) n’est pas un champion mais il fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant régulièrement aux balances. Mon élève n’a pas beaucoup d’engagements à son programme car il est pris haut sur l’échelle des valeurs par le handicapeur alors qu’il n’a gagné qu’un petit handicap. Il n’est pas toujours très courageux dans la phase finale mais possède de l’expérience et saute bien. Mardi, on tente notre chance sans beaucoup de prétentions. S’il prend une bonne allocation alors on sera déjà pleinement satisfait de son comportement.

Eric Leray : En dernier lieu, Argentier (5) galopait facilement aux avant-postes lorsque son jockey s’est trompé de parcours. Il a l’air d’être resté en bonne condition physique et me semble prêt pour ses deux objectifs qui arrivent. Si tout se passe bien durant le parcours, mon pensionnaire est capable d’obtenir le même classement que l’année dernière lorsqu’il terminait à la deuxième place de ce prix Auguste de Castelbajac. Asdesmar (16) vient de faire une très bonne valeur sur ce même champ de courses. Ce jour-là, il avait la fraîcheur pour lui ainsi que l’état du terrain. En outre, il a profité de quelques chutes. A mon avis, il aurait été mieux en deuxième épreuve mais, s’il répète sa dernière sortie, il détient une très belle chance surtout en portant le bottom-weight.

Jérôme-Didier Marion : Van Gogh du Granit (6) est un cheval tardif qui ne cesse de nous apporter des satisfactions comme le montrent ses dernières prestations sur cet hippodrome du Pont-long. Comme je le trouvais un peu juste pour affronter les bons ou les gros handicaps, j’avais pris l’option des épreuves à réclamer. L’alourdissement des pistes va l’avantager et on espère un terrain assez pénible. La distance va également lui convenir même s’il est encore mieux sur plus long. Il va passer un bon test à l’occasion de cette compétition. Avant le coup, il visera un accessit. Cool de Touzaine (14) est un bon sauteur qui pourrait manquer d’expérience mais il semble bien placé au poids. Je le trouve désormais en meilleure forme que lors de ses deux dernières sorties dans des courses pmu disputées sur cet hippodrome du Pont-long. C’est un concurrent qui aime galoper aux avant-postes et il se donne toujours à fond. Son jockey, Damien Mescam, a gagné avec mes deux élèves. Cette fois-ci, il a préféré le monter. À la lecture des chronos, il peut participer à l’arrivée de ce quinté du 16 janvier. Le terrain lourd va l’aider dans sa tâche.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Lors de sa dernière tentative, Go For de Houelle (7) a été un peu pris de vitesse et avait peut-être besoin de courir car je l’avais laissé un peu tranquille à l’entraînement. Mon cheval me paraît désormais être revenu à son meilleur niveau mais il est encore trop prudent dans ses sauts sur le steeple-chase. Il faut vraiment du terrain lourd pour qu’il donne sa pleine mesure. Si l’état de la piste est à sa convenance, il est en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Sir Nonantais (8) est un sauteur de niveau réclamer mais il est dans une telle forme en ce moment qu’il me semble capable de monter de catégorie avec bonheur. C’est la première année qu’on peut vraiment enchaîner les courses avec lui et je trouve qu’il progresse malgré son âge car il n’a que très peu de tentatives à son actif.

David Cottin : Domperignon du Lys (9) s’est très bien comporté pour ses débuts en steeple-chase alors que ce n’était pas prévu qu’il galope parmi les chevaux de tête. Il progresse constamment et pour une première tentative dans un quinté+, j’en attends une bonne performance. Ma seule interrogation reste le fait qu’il va découvrir les gros handicaps avec beaucoup de partants. J’espère qu’il fera preuve de maniabilité durant le parcours. Avant le coup, il a ma confiance. Tous les feux sont au vert.

Emmanuel Clayeux : Nuits Premier Cru (10) vient de chuter bêtement sur ce même tracé alors qu’il galopait librement. Je le présente au départ de ce prix Auguste de Castelbajac car je le trouve bien placé sur l’échelle des valeurs. Il était également engagé dans une course pmu sur les haies mais il est meilleur en steeple-chase. Mardi, la distance conviendra parfaitement à ses aptitudes. L’alourdissement du terrain ne devrait pas contrarier ses plans. Il s’élancera avec des ambitions justifiées.

François Nicolle : Les deux courses de rentrée de Balkan du Pecos (11) sont bonnes et il semble revenir progressivement à son meilleur niveau. Mon pensionnaire est actuellement en pleine possession de ses moyens et il évoluera sur un parcours à son entière convenance. Il sera correctement placé au poids et, avant le coup, je le crois capable de jouer un très bon rôle à l’arrivée de ce quinté du 16 janvier. Le terrain très souple voire collant ne le dérangera pas et il pourrait même s’imposer. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Isabelle Gallorini : Capucine du Chênet (12) est arrivée récemment à l’écurie. C’est une jument qui a de la qualité comme le prouvent ses résultats. Elle découvrira le profil de l’hippodrome de Pau mais elle est dans un bel état de forme le matin à l’entraînement. On va avant tout s’appliquer à ce qu’elle soit bien concentrée sur les obstacles. Si elle négocie bien toutes les difficultés du parcours et qu’elle ne tire pas trop, ma protégée n’est pas incapable d’obtenir un bon classement dans ce tiercé.

Isabelle Pacault : Surely Try (13) est un cheval qui, quelle que soit la catégorie, s’adapte au parcours. Il est très polyvalent et affectionne le tracé palois. Mardi, mon élève affrontera un lot bien composé mais, sur sa forme du moment et au vu de sa situation dans le bas du tableau, je l’estime capable de faire l’arrivée de ce quinté+. Je compte donc sur lui.

Charles Gourdain : Calyne Club (17) s’est imposé de belle manière le jour de sa rentrée. J’espère qu’elle va progresser là-dessus. En tout cas, il le faudra pour être compétitive dans ce prix Auguste de Castelbajac où elle affrontera des chevaux durs à l’effort et expérimentés. Elle a peu de métier mais c’est une très bonne sauteuse et elle possède une redoutable pointe de vitesse finale lorsqu’elle n’a rien fait du parcours.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr3161121391217
Equidia51137911615
Geny Courses91135131178
Canalturf.com31151921314
Zeturf.fr31115971316
La Gazette des Courses3115914184
Bilto11539141312
RTL (Bernard Glass)3211179513
Tierce Magazine (Prono Vérité)511173913716

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 16 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE MONS – Réunion 3 – Course n°1 (16h40) – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne)- Trot attelé – Allocations totales : 6000 € – Distance à parcourir : 2300 mètres – Piste en sable – 12 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 à 7 ans n’ayant pas gagné 33000 € au cours de leur carrière : Pas grand chose à jouer ce mardi avec des courses pmu d’un niveau modeste… On s’intéressera néanmoins à la candidature de DELIVRANCE (5), un fille de Timoko qui semble trouver une tâche à sa portée das ce lot aussi modeste. Elle possède, en effet, quelques moyens ayant bien couru dernièrement sur l’hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, elle se classait au sixième rang et trottait 1’15’4 sur les 2850 mètres de la petite piste, une réduction kilométrique valable pour cette catégorie de chevaux. Auparavant, elle avait bien tenu sa partie à plusieurs reprises sur l’hippodrome du Croisé-Laroche, s’octroyant 3 accessits en autant de tentatives tout en effectuant des chronos intéressants. En cette occasion, elle rivalisait notamment avec Diégo de Cahot, un pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin qui possède un bon potentiel. Ce dernier avait certes le handicap de rendre 25 mètres mais la ligne reste, tout de même, très favorable. Sur la foi de toutes ces bonnes performances, elle semble vraiment détenir une très belle chance théorique à défendre face à une si modeste opposition. De plus, elle aura l’avantage de s’élancer avec un très bon numéro derrière les ailes de l’autostart et sera de nouveau déferrée des postérieurs. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également