Prix de l'Allier - course pmu du 16 juillet 2018
/ / Pronostic quinté du 16 juillet 2018 – Prix de l’Allier

Pronostic quinté du 16 juillet 2018 – Prix de l’Allier

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 16 juillet aura comme support le prix de l’Allier, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vichy. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3000 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve de tenue, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, WAHIB (12) semble tout fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Voilà plus de deux mois, ce représentant de l’entraînement de Patrick Monfort avait notamment pris la quatrième place d’un gros handicap alors qu’il effectuait sa rentrée. Il n’a pas été en mesure de confirmer lors de sa sortie suivante à ce niveau de la compétition mais, à sa décharge, il n’a pas connu un bon déroulement de course étant rapidement contraint de galoper en épaisseur à flanc de peloton. Lundi, ce fils d’Invincible Spirit sera bien placé sur l’échelle des valeurs et il évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’il devrait lutter pour les premières places s’il connaît un parcours à sa convenance. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

LE PIN (8) n’a pas une grosse marge de manoeuvre mais il fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant assez souvent aux balances et, avant le coup, il constitue une base solide dans ce quinté+. Lors de sa dernière tentative à ce niveau de la compétition, cet attentiste n’avait jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient parié sur ses chances. A sa décharge, il avait longtemps attendu son heure le long du rail et n’avait ensuite jamais trouvé le passage dans la phase finale. Lundi, ce rejeton de Holy Roman Emperor n’a certes pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde mais il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il connaît un parcours limpide. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Particulièrement bien placée au poids et nantie d’un bon numéro de corde, PHEDRE (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 16 juillet. L’an dernier, cette jument entraînée par Eric Libaud avait bien tenu sa partie sur des parcours de logue haleine s’octroyant notamment une probante troisième place sur l’hippodrome de Craon en Mayenne. Cette saison, on lui trouve une honorable sixième place à ce niveau mais c’était sur plus court et face aux seules femelles. Cette fois-ci, sa tâche se complique avec la présence des mâles mais elle pourrait pimenter les rapports en cas de défaillances des favoris.

L’outsider spéculatif

Si l’on excepte son échec du début de saison en terrain très lourd, GONZALO (14) se montre très régulier dans ses performances. En dernier lieu, il s’est remarquablement comporté en s’octroyant le premier accessit d’un gros handicap analogue. Lundi, cet élève de Nicolas Bellanger devrait encore fournir une bonne fin de course si le train est suffisamment sélectif. Avantagé par la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome de Vichy, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de l’Allier. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

INSIDER (1) reste sur un succès dans un gros handicap du même acabit. Sa forme est donc sûre. Pénalisé pour ce succès, il va devoir porter le top-weight ce lundi et il aura certainement du mal à doubler la mise. On le verra donc plutôt comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. DE BON ALOI (10) n’a pas de marge de manoeuvre et il doit, la plupart du temps, se contenter de places d’honneur. Ce protégé de la famille Leenders aura néanmoins l’avantage d’avoir déjà bien couru sur ce tracé vichyssois et d’être en parfaite condition physique. Le lot n’ayant rien d’extraordinaire, une quatrième ou cinquième place pourrait lui revenir si quelques un des chevaux les plus joués ne fournissaient pas leur valeur. PACHADARGENT (2) présente un profil similaire. Confié aux bons soins de Pierre-Charles Boudot, on lui accordera une note de méfiance. ALACOVIA (7) n’a pas le coup de rein nécessaire pour gagner un événement et à chaque fois, elle doit se contenter de lutter pour les petites places. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu ce qu’elle a réalisé lors de ses deux plus récentes sorties. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

MORE THAN THIS (11) accumule les échecs cette saison et, de ce fait, il ne cesse de dégringoler sur l’échelle des valeurs ayant encore été baissé d’un kilo par le handicapeur suite à sa dernière sorite en demi-teinte. Il a pourtant largement fait ses preuves en pareille société et possède une belle chance théorique  défendre. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 16/07/2018 : 12 – 8 – 13 – 14 – 1 – 10 – 2 – 7

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°3) : 45% de réussite
  • Gabriele Congiu (n°16) : 44% de réussite
  • Maxime Guyon (n°6) : 40% de réussite
  • Jérôme Cabre (n°11) : 39% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Carmen Bocskai (n°1) : 50% de réussite
  • Yann Barberot (n°11, n°3) : 37% de réussite
  • Jean-Pierre Gauvin (n°16, n°2) : 36% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°8, n°5) : 30% de réussite
  • Eric Libaud (n°13) : 27% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • De Bon Aloi (n°10) : -1 kilo
  • More Than This (n°11) : -1 kilo
  • Phèdre (n°13) : -0,5 kilo
  • Bardarbunga (n°6) : +3,5 kilos
  • Insider (n°1) : +3,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru cette année. Corde à droite. Etat du terrain : Bon. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Carmen Bocskai : Depuis le début de la saison, Insider (1) ne cesse de nous apporter des satisfactions. Je pense qu’il apprécie le fait d’avoir été rallongé et dernièrement, ce n’était pas une surprise que de le voir gagner un gros handicap. Mon pensionnaire est resté en très belle forme lors des séances d’entraînement et j’espère qu’il pourra surmonter la pénalisation de 3,5 kilos infligée par le handicapeur. Je pense qu’il devrait apprécier ce tracé rapide. Selon moi, il est capable de participer activement à l’arrivée de ce quinté du 16 juillet. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jean-Pierre Gauvin : Lors de sa dernière sortie, Pachadargent (2) a fourni un très bel effort final dans l’ultime ligne droite. Bien que ce soit un test sur 3000 mètres, mon cheval reste compétitif dans les gros handicaps. Il est en grande forme cette saison et affectionne le profil corde à droite de l’hippodrome de Vichy. De plus, il s’entend bien avec Pierre-Charles Boudot, son jockey. Lundi, je m’attends à une belle performance de sa part dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert. Cosmic City (16), son compagnon d’écurie, répond toujours présent. Il est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et s’adapte à toutes les tactiques de course. En outre, il tient parfaitement la distance. Il a juste tendance à se reprendre quand il prend l’avantage et ce sera à son jockey de placer sa pointe de vitesse au moment opportun. Néanmoins, il est très bien placé au poids avec le bottom-weight.

Yann Barberot : Dernièrement, Vasy Sakhee (3) a connu un parcours défavorable. Le cheval devant elle n’a fait que reculer et, à l’entrée de la ligne d’arrivée, elle s’est retrouvée trop loin des chevaux de tête pour espérer un bon classement. Il faut absolument la reprendre car, bien que remontée au poids par le handicapeur, elle semble capable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+. Lors de sa plus récente sortie à ce niveau de la compétition, More Than This (11) m’a laissé sur ma faim ne donnant jamais d’espoirs à ses preneurs. Cette course ne m’a pas permis de voir s’il tenait la distance. Je réessaie sur cette distance de longue haleine car je reste persuadé qu’il peut réussir. Sachez qu’il affiche une belle condition physique au boulot. Personnellement, je le crois capable de regagner un gros handicap.

Michel Planard : En dernier lieu, Rosny (4) a probablement accusé la répétition des déplacements. Je lui ai laissé le temps de recharger ses accus et il va se présenter au départ de ce prix de l’Allier en belle condition physique avec pas mal de fraîcheur. Maintenant, vu sa position sur l’échelle des valeurs, sa marge de manœuvre est désormais mince.

Jérémy Para : Ambre Doux (5) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances. Au fil de ses bons résultats du premier semestre, il a vu sa situation sur l’échelle des valeurs se détériorer. Désormais, sa marge au poids est inexistante. Ce concurrent très honnête reste toutefois un candidat sérieux aux accessits. Le Pin (8), son compagnon d’entraînement, avait joué de malchance lors de sa plus récente sortie dans un événement. Il est en forme avant de disputer ce quinté du 16 juillet et il évoluera en plein dans sa catégorie. C’est un cheval qui apprécie le bon terrain. Il connaît toutefois bien son métier et il faut le bluffer un maximum durant le parcours pour qu’il donne sa pleine mesure.

Anastasia Wattel : En dernier lieu, Bardarbunga (6) a gagné aisément une course pmu. Ce jour-là, il m’offert ma première victoire en tant qu’entraîneur de chevaux de course. Il est froid durant le parcours mais Maxime Guyon, son jockey, le connaît par coeur. Plus il est froid, plus il finit fort. Il est désormais en meilleure forme. J’aimerais bien le voir finir dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

François Monfort : Dernièrement, Alacovia (7) a très bien couru dans des gros handicaps analogues. Comme la course n’avait pas été vite, son jockey avait pris l’option d’avancer de bonne heure et la jument n’a craqué que dans les cents derniers mètres. Elle est de plus en plus belle, prenant bien ses courses. Si elle répète sa dernière prestation, elle va faire l’arrivée de ce quinté+. Lors de sa plus récente sortie, Wahib (12) a été contraint de galoper en troisième épaisseur le nez au vent. Il n’aime pas du tout ça. Son partenaire a eu l’intelligence de poser les mains de bonne heure car il savait très bien que les carottes étaient cuites. C’est un cheval qui fait ce qu’il veut. Lundi, mes deux pensionnaires auront une chance identique à défendre.

Marc Pimbonnet : Chasselay (9) aura le désavantage d’affronter ses aînés. Je l’ai déclaré partant dans ce prix de l’Allier faute d’engagement favorable face à ses contemporains. Il va se présenter en parfaite condition physique mais doit tout de même faire ses preuves à ce niveau de la compétition et il débutera sur cette distance.

Grégoire Leenders : Dernièrement, De Bon Aloi (10) a été égal à lui-même en prenant la quatrième place d’une course pmu. Il a fait une impression jusque dans le dernier tournant où il a eu un passage à vide puis il est reparti pour prendre une allocation. Il a son caractère et on fait avec. S’il était décidé, il pourrait gagner ce quinté du 16 juillet.

Eric Libaud : Voilà plusieurs semaines, Phèdre (13) avait fourni une très bonne rentrée dans un tiercé finissant son parcours en boulet de canon. Elle a déjà obtenu de bons résultats sur cette longue distance. Ma protégée affiche un bon degré de forme à l’entraînement et elle évoluera en plein dans sa catégorie ce dimanche. J’espère une piste bien souple.

Nicolas Bellanger : Gonzalo (14) se trouve dans sa meilleure saison. Il est magnifique d’état et affiche un bon moral au boulot. C’est un diesel. Un peu débordé au départ, il progresse toujours pendant la course. Il semble capable, un jour ou l’autre, de gagner un quinté+.

Jess Parize : Mortrée (15) a confirmé dernièrement. Ma jument n’a certes conclu qu’à la sixième place mais elle a entamé son effort un peu tôt. Cela rehausse le niveau de sa performance. Elle a bien travaillé en vue de ce prix de l’Allier. Je présente cette attentiste avec de légitimes ambitions.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, La Gazette des courses, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Bilto.fr211513716145
Zeturf.fr8141311131015
Equidia148211311166
Geny Courses13212161431011
Canalturf.com1417161321215
Turfomania.fr133111661421
Radio Balances102141131676
La Gazette167161421012
RTL21141678126
Tierce Mag.1412711101213

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 16 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vichy. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE PORNICHET LA BAULE – Réunion premium n°4 – Course pmu n°7 – Départ prévu aux alentours de 19h40 – Trot monté – Allocations totales : 30000 € – Distance à parcourir : 2725 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – Course réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans n’ayant pas gagné 175000 €- Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 99000 € ou plus au cours de leur carrière : THOR DI GIRIFALCO (6) n’avait pas si mal couru que cela lors de ses premiers pas au trot monté en terminant à la septième place d’une course pmu analogue. Ce jour-là, il avait déjà le handicap de rendre la distance et il s’était bien comporté d’un bout à l’autre du parcours trottant 1’14’4 sur les 2575 mètres corde à droite de l’hippodrome de Reims. Lundi, ce cheval d’origine italienne affrontera un lot similaire et il sera de nouveau déferré des antérieurs. A la faveur de quelques progrès, il ne semble pas incapable de prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également