Prix Auguste de Castelbajac - course pmu du mardi 17 janvier 2017

Pronostic Quinté du mardi 17 janvier 2017 – Prix Auguste de Castelbajac

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du mardi 17 janvier 2017

C’est le prix Auguste de Castelbajac qui servira de support au quinté du mardi 17 janvier. Il s’agit d’une course de steeple chase inscrite au programme de la réunion PMU qui se déroulera sur l’hippodrome de Pau. Cette compétition, qui a réuni 18 partants, se disputera sur un parcours long de 4000 mètres.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

TELENOMIE (12) avait terminé à la deuxième place de ce tiercé l’an passé alors qu’il était pris en 57 de valeur handicap. Cette année, ce fils de Bernebeau sera au départ avec un kilo d’avantage et il sera associé à un jeune jockey de talent. En forme et à l’aise en terrain lourd, il devrait lutter au moins pour les places dans cette épreuve. Il sera le favori de ce pronostic.

Le cheval de base

POLIBOY (11) vient d’échouer de peu pour le succès dans la course qu l’on peut qualifier de référence. Ce jour-là, ce pensionnaire de l’écurie Pacault a fourni un excellent effort final pour terminer à une longueur du lauréat. Il aura l’avantage d’apprécier le terrain lourd et d’avoir largement fait ses preuves sur cet hippodrome. A priori, il semble tout à fait capable de s’emparer d’un accessit à l’occasion de ce quinté+ où il va trouver une opposition à sa portée. On le verra donc comme une très bonne base pour faire des combinaisons en champ réduit.

Le tocard du quinté

ARGENTIER (13) avait réalisé d’excellentes performances sur cet hippodrome de Pau lors du précédent meeting d’obstacles rivalisant avec des chevaux de la trempe de Vol de Brion, ou Kelthomas… Il a, malheureusement pour son entourage, été incapable de confirmer par la suite accumulant les échecs. De retour sur sa piste de prédilection sous un poids favorable, il pourrait causer une belle surprise et s’emparer d’une place à belle cote. On le verra donc comme le bon tocard de ce quinté du 17 janvier.

L’outsider

VANADIUM (14) a été éloigné des pistes durant un long moment et il n’est revenu à la compétition que cet automne. Ce pensionnaire de l’écurie Cottin s’est montré discret pour ses deux premières tentatives mais sa condition physique semble s’améliorer au fil des courses. mardi, il semble très bien placé au poids dans ce prix Auguste de Castelbajac si on le juge sur ce qu’il a réaliser de mieux durant sa carrière. Dès lors, il n’y aurait rien d’étonnant à le voir s’emparer d’une belle allocation.

Les 4 chevaux incontournables

VIOLON DE BREJOUX (8) vient de s’imposer dans une course pmu sur ce parcours et il a été pénalisé au poids par le handicapeur pour cette victoire. Il semble néanmoins encore compétitif et ne pas l’inclure dans ce prono aurait été pour le moins hasardeux. Après avoir débuté sa carrière outre-manche, BARAKA DE THAIX (10) évolue désormais sur le sol français. Il s’y montre régulier dans l’ensemble ayant déjà franchi le poteau en tête à deux reprises. Malheureux lors de son ultime tentative sur cette piste, il tentera de se racheter en prenant une part active à l’arrivée de cette épreuve où il aura l’avantage de faire partie des plus jeunes concurrents du peloton. VIC ROYAL (15) aura certainement du mal à fournir le lauréat de cette compétition. Il ne semble toutefois pas incapable de compléter la combinaison gagnante vu sa situation favorable sur l’échelle des valeurs handicap. VIA DOLOROSA (6) avait débuté sa carrière sur cette piste l’an passé prenant de nombreuses places en haies. Ensuite, son entraîneur l’a dirigé sur les gros obstacles et il est parvenu à s’imposer sur l’hippodrome d’Auteuil. Avant le coup, il n’est pas hors d’affaire pour une quatrième ou cinquième place. On aurait pu en citer d’autres.

Cheval de dernière minute en cas de non partant

BEAU ROCHELAIS (2) avait remporté le prix Ceréaliste à la fin du mois d’octobre sur les haies d’Auteuil. Il s’est ensuite bien comporté pour ses débuts sur le steeple de Pau en prenant une troisième place. Il a ensuite confirmé son aptitude à cette nouvelle discipline en s’imposant de peu à sa tentative suivante. Mardi, il ne semble pas des mieux placé sur l’échelle des poids et, à priori, il aura du mal à rivaliser avec ses rivaux.

Le pronostic quinté gratuit

Sélection de Fréquence Turf pour ce quinté du 17/01/2017 : 12 – 11 – 13 – 14 – 8 – 10 – 15 – 6

Les autres points de vue sur ce prix Auguste de Castelbajac

Parce que plusieurs opinions valent mieux qu’une, Fréquence Turf vous propose également les avis des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf.

L’avis des entraîneurs

Mme Isabelle Pacault : Ysawa (1) est un concurrent qui fait pratiquement toutes ses courses. D’ailleurs, sur le steeple de l’hippodrome de Pau, il n’a jamais déçu. Avec cette lourde charge, il lui faudra un parcours fluide mais il a les moyens de faire l’arrivée dans ce prix Auguste de Castelbajac. Sachez qu’il est en pleine forme à l’entraînement. Cependant, je ne voudrais pas que le terrain soit trop collant.

Patrice Quinton : Beau Rochelais (2) est un sauteur qui a du potentiel. Je l’ai d’ailleurs toujours estimé au sein de mon écurie. Il est un peu prudent sur le steeple-chase et il a encore besoin de se façonner. Il affronte des lots aguerris mais c’est de mieux en mieux de son côté. Mardi, il ne va être gêné ni par le poids, ni par la distance. Il semble en mesure d’intégrer la combinaison gagnante de ce quinté+.

Guy Denuault : Sam (3) nous a tournés autour en dernier lieu. On a voulu le monter cool et il n’a pas fait sa course. Il sera muni d’oeillères pour la première fois à l’occasion de ce quinté du 17 janvier. Il sera monté un peu plus près des chevaux de tête. S’il répète la valeur affichée dans des courses pmu sur les hippodromes d’Angers et à Bordeaux, il aura une belle carte à jouer.

Bertrand Lefèvre : Espoir de Bellouet (4) monte de catégorie dans ce tiercé mais cela ne m’inquiète pas. Il n’a plus été revu depuis sa tentative du mois de novembre mais j’attendais vraiment le terrain lourd pour le présenter en piste. Mon pensionnaire court bien sur sa fraîcheur en général et ça devrait aller car il est vraiment au top de sa forme à l’entraînement. Il aime bien dominer les autres chevaux durant le parcours.

William Menuet : Baby Boy (5) été trop frais en dernier lieu. Comme sa course précédente d’Auteuil avait eu lieu dans un terrain très lourd, je lui avais laissé une bonne chance de récupérer avant le meeting d’obstacles de Pau. Depuis, il a très bien travaillé. Le cheval apprécie le terrain lourd et aura des ambitions justifiées dans cette épreuve.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Via Dolorosa (6) va retrouver le steeple, une discipline où il me semble plus à son affaire. Dernièrement, avec les oeillères classiques, il a eu un bon comportement. A cette valeur, ses performances sur les gros obstacles lui confèrent une chance des plus régulières dans ce tiercé.

Mme Isabelle Pacault : Estoril (7) a repris pas mal de moral et fraîcheur ces dernières semaines. A l’image d’Ysawa (1), il a toujours fait ses courses sur cette piste de Pau. Dans un bon jour, il est capable de jouer un très bon rôle dans un tel lot. Le cheval me semble en bonne forme à l’entraînement le matin. Il faudra compter avec lui dans ce prix Auguste de Castelbajac. Violon de Bréjoux (8) a pris trois places en quatre tentatives sur l’hippodrome de Pau. Lors de sa dernière sortie dans une course pmu, il a renoué brillamment avec le succès, ce qui lui a valu de recevoir six livres de pénalité par le handicapeur. Mon pensionnaire connaît une telle réussite sur ce parcours que j’en attends une bonne performance. Sa place est à l’arrivée de ce quinté+. Baraka de Thaix (10) n’a pu éviter la chute au milieu de la ligne opposée dernièrement alors qu’il semblait avoir d’évidentes ressources. Il est bien rentré et pour son premier handicap, il paraît bien situé au poids. Je l’aime bien et mardi, je pense qu’il partira avec ma préférence.

François Nicolle : Balkan du Pecos (9) n’a pas démérité dernièrement pour ses débuts à Pau. Le cheval est resté dans de bonnes dispositions. La valeur qui lui est attribuée semble correcte. En forme et à l’aise en terrain profond, il a le droit d’accrocher une place dans ce quinté du 17 janvier.

Philippe Cottin : Poliboy (11) vient de bien faire sur cette piste. Il revient gentiment au top de sa condition physique au fil des courses. L’arrivée des pluies dans le Béarn représente une aubaine pour lui. Mardi, j’espère donc une logique confirmation de sa part.

Mme Isabelle Pacault : Télénomie (12) fait preuve d’une belle régularité dans ses performances. C’est un cheval courageux qui a besoin d’être détendu par son jockey dans un parcours pour pouvoir donner le meilleur dans la ligne droite. Cela n’a pas été le cas la dernière fois raison pour laquelle je vais lui remettre les bouchons dans les oreilles. Il est capable d’aller loin. Baouri (16) ne s’est pas si mal comporté lors de sa plus récente sortie. Pris de vitesse dans la ligne d’en face, il s’est bien ressaisi dans la phase finale. Cependant, il ne pourra viser qu’un accessit dans ce quinté+ vu l’opposition. Force est de reconnaître qu’il aurait été mieux placé en deuxième épreuve du handicap. Lui aussi semble très bien à l’entraînement.

Eric Leray : Argentier (13) vient de montrer un regain de forme à l’occasion d’une course pmu disputée sur ce parcours. Préparé pour ce meeting de Pau, il connaît généralement une belle réussite sur cet hippodrome. L’hiver dernier, entre deux succès, il avait d’ailleurs accroché une excellente troisième place dans un tiercé. Je vous conseille de ne pas sous-estimer sa candidature.

François-Marie Cottin : Vanadium (14) a réalisé un bon début de meeting. C’est un cheval qui se plaît sur cette piste. Il est resté dans de bonnes dispositions au travail. Et l’assouplissement du terrain ne devrait pas le déranger. Il a donc pas mal d’arguments à faire valoir avant de disputer ce quinté du 17 janvier.

Julien Mérienne : Vic Royal (15) vient de bien faire sur cet hippodrome. Mon pensionnaire a effectué un dernier exercice satisfaisant samedi matin à Dragey en vue de ce prix Auguste de Castelbajac. Mardi, j’espère le voir confirmer sa grande forme actuelle. L’état du terrain ne devrait pas le dérouter puisqu’il s’est bien sorti des pistes profondes d’Auteuil.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny Courses1111412151384
Canalturf1042118151214
Zeturf814421110121
La Gazette des Courses1011814212134
Bilto112612810115
RTL8111013112715
Tierce Magazine1141011621412

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 17 janvier 2017.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr en jeu simple gagnant. Il n’est pas toujours issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course. N’hésitez pas à l’inclure dans vos combinaisons de Trio, couplé ou Pick 5.

HIPPODROME DE MONS – Réunion 3 – Course pmu n°2 – Prix Bold Eagle – 2300 mètres – Trot attelé – Corde à gauche – 16 partants – Départ prévu vers 17h10 : Pas grande chose à jouer en ce mardi parmi les courses de trot au programme… Tentons DARK JET (1), un cheval bien né par Encombevineuse (mère de Quaro, Kinder jet, Very Well Jet, Ulzhane et Avila, tous d’excellents chevaux). Cet ex pensionnaire de l’écurie de Jean-Etienne Dubois défend désormais les intérêts de la casaque de Yannick Desmet et il est entraîné par Luc Roelens. Certes, il avait été disqualifié le jour de ses premiers pas en piste au mois de mai dernier mais cet échec comporte des excuses. Ce jour-là, il avait mené toute la course et aurait pu fournir le lauréat de sa course s’il n’avait commis une faute dans la dernière ligne droite. En cette occasion, le lot était de meilleure qualité que celui qu’il affrontera dans cette modeste compétition. Dès lors, il n’y aurait rien de surprenant à voir ce poulain perfectible lutter pour la victoire. Son driver devra pour cela composer avec ce numéro piège derrière les ailes de l’autostart, ce qui n’est pas fait d’avance. On suivra, tout de même, sa prestation de près car c’est certainement un bon cheval et il a dû progresser à l’entraînement depuis sa première tentative.

A lire également