Prix Eudora - Course pmu du 17 juin 2016

Pronostic Quinté du 17 juin 2016 – Prix Eudora

L’analyse de la course avec la base et le tocard du quinté

C’est le prix Eudora qui servira de support à la course du quinté en ce 17 juin. Il s’agit d’une course au trot attelé qui se déroulera sur le parcours classique des 2700 mètres de la grande piste de l’hippodrome de Vincennes. On y retrouvera des chevaux d’un bon niveau, tous bien connus des parieurs.

Le favori de Fréquence Turf

PIONEER GAR (4) est un cheval que l’on ne présente plus à ce niveau de la compétition. Son brillant meeting d’hiver 2015-2016, où il a pris de nombreuses places, étant là pour en témoigner. Début mai, son entourage a décidé de lui accorder un break après son succès en Italie sur l’hippodrome de Naples. Il va donc effectuer une rentrée à l’occasion de cette épreuve et il n’est pas évident de savoir où il en est au niveau de sa condition physique. Toutefois, il sera déferré des 4 pieds et l’italien Pipo Gubellini se déplace pour le driver. C’est d’ailleurs avec ce driver qu’il a réalisé ses meilleures performances. Pour toutes ses raisons, il sera le préféré du pronostic de Fréquence Turf.

La base de la course

TELL ME NO LIES (3) est un bon cheval qui s’est souvent mis en évidence lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes. Il semble être une base de jeu intéressante en ce vendredi. En effet, il se montre régulier depuis de nombreux mois dans cette catégorie et il a largement fait ses preuves sur la grande piste.

L’outsider

VIVA LOVER (6) est une bonne jument de l’écurie Mottier qui n’est jamais aussi bonne que lorsqu’elle est déferrée des 4 pieds et ce sera le cas en ce vendredi. Cette fille de Look de Star a décompressé après la saison hivernale et après une sage réapparition, elle vient de courir en amélioration dans une course pmu disputée sur la petite piste de Vincennes. Avec elle, toutes les tactiques sont possibles mais elle est tout de même meilleure lorsqu’elle peut courir cachée. Si elle n’est pas trop loin des animateurs à l’entrée de la ligne d’arrivée, elle peut même remporter ce quinté du 17 juin.

Le tocard du quinté

VICO DU PETIT ODON (11) semble avoir le profil du parfait tocard que personne n’attend. Certes, ce cheval intermittent ne reste pas sur de bonnes performances mais il a couru de bons lots lors de ses dernières sorties notamment les épreuves du GNT. Il va retrouver une catégorie plus en rapport avec ses capacités à l’occasion de ce prix Eudora et cela pourrait lui permettre de redorer son blason.

Les 4 chevaux incontournables

PERFECT POWER (1) a connu quelques pépins de santé et il restera ferré à l’occasion de cette course. Etant le moins riche au départ, il est vrai que la qualité de son engagement ne saute pas forcément aux yeux avant le coup. Toutefois, il s’est déjà bien comporté face des chevaux de cette trempe et on peut s’en méfier pour une place. VINOCHKA (10) est en grande forme en ce moment ne cessant de repousser ses limites. Toutefois, elle demeure peut-être plus efficace piste plate et on la verra plutôt comme une possible placée. ULULA BELLA (9) est une jument facile à driver mais il faut absolument préserver sa pointe de vitesse pour la ligne droite. Si elle bénéficie d’un bon parcours caché, elle n’est pas incapable de s’emparer d’une place dans les cinq premiers. Enfin, on peut citer FREEMAN T PORTER (2). Ce cheval a connu une longue interruption de carrière en raisons d’ennuis de santé mais il vient d’afficher des progrès lors de sa dernière sortie. Une place en fin de combinaison ne lui est pas interdite à l’issue d’un parcours limpide.

Le pronostic quinté

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 17/06/2016 : 4 – 3 – 6 – 11 – 1 – 10 – 9 – 2

Les autres points de vue sur ce prix Eudora

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Vincent Martens : Perfect Power (1) a du décliner la lutte dans une course pmu sur l’hippodrome du Bouscat. Il a eu des soins depuis et tout est rentré dans l’ordre désormais. Il est venu s’entraîner à Vincennes et il volait littéralement. C’est un bon cheval qui a souvent été poissard ces derniers mois. Il fait bien les 2.700 mètres de la grande piste. Pour moi, il va se réhabiliter à l’occasion de ce tiercé quarté quinté+.

Conrad Lugauer : Freeman T.Porter (2) a couru au delà de mes espérances en dernier lieu. Cette semaine, il m’a paru bien frais le matin à l’entraînement. Il est vrai que nous sommes restés dans l’Orne. Cette course lui a vraiment fait du bien en vue de ce prix Eudora qui semble moins relevé. Ce vendredi, on vise aussi une cinquième place avant le coup.

Franck Nivard : Tell Me No Lies (3) m’a laissé une très bonne impression pour sa rentrée. Cet hiver, il s’était mis en évidence à plusieurs reprises sur le parcours qui nous intéresse. Il est facile à driver. Ce n’est peut-être pas un gagneur mais il fait toutes ses courses. Il devrait jouer les premiers rôles dans ce quinté du 17 juin.

Johanna Lindqvist : Pioneer Gar (4) avait décompressé après son succès en Italie. Depuis, il a bien travaillé en vue de cet engagement. Il court toujours mieux sur sa fraîcheur. Pipo Gubellini effectue le déplacement pour le driver. A mon avis, sa place est dans les cinq premiers de cette compétition. Avec un bon parcours, il peut même gagner.

Patrice Dessartre : Téma de Bassière (5) a suivi dans le Prix du Quercy. Cette sortie lui a fait le plus grand bien. Ses propriétaires m’ont donné l’accord pour qu’elle soit menée ici par Damien Bonne. Elle sera sur sa distance de prédilection. Une petite place est à sa portée, peut-être mieux avec son pilote.

Mathieu Mottier : Viva Lover (6) m’a un peu déçu dernièrement mais trotte tout de même 1’13 »1, ce qui n’est pas si mal. Avec désormais deux courses dans les jambes, elle devrait courir en progrès. Même si elle est peut-être un peu moins tranchante que cet hiver, elle devrait terminer à l’arrivée.

Cédric Mégissier : Tamisso (7) avait été arrêté et il revient au mieux comme l’atteste sa récente troisième place sur la petite piste. Il sera aussi bien sur la grande mais doit, cette fois, affronter des chevaux étrangers. Le cheval sera pieds nus et sachez qu’il a rarement déçu das cette configuration. Je le crois capable d’accrocher une place à l’issue d’un bon parcours.

Hughes Levesque : Unique de l’Iton (8) s’est retrouvé derrière les mauvais dos et n’a cessé de reculer dans une course pmu à Vitré. Vendredi soir, il est plutôt bien engagé sans les chevaux âgés de 6 ans. Il sera totalement déferré et mené par Eric Raffin. Il a travaillé régulièrement en vue de ce prix Eudora mais il peut manquer de compétition.

Jean-Paul Marmion : Ulula Bella (9) ne reste que sur de bonnes tentatives, notamment la dernière où elle a terminé à sa place. L’engagement sans les plus jeunes est très intéressant d’autant que les étrangers ne sont pas trop nombreux. Avec un parcours caché, j’estime qu’elle est compétitive pour les premières places.

Franck Ouvrie : Vinochka (10) n’a pas eu une course dure pour s’imposer sur l’hippodrome de Wolvega. Elle aime prendre la tête rapidement et dominer ses adversaires. Courir de façon rapprochée lui convient bien. Je crains Pioneer Gar (4) et Tell Me No Lies (3) dans ce quinté du 17 juin. Elle a sa place dans les cinq premiers.

Franck Leblanc : Vico du Petit Odon (11) a été éliminé dans l’étape du GNT de Laval. Depuis, sa deuxième place en fin de meeting, il reste sur des prestations en demi-teinte. Il ne répète pas en course ce qu’il fait le matin au travail au centre d’entraînement de Grosbois où il a l’air bien. Ce vendredi, j’ai avant tout besoin qu’il me rassure.

Emmanuel Bouyer : Ultra Classique (12) a mal couru à Borély où il était muni de plaques sous les antérieurs. Il n’avait pas d’allures et il a souffert de ses boulets. Il a été soigné depuis et mardi matin, il a très bien travaillé. Avec lui, on n’est jamais sûr de rien. Il est capable du meilleur comme du pire.

Joël Bescher : Tonnerre Marjéa (13) a fait sa course à Angoulême. On l’a réveillé à l’entraînement. Il est bien placé aux gains en ce vendredi 17/06/2016. Cependant, il n’a plus de marge et face aux plus jeunes, il est confronté à des tâches délicates. S’il parvient à accrocher une petite allocation, alors je serai satisfait.

Emmanuel Ruault : Un de Mai (14) a souffert d’une seime et n’a pu donner sa pleine mesure dernièrement dans une course pmu sur une piste en herbe. Le nécessaire a été fait. Il sera déferré ici des quatre pieds. Il me paraît très bien. Il découvre un bel engagement sans les jeunes mais face à quelques chevaux étrangers. Il peut viser une place si tout se passe bien durant le parcours.

Philippe Daugeard : Ulexa des Plans (15) a bien tenu sa partie à Laval où elle a coincé pour finir après un premier tour en dehors du leader. Le lot est davantage dans ses cordes ici. Elle me donne l’impression d’avoir gagné en condition. Même si sa marge de manoeuvre est réduite, je pense qu’elle va bien courir.

Jean-Yves Touillet : Tobrouk de Payre (16) a été devancé par meilleur en dernier lieu. Depuis, j’ai attendu ce prix Eudora où l’engagement est idéal. Il est aussi bien quand il se présente avec de la fraîcheur. Au travail, je le trouve, au moins, aussi bien. Il est très performant à cette période de l’année. Evidemment, je compte sur lui pour faire l’arrivée de ce quinté+.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France4310166987
Le Parisien 39616410811
Paris Courses34961681014
Week-End 34166921510
Bilto 3491668105
RTL93166104158
Tiercé Magazine43691016158

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 17 juin 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE LAVAL – Réunion 7 – Course pmu n°6 – Prix du Bois de Bourgon (gr B) – Départ prévu vers 20h37 : Ce n’est pas un coup sûr que Fréquence turf vous propose de jouer en ce vendredi mais plutôt un coup de poker… COMTESSE DE VISAIS (12) est certainement la jument qui possède le plus gros potentiel au départ de cette compétition au trot attelé. Mais comme l’indique sa musique, son entraîneur n’a pas encore trouvé les bons réglages et elle prend régulièrement le galop durant ses parcours. Evidemment, elle va trouver un lot largement à sa portée et son classement à l’arrivée dépendra encore de son bon vouloir. On notera que cette fois-ci, elle sera déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa courte carrière. Cela pourrait peut-être lui permettre de mieux se cadencer et donc de rester au trot. On observera donc ses allures durant les canters et en fonction de son comportement, on la jouera ou pas… Quoi qu’il en soit, si Mademoiselle est décidée, ça peut nous faire une belle cote en jeu simple gagnant.

A lire également