Prix de Provence - course pmu du dimanche 17 mars 2019
/ / Pronostic quinté du 17 mars 2019 – Prix de Provence

Pronostic quinté du 17 mars 2019 – Prix de Provence

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 17 mars aura comme support le prix de Provence, un gros handicap (référence +19,5 +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course d’obstacles dotée de 52000 € d’allocations a réuni 17 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours classique des 2400 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très lourde par France Galop en raison du temps pluvieux en région parisienne (indice pénétrométrique : 5,4). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, QUIET ZAIN (n°15) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Gina Rarick n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de la compétition. Il compte notamment 1 victoire et 3 accessits en 7 sorties dans les gros handicaps, soit plus de 57% de réussite, un chiffre intéressant. En dernier lieu, il n’a certes jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais il a joué de malchance dans la ligne d’arrivée ne pouvant jamais s’exprimer. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif. On le jugera sur ses précédents résultats obtenus à ce niveau qui étaient particulièrement probants. Lors de son avant-dernière tentative sur la piste de cagnes sur mer, ce fils de Youmzain et Quiet Queen avait notamment fait jeu égal avec le protégé de Nicolas Caullery. Dimanche, il retrouvera son adversaire direct avec un net avantage au poids. Il y a donc de la revanche dans l’air. On notera également que, l’an passé, il avait pris la deuxième place de ce gros handicap alors que le était terrain lourd. Il sera donc en plein dans son élément ce dimanche et, aidé dans sa tache par son excellent numéro de corde, il devrait logiquement renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très performant en terrain pénible, BO PAPA (n°8) constitue une base solide dans ce quinté+. L’an dernier, ce représentant de l’entraînement de Richard Chotard avait remporté, en début de saison, deux gros handicaps en terrain lourd sur cet hippodrome de Saint-Cloud. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Pénalisé au poids par le handicapeur pour ces deux succès (+8,5 kilos), ce rejeton de Clodovil et Conceive avait ensuite eu du mal à tirer son épingle du jeu à ce niveau sans toutefois démériter. Désormais mieux placé sur l’échelle des valeurs, il devrait logiquement se rappeler au bon souvenir des parieurs et s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De mieux en mieux placé au poids, SPIRIT’S REVENCH (n°16) semble être le bon tocard de ce quinté du 17 mars. Ce protégé de Philippe Demercastel reste sur toute une série de contre-performances et il n’a cessé de dégringoler sur l’échelle des valeurs (-2 kilos par rapport à son dernier handicap). Il possède pourtant la qualité requise pour briller à ce niveau de la compétition si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. De plus, il a largement prouvé sa capacité à se sortir du terrain lourd. Bien placé dans les stalles de départ et monté par Aurélien Lemaître cette fois-ci, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Comme le montre son récent succès acquis sur l’hippodrome de Marseille-Borély, JUST A FORMALITY (n°4) est actuellement en pleine possession de ses moyens. Dimanche, cette jument entraînée par Christophe Escuder se présentera au départ de cet événement avec moins de marge au poids en raison de la pénalité de 3 kilos qu’elle a reçu mais son aptitude aux pistes très assouplies et le talent de son jockey, Maxime Guyon, pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Provence. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Très à l’aise sur cet hippodrome du Val d’Or, HARD TALK (n°10) y compte notamment 4 accessits en 6 tentatives. Dimanche, ce pensionnaire de l’écurie de Wolfgang Gülcher retrouvera les gros handicaps en étant au summum de sa condition physique et, malgré une situation au poids moins avantageuse qu’auparavant, il devrait participer activement à l’arrivée de cette compétition. Vainqueur d’un gros handicap à Toulouse pour ses débuts dans cette catégorie, MOMOUR (n°2) a montré quelques limites par la suite sans toutefois démériter. La handicapeur n’ayant pas revu son poids à la baisse, il aura certainement du mal à monter sur le podium. Une quatrième ou cinquième place pourrait néanmoins lui revenir à l’issue d’un bon déroulement de course. Désormais pris en valeur 37, GO FAST (n°7) aura certainement fort à faire pour franchir le poteau en tête dans cette épreuve. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa grande régularité. avant le coup, on le verra comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. FOX TIN (n°9) est en grande forme. Cela pourrait lui permettre de se mettre en évidence. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Comme le montrent ses deux victoires dans des courses pmu, DALVINI (n°6) est certainement un cheval de qualité mais il n’est pas très endurci n’ayant couru qu’à 5 reprises. Il pourrait donc pêcher par manque d’expérience ce dimanche. Malgré la monte de Christoiphe Soumillon et son aptitude au parcours, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 17/03/2019 : 15 – 8 – 16 – 4 – 10 – 2 – 7 – 9

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°12) : 43% de réussite
  • Maxime Guyon (n°4) : 43% de réussite
  • Alexis Badel (n°17) : 39% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°8) : 37% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°6) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Jean-Pierre Gauvin (n°11, n°5) : 39% de réussite
  • Franck Forési (n°14) : 36% de réussite
  • Christophe Escuder (n°4) : 35% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°17, n°12, n°2) : 34% de réussite
  • Fabrice Chappet (n°13) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Mad River (n°3) : +4,5 kilos
  • Just A Formality (n°4) : +3 kilos
  • Go Fast (n°7) : +3 kilos
  • Hard Talk (n°10) : +3 kilos
  • Show The Way (n°14) : -0,5 kilo
  • Bo Papa (n°8) : -2 kilos
  • Spirit’s Revench (n°16) : -2 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Dalvini (n°6) courra ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5 +20) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er septembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 17 partants. Distance à parcourir : 2400 mètres. Corde à gauche. Piste en gazon. Etat du terrain : Très lourd (indice pénétrométrique : 5,4). Météo : temps couvert et pluvieux (11°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Christophe Lotoux : Smart Whip (n°1) a eu droit à quelques jours de vacances. Il va donc effectuer une rentrée avec le top-weight sur le dos, tout en n’étant peut-être pas à 100 % de ses moyens. Mon cheval évoluera néanmoins sur une distance qui lui conviendra parfaitement à ses réelles aptitudes et le terrain souple jouera en sa faveur. Il essaiera de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 17 mars.

Jérémy Para : Dernièrement, Momour (n°2) aurait pu obtenir un meilleur classement s’il n’avait pas été contrarié dans la phase finale. À ce poids, sa marge de manoeuvre est faible mais il devrait être capable de bien tenir sa partie. Le terrain sera à son entière convenance. Même si je le préfère corde à droite, il devrait bien se défendre. Vénérable (n°12), son compagnon d’entraînement connaît son métier par coeur. Il faut que tout se passe bien avec elle. Je ne pense pas que la distance soit le bout du monde. Il ne faut pas la juger sur sa plus récente tentative dans un gros handicap où elle n’a pas bénéficié d’un bon parcours en raison d’un mauvais numéro à la corde. Elle pourrait s’octroyer un accessit. Airfield Beauty (n°17), notre troisième partant, est une jument sympa à entraîner, qui reste sur de bonnes performances. Elle est dans un très bel état physique au travail et, même si elle monte de catégorie, je la crois capable de faire l’arrivée de ce tiercé. Je serais d’ailleurs déçu de la voir mal courir. Elle aura pour elle l’état du terrain et la distance.

Charles Gourdain : Mad River (n°3) a réalisé un superbe hiver en gagnant trois courses pmu. Il faut qu’il nous prouve maintenant qu’il est en mesure d’obtenir de bons résultats à ce niveau de la compétition. Il aura l’avantage d’affectionner les pistes très souples. Il est toujours en pleine possession de ses moyens à l’entraînement et j’en attends une bonne performance dans ce quinté+.

Christophe Escuder : Just A Formality (n°4) demeure compétitif en valeur 38. Il affiche une excellente condition physique lors des séances d’entraînement. C’est un cheval qui est très facile à monter et il adore le terrain lourd. Peut-être que la pénalisation infligée par le handicapeur pourrait l’empêcher de regagner un gros handicap mais il devrait logiquement terminer parmi les cinq premiers de ce prix de Provence. Sachez qu’il est à son affaire de 2000 à 2400 mètres. A mon avis, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Jean-Pierre Gauvin : L’an dernier, Top By Cocooning (n°5) avait brillé à ce niveau mais sur des distances plus longues. Malgré la pénalité reçue suite à sa victoire sur l’hippodrome de Chantilly, mon pensionnaire avait bien répété en fin d’année sur la piste de Toulouse. Il serait plutôt mieux sur un parcours de longue haleine mais, pour une rentrée, je préférais qu’il court sur 2400 mètres en lourd que sur 3200 mètres sur une piste en sable fibré. Le manque de compétition pourrait l’empêcher d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 17 mars. Premier Lion (n°11), son compagnon d’écurie, n’a pas eu ses aises la dernière fois. Il est mieux à dominer que d’être enveloppé au sein du peloton. On le teste à ce niveau sur 2.400 mètres. À Saint-Cloud, mon protégé n’a jamais trop bien couru mais il avait d’autres excuses que l’hippodrome. Il s’adapte à tous les terrains. Vite sur jambes, il aime galoper aux avant-postes.

Alain de Royer Dupré : Dalvini (n°6) a déjà couru et gagné une course pmu à Saint-Cloud. Il aime bien le terrain souple. Le point d’interrogation, c’est la maniabilité pendant le parcours pour un cheval qui n’a pas beaucoup de métier. Dans les gros handicaps avec beaucoup de partants, cela pourrait lui être préjudiciable. Mais c’est un cheval intéressant qui a le niveau pour gagner un tiercé. Il a du travail derrière lui.

Richard Chotard : Bo Papa (n°8) va se présenter au départ de ce quinté+ en condition physique avancée . Il retrouve un tracé qu’il apprécie. Son poids ayant été revu à la baisse ces derniers temps, je le pense capable de renouer avec le cours de ses bons résultats dans les gros handicaps. Un terrain franchement profond servirait ses intérêts. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jess Parize : Fox Tin (n°9) ne nous a apporté que des satisfactions, hormis une fois à cagnes sur mer. Ce jour-là, mon cheval n’avait pas fait sa valeur après avoir pris pas mal de coups durant le parcours. Selon moi, il est compétitif à ce poids. Dimanche, il évoluera sur une distance à sa convenance et l’état du terrain ne gênera pas. Dès lors, on se déplace avec de légitimes prétentions pour ce prix de Provence.

Wolfgang Gülcher : Hard Talk (n°10) est en bel état de forme et le terrain lourd va jouer en sa faveur. Il vient d’être pénalisé de 3 kilos par le handicapeur, ce qui complique sa tâche. Dès lors, terminer premier ou deuxième de ce quinté du 17 mars s’annonce difficile. Je le pense néanmoins capable de s’emparer d’une place, avec l’aide d’un déroulement de course favorable.

Ioritz Mendizabal (son jockey) : En dernier lieu, Charmey (n°13) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs alors qu’elle a bénéficié d’un bon parcours derrière Vénérable qui n’a fait qu’avancer. Ce jour-là, elle est venue comme pour intégrer la combinaison gagnante avant de rester dans son action. A la faveur de quelques progrès, son aptitude au parcours pourrait lui permettre de faire l’arrivée de ce tiercé.

Franck Forési : Show The Way (n°14) n’avait pas grand chose pour lui dernièrement. Précédemment, il n’avait pas démérité dans un quinté+ qui se courait sur l’hippodrome de cagnes sur mer. Sa marge à ce niveau est mince mais il aura le terrain profond qu’il affectionne et deux courses dans les jambes. A mon avis, c’est un candidat à l’une des cinq premières places.

Gina Rarick : Quiet Zain (n°15) ne doit bien sûr pas être jugé sur sa dernière prestation. Dans ce prix de Provence, mon élève retrouvera un tracé qu’il affectionne et il évoluera un terrain qu’il apprécie. De plus, il sera monté par Mickaël Forest, un jockey qui le connaît très bien. Tous les feux sont au vert avant le coup, d’autant que le cheval est vraiment en très en grande forme à l’heure actuelle.

Philippe Demercastel : Spirit’s Revench (n°16) est fin prêt pour faire sa rentrée. En principe, il court bien frais et a suffisamment de travail. Il n’a jamais été aussi bas sur l’échelle des valeurs. Maintenant, c’est un vieux cheval qui prend de l’âge. En outre, il aime un peu moins le terrain lourd désormais.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette61589134712
Turfomania.fr
Equidia12157691321
Geny Courses78241591713
Canalturf.com
Zeturf.fr87615211312
RTL6871539174
Bilto9158476122
Radio Balances1587101341216
Tierce Mag.81512131674

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 17 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Mickaël Afriat.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Saint-Cloud. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE PONTCHATEAU – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 (Prix RCA) – Départ prévu aux alentours de 12H05 – Trot attelé –  Allocations totales : 15000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable – 11 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 3 ans n’ayant pas gagné 11000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce dimanche et elle se déroulera sur l’hippodrome de Pontchâteau en Loire-Atlantique (44). C’est donc sur cette piste que se produira GIULIANO (n°10), le cheval du jour de FT. Il participera à la 1ère épreuve du programme. Cheval bien né par Prodigious et Janga, cet élève du redoutable Sébastien Guarato n’est autre le propre frère du bon Eden Basque et surtout de la bonne Cavalleria, une jument entraînée par Nicolas Ensch ayant accumulé plus de 600000 € de gains. Il a donc des origines de rêve et nul dote qu’il est certainement appelé à un bel avenir. Après un début de carrière en demi-teinte où on l’a vu enchaîner les disqualifications pour allures irrégulières, il vient d’ailleurs d’ouvrir son palmarès à l’occasion d’une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome de Graignes. Ce jour-là, il faisait afficher 1’17’4 sur 2700 mètres et s’imposait de bout en bout devant Gaylord Jayf, un trotteur ayant montré un beau brin de qualité. Ce dimanche, il sera bien engagé au plafond des gains et il bénéficiera encore de la drive de l’habile Sébastien Ernault, un pilote qui vient de le mener à la victoire. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, s’il reste dans les bonnes allures, nul doute qu’il devrait luter pour les toutes premières places. On suivra donc sa performance avec une grande attention même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également