Prix des Gobelins - course pmu du 17 octobre 2016

Pronostic Quinté du lundi 17 octobre 2016 – Prix des Gobelins

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 17 octobre 2016

C’est le prix des Gobelins qui servira de support au quinté en ce 17 octobre sur l’hippodrome d’Enghien. il s’agit d’une course au trot attelé qui se disputera sur les parcours des 2150 mètres avec départ donné derrière l’autostart. On y retrouvera 16 chevaux d’une bon niveau bien connus des parieurs.

Le favori du pronostic

Dernièrement, OPITERGIUM (8) n’était pas à 100% de ses capacités dans le prix Charley Mills, un quinté + disputé sur la petite piste de Vincennes. Toutefois, il s’y est remarquablement comporté ne craquant qu’à une centaine de mètres du poteau après avoir mené toute la course sur un drôle de pied. Ce lundi, la courte distance et et le profil d’Enghien conviendront parfaitement à ce trotteur suédois habitué à courir sur des pistes plates. Il devrait donc logiquement participer à l’arrivée d’autant que le lot est moins relevé qu’en dernier lieu. Il sera le favori du prono.

Le cheval de base

L’entourage d’UNGARO JET (4) va effectuer un long déplacement depuis le centre de la France pour disputer ce tiercé et ce n’est certainement pas à des fins touristiques. Lors de sa dernière tentative dans le prix de la Ville de Feurs, ce fils de Meaulnes du Corta a vaillamment lutté dans la ligne d’arrivée après avoir longtemps animé les débats. Cette fois-ci, il sera confié à Eric raffin et de nouveau déferré des 4 pieds comme lors de ses meilleures tentatives. Ayant hérité d’un excellent numéro derrière les ailes, il semble constituer une solide base de jeu dans cette épreuve. Les turfistes amateurs de champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

AH QUEL MICHA (13) n’avait pas fait de détail au mois de mai s’imposant facilement en 1’11’7 sur les 2100 mètres de la grande piste de Vincennes après s’être pourtant élancé tout en dehors. Ce trotteur de l’écurie Victoria Dreams possède énormément de vitesse et ce parcours devrait donc lui convenir à merveille. Certes, il n’a rien montré de probant lors de ses deux dernières tentatives mais ils s’agissaient de courses de remise en route et elles avaient pour but de l’amener progressivement au mieux de sa condition physique. Ce lundi, son entraîneur a émis l’intention de le déferrer des postérieurs et c’est dans cette configuration qu’il a signé ses meilleures performances. Dès lors, il ne semble pas incapable de surprendre et on le verra comme le bon tocard de ce quinté du 17 octobre.

L’outsider

PERFECT POWER (11) vient de refaire surface dans une course pmu disputée sur la grande piste de Vincennes se classant troisième d’un lot de bonne facture. Ce jour-là, il faisait afficher la réduction kilométrique d’1’13’3, signe qu’il n’est plus très loin de son meilleur niveau. Cet été, on l’avait vu bien courir dans une épreuve disputée sur ce parcours obtenant le deuxième accessit sans avoir été particulièrement heureux dans la dernière ligne droite. Confié au sulky d’or, jean-Michel Bazire, il tentera de surprendre malgré son numéro en seconde ligne derrière l’autostart. .

Les 4 chevaux incontournables

Derrière ces 4 chevaux de qualité, c’est plus touffu mais il aurait été hasardeux de ne pas glisser un cheval comme RADIEUX (3). Ce pensionnaire de l’écurie Kolgjini redescend nettement de catégorie pour cette épreuve et il a hérité d’une excellente position au départ. Il devrait donc pouvoir patienter en bonne place derrière les chevaux de tête. S’il n’est pas trop loin à l’entrée de la ligne d’arrivée, il semble en mesure de venir lutter pour les places. BOYS GOING IN (10) s’est montré inexistant dans le prix de la Porte de Versailles. A sa décharge, le lot était relevé ce jour-là. Ce lundi, ce trotteur de l’écurie de Johan Untersteiner  pourrait s’emparer d’une place à l’issue d’un parcours limpide le long de la corde. JAGUAR BROLINE (15) n’a pas été gâté par le tirage au sort des places derrière la voiture, c’est le moins que l’on puisse dire. De plus, il sera confié à Bernard piton, un driver qui n’est pas en réussite depuis des nombreuses années. Toutefois, il a parfaitement sa place dans une sélection si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux durant sa carrière. On s’en méfiera donc pour une quatrième ou cinquième place. SUPER ARIEL (2) avait trotté 1’13’6 sur ce parcours à la fin du mois de juillet avant d’être malchanceuse à sa sortie suivante toujours sur cette piste d’Enghien. Si elle vient à répéter sa meilleure valeur, elle sera dans la combinaison gagnante de cette épreuve.

En cas de non partant

XEA VENUS (6) est une jument régulière qui bénéficiera de la drive de Bjorn Goop et elle aura l’avantage de s’élancer en première ligne. Voilà qui incite à s’en méfier dans cette épreuve même si sa marge est mince face à quelques rivaux. On la verra donc plutôt comme un cheval de complément à glisser sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 17/10/2016 : 8 – 4 – 13 – 11 – 3 – 10 – 15 – 2

Les autres points de vue sur ce prix des Gobelins

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Gérald Blandin : Verveine du Mont (1) n’avait rien d’intéressant à son programme récemment. La jument s’est bien entretenue à l’entraînement et elle paraît en belle forme avant de disputer ce prix des Gobelins. Nous aurions toutefois préféré une longue distance qui aurait été plus conforme avec ses réelles aptitudes. Ce tiercé n’est pas une course visée mais elle peut finir cinquième à l’issue d’un bon parcours.

Kennet Häggström : Super Ariel (2) était arrivée sur le sol français en retard de gains et je pense qu’elle l’a maintenant comblé. Elle aura encore des opportunités mais elle court de manière très espacée. Elle n’a pas trop le bon rythme. On va voir comment elle va se comporter dans ce quinté du 17 octobre. Une allocation serait très bien accueillie.

Lutfi Kolgjini : Radieux (3) avait été disqualifié au départ l’avant-dernière fois dans une course pmu disputée sur la grande piste de Vincennes. Sa sortie d’après lui était donc un peu nécessaire. Je pense qu’il est en meilleure forme. C’est devenu plus dur désormais pour lui sur le sol français mais je lui maintiens toute ma confiance pour ce quinté+.

Ludovic Peltier : Ungaro Jet (4) a répondu présent sur l’hippodrome de Feurs. J’ai dû lui demander un effort pour se placer. Il l’a sûrement un peu payé dans la dernière ligne droite. Il revient ici sur un parcours de vitesse qu’il apprécie énormément. je pense qu’il peut y trotter 1’11 » et fractions. Sachez que je suis optimiste avant de disputer cette compétition.

Vincent Martens : Verzasco (5) a décompressé après plusieurs bonnes performances sur la piste de Cagnes sur mer durant l’été. Le cheval effectuera donc une rentrée ce lundi. Il n’a certes pas l’air mal à l’entraînement mais rien ne remplace la compétition et je pense qu’il ne devrait pas pouvoir rivaliser d’emblée. Il reprendra la direction du sud de la France afin d’y disputer le prochain meeting d’hiver.

Björn Goop : Xea Venus (6) a très bien travaillé avant ce prix des Gobelins. Elle est en dessous de deux chevaux que je connais parfaitement ici, Boys Going In et Opitergium. Dès lors, la jument devra compter sur des circonstances favorables pour faire l’arrivée. Ce lundi, je vais m’évertuer à la maintenir au sein du peloton jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée et je placerai ensuite sa pointe de vitesse au moment opportun.

Vincent Collard : Africain (7) tarde à remontrer son vrai visage à l’heure actuelle. Le cheval n’a cependant pas toujours eu des conditions favorables. Il me paraît bien le matin à l’entraînement. Il va aussi évoluer sur une courte distance qu’il apprécie. L’hippodrome d’Enghien lui a d’ailleurs souvent réussi. Tout semble enfin réuni pour qu’il refasse parler de lui à l’occasion de ce quinté du 17 octobre.

Dominik Locqueneux : Opitergium (8) n’était qu’à 80% de ses moyens la dernière fois dans un tiercé et il a manqué de condition physique en fin de parcours. Il ira logiquement plus loin ce lundi peut-être pour remporter ce quinté+. Toutefois, deux ou trois chevaux de l’écurie, qui étaient très bien au travail, ont un peu déçu en compétition ces temps-ci. Nous avons alors constaté chez eux une inflammation de la gorge.

Vincent Martens : Gitano (9) est en bonne condition, après plusieurs belles sorties dans des courses pmu au trot attelé en province. Il a fourni une fin de course satisfaisante sur l’hippodrome de Marseille-Vivaux. Sa marge à ce niveau est devenue faible avec ses gains. Il devra être un peu chanceux ici pour être cinquième voire quatrième.

Johan Untersteiner : Boys Going In (10) est certes devenu inconstant. Il possède toutefois une belle chance théorique dans un tel lot. C’est un trotteur qui ne doit plus aller devant mais plutôt attendre jusqu’à la sortie du tournant final. Son driver, Alexandre Abrivard, devra parvenir à prolonger sa pointe de vitesse finale dans la ligne droite pour qu’il fasse l’arrivée de cette épreuve. Je ne serais pas du tout surpris s’il venait à s’octroyer une belle allocation.

Philippe Autin : Tsar d’Andain (12) est parti sur une faute dernièrement à Mauquenchy. J’ai alors pris la décision de venir vite. Il ne s’est avoué vaincu qu’aux abords du poteau d’arrivée. Il avait encore besoin d’une vraie course pour revenir au top de sa forme. Il se plaît sur la piste d’Enghien où il a tout de même été malchanceux cet été. J’espère que tout se passera bien dans ce tiercé.

Matthieu Varin : Tonton Louis (14) aurait pris une place sans sa faute dernièrement. Son driver, Gabriel Pou-Pou, ne lui avait d’ailleurs même pas encore débouché les oreilles. Il était alors peu à l’aise dans ses allures et nous l’avons soigné depuis cette sortie. Il devrait pouvoir bien se comporter ce lundi. Il peut espérer fini quatrième ou cinquième de ce quinté+.

Bernard Piton : Jaguar Broline (15) m’avait laissé une impression favorable le mois dernier sur l’hippodrome de Vincennes. Le cheval va retrouver ici Enghien où il a déjà brillé à un bon niveau. Il s’élance certes en deuxième ligne mais je ne suis pas plus inquiet que cela. Je vais le laisser partir à sa main et il devrait ensuite pouvoir intégrer la combinaison gagnante de ce prix des Gobelins s’il bénéficie d’un bon parcours.

Arnaud Randon : Vicky du Bocage (16) s’est très bien défendue dernièrement dans une course pmu où elle avait hérité du numéro 14 derrière l’autostart. La jument a su donner un bon coup de reins dans la dernière ligne droite. Elle est en belle condition physique à l’entraînement. Ce quinté du 17 octobre est relevé et elle part toujours en deuxième ligne. A mon avis, sa mission est compliquée ce lundi.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses1146107238
Canalturf32136415119
Zeturf2641191383
La gazette des courses 13821176415
Bilto6411873132
RTL 11684152910
Tierce Magazine1334811726

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 17 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion 4 – Course pmu n°4 – Prix des Roitelets (gr A) – 16 partants – Départ prévu vers 18h10 : CISKA LOVER (8) est une pouliche de l’écurie Mottier qui est née dans la pourpre puisqu’elle n’est autre que la soeur de Viva lover, une très bonne jument qui a pris près de 250 000 euros de gains et trotté 1’12’8. Qualifiée au printemps 2015 à Meslay du Maine, cette fille de Jasmin de Flore s’est d’emblée imposée facilement sur l’hippodrome de Graignes avant que son entraîneur ne la mette au repos pour la préserver. N’ayant couru qu’à quatre reprises au total, elle semble posséder une importante marge de progression et donc un net retard de gains à combler. Ce lundi, elle sera très bien engagée dans cette épreuve étant située à la limite du recul et affrontera une opposition largement à sa portée. Ayant fait ses preuves corde à droite et venant de prouver sa forme sur la piste de Laval. Elle semble largement en mesure de s’imposer ici. C’est donc en grande confiance qu’on suivra sa prestation.

A lire également