Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo - course pmu du 18 juillet 2018
/ / Pronostic quinté du 18 juillet 2018 – Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo

Pronostic quinté du 18 juillet 2018 – Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 10 juillet aura comme support le Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Graignes en Normandie. Cette compétition européenne dotée de 35000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 5 à 10 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 135000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Bien engagé en tête, CIMARRON (1) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jarmo Niskanen n’a pas convaincu lors de ses deux plus récentes sortie au trot attelé mais il a des excuses à faire valoir et on ne le condamnera donc pas sur ces échecs relatifs. On le jugera plutôt sur ces deux précédents succès obtenus voilà quelques mois en province. En cette occasion, il avait montré qu’il était capable de trotter aux avant-postes, une tactique qui s’avère souvent payante sur ce champ de courses. Mercredi, ce rejeton de Oiseau de Feux sera confié aux bons soins d’Eric Raffin et il sera déferré des postérieurs. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il devrait lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, BELLE EMOTION (7) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentante de la casaque de François Lemoine a gagné deux de ses trois dernières sorties au trot attelé. Elle aurait même pu s’imposer en dernier lieu si elle n’avait été gênée par un adversaire dans le tournant final. Mercredi, elle aura l’avantage de s’élancer en tête et d’être encore déferrée des 4 pieds. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ses meilleurs titres, CLASS THOURJAN (9) semble être le bon tocard de ce quinté du 18 juillet. Cette jument entraînée par Anthony Dollion a, en effet, déjà eu l’occasion de se frotter à de bien meilleurs adversaires au cours de sa carrière. L’an dernier, elle avait notamment fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Copernic de Play, Ceasar Sisu, Tentation Ans et Crêpe de Satin. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance théorique est donc indéniable en pareille société et elle pourrait même franchir le poteau en tête si elle montrait son vrai visage. Cette fille de Rolling d’Héripré reste toutefois sur plusieurs sorties en demi-teinte et sa forme actuelle est sujette à caution. Capable de prendre le train à son compte, on la verra comme un bon coup de poker susceptible de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

En début de saison, BE GOOD (3) avait gagné une course pmu disputée sur cet hippodrome de Graignes alors qu’il était déjà drivé par Yoann Lebourgeois. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Mercredi, ce fils d’Halimède sera idéalement engagé au premier poteau et il évoluera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. Il n’a certes aucune marge de manoeuvre avec ses gains mais il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

COMTESSE DU CLOS (5) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats. Cette pensionnaire de l’écurie de la famille Dessartre reste, en effet, sur toute une série de bonnes performances en province dans des lots valables. Ce mercredi, elle sera idéalement engagée au premier poteau, un avantage sur cette piste de Graignes, et nul doute qu’elle devrait participer à l’arrivée de cet événement si elle bénéficie d’un parcours à sa convenance. ARTISTE DU LYS (4) n’est pas un champion, loin s’en faut, mais il aura le mérite d’être en parfaite condition physique, ce qui ne sera pas le cas de tous ses adversaires du jour. On notera également qu’il aura l’avantage d’être bien placé au premier échelon et d’être associé à David Thomain, un driver qui connaît un réussite constante. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. Derrière ces 6 chevaux qui bénéficieront d’une avance de 25 mètres, c’est plus touffu avec de nombreux chevaux qui courent sans ambitions. On se méfiera toutefois de la candidature de DALIXORIA (10) et DROLE D’ESPOIR (12), deux chevaux âgés de 5 ans qui font figure de chevaux de classe dans un lot comme celui-ci. Ils sont toutefois dans une forme incertaine n’ayant pas montré grand chose lors de leur dernières tentatives et, avant le coup, on les verra surtout comme des candidats aux places d’honneur capables de compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Alors qu’il restait sur plusieurs sorties en demi-teinte, VIBRATO ELEVEN (8) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant le second accessit d’une épreuve sous la selle. Mercredi, ce protégé de Stéphane meunier affrontera un lot plus relevé qu’à l’accoutumée mais il sera bien engagé au premier échelon et il évoluera pieds nus. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 18/07/2018 : 1 – 7 – 9 – 3 – 5 – 4 – 10 – 12

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Christophe Gallier (n°15) : 100% de réussite
  • Benoît Vassard (n°5) : 50% de réussite
  • Tony Le Beller (n°12) : 47% de réussite
  • Eric Raffin (n°1) : 45% de réussite
  • Anthony Dollion (n°9) : 44% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Christophe Gallier (n°15) : 100% de réussite
  • Estelle Dessartre (n°5) : 60% de réussite
  • Jarmo Niskanen (n°1) : 58% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (n°18) : 41% de réussite
  • Jean-Marie Monclin (n°12) : 40% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Class Thourjan (n°9) : 1’11’9
  • Dalixoria (n°10) : 1’12’1
  • Artiste du Lys (n°4) : 1’12’3
  • Cimarron (n°1) : 1’12’6
  • Bolt (n°15) : 1’12’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Verso de Crennes (n°16) : 1’15’0
  •  Voldakir (n°6) : 1’15’3
  • Bolt (n°15) : 1’15’7
  • Arno de Bossens (n°13) : 1’15’7
  • Balzac de l’Iton (n°14) : 1’15’8

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 275000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 135000 € ou plus. Corde à gauche. Piste de 1000 mètres de circonférence possédant une ligne d’arrivée de 280 mètres. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 35000 € (Vainqueur : 15750 €, 1er accessit : 8750 €, 2ème accessit : 4900 €, 4ème place : 2800 €, 5ème place : 1750 €, 6ème place : 700 €, 7ème place : 350 €).

Les interviews des entraîneurs

Jarmo Niskanen : Lors de sa plus récente sortie, Cimarron (1) s’est retrouvé derrière un cheval battu perdant toutes chances. Auparavant, sur l’hippodrome de Vincennes, il était déferré des 4 pieds. Cela ne lui avait pas convenu et il avait été disqualifie pour allures irrégulières par les commissaires. Il affiche une bonne condition physique à l’entraînement. Le profil de la piste de Graignes va jouer en sa faveur. Mon pensionnaire aura certainement du mal à gagner ce quinté du 18 juillet mais il pourrait, tout de même, s’octroyer un accessit.

Sébastien Hardy : Athos de Beaufour (2) a connu une baisse de régime et il a fallu le soigner. Je l’ai déclaré partant dans ce tiercé afin de situer son degré de forme actuel. Sa chance est très secondaire dans l’immédiat. Il faut vraiment qu’il me rassure.

Stéphane Michel : Dernièrement, Be Good (3) a bien tenu sa partie alors qu’il avait le handicap de s’élancer au second échelon. Mon élève apprécie courir de façon rapprochée. Mercredi, il sera bien engagé au premier poteau sur une piste pas très sélective. Yoann Lebourgeois, son driver du jour, a déjà gagné une course pmu en sa compagnie. En classe pure, il y a meilleur que lui au départ de ce quinté+ mais il est au top à l’heure actuelle et cela devrait l’aider dans sa tâche.

Cyril Chenu : En début de saison, Artiste du Lys (4) avait joué de malchance sur des surfaces un peu grasses mais il a retrouvé la bonne carburation depuis plusieurs semaines. C’est un cheval facile à driver qui a fait ses preuves corde à gauche. Sachez qu’il est capable de démarrer assez vite et de fournir un bel effort final dans la ligne d’arrivée. Selon moi, il es en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo.

Benoît Vassard : Comtesse du Clos (5) mériterait de gagner sa course. En revanche, c’est une jument froide et le profil coulant de la piste de Graignes qu’elle va découvrir risque de ne pas jouer en sa faveur. Elle aura toutefois l’avantage d’être bien engagée au premier échelon de départ. Si le rythme est suffisamment sélectif, elle est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 18 juillet.

Jean-Philippe Borodajko : Voldakir (6) a été tenu éloigné des pistes pendant plusieurs mois à la suite de problèmes de santé. L’heure est venue de lui donner une course de rentrée. L’hippodrome de Graignes est situé à vingt minutes de l’écurie, raison pour laquelle je l’ai déclaré partant dans ce tiercé. Vous pouvez l’éliminer de votre prono sans risques.

Aude Lemoine : Belle Emotion (7) a joué de malchance lors de sa plus récente tentative au trot attelé. Ma jument a bien récupéré de ses efforts et on l’a gardée pour ce quinté+ où elle va bénéficier d’un engagement favorable à la limite du recul. Elle se plaira sur cet hippodrome corde à gauche. François Lecanu, son driver, la connaît bien et elle sera déferrée des quatre pieds. Sachez qu’elle peut attendre comme aller de l’avant. Tous les feux sont au vert.

Stéphane Meunier : En dernier lieu, Vibrato Eleven (8) m’a rassuré après avoir aligné les échecs. Il faut dire qu’on l’a réveillé à l’entraînement depuis quelques temps. Il a remontré son vrai visage et il retrouve la même condition physique qui lui avait permis de gagner une course pmu en fin d’année dernière. C’est un cheval véloce et je l’estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo.

Anthony Dollion : Class Thourjan (9) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs  lors de sa dernière sortie sur hippodrome de Vincennes. Depuis cette sortie en demi-teinte, elle me paraît en bonne forme à l’entraînement même si elle n’est pas très démonstrative. Ma protégée aime dominer ses adversaires en prenant tête et corde. Je l’ai engagée dans ce quinté du 18 juillet car elle s’élancera en tête, un avantage certain sur cette petite piste de Graignes. Cela dit, elle n’est peut-être pas encore revenue à son meilleur niveau. Avant le coup, j’ai surtout besoin qu’elle me rassure.

Sébastien Guarato : Dalixoria (10) n’avait pas fourni sa meilleure valeur en fin d’année dernière. Elle était un peu malade. Il faut qu’elle rassure dans l’immédiat. Après une course de rentrée, elle me paraît bien physiquement. Mercredi, elle fera face à un bel engagement à la limite du recul. Ma pensionnaire sera pieds nus et, à mon avis, elle a un bon rôle à jouer à l’arrivée de ce tiercé. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Jean-Marie Monclin : Drôle d’Espoir (12) n’a pas un programme attrayant et je reconnais qu’il n’est pas spécialement affûté avant de participer à ce quinté+. Le dernier coup, mon cheval n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais il a dû progresser le nez au vent alors que c’est un cheval à qui il faut cacher l’effort… C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. On va dire que cette sortie ne peut pas lui faire de mal.

Joël Hallais : Dernièrement, Arno de Bossens (13) n’était pas spécialement affûté pour son retour en piste. Il faut dire qu’il n’avait pas été revu pendant plusieurs semaines après avoir été éliminé plusieurs fois. Il me paraît pas mal. Je compte le présenter das la discipline du trot monté par la suite. En attendant, il va essayer de prendre une place dans ce Grand Prix Hôtel du Grand Bé Saint-Malo.

Hughes Levesque : Balzac de l’Iton (14) a couru proprement sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Cette reprise de contact avec la compétition lui a fait le plus grand bien mais il a encore besoin de courir après avoir connu quelques soucis respiratoires. Mercredi, il aura le handicap de rendre 25 mètres dans cet événement et vous pouvez l’écarter de votre prono

Christophe Gallier : En début de semaine, Bolt (15) a bien travaillé à l’entraînement et je le trouve de mieux en mieux. J’ai néanmoins le sentiment qu’il aura encore besoin de cette sortie d’autant que rendre la distance à Graignes n’est jamais une partie de plaisir.

Erno Szirmay : Verso de Crennes (16) vient de terminer en tête des battus. Ce jour-là, mon élève a tenu correctement sa partie alors qu’il affrontait un lot sensiblement inférieur. C’est un attentiste et l’hippodrome de Graignes ne favorisera pas ses intérêts ce mercredi. Cela dit, s’il n’est pas trop loin des chevaux de tête à l’entrée de la ligne droite alors il pourrait compléter la combinaison gagnante.

Christophe Chalon : Voilà deux mois, Bora Fligny (17) avait pris une belle deuxième place sur ce parcours au trot monté. Cette sortie va lui permettre d’avoir un parcours pour entretenir sa condition physique car en raison de son handicap initial de vingt-cinq mètres, il faudra que ça se passe vraiment bien pour qu’elle obtienne un bon résultat.

Thierry Duvaldestin : Chicago Blues (18) n’a pas été revu depuis le mois de mars. Il s’agira pour lui d’une vraie rentrée et il aura bien du mal à tirer son épingle du jeu. Ce retour à la compétition lui sera, en effet, nécessaire pour retrouver la bonne carburation. Il est préférable de le revoir dans des conditions plus favorables. J’ajoute avoir finalement préféré cet engagement à une autre course pmu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr 7 9 1 5 16 11 12 15
Equidia 7 5 1 9 10 4 3 16
Geny Courses 4 1 5 7 9 10 3 8
Canalturf.com 7 5 1 4 9 3 10 8
Zeturf.fr 5 7 1 15 9 4 8 3
Radio Balances 5 7 4 3 1 11 16 18
Bilto 1 9 5 7 16 4 3 1
RTL 7 1 5 16 4 3 11 9
Tierce Mag. 7 1 5 4 10 9 16 3

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 18 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders à belle cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Graignes. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexandre Decoopman.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE GRAIGNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°9 – Départ prévu aux alentours de 17h25 – Trot attelé – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 46000 € au cours de leur carrière : DOLLAR DU PLAIN (9) a toujours montré une certaine qualité depuis son début de carrière mais il n’était pas évident à driver commettant parfois quelques fautes durant le parcours. Par a suite, cet élève de Ludovic Le Dréan s’était progressivement assagi et il avait fini par gagner une course pmu en fin de saison. Mis au repos après cette victoire méritée, il a repris la compétition au printemps de cette année. Disqualifié d’entrée de jeu pour sa rentrée, ce fils de Derby Du Gite remettait ensuite les pendules à l’heure en s’imposant sur l’hippodrome de Chartres avant de tripler la mise dans les semaines qui ont suivi. De nouveau mis de côté par son entraîneur, il vient d’effectuer une honorable rentrée afin de préparer ce bel engagement au plafond des gains face à une opposition à sa portée. On notera d’ailleurs que, cette fois-ci, son mentor, s’est attaché les services d’Eric Raffin, un driver qui s’était imposé en sa compagnie pour leur seule et unique association. Il faut certainement y voir un signe de confiance. Capable de prendre tête et corde, une tactique souvent payante sur cette piste, il devrait apprécier le tracé corde à gauche de cet hippodrome de Graignes. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’il devrait lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.