Prix Cétus - course pmu du 18 mai 2018

Pronostic quinté du 18 mai 2018 – Prix Cétus

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 18 mai aura comme support le prix Cétus, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 52000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 7 à 10 ans inclus qui s’élanceront tous au même échelon de départ. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette épreuve assez difficile à déchifrer, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Très régulière dans ses performances, SEIBELLA PARK (4) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette fille du crack italien Varenne avait bien couru tout au long du dernier meeting d’hiver s’octroyant 3 accessits et 1 succès en 5 tentatives. Elle a donc largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition. Mise au repos après ces bonnes prestations, elle vient d’effectuer sa réapparition publique dans une épreuve de vitesse disputée sur les 2100 mètres autostart de la grande piste. Ce jour-là, elle avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne et son driver du jour, Nicolas Roussel, s’est contenté de suivre sagement le rythme au sein du peloton avant qu’elle ne fournisse un bel effort dans la ligne d’arrivée passant le poteau en huitième position dans la réduction kilométrique d’1’11’6, un chrono flatteur qui lui confère un important retard de gains. Vendredi soir, cette élève de Vincent Lacroix sera encore pieds nus et elle affrontera un lot à sa portée avec beaucoup de vieux chevaux qui n’ont plus de marge avec leurs gains. Elle devrait donc lutter pour la victoire avec un bon déroulement de course. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, VICOMTE DE CORVEIL (7) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par David Cherbonnel reste, en effet, sur toute une série de bonnes performances dans des lots bien composés. Lors de son ultime sortie, il n’a pas bénéficié d’un parcours idéal étant contraint de progresser le nez au vent dans la montée mais il n’a rien lâché jusqu’au passage du poteau d’arrivée préservant le second accessit derrière Blé du Gers et Cicero Noa, des trotteurs de qualité. Ce vendredi, il va quelque peu redescendre de catégorie et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BANJO DE LA NOEMIE (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 18 mai. Voilà deux ans, ce fils de Flambeau des Pins avait bien couru sur cet hippodrome remportant notamment une épreuve de niveau groupe III disputée sur ce parcours sélectif des 2850 mètres de la grande piste. Ce jour-là, il devançait un certain Bakchich à poteau égal en étant déferré des postérieurs, ce qui sera le cas pour cette épreuve. Si on se fie à cette performance de choix, il possède une première chance théorique à défendre. Venant d’afficher quelques progrès en province, il pourrait s’emparer d’une place à belle cote en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Après avoir été mis au repos durant l’hiver, BE ONE DES THIRONS (2) vient de montrer qu’il n’avait rien perdu de sa superbe alignant plusieurs bonnes performances en province (2 victoires et un accessit). Au cours du dernier meeting disputé sur l’hippodrome de Vincennes, cet élève de Philippe Daugeard avait bien tenu sa partie dans un événement analogue terminant au sixième rang. Ce jour-là, il débutait sur la grande piste et son driver l’avait mené sagement le faisant patienter à l’arrière-garde du peloton sans prétentions. Il avait néanmoins fourni une probante fin de course refaisant pas mal de terrain dans la ligne droite. Son aptitude au parcours est donc avérée et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Cétus. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Voilà quelques mois, ANDIAMO DE MONCHEL (11) avait obtenu la sixième place d’une course pmu disputée sur ce tracé faisant afficher 1’13’9. Vendredi, ce protégé de Pierre-Alain Rynwalt-Boulard n’aurait qu’à répéter pareille chrono pour participer à l’arrivée de cet événement. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit. Comme le montre sa plus récente sortie, VIC DE LA FERME (15) est désormais proche de son meilleur niveau. En valeur pure, ce trotteur entraîné par Grégory Thorel détient une belle chance théorique mais il doit absolument courir caché pour donner sa pleine mesure, une tactique qui comporte des aléas. Quoi qu’il en soit, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. VIXEL (1) sera certes le trotteur le moins riche du peloton mais il n’est assurément pas le moins doué. Ce représentant de la casaque de Jacques Vandromme avait obtenu quelques accessits dans des lots analogues durant le dernier meeting d’hiver. Avant le coup, on le verra comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. Déferré des 4 pieds et bien engagé, VARCOROSO (17) est loin de constituer une impossibilité pour les accessits. On lui accordera une note de méfiance.

La dernière minute

BEACH JULRY (16) fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances assez souvent. Bien placée au plafond des gains, elle pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place si son entraîneur-driver la mène au mieux de ses intérêts. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 18/05/2018 : 4 – 7 – 5 – 2 – 11 – 15 – 1 – 17

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • Mathieu Daougabel (n°12) : 55% de réussite
  • Franck Nivard (n°7) : 52% de réussite
  • Björn Goop (n°3): 48% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°4) : 46% de réussite
  • Eric Raffin (n°8) : 42% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • Philippe Boutin (n°5) : 100% de réussite
  • Pierre-Alain Rynwalt-Boulard (n°11) : 75% de réussite
  • David Cherbonnel (n°7) : 61% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°1) : 57% de réussite
  • Hervé Daougabel (n°12) : 43% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Angelo Am (n°9) : 1’11’4
  • This Is It (n°3) : 1’11’6
  • Seibella Park (n°4) : 1’11’6
  • Vakato (n°8) : 1’11’9
  • Vixel (n°1) : 1’12’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Vicomte de Corveil (n°7) : 1’13’0
  • Vic de la Ferme (n°15) : 1’13’3
  • Andiamo de Monchel (n°11) : 1’13’9
  • Banjo de la Noémie (n°5) : 1’14’0
  • This Is It (n°3) : 1’14’0

Les conditions de course

Course européenne au trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 229000 € au cours de leur carrière. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 23400 €, 2ème place : 13000 €, 3ème place : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2600 €, 6ème place : 1040 €, 7ème place : 520 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Ouvrie : Vixel (1) ne reste que sur de bonnes tentatives. Dernièrement, mon partenaire avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et il a donné le meilleur de lui-même. Depuis cette tentative au trot attelé, il affiche une condition physique irréprochable au travail. On affronte une adversité un peu plus forte et il aura probablement du mal à figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 18 mai.

Philippe Daugeard : Be One des Thirons (2) a été préservé par la force des choses car il n’avait pas de courses pmu à son programme. Plutôt régulier l’an passé, il arrive désormais à maturité et progresse régulièrement. Ses dernières performances m’ont enthousiasmé. C’est un cheval de tenue et les 2.850 mètres de la grande piste vont jouer en sa faveur.

Björn Goop : This Is It (3) a bien travaillé à l’entraînement et elle devrait avoir progressé en condition sur son dernier parcours. Cela dit, elle n’a jamais réussi de bonnes performances sur ce parcours à Vincennes en trois tentatives au trot attelé. Je vais aussi devoir jouer petit bras et courir caché. Cela, elle sait le faire. Avant le coup, la voir prendre une allocation dans ce quinté+ me satisferait.

Vincent Lacroix : Seibella Park (4) a répondu à mon attente le mois dernier. Ma pensionnaire a fourni un bon effort dans la dernière ligne droite quand elle a pu s’exprimer. Elle n’a certes pas été revue en piste depuis cette prestation mais, à l’entraînement, elle affiche souplesse et une excellente condition physique. Elle est vraiment extra. Avec un bon parcours à l’économie, elle devrait participer à l’arrivée de ce prix Cétus.

Philippe Boutin : Banjo de la Noémie (5) a eu un gros souci musculaire. J’ai fait l’impasse sur le meeting hivernal. Malheureusement, mon cheval met du temps pour revenir à son meilleur niveau. Néanmoins, il m’a bien plu lors d’une récente course pmu disputée sur l’hippodrome de Cordemais. J’espère qu’il obtiendra un bon résultat dans ce quinté du 18 mai.

Philippe Legavre : En dernier lieu, Alf de Mélandre (6) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Mon élève n’était pas dans un grand jour. Cependant, il avait le handicap de rendre 25 mètres et les chevaux de tête n’ont pas amusé le terrain. Auparavant, il s’était imposé avec brio au prix d’un dernier kilomètre de toute beauté. Il a ma confiance.

Franck Nivard (son pilote) : Lors de sa dernière tentative, Vicomte de Corveil (7) a eu ses pieds préservés en vue de cette épreuve. Physiquement, il est resté en pleine possession de ses moyens. Il lui faut un bon parcours pour donner sa pleine mesure mais il trouve un lot à sa portée et a les moyens de disputer l’arrivée de ce tiercé. Avant le coup je vus conseille de lui accorder un large crédit.

Romain Derieux : Vakato (8) a effectué sa rentrée le mois dernier sur ce même champ de courses du plateau de Gravelle. Avec ses gains, il n’a pas tellement le choix des engagements. Vendredi soir, cette sortie lui sera encore nécessaire. Il met toujours un peu de temps pour retrouver la bonne carburation. Il est préférable de le revoir. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono. Varcoroso (17), son compagnon d’écurie, n’a pas eu le parcours idéal dans un récent quinté+ à Vincennes, ce qui lui coûte un meilleur classement. Cela dit, mon protégé avait le handicap de rendre 25 mètres et il n’a pas de marge à ce niveau de la compétition. En revanche, il est en pleine forme à l’entraînement. A Vincennes, il a besoin d’un déroulement de course favorable pour tirer son épingle du jeu.

Vincent Martens : Angelo Am (9) a très mal couru au début du mois mais, ce jour-là, il n’a pas apprécié l’état de la piste. Pour sa rentrée début du mois dernier, mon cheval avait pris une probante sixième place. Jugé sur cette valeur, il mérite un large crédit. Je lui maintiens assurément toute mon estime avant de disputer ce prix Cétus.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard : Lors de sa plus récente sortie au trot attelé, Andiamo de Monchel (11) n’a surtout pas démérité. Je l’ai couru ferré sur la piste de Mauquenchy et il se comportait très bien ce jour-là. J’ai préféré cette épreuve à une autre course pmu en province. Vendredi soir, mon élève sera en plein dans sa catégorie Il se plaît grande piste et évoluera pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. Selon moi, il pourrait faire partie de la combinaison gagnante.

Hervé Daougabel : Ahrima Turgot (12) n’a pas l’air de se ressentir de ses récents efforts. Son pilote va faire le petit parcours et essaiera de trouver l’ouverture dans la ligne d’arrivée. Il vaut mieux la driver ainsi sur les 2.850 mètres de la grande piste. Elle sera pieds nus pour ce quinté du 18 mai. Avec une bon déroulement de course, ma pensionnaire pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Jean Pierre Varna : Vanychof (13) s’est très bien comporté lors d’une récente course pmu en province. Je n’a pas trop d’engagements corde à gauche en province et j’en profite pour revenir sur la grande piste de Vincennes. Ce n’est pas là qu’il sera le mieux mais on tente notre chance dans ce tiercé. Il est en pleine forme à l’heure actuelle et David Thomain, son driver du jour, le connaît parfaitement.

Denis Brossard : Azéla des Pleignes (14) a lâché prise de bonne heure le jour de sa rentrée mais, par la suite, elle a couru en nette amélioration. Elle a bien progressé là-dessus. Je la déferre des quatre pieds, une configuration qui l’améliore beaucoup. sachez qu’elle s’adapte à tous les profils de piste. Il faut juste le parcours sur mesure. Je me déplace avec des ambitions pour ce quinté+.

Grégory Thorel : Vic de la Ferme (15) progresse au fil des sorties après avoir été arrêté cet hiver. Mon élève s’est entraîné en début de semaine affichant un bon degré de forme. La dernière fois, il est le premier classé des chevaux qui avait le handicap de s’élancer au deuxième échelon. Vendredi, il découvre une belle occasion de refaire parler de lui. Il se présentera sur un tracé à son entière convenance et devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce prix Cétus.

Jean-Paul Gauvin : Lors de son ultime tentative, Beach Julry (16) a bien gagné. Certes elle va courir de façon rapprochée mais je ne peux pas laisser passer cet engagement de rêve au plafond des gains, surtout sur cette distance de longue haleine. Jugée sur sa dernière sortie à Vincennes où elle avait été malheureuse, elle doit être compétitive pour un bon résultat.

Adrien Lamy : Vanillette (18) est toujours aussi bien depuis sa victoire acquise dans un événement disputé sur la petite piste de Vincennes. Revenir sur le tracé sélectif de la grande piste ne devrait pas être un problème. Il ne faut pas chercher à la démarrer. Ma jument idéalement engagée au plafond des gains et sachez qu’elle affiche une condition physique optimale à l’entraînement. Selon moi, elle devrait confirmer ses bonnes dispositions actuelles. Dans le cas contraire, je serais déçu de sa performance. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Ci-dessous, retrouvez la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Sylvain Kerichard)11129143742
Tierce Magazine (Prono Vérité)27418111513
Geny Courses71521835116
Canalturf.com (Stéphane Davy)47181511132
Zeturf.fr (Kevin Nicolle)117184614121
Radio Balances (Guillaume Covès)47251431812
Bilto1871141521412
RTL7314918211
Equidia 73181411152

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 18 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Yann Daigneau et Mathieu Mortagne.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ANGERS – Réunion premium n°3 – Course pmu n°1 (11h50) – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Trot attelé – Apprentis et lads-jockeys – Allocations totales : 24000 € – Distance à parcourir : 2350 mètres – Piste en sable – 11 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 et 7 ans n’ayant pas gagné 130000 € au cours de leur carrière : L’an dernier, CHOOMY DELADOU (8) avait fait preuve d’une louable régularité rentrant très souvent aux balances. Tout au long de l’année, ce rejeton de Love You s’était, en effet, bien défendu tant en province et qu’en région parisienne rivalisant avec des chevaux de la trempe de Cupidon For Ever, Candidat d’Ortige, Copernic de Play ou encore Casting de Chenu. Autant de chevaux de qualité qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur. Mis au repos durant l’hiver, il vient d’effectuer une prometteuse rentrée sur l’hippodrome de Reims s’octroyant le second accessit d’une course pmu alors qu’il avait gardé ses fers. Vendredi, ce représentant de l’entraînement de Virginie Lecroq évoluera pieds nus, une configuration qui l’améliore beaucoup, et il sera bien engagé au plafond des gains étant à moins de 1000 euros de la qualification. Avant le coup, il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec une certaine attention.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également