Prix le Gualès de Mézaubran - course pmu du 18 mai 2019
/ / Pronostic quinté du 18 mai 2019 – Prix le Gualès de Mézaubran

Pronostic quinté du 18 mai 2019 – Prix le Gualès de Mézaubran

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 18 mai aura comme support le Prix le Gualès de Mézaubran, un gros handicap (référence +7) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles (haies) dotée de 100000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,0).

Le favori du pronostic

Très performant dans les deux disciplines, FOU DU BRESIL (n°6) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Yannick Fouin est, en effet, un sauteur polyvalent qui connaît une belle réussite tant en steeple-chase qu’en haies. Pas ridicule lors de ses deux dernières sorties face à l’élite de sa génération sur les gros obstacles, ce fils de Blue Bresil et Belle Attente avait gagné une course pmu sur les balais de Fontainebleau dominant quelques bons chevaux. On notera également qu’il avait bien tenu sa partie sur la piste de Cagnes sur mer cet hiver dominant une jument de la trempe de Sagaline, future deuxième d’un gros handicap par la suite. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats et, malgré le poids de méfiance (67 kilos) que lui a attribué le handicapeur, il pourrait réussir des débuts tonitruants dans les gros handicaps. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Plaisant pour ses premiers pas à ce niveau de la compétition, FAN DE BLUES (n°13) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement d’Arnaud Chaillé-Chaillé vient, en effet, de conclure à la deuxième place d’un gros handicap alors qu’il débutait dans cette catégorie. Ce jour-là, il n’était devancé que d’une courte tête par Amour du Mathan, un de ses compagnons d’écurie qui allait ensuite prendre la troisième place d’un groupe III. La ligne est donc particulièrement favorable et et elle lui confère une chance théorique de premier ordre à défendre ce samedi. On notera également que sa qualité de maiden lui permet d’être plutôt bien placé au poids avec seulement 65 kilos sur le dos. Avant le coup, il semble apporter pas mal de garanties et on peut raisonnablement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

MESTER (n°2) vaut sûrement mieux que ne l’indiquent ses derniers résultats et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 18 mai. Ce cheval entraîné par Jean-Luc Beaunez et Patricia Butel reste, en effet, sur toute une série de contre-performances. Il possède pourtant une belle chance à défendre en pareille société si on le juge sur ses meilleurs titres. L’an dernier, il avait notamment gagné une course pmu (liste-race) sur ce tracé des 3600 mètres de l’hippodrome d’Auteuil et, ce jour-là, il devançait Byzance du Berlais, une jument qui fait désormais partie de l’élite de cette génération des 4 ans. On notera également qu’à l’occasion de sa dernière tentative dans un gros handicap, il n’avait pas dit son dernier mot au moment de sa chute à la dernière haie. De nouveau muni d’oeillères australiennes, contrairement à sa plus récente sortie sur le steeple-chase, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Après des débuts assez discrets dans les gros handicaps, FILUP (n°10) avait affiché des progrès à sa tentative suivante. Ce jour-là, ce représentant de la casaque de Magalen Bryant avait fourni une bonne fin de course derrière le protégé d’Arnaud Chaillé-Chaillé pour s’octroyer une plaisante cinquième place. Sur la montante à l’heure actuelle, il semble avoir une belle carte à jouer à ce poids et il pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix le Gualès de Mézaubran. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En dernier lieu, LORD PIT (n°8) et FAUCON DU BOSC (n°16) ont fait jeu égal à Compiègne terminant respectivement à la troisième et quatrième place d’un gros handicap. Ayant largement fait leurs preuves sur l’hippodrome d’Auteuil, ils vont tenter de confirmer ce bon résultat en participant activement à l’arrivée de cet événement. Alors qu’il avait bien couru pour ses premiers pas à ce niveau, BOWLER HAT (n°3) n’a pas été en mesure de tirer son épingle du jeu à sa tentative suivante ne passant le poteau d’arrivée qu’en huitième position. Samedi, ce second représentant de l’entraînement de Jean-Luc Beaunez et Patricia Butel retrouvera Jonathan Plouganou après avoir repris de la fraîcheur et il conviendra de le surveiller de près car il est loin de constituer une impossibilité. Enfin, on s’intéressera à la candidature de ZAPPEUR (n°9), un cheval de qualité qui sera présenté par Mickaël Seror, un entraîneur qui connaît une réussite constante dans ce type d’épreuves. Il n’a certes pas couru depuis le milieu de l’été dernier mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono car il avait obtenu deux accessits en autant de tentatives sur les obstacles tout en affrontant des lots bien composés. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

De retour en France après avoir été acheté par un propriétaire britannique, ZIZANEUR (n°11) est loin d’être un interdit pur une quatrième ou cinquième place d’autant qu’il a déjà prouvé son aptitude à l’hippodrome de la Butte Mortemart. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 18/05/2019 : 6 – 13 – 2 – 10 – 8 – 16 – 3 – 9

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Adrien Merienne (n°8) : 56% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°16) : 52% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°9) : 43% de réussite
  • Geoffrey Ré (n°2) : 41% de réussite
  • Johnny Charron (n°10) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mickaël Seror (n°9) : 52% de réussite
  • Sylvain Dehez (n°10) : 43% de réussite
  • Marcel Rolland (n°14) : 40% de réussite
  • David Windrif (n°12) : 36% de réussite
  • Ecurie Jean-Luc Beaunez et Patricia Butel (n°3, n°2) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Mester (n°2) : -2 kilos
  • Bowler Hat (n°3) : -1 kilo
  • Hinou des Hazards (n°12) : -1 kilo
  • Fally Jem (n°15) : -1 kilo

Ils vont participer à leur premier handicap

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, La Téméraire (n°1), Femme de Tête (n°5), Fou du Brésil (n°6), Furie d’Ainay (n°7), Zappeur (n°9), Zizaneur (n°11) courront ce samedi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +7) réservé à des poulains et pouliches âgés de 4 ans ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu ayant servi de support à des paris enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. La référence de cette épreuve sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 70 kilos. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Haies. Distance à parcourir : 3600 mètres. Corde à gauche. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 4,0). Météo : Ciel couvert et averses (20°). Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Luc Beaunez : Mester (n°2) revient en haies à l’occasion de ce gros handicap. Lors de sa dernière sortie dans cette discipline, il était tombé à la dernière haie. Ce jour-là, sans cette chute, il aurait conservé une petite allocation et, pourquoi pas, complété la combinaison gagnante. Certes, il s’agit d’un cheval saisonnier qui sera encore mieux à l’automne. Cependant, je trouve qu il revient en bonne forme à l’entraînement. A mon avis, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono. Bowler Hat (n°3), son compagnon d’écurie, avait été plaisant pour son premier essai à ce niveau de la compétition mais il n’a pas confirmé dans la foulée. Ce jour-là, il n’a pas eu une très bonne course, prenant des coups en début de parcours. Il ne faut pas le condamner sur cet échec. On lui a redonné de la fraîcheur depuis sa dernière course. Car, c’est un cheval qui avait participé au meeting de Cagnes sur mer. Le matin au boulot, il est égal à lui-même. Il a sa place à l’arrivée de ce quinté du 18 mai.

Philippe Peltier : En dernier lieu,  Femme de Tête (n°5) était en chaleur et, sur un terrain collant, elle n’a pas très bien sauté, ce qui me laisse dire qu’elle n’a pas montré sa vraie valeur ce jour-là. Ma jument sera plus à son affaire sur l’hippodrome d’Auteuil et elle me paraît bien située sur l’échelle des valeurs. Je serais déçu qu’elle n’obtienne pas un bon résultat dans ce tiercé. Dès lors, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Yannick Fouin : Fou du Brésil (n°6) a aussi des titres en haies. C’était donc tentant de le déclarer partant dans ce quinté+. En valeur 60, mon protégé ne semble pas disposer de marge au poids. Ce cheval honnête devrait cependant faire sa course.

François-Marie Cottin : Furie d’Ainay (n°7) s’endurcit gentiment. Elle gagne d’ailleurs en maniabilité au fil des courses. C’est ce qui m’incite à l’aligner au départ de ce prix le Gualès de Mézaubran, son premier gros handicap. Son jockey n’est désormais plus obligé de la monter « off ». Ma pensionnaire doit juste être cachée au sein du peloton pour donner sa pleine mesure. Quant à la valeur handicap qui lui est attribuée, elle ne semble pas lui accorder de marge de manoeuvre. J’aurais été plus confiant si elle avait été prise en 58.

Hugo Mérienne : Lord Pit (n°8) a bien couru en dernier lieu. Mon cheval est monté en condition physique suite à cette sortie. Mentalement, il m’a surpris à Compiègne. Il s’est calmé et on va pouvoir le monter plus proche des chevaux de tête. La seule interrogation reste son aptitude à l’hippodrome d’Auteuil mais il a changé et a gagné en constance. Samedi, je pense qu’il y aura du train, ce qui devrait jouer en sa faveur. Il est à l’aise en bon terrain. Personnellement, je ne l’enlèverai pas d’un pronostic car il pourrait finir parmi les cinq premiers de ce quinté du 18 mai.

Mickaël Seror : Zappeur (n°9) a connu des ennuis de santé la saison dernière et il a mis du temps pour retrouver la bonne carburation. Je le trouve en bonne forme lors des séances d’entraînement mais je ne pense pas qu’il soit à 100 % de ses moyens. Cependant, c’est un poulain qui détient de la qualité et je pense qu »il est plutôt bien placé au poids dans ce tiercé. Avant le coup, il m’est difficile de le conseiller au parieurs vu son degré de préparation mais je me répète, il n’est pas dénué de moyens.

Sylvain Dehez : Filup (n°10) vient de débuter en steeple-chase. Ce jour-là, il s’est bien comporté. J’ai inscrit ce quinté+ à son programme car je ne souhaitais pas le sortir d’Auteuil et l’aligner sur la piste de Compiègne. C’est un cheval qui se façonne et qui progresse régulièrement. Auparavant, il avait bien tenu sa partie dans un gros handicap. Sur la montante depuis, je serais déçu de ne pas le voir conclure parmi les trois premiers ce samedi. Tous les feux sont au vert.

Philip Hobbs : Zizaneur (n°11) a bien couru la dernière fois à Cheltenham, dans une épreuve relevée, et il n’a pas été revu depuis cette tentative. La distance empruntée ce samedi est probablement la meilleure pour lui. Il a déjà montré son aptitude à la piste d’Auteuil. Je pense qu’il devrait bien courir mais, à mon avis, Chef d’Equipe aura une meilleure chance le lendemain dans une course pmu réservée aux gentlemen-riders.

David Windrif : Hinou des Hazards (n°12) est une pouliche qui a des gains et qui est, je pense, surestimée par le handicapeur. Maintenant, je pourrais la présenter à réclamer mais elle fait toujours de son mieux et n’a pas de problème. Ma pensionnaire avait fini très loin de la tête du peloton pour sa seule tentative à ce niveau de la compétition et, suite à cet échec, elle a été baissée de deux livres par le handicapeur. On ne l’empêchera pas, évidemment, de donner son maximum et d’obtenir un bon classement dans ce prix le Gualès de Mézaubran mais elle semble avoir montré ses limites.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Fan de Blues (n°13) vient d’obtenir une probante deuxième place dans un gros handicap qui se déroulait sur le parcours qui nous intéresse. Il va se présenter en bonne condition physique et, selon moi, il est prêt à réaliser une nouvelle bonne performance. Maintenant, il rencontre des adversaires de qualité et la victoire sera dure à obtenir mais, au regard de sa dernière tentative, il a sa place à l’arrivée de ce quinté du 18 mai.

Marcel Rolland : Brother Bernard (n°14) court ce tiercé car, avec ses gains, il n’a plus de courses pmu à sa disposition en province. À cette valeur handicap, je trouve que sa tâche est compliquée même s’il est en bonne condition physique. Il m’avait certes un peu déçu en début de saison sur cet hippodrome d’Auteuil mais ce profil ne va pas le déranger.

Yann Lerner : Fally Jem (n°15) est très différente au travail et l’après-midi en course. Le matin, elle est sérieuse et volontaire et l’après-midi beaucoup moins, comme ce fût le cas pour ses débuts dans cette catégorie. Voilà pourquoi je lui remets les œillères, un artifice qui lui avait réussi l’avant-dernier coup. Elle aurait certes préféré une piste plus souple mais j’espère qu’elle va se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce quinté+. Je peux l’avoir difficilement mieux physiquement.

François-Marie Cottin : Faucon du Bosc (n°16) est confirmé dans les gros handicaps. Il reste d’ailleurs sur une bonne sortie au niveau qui nous intéresse. C’était à Compiègne mais il a déjà bien fait à Auteuil. Sur sa lancée, il est logique d’espérer une confirmation de sa part dans ce prix le Gualès de Mézaubran.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette13161032854
Turfomania.fr16431310586
Equidia16713134810
Geny Courses716131041563
Canalturf.com131058161523
Zeturf.fr161310435615
Radio Balances131041116732
Bilto13511610834
RTL13461610528
Tierce Mag.131683510114

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 18 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Éric Brosselin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedi, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de la Butte Mortemart. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CAEN – Réunion premium n°3 – Course pmu n°4 (Prix de Banville) – Départ prévu aux alentours de 13h45 – LeTROT Open des Régions – Course D (trot) – Trot attelé – Allocations totales : 21000 € – Distance à parcourir : 2200 mètres – Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne) – 18 partants – Piste en sable – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans n’ayant pas gagné 45000 € au cours de leur carrière. Journée très intéressante ce samedi avec deux réunions premium réservées aux trotteurs qui seront au programme sur Equidia. La première se déroulera sur l’hippodrome de la Prairie à Caen et la seconde aura lieu à Vichy. C’est en Normandie que se produira FASLIYEN D’ORGERES (n°8), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie de Florent Lamare disputera la cinquième épreuve du programme, une course au trot attelé avec départ à l’autostart. Avec 4 victoires en seulement cinq sorties, ce fils de Love You et Moorea d’Orgeres ne cesse de repousser ses limites tout en affrontant des lots bien composés. Après avoir triomphé facilement à Angers pour sa rentrée, il vient notamment de laisser une superbe impression sur l’hippodrome du Croisé-Laroche. Ce jour-là, il s’imposait de bout en bout après avoir contré toutes les attaques et il dominait facilement Fax de l’Aumoy et Flash Haufor. Le premier nommé allait ensuite confirmé par une bonne quatrième place à Vincennes tandis que le second s’imposait à Maure de Bretagne. La ligne est donc particulièrement favorable. Samedi, il va découvrir un bel engagement face à une opposition dans ses cordes et il sera de nouveau déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Il s’élancera certes avec un numéro à l’extérieur mais, comme c’est un cheval qui n’a pas besoin de courir caché, cela ne devrait pas le pénaliser. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec un très grand intérêt car c’est visiblement un trotteur qui sort de l’ordinaire.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également