Prix Prédicateur - course pmu du 18 mars 2018

Pronostic quinté du 18 mars 2018 – Prix Prédicateur

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 18 mars aura comme support le prix Prédicateur, un handicap divisé (référence +7 +9) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 100000 € d’allocations a réuni 17 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 3900 mètres corde à gauche de la piste de haies. A l’occasion de cette épreuve difficile à déchiffrer, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance de trouver la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur récépissé. Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, ARAGORN D’ALALIA (4) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de François Nicolle a joué de malchance lors de sa rentrée dans un gros handicap disputé sur ce champ de courses. Ce jour-là, il a éjecté son jockey au gros open-ditch alors qu’il faisait partie du groupe de tête. Dimanche, il effectuera son retour sur les haies, une discipline qui lui a déjà réussi par le passé (2 victoires et 2 accessits d’honneur lors de ses 4 dernières sorties dans cette spécialité). Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et on peut estimer qu’il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

SUN ZEPHIR (10) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats et, avant le coup, il semble constituer une base solide dans ce quinté+. Dernièrement, ce représentant de l’entraînement de David Windrif a confirmé sa grande forme en prenant la troisième place d’un handicap disputé sur les haies de Compiègne. Il est également très confirmé à Auteuil come le montrent ses performances obtenus sur cette piste l’an dernier. Sa marge au poids est certes assez faible mais il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Nanti du bottom-weight et donc particulièrement bien placé au poids, MUKONZI HAS (17) mérite d’être vu comme le bon tocard de ce quinté du 18 mars. Ce sauteur entraîné par Marcel Rolland va certes faire son retour à la compétition mais il a déjà bien couru dans de telles conditions. On notera d’ailleurs que son habile entraîneur le munit d’entrée de jeu d’oeillères australiennes, un artifice qui lui avait permis de prendre la cinquième placé d’un événement en fin de saison passée. Nullement dérangé par le terrain lourd, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

Longtemps éloigné des pistes en raison de problèmes de santé, CAYO DE PAIL (8) n’a couru qu’à 26 reprises depuis son début de carrière, ce qui est peu pour un cheval âgé de 9 ans. Il devrait donc rattraper le temps perdu si ses jambes tiennent. Comme le montre sa récente cinquième place acquise dans une épreuve du même acabit, ce rejeton d’Astarabad ne semble désormais plus très loin de son meilleur niveau. A la faveur de quelques progrès, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Prédicateur. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

LAMIGO (5) fait preuve d’une louable régularité rentrant très souvent aux balances. En cas de défaillances des favoris, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante. ACHOUR (1) a bien tenu sa partie cet hiver à Pau s’emparant d’une bonne troisième place dans cette catégorie. Nanti du top-weight, ce protégé de François-Marie Cottin aura sûrement du mal à franchir le poteau en tête dans cette épreuve sur les haies. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa régularité. Dimanche, LES BEAUFS (2) fera son retour à la compétition après avoir été éloigné des pistes durant l’hiver. Lors de sa dernière sortie, cet élève de Valérie Seignoux a prouvé qu’il était compétitif à ce niveau en s’octroyant la deuxième place du prix François de Ganay, un gros handicap analogue. Avant le coup, on lui accordera un large crédit même si son degré de forme est difficile à situer avec précision. L’an dernier, OLYMPIC TORCH (13) s’était bien comporté à plusieurs reprises face à des chevaux de sa génération. Cette fois-ci, il va affronter ses aînés mais il est loin de constituer une impossibilité vu sa situation avantageuse sur l’échelle des valeurs. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Sujet tout neuf à 5 ans, LOVELY VALLEE (11) va effectuer ses grands débuts sur la Butte Mortemart ce dimanche. Avant le coup, il n’est pas évident de deviner s’il est capable de s’adapter au profil sélectif de ce champ de courses et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 18/03/2018 : 4 – 10 – 17 – 8 – 5 – 1 – 2 – 13

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Red Rocky (12) : – 1 kg
  • Blues Wave (15) : – 1 kg
  • Aragorn d’Alalia (4) : + 5,0 kg

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +6) réservé aux chevaux âgés de 5 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières sorties en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit obtenu l’une des trois premières places d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première Catégorie. Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 42750 €, 2ème : 20900 €, 3ème : 12350 €, 4ème : 8550 €, 5ème : 4750 €, 6ème : 3325 €, 7ème : 2375 €). Un souvenir sera offert au propriétaire du cheval gagnant par FRANCE GALOP.

Les interviews des entraîneurs

François-Marie Cottin : Achour (1) va devoir porter le top-weight mais il s’agit d’un sauteur qui donne toujours son maximum. Je ne peux vraiment rien lui reprocher, ou presque. Il me semble toujours aussi affûté le matin à l’entraînement. Il va encore défendre chèrement ses chances. Deception Island (14), sa compagne d’écurie, a réalisé un meeting cagnois très correct, avec deux places. Elle va se présenter en bonne condition physique au départ de ce quinté du 18 mars. Un bon résultat est attendu.

Valérie Seignoux : Les Beaufs (2) a gardé un bon moral cet hiver. Il faut désormais le monter en queue de peloton. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Il ne s’agit plus trop d’un adepte du terrain lourd. Je pense néanmoins qu’il va s’en sortir n’ayant pas pris dur l’automne dernier. Il devrait logiquement disputer l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Yannick Fertillet : Le handicapeur est sévère avec Intrinsèque (3). Il a gagné en valeur 58 cet hiver et le voilà crédité de quatre kilos supplémentaires. Je juge sa mission compliquée dans ce quinté+. Mon cheval n’avait pas pu se préparer, vu la météo, avant sa dernière sortie. Il est toutefois sur la montante à l’heure actuelle et aura l’avantage d’apprécier les pistes lourdes.

François Nicolle : Aragorn d’Alalia (4) est tombé le jour de sa rentrée, en steeple alors qu’il semblait avoir encore pas mal de ressources. Il portera du poids ce dimanche et le terrain sera très lourd. Ce sont des paramètres à prendre en considération. Il est néanmoins resté en parfaite condition physique. J’espère le voir prendre une part active à l’arrivée de ce prix Prédicateur.

Julien Phelippon : Lamigo (5) est sans doute venu trop tôt en face le dernier coup. Il courait quand même extra. Cette fois-ci, son jockey, Ervan Chazelle, aura les ordres de le monter plus calmement. Il a déjà gagné un gros handicap sur cette piste d’Auteuil. Mon élève affiche une forme resplendissante le matin à l’entraînement. A mon avis, il devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté du 18 mars. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Guy-Claude Rudolf : Lors de sa dernière sortie dans un tiercé, Kami Kaze (6) avait été victime d’un refroidissement ne donnant jamais d’espoirs à ses preneurs. Il est, d’ores et déjà, en bonne forme. Il a encore pris de l’état au travail. Il arrive à maturité maintenant et il court souvent bien sur la fraîcheur.

Yannick Fouin : Voilà quelques semaines, Mona Louisa (7) avait enlevé son quinté+ et il ne déméritait pas à sa sortie suivante malgré la pénalité infligée par le handicapeur. Mon cheval n’a aucun titre à faire valoir sur cet hippodrome de la butte Mortemart. Il est cependant en pleine possession de ses moyens le matin à l’exercice. Comme on a pu le voir cet hiver, une piste franchement lourde jouerait en sa faveur.

Bernard Beaunez : Cayo de Pail (8) se distingue régulièrement au niveau des handicaps ces temps-ci. Il mériterait enfin de passer le poteau en tête. Il affiche un bel état de forme au boulot et apprécie le terrain lourd. Ce sauteur régulier sait se montrer très généreux dans un parcours. Personnellement, je l’estime capable de figurer à l’arrivée de ce prix Prédicateur.

Philippe Lorain : Depuis que Fracafigura Has (9) a été victime d’une petite fracture à un genou, ce n’est plus la même jument. Dimanche, elle n’aura pas son terrain de prédilection. Elle ne tire plus en course et peut désormais appliquer toutes les tactiques.

David Windrif : Je ne peux pas reprocher grand-chose à Sun Zephir (10) malgré deux échecs cagnois cet hiver avec une chute. Il vient d’ailleurs d’effacer ça en étant troisième d’un gros handicap analogue. Il s’adapte à tous les profils de piste et le terrain n’a pas trop d’incidence sur ses performances. Selon moi, il est capable d’obtenir un bon classement dans ce quinté du 18 mars.

Laurent Viel : Lovely Vallée (11) est quatrième d’une épreuve analogue récemment. Elle ne connaît pas l’hippodrome d’Auteuil mais elle a une vraie aptitude pour le terrain pénible. Elle devra se tenir plus près des chevaux de tête cette fois si elle veut obtenir un bon résultat. Je mise sur sa pointe de vitesse finale. Elle peut jouer un bon rôle à l’arrivée de ce tiercé. Elle est dure à l’effort et récupère vite.

Jean-Paul Gallorini : Red Rocky (12) avait enlevé sa course pmu en découvrant la butte Mortemart pour sa deuxième sortie sous mon entraînement. Il va retrouver ici Auteuil, après un meeting cagnois peu glorieux. Il s’agira d’un quinté+ face aux vieux chevaux. J’ai besoin de le voir à l’œuvre avant de me prononcer sur ses chances de succès.

Patricia Butel/J-L. Beaunez : En dernier lieu, Olympic Torch (13) a été gêné par un adversaire d’où sa chute. C’est dommage car il possédait alors encore des ressources. Il a les moyens de remporter un gros handicap. Personnellement, je lui vois une belle carte à jouer dans ce prix Prédicateur. Seul un terrain trop pénible pourrait l’empêcher de faire partie de la combinaison gagnante.

Pierre Jean Denis Fertillet : A cagnes, Blues Wave (15) a brillé d’entrée de jeu gagnant alors une course pmu. Il était ensuite cinquième rang au niveau supérieur. Il a fait preuve de mauvais vouloir après ça, étant tombé puis arrêté. Je lui ai redonné de la fraîcheur avant de disputer cet événement. Ce sera ses premiers pas sur ce champ de courses.

Marcel Rolland : Mukonzi Has (17) court souvent bien sur la fraîcheur et il affectionne le terrain lourd. Quant aux 3.900 mètres, c’est certainement la distance qu’il préfère. J’aurais préféré le voir dans la deuxième épreuve du handicap divisé car le niveau aurait été plus en rapport avec ses capacités. J’espère quand même le voir se défendre honorablement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Célestin Antunes)41121710136
Equidia42101613581
Geny Courses42158141013
Canalturf.com (Nicolas Labourasse)462810141617
Zeturf.fr
La Gazette des Courses21510413118
Bilto14421851017
RTL (Bernard Glass)42105811113
Tierce Magazine (Prono Vérité)82145131041

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 18 mars 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme. Les consultants : Philippe Thévenon et Johan Gérard.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CORDEMAIS – Réunion 3 – Course n°6 – Départ prévu aux alentours de 16h05 – Trot attelé – Allocations totales : 21000 € – Distance à parcourir : 2825 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 41000 € au cours de leur carrière : Titulaire de 3 victoires et 6 accessits en 15 sorties, DIEGO VERNOIS (11) fait preuve d’une belle régularité dans ses résultats. Ce trotteur entraîné par le redoutable Yvan Gautier avait réalisé plusieurs performances de choix l’an dernier rivalisant avec des chevaux de la trempe de Duel du Gers, Dionysos Gédé, Donostia de Lou, Dirty Dancing et Diego d’Uka. Autant de chevaux qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur. Dernièrement, ce rejeton de Paris Haufor effectuait son retour à la compétition sur l’hippodrome de Machecoul après deux mois d’absence. Ce jour-là, il a laissé une très belle impression effectuant un joli retour dans la ligne droite après avoir perdu près de 50 mètres au départ. Ce dimanche, il va bénéficier d’un très bel engagement au plafond des gains et il sera drivé par Olivier Raffin, un pilote qui l’avait mené au succès en début d’année à l’occasion d’une course pmu disputée sur la piste Pontchâteau. Dès lors, on peut estimer que, s’il ne perd pas trop de terrain au moment de la volte, il devrait logiquement renouer avec la victoire. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également