Prix du Pôle International de Deauville - course pmu du 18 octobre 2016
/ / Pronostic Quinté du mardi 18 octobre 2016 – Prix du Pôle International de Deauville

Pronostic Quinté du mardi 18 octobre 2016 – Prix du Pôle International de Deauville

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 18 octobre 2016

C’est le prix du Pôle International de Deauville qui servira de support au quinte en ce 18 octobre sur l’hippodrome de Deauville. Il s’agit d’une course de galop longue de 2500 mètres qui se disputera sur la PSF. On y retrouvera des 16 partants bien connus des parieurs.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

A chaque fois qu’il a couru un tiercé, PACHADARGENT (16) a, pour le moment, toujours échoué radicalement. Toutefois, c’était au début de l’année 2015 et sa situation sur l’échelle des poids n’était pas la même. Il était, en effet, pris en valeur 42.5 alors que ce mardi, il évoluera avec un position dans le bas du tableau nettement plus favorable. Venant de prouver sa grande forme à plusieurs reprises et bien placé dans les stalles de départ, il ne semble pas incapable d’intégrer la combinaison gagnante à une cote intéressante. Il sera le favori de ce pronostic.

Le cheval de base

DE BON ALOI (2) est un très bon cheval qui avait s’était imposé dans un Quinté+ lors de seule tentative sur cette PSF. C’était au cours de la saison 2014 à l’occasion du prix des Equidays. Il ne sera donc pas gêné par le changement de surface. Cette saison, il a été vu à de nombreuses reprises à ce niveau faisant preuve d’une belle régularité. Son seul faux-pas ayant eu lieu dans le prix du Bocage mais cette sortie comportaient des excuses. Il avait, en effet, été extrêmement malheureux ce jour-là ne trouvant jamais le passage dans la ligne d’arrivée alors qu’il avait beaucoup de ressources. Confié ensuite a la cravache d’or en titre, il a remis les pendules à l’heure en triomphant à Saint-Cloud. Certes, il a été pénalisé au poids par le handicapeur pour ce succès et il va devoir prouvé ici qu’il est peut supporter cette surcharge. Toutefois, il semble capable d’y parvenir si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux. De nouveau confié à un jockey en pleine réussite, on le verra donc comme une base intéressante pour l’une des cinq premières places.

Le tocard du quinté

TOMMY’S BOY (12) est un cheval de l’écurie d’Eric Libaud qui n’a couru qu’à 4 reprises et il doit certainement posséder une belle marge de progression devant lui. Ce mardi, il va débuter sur ce parcours n’ayant été vu que sur le gazon. Difficile de savoir, avant le coup, s’il va fournir sa valeur dans de telles conditions. Néanmoins, c’est un bon cheval qui compte quelques lignes intéressantes. De plus, son entraîneur est un homme habile qui n’engage jamais ses chevaux à la légère dans ce genre de handicap. Ce fils de Mount Nelson pourrait donc se révéler d’emblée à ce niveau et on le verra comme le bon tocard de ce quinté du 18 octobre.

L’outsider

GAIUS CESAR (1) est incontestablement le cheval de classe du lot ayant toujours montré de belles capacités depuis ses débuts en compétition. L’été dernier, pour son seule et unique essai dans les gros handicaps, ce fils de Soldier of Fortune avait remporté le prix de la Côte Fleurie sur l’hippodrome de Clairefontaine. Il avait ensuite tenté sa chance, sans succès, au niveau groupe II. Cette saison, il n’a pas énormément couru mais vient de prouver sa forme dans des courses pmu bien composées. Ce mardi, il va porter pas mal de poids et effectuera ses premiers pas sur la piste en sable fibré. Il n’est pas forcément évident de savoir s’il va s’y adapter. On peut donc le considérer comme un bon coup de poker à tenter dans ce prix du Pôle International de Deauville.

Les 4 chevaux incontournables

SAMIRE (3) et VERSALINE (5) sont deux chevaux indissociables au papier. Ayant largement fait leurs preuves dans les quinté+, il aurait été hasardeux de ne pas les inclure dans ce pronostic. SMART WHIP (11) est un cheval qui possède une belle pointe de vitesse finale mais il doit absolument courir caché jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite, une tactique qui comporte des aléas. Venant de prouver sa bonne condition physique dans la course référence, il semble en mesure de de compléter la bonne arrivée s’il bénéficie d’un parcours à sa convenance. Alors qu’il n’avait jamais été présenté sur les longs parcours, ELUSIVE DANCER (6) a prouvé dernièrement qu’il était capable de s’adapter sans problème. Ayant déjà fait ses preuves sur cette surface, ce bon finisseur semble en mesure de lutter à nouveau pour les places à l’issue d’un bon parcours le long de la corde.

En cas de non partant

L’hiver dernier, MISTER SMART (10) avait enchaîné les bonnes tentatives sur ce parcours. Toutefois, il n’est désormais plus aussi performant cette année et ne sera qu’un cheval de complément à glisser sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 18/10/2016 : 16 – 2 – 12 – 1 – 3 – 5 – 11 – 6

Les autres points de vue sur ce prix du Pôle International de Deauville

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Grégoire Leenders : Dernièrement, De Bon Aloi (2) a enfin trouvé son jour dans un quinté+ disputé sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Il a été pénalisé de six livres par le handicapeur mais je pense que le cheval est capable de surmonter cette surcharge au poids au moins pour les places. Il est resté en bonne forme au travail et devrait, une nouvelle fois, donner son coeur sur la piste à l’occasion de ce prix du Pôle International de Deauville. J’y crois.

Pascal Bary : Samire (3) n’était pas dans un grand jour lors de sa dernière tentative. Le cheval me paraît très bien à l’entraînement et semble en mesure de se réhabiliter. Il connaît le tracé de ce quinté du 18 octobre. De plus, il s’entend parfaitement avec Thierry Thulliez et bénéficiera d’un bon numéro de corde. Autant de points positifs qui devraient lui permettre de réaliser une bonne performance ce mardi.

Franck Forési : Duc de Lorraine (4) reste sur une série de bonnes sorties dans des courses pmu à conditions. N’ayant plus d’engagements dans ce type d’épreuves, je le redirige vers les gros handicaps tiercé. Une catégorie dans laquelle il n’a pas encore montré sa compétitivité. J’espère qu’il va mieux faire.

Christophe Ferland : Versaline (5) a trouvé la distance trop longue dernièrement. Elle est en bonne condition physique mais sous le coup d’une surcharge après son succès du mois d’août à ce niveau de la compétition. La jument va essayer de tirer son épingle du jeu ce mardi. Elle revient sur le parcours sur lequel elle s’est imposée cet été.

Stéphan Cerulis : Elusive Dancer (6) avait été gêné par l’état du terrain lors de son avant-dernière sortie et récemment à Saint-Cloud, le cheval nous a réellement prouvé sa compétitivité en 38,5 de valeur. Il va sur toutes les surfaces et semble toujours en bonne forme le matin à l’entraînement. Avec un bon parcours, sa place est à l’arrivée de cette course.

Mikel Delzangles : Shaloushka (7) n’a pas beaucoup apprécié le terrain très lourd à Hanovre. Elle a un peu peur de tout et les oeillères lui permettent d’être concentrée durant le parcours. Il n’y a pas de raison que la PSF la dérange. Elle est en 38 de valeur handicap et il va falloir qu’elle prouve qu’elle les vaut.

Mme Pia Brandt : Mount Isa (8) a bien fini dernièrement dans une course pmu disputée sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. C’est un cheval très froid dans un parcours. Voilà pourquoi j’effectue un essai sur une distance plus longue à l’occasion de ce prix du Pôle International de Deauville. Cette sortie sera instructive pour la suite de son programme et cela pourrait en cas de résultat probant lui offrir de nouvelles perspectives.

Joël Boisnard : Avec Simplicité (9) nous a fait plaisir lors de ses ultimes sorties, notamment la dernière où il s’est imposé dans un tiercé sur la piste du Lion d’Angers. Pénalisé de douze livres en deux courses par le handicapeur, il va falloir grimper encore une marche s’il veut montrer le bout de son nez ce mardi.

Nicolas Caullery : Mister Smart (10) est bien connu à ce niveau de la compétition. Son aptitude à la piste en sable fibré n’est plus à prouver. Sa forme est sûre et le cheval dispose de fraîcheur pour aborder ce rendez-vous. Nous avons attendu cet engagement. Avant le coup, je le vois plus pour une place. Il a montré ses limites pour gagner un quinté+ cet été. J’espère me tromper.

Christophe Lotoux : Smart Whip (11) a été orienté vers ce Quinté du 18 octobre plutôt que celui de jeudi sur 1.900 mètres. En effet, il a couru ces derniers temps sur des distances similaires. Comme on arrive en fin d’année, il est peut-être un peu moins frais et cette distance doit lui être profitable. Il fait bien la PSF.

Eric Libaud : Tommy’s Boy (12) avait été un peu ralenti dans son entraînement à cause d’un virus. Il a fait une bonne rentrée à Nancy sous 60 kilos et face à de bons chevaux. Ce très grand cheval est désormais un peu plus facile à monter. Il gagne en maturité. Malgré son manque d’expérience, il a son mot à dire dans cette épreuve.

Claude Le Lay : Accent Français (13) souffle plus le froid que le chaud. Il fait preuve de caractère. Il n’a plus trop envie. On le remet sur la fibrée, une surface qui lui convient bien. On n’a pas trop le choix des engagements car il est au summum de ses possibilités. On court ce tiercé sans trop de prétentions. Vous pouvez l’éliminer de votre pronostic.

Tony Castanheira : Art Of Zapping (14) est très confirmé sur le sable. Il vient toutefois de très bien se défendre sur le gazon au niveau quinté+. Il est resté depuis en belle condition physique et va tenter de confirmer pour son retour sur sa surface de prédilection.

Juergen Albrecht : Délégation (15) a eu une baisse de régime lors de son avant-dernière sortie où elle aurait dû gagner si elle avait été au mieux de sa forme. Sa dernière prestation sur la piste du Mans est bonne car la jument évoluait sur une distance un peu trop courte pour ses aptitudes. Elle aime la PSF et n’a qu’un petit poids à porter. Je compte sur elle dans ce prix du Pôle International de Deauville.

Jean-Pierre Gauvin : Pachadargent (16) n’a pas rencontré des tâches difficiles dernièrement dans des courses pmu en province tout en devançant tout de même Parzival qui a gagné depuis. A Parilly, il gagne du minimum mais il connaît son job. J’ai un bon feeling avec lui raison pour laquelle nous retentons notre chance quinté du 18 octobre. Le cheval est très bien à l’entraînement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses 13101185146
Canalturf610321114512
Zeturf610311112214
La gazette des courses 6112513107
Bilto6235111071
RTL56211714103
Tierce Magazine 61031125714

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 18 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 5 – Course pmu n°7 – Prix Goberta – 10 partants – Départ prévu vers 22h45 : COFFEE D’OSTAL (9) est un bon trotteur de l’écurie Geslin qui fait preuve d’une belle régularité au trot monté. En 5 tentatives avec un jockey sur le dos, il a pris 3 secondes places et s’est imposé une fois sur la grande piste. Il est vrai que sa mère était une jument douée sous la selle et son grand-père n’est autre que Podosis. Il possède donc le pedigree pour bien faire dans cette discipline. Dernièrement, il rendait 25 mètres sur la piste en herbe de l’hippodrome de Craon et il s’est contenté de suivre à l’arrière garde tout en effectuant une ligne droite correcte en retrait. Cette course au trot attelé avait surtout pour but de le préparer ce bel engagement au plafond des gains face à des chevaux qu’il a déjà devancé par le passé. Confié à un excellent jockey qui le connaît parfaitement, il devrait logiquement faire l’arrivée de cette compétition. C’est donc avec une confiance légitime qu’on suivra sa prestation ce mardi soir.

A lire également