Prix Darley - course pmu du 19 aout 2018

Pronostic quinté du 19 août 2018 – Prix Darley

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 19 août aura comme support le prix Darley, un handicap divisé (référence +15,5 +17) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Cette course de plat dotée de 70000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1200 mètres en ligne droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

En plein progrès, MUTTRAH FORT (15) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Alors qu’il n’avait encore jamais rien réalisé de probant lors de ses deux premières tentatives dans les gros handicaps, ce cheval entraîné par Henri-Alex Pantall avait bien tenu sa partie dans le Prix de l’Ecoute s’il pleut terminant non loin des chevaux de tête après avoir longtemps galopé aux avant-postes. Trois semaines plus tard, il confirmait ses progrès en s’octroyant une honorable cinquième place en terrain collant. Dimanche, ce rejeton de Dubawi aura pas mal d’atouts dans son jeu et il semble logique d’en attendre une belle performance. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, GEORGE THE PRINCE (3) constitue une base solide dans ce quinté+. Hormis sa tentative de début, ce représentant de l’entraînement de Georges Doleuze n’est ensuite jamais sorti des 4 premiers lors de ses 9 sorties suivantes. Il reste d’ailleurs sur la bagatelle de 4 quatrièmes places acquises dans des gros handicaps analogues. Dimanche, ce fils de My Risk sera encore monté par Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre, et il évoluera sur un parcours à son entière convenance. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé lors de son avant-dernière sortie, ULTIMATE FIGHT (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 19 août. Ce jour-là, il avait été contraint de s’élancer avec un mauvais numéro de corde et sa jeune partenaire l’avait laissé galoper à l’arrière-garde du peloton. Il avait toutefois fourni un remarquable effort final s’octroyant une méritoire septième place. Cette fois-ci, il n’a guère été mieux loti par le tirage au sort des places dans les stalles de départ étant une nouvelle fois obligé de s’élancer en dehors. On notera toutefois qu’il sera monté par Tony Piccone, un jockey qui connaît une belle réussite dans les gros handicaps. En cas de défaillance des favoris, nul doute que ce bon finisseur pourrait pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

MILLFIELD (2) est un cheval bien connu des parieurs qui est très confirmé à ce niveau de la compétition. Ce pensionnaire de l’écurie de David Smaga compte, en effet, 10 places et 1 victoire en 15 tentatives dans les gros handicaps, soit près de 75% de réussite dans les cinq premiers, un chiffre remarquable. Dernièrement, il n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu mais il portait une montagne de plomb (63 kilos). On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif. Dimanche, il fera son retour dans sa véritable catégorie et il sera muni d’oeillères pleines, un artifice qui lui a déjà bien réussi. Nanti d’un bon numéro de corde et confié à un jockey qui le connaît parfaitement, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Darley. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Vainqueur de ce gros handicap l’an dernier, DER GRAUE (9) défendra donc son titre ce dimanche. Cette saison, son entraîneur a misé sur la fraîcheur et, de ce fait, il n’a encore que peu couru. Dernièrement, il effectuait sa rentrée dans une course pmu disputée sur un tracé rectiligne et il a bien tenu sa partie passant le poteau d’arrivée en quatrième position. Préparé avec soin pour cet événement, il devrait défendre chèrement ses chances malgré un numéro de corde assez défavorable. Avant le coup, on lui accordera donc un certain crédit. MANDOLIN WIND (12) vient de le devancer tout en lui rendant une livre et, ce dimanche, elle recevra un kilo supplémentaire de ce dernier. Cette représentante de l’entraînement de Eoghan-J. O’Neill sera donc particulièrement bien placée sur l’échelle des valeurs. On notera également qu’elle s’élancera avec un bon numéro dans les stalles. L’an dernier, elle avait couru honorablement dans cette catégorie s’emparant d’une quatrième et d’une septième place en deux sorties. Il conviendra donc de la surveiller de près pour son retour dans les gros handicaps. Comme le montrent ses plus récentes sorties, ALI SPIRIT (1) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Ce protégé de Pierre Sobry reste, en effet, sur toute une série de bons résultats. Ses bonnes performances avaient certes pour cadre des épreuves à réclamer mais la frontière est souvent mince entre ces compétitions et les événements. Dimanche, ce fils d’Invincible Spirit aura l’avantage d’être associé à Olivier Peslier, un jockey expérimenté, et il s’élancera avec un bon numéro de corde. Il aura donc quelques sérieux arguments à faire valoir. Dès lors, malgré son top-weight, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. Enfin, on s’intéressera à la candidature de TIME TO FLY (8). Ce compagnon d’écurie de notre préféré avait devancé Sequilla lors de son antépénultième tentative tout en lui rendant 5 kilos. Hors, cette dernière a ensuite gagné deux courses dont une listed-race. La ligne est donc particulièrement favorable et, de ce fait, il est loin de constituer une impossibilité. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Vainqueur de deux handicaps cette année, ORANGEFIELD (10) a pris 6 kilos de pénalité au poids par le handicapeur. La situation sur l’échelle des valeurs de cet élève de Mathieu Boutin n’est donc plus aussi avantageuse que par le passé (valeur 33 contre valeur 39 désormais). Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 19/08/2018 : 15 – 3 – 5 – 2 – 9 – 12 – 1 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°6) : 46% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°8) : 40% de réussite
  • Tony Piccone (n°5) : 38% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°3) : 39% de réussite
  • Grégory Benoist (n°2) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Christos Kouvaras (n°4) : 50% de réussite
  • Georges Doleuze (n°3) : 46 % de réussite
  • Vaclav Luka (n°6) : 36% de réussite
  • David Smaga (n°2) : 36% de réussite
  • Blaise Mohamed (n°9) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Der Graue (n°9) : -2,5 kilos
  • Gamgoom (n°11) : +1 kilo
  • Ali Spirit (n°1) : +2,5 kilos
  • Koutsounakos (n°4) : +3,5 kilos
  • Orangefield (n°10) : +4 kilos
  • Pradaro (n°7) : +4 kilos

N’ayant disputé jusqu’à présent que des courses pmu, Time To Fly (n°8), Beau Massagot (n°6), Dameron (n°16) disputeront ce dimanche leur premier gros handicap.

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +15,5 +17) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 3 ans et plus. Piste en gazon. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 1er accessit : 13300 €, 2ème accessit : 9800 €, 4ème place : 5600 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 2100 €, 7ème place : 1400 €).

Les interviews des entraîneurs

Pierre Sobry : Ali Spirit (1) a rejoint récemment mon écurie. Avant le coup, j’ai évidemment quelques incertitudes à son sujet. Mon pensionnaire ne peut que courir ce quinté du 19 août ou des épreuves à réclamer. Il s’agit d’un cheval assez électrique et il devra être détendu durant le parcours s’il veut jouer un bon rôle dans la phase finale. J’espère le voir bien courir malgré son top-weight (60 kilos). Ce lot s’est creusé.

David Smaga : Bien connu des turfistes, Millfield (2) est très confirmé à ce niveau de la compétition. Dernièrement, il a échoué de peu pour être dans la combinaison gagnante sur la piste en sable fibré. Je pense qu’il va fournir sa meilleure valeur ce dimanche, d’autant qu’il retrouvera le gazon, sa surface de prédilection. Les pluies tombées jeudi soir sur Deauville vont également jouer en sa faveur car il apprécie davantage le terrain assoupli. Le lot n’a vraiment rien d’exceptionnel. A mon avis, mon élève va défendre chèrement ses chances dans ce tiercé. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Georges Doleuze : Toutes les sorties de George The Prince (3) dans les gros handicaps sont bonnes. Ce quinté+ représente une excellente opportunité pour mon protégé. Je l’ai dès lors soigneusement préparé pour ce rendez-vous. C’est vraiment un objectif visé de longue date. Il va se présenter avec beaucoup de fraîcheur et je suis impatient de le voir courir. Tous les feux sont au vert.

Christos Kouvaras : Koutsounakos (4) est certes en très grande forme le matin à l’entraînement mais cette course va être difficile pour lui. Il a cependant toute ma confiance. Il aime courir sur les pistes en gazon où il était deuxième l’hiver passé. Je pense donc que la surface proposée dimanche pour ce prix Darley conviendra parfaitement à ses réelles aptitudes.

Zdeno Koplik : Lors de sa plus récente tentative dans une course pmu, Ultimate Fight (5) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. A sa décharge, mon cheval a trouvé les 1100 mètres un peu courts. Il doit être caché afin d’éviter de tirer. Dès lors, il a vraiment besoin d’une course chanceuse pour faire l’arrivée. Il est nettement meilleur en terrain souple même s’il a déjà couru plaisamment par bon terrain. Sachez que j’en attends un bon résultat dans ce quinté du 19 août.

Vaclav Luka : Dimanche, Beau Massagot (6) affrontera ses aînés dans ce tiercé, ce qui n’est jamais simple pour un cheval âgé de 3 ans. Il faut évidemment toujours y croire. Je juge néanmoins sa mission très difficile, je le répète. Il s’alignera ensuite dans une belle course à Prague le mois prochain. Je le présente surtout dans ce gros handicap afin de préparer cette épreuve.

Christophe Ferland : Pradaro (7) est désormais obligé de monter de catégorie après son récent succès qui lui a valu d’être pénalisé de 4 kilos par le handicapeur. Mon protégé me semble être en parfaite condition physique avant de disputer ce quinté+. Il devra toutefois bénéficier d’un parcours favorable s’il veut tirer son épingle du jeu en raison de son mauvais numéro de corde complètement à l’extérieur de la piste. Une bonne performance de sa part reste néanmoins possible vu sa grande forme actuelle.

Henri-Alex Pantall : Je peux vous dire que Time To Fly (8) est superbe d’état le matin à l’entraînement avant de participer à cet événement. Il vient d’être quatrième d’une course pmu tout en jouant de malchance, n’ayant jamais pu s’exprimer alors qu’il n’y avait que six partants. Selon moi, sa situation sur l’échelle des valeurs est intéressante. Je suis dès lors impatient de voir ce qu’il peut réellement réaliser dans ce gros handicap. En dernier lieu, Red Torch (14) s’est octroyé le premier accessit d’une épreuve disputée sur cette même distance. Mon pensionnaire n’a certes que 3 ans et il lui faut se frotter aux vieux chevaux ce dimanche. A mon avis, il peut quand même avoir son mot à dire. Muttrah Fort (15) cherche une victoire à ce niveau de la compétition et il n’en est peut-être plus très loin. Il me paraît donc logique d’affirmer qu’il devrait bien tenir sa partie dans ce prix Darley.

Mathieu Boutin : C’était le deuxième succès de l’année pour Orangefield (10) récemment. Dans ce quinté du 19 août, l’opposition sera plus relevée que d’habitude. Il paraît toujours aussi bien le matin lors des séances d’entraînement. Je pense qu’il peut passer outre la pénalité infligée de 4 kilos par le handicapeur. Ce cheval très combatif n’aura évidemment rien à perdre.

Mario Hofer : Gamgoom (11) est dans une condition physique optimale au travail, un peu plus de trois semaines après son succès obtenu le mois dernier. Désormais âgé de 7 ans, je sais que sa tâche ne sera pas si facile dans ce gros handicap. Malgré cela, j’en attends, tout de même, un bon résultat dans ce tiercé.

Eoghan-J. O’Neill : Mandolin Wind (12) n’a plus à démontrer sa grande vitesse et elle affectionne particulièrement les sprints en ligne droite. En dernier lieu, ma jument s’est vraiment très bien défendue. Les cent mètres supplémentaires devraient jouer en sa faveur. Je la juge compétitive pour un bon classement. Dès lors, j’estime qu’elle peut jouer un rôle intéressant à l’arrivée de ce quinté+.

Stephane Chevalier : Lors de sa dernière sortie, Dameron (16) débutait sous ma responsabilité et il n’a pas démérité en terminant quatrième d’une course pmu. Ce jour-là, mon élève avait d’ailleurs besoin de courir car il effectuait une rentrée. Ce sujet assez émotif aura besoin d’un déroulement de course limpide s’il veut prendre une part active à l’arrivée de ce prix Darley. Il devrait néanmoins bien se défendre.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé dans les paris sportifs et les paris hippiques), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr39815214712
Equidia3815729146
Geny Courses12723891314
Canalturf.com1298131631110
Zeturf.fr32108712914
Radio Balances10358791514
Bilto7148106392
La Gazette3871310121214
RTL8639107212
Tierce Mag.783102151412

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 19 août 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : Francis Fougeray et François-Charles Truffe.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CHERBOURG – Réunion premium n°4 – Course pmu n°2 – Départ prévu aux alentours de 17h50 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2625 mètres – Piste en sable – 11 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 6 et 7 ans n’ayant pas gagné 106000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les concurrents ayant gagné 53000 € ou plus : Alors qu’il venait d’afficher un net regain de forme en compagnie d’Eric Raffin sur l’hippodrome de Pornichet, CYRUS DE CAYOLA (10) a renoué avec la victoire à sa sortie suivante alors qu’il était drivé par son entraîneur, Charles Cuiller. Ce jour-là, il n’a pourtant pas bénéficié d’un très bon parcours étant contraint de trotter le nez au vent en deuxième épaisseur mais il a su aller au bout de son effort pour franchir le poteau avec une certaine marge. On notera qu’il devançait, tout de même, un cheval de la trempe de Christo. Hors, ce pensionnaire de Michel Lenoir aurait une première chance théorique à défendre en pareille société. Dimanche, ce fils de Paradis Cordière affrontera un lot largement à sa portée à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains et il sera drivé par Anthony Barrier. Voilà qui devrait lui permettre de doubler la mise. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également