Prix Sagaro - course pmu du 19 mars 2019

Pronostic quinté du 19 mars 2019 – Prix Sagaro

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 19 mars aura comme support le prix Sagaro, un gros handicap pour stayers (référence +19,5 +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 3200 mètres corde à droite de la piste en sable fibré.

Le favori du pronostic

Dotée d’une tenue à toute épreuve, SERIENSCHOCK (n°14) semble capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Alexandra Rosa n’a plus à faire ses preuves sur le sable fibré et sur cette distance. De retour en plat après une rentrée à Auteuil, il devrait lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, MORE THAN THIS (n°7) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Yann Barberot reste sur toute une série de bonnes performances dans des lots similaires. Sa forme est donc au beau fixe à l’heure actuelle. Mardi, il aura pas mal d’atouts dans son jeu et, s’il fournit sa véritable valeur, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Nantie du bottom-weight, BREEZY BELL (n°16) semble être le bon tocard de ce quinté du 19 mars. Cette fille de Soldier Hollow et Breezy Hawk vient de devancer de huit longueurs, un certain Dalvini. Hors ce dernier vient de s’octroyer la cinquième place d’un gros handicap à Saint-Cloud. Jugée sur cette ligne, elle paraît capable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

RANNAN (n°3) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. De nouveau muni d’oeillères australiennes et associé à Christophe Soumillon, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Sagaro. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Pour le moment, MAGICAL FOREST (n°5) n’a jamais rien réussi de bon dans les gros handicaps sans toutefois démériter. Le lot n’ayant rien d’extraordinaire, elle pourrait causer une petite surprise. Depuis que son poids a été revu à la baisse par le handicapeur, AS DES FLANDRES (n°6) ne cesse de se mettre en évidence. Mardi, ce protégé de Philippe Demercastel effectuera sa rentrée mais il évoluera sur un tracé à son entière convenance et, s’il est prêt, il devrait jouer un premier rôle à l’arrivée de cet événement. Auteur d’une excellente performance le jour de sa rentrée, GONZALO (n°13) va tenter de confirmer sa bonne forme du moment à l’occasion de ses débuts sur le sable fibré.
TRAWANGANE (n°8) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais elle portait 62 kilos. On ne la condamnera donc pas sur cet échec relatif.

La dernière minute

COSMIC CITY (n°1) est en pleine possession de ses moyens mais il vient de prendre 3,5 kilos de pénalité pour son dernier succès dans course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse et elle doit désormais porter le top-weight. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 19/03/2019 : 14 – 7 – 16 – 3 – 5 – 6 – 13 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°7) : 47% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°6) : 42% de réussite
  • Maxime Guyon (n°4) : 42% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°1) : 41% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°5) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Nicolas Bellanger (n°13) : 50% de réussite
  • Franck Forési (n°12) : 41% de réussite
  • Yann Barberot (n°7) : 40% de réussite
  • Jean-Pierre Gauvin (n°10, n°1) : 37% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°9) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Zambeso (n°2) : +6,5 kilos
  • New Hero (n°12) : +5 kilos
  • Cosmic City (n°1) : +3,5 kilos
  • Rannan (n°3) : +3 kilos
  • Magical Forest (n°5) : -0,5 kilo
  • Trawangane (n°8) : -0,5 kilo
  • Ambre Doux (n°9) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Breezy Bell (n°16) courra ce mardi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5 +21) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er septembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement réservé aux stayers, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Distance à parcourir : 3200 mètres corde à droite. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : temps ensoleillé dans l’ensemble (13°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Gauvin : Cosmic City (n°1) est vraiment adorable. Il fait toutes ses courses. Mon cheval n’a jamais eu si peu de marge, mais ses propriétaires voulaient se faire plaisir en courant ce gros handicap. Ce tracé des 3200 mètres de la piste en sable fibré est idéal pour lui. Il est très costaud et, s’il y en a un qui est capable de porter le top-weight, c’est bien lui. Il est en pleine possession de ses moyens et je le pense capable de faire un truc, en terminant dans la bonne combinaison de ce quinté du 19 mars.

Claudia Erni : Zambeso (n°2) n’a pas pu s’entraîner dur en raison de mauvaises conditions mais, comme il a couru cet hiver, à Saint-Moritz, cela ne devrait pas poser de problème. Il est en bonne forme. Etant donné qu’il n’aime pas le terrain lourd, on a préféré le présenter sur cette surface. Toutefois, étant donné que sa valeur est trop haute, il aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé.

Christophe Escuder : Rannan (n°3) est très régulier dans ses résultats. Il fait toutes ses courses. C’est un vrai cheval de tenue, qui aime bien attendre. Il va se présenter en pleine forme au départ de ce quinté+ et je compte sur lui, malgré les 3 kg de pénalisation dus à sa dernière sortie victorieuse dans un gros handicap.

Michel Planard : Rosny (4) avait gagné ce prix Sagaro l’an passé. Le cheval va se présenter en excellente condition physique. On a fait le choix de le faire arriver avec de la fraîcheur pour cet événement que j’ai évidemment préparé de longue date. Il devrait logiquement bien se comporter, même si sa tâche est plus compliquée à ce poids.

Alessandro Botti : Magical Forest (n°5) est régulière et très à l’aise sur le sable fibré. C’est un essai sur une longue distance comme celle-ci mais elle devrait s’y adapter car elle est assez froide dans un parcours. Et puis quand on rallonge, le niveau des lots est moindre. Voilà pourquoi je la pense capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 19 mars.

Philippe Demercastel : Mardi, As des Flandres (n°6) effectuera sa rentrée. Il est bien. Depuis qu’il a des fers collés, il est redevenu compétitif. Comme il m’a fait belle impression sur cette distance, je continue dans ce sens. J’en attends une bonne performance dans ce tiercé.

Yann Barberot : More Than This (n°7) aurait pu gagner un gros handicap cet hiver à Cagnes-sur-Mer mais on n’a pas eu de chance avec les numéros de corde. On le laisse sur le sable fibré, car il n’aime pas les terrains lourds. Il revient sur une distance où il a déjà réussi, même si c’était à un niveau inférieur. Il lui faudra un bon parcours car il n’a pas de marge. Il a les moyens de finir à l’arrivée de ce quinté+ mais il faut que tout se passe bien.

Nicolas Clément : Trawangane (n°8) fait bien le tracé de Chantilly. 3200 mètres, c’est peut-être le bout du monde, mais je pense que c’est un bon outsider dans ce prix Sagaro. La dernière fois, elle n’a, certes, pas eu toutes ses aises, mais elle m’a tout de même déçu, sans trop d’explications.

Jérémy Para : Ambre Doux (n°9) a déçu deux fois cette année, sur le gazon de Cagnes. Ce mardi, il retrouve la piste en sable fibré de Chantilly, une surface qu’il apprécie tout particulièrement. Il a déjà très bien couru sur ce tracé et a donc l’aptitude au parcours. Son poids a aussi été revu à la baisse. Il a de sérieux atouts dans son jeu et devrait très bien courir.

Jean-Pierre Gauvin : Souvigné (n°10) fait preuve d’une louable régularité. Il n’a pas mal couru l’autre fois, étant battu d’un rien pour les places. Il est allé devant, ce qui n’est pas une mauvaise tactique pour lui car il a de l’abattage. Il n’a pas de marge, mais fait bien la PSF. Il a du fond, mais la distance peut être un peu longue. Cela dit, il a pris un peu de bouteille par rapport aux fois où il a couru dans ce créneau et est en condition optimale avant de courir ce quinté du 19 mars.

Christophe Lotoux : Combat des Trente (n°11) est confirmé sur cette surface mais un peu moins dans les gros handicaps. Il est en belle condition physique à l’entraînement mais cela reste une vraie rentrée. Je mise sur le rallongement de la distance pour l’aider à obtenir un bon résultat dans ce tiercé car on a coutume de dire qu’au plus on rallonge la distance, moins relevé est le niveau.

Franck Forési : New Hero (n°12) a réalisé un meeting de Cagnes de toute beauté, alignant les succès. Sa situation sur l’échelle des valeurs en pâtit, d’autant qu il ne pourra pas bénéficier de la décharge féminine pour la circonstance. Ce n’est pas un cheval démonstratif, mais il semble bien le matin au boulot. Son résultat dans ce quinté+ aura valeur de test pour la suite du programme. Le changement de corde ne devrait pas le dérouter, a priori.

Nicolas Bellanger : Gonzalo (n°13) a effectué une bonne rentrée faisant un joli bout. Il a bien évolué. Il est très bien. Ce mois-ci, il n’a pas forcément d’engagements. Il passe un test sur la PSF mais son aptitude ne m’inquiète pas plus que cela. On va le monter gentiment, comme la dernière fois, et on va voir comment il va terminer. Ce prix Sagaro n’est pas forcément un objectif mais il devrait bien finir et pourrait compléter la combinaison gagnante.

Alexandra Rosa : Dernièrement, Serienschock (n°14) était un peu surclassé mais il n’est franchement pas facile à placer dans cette discipline. Il est d’une louable constance en plat et tout particulièrement sur la PSF où il a toujours conclu à l’arrivée de ce gros handicap. Sa partenaire le connaît bien. Je les associe de nouveau même si dans les quintés, il n’y a pas de décharge. Il est maniable et devrait faire sa course.

Jean-Laurent Dubord  : Urban River (n°15) n’était pas au mieux en dernier lieu. Cela a l’air d’être rentré dans l’ordre. Il monte de niveau et j’ai un peu peur qu’en valeur 32, il soit au maximum de ses possibilités, mais il a l’avantage de ne porter qu’un petit poids et j’espère qu’il va bien courir et confirmer son bel automne 2018. Apparemment, la piste en sable fibré cantilienne est un peu plus ferme que la deauvillaise, où il a gagné en décembre.

Henk Grewe : Breezy Bell (n°16) effectuera sa rentrée, ce mardi, mais elle a bien travaillé étant prête. Je pense que sa valeur est OK. Elle a déjà couru sur une piste en sable et avait été malchanceuse ce jour-là, mais cette surface ne lui pose aucun problème. Elle aime beaucoup cette distance et je l’estime capable de finir dans les sept premiers.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette7613135811
Turfomania.fr816647319
Equidia6714581313
Geny Courses6713193145
Canalturf.com618374139
Zeturf.fr639178414
Radio Balances6871135110
Bilto319674514
RTL36710411416
Tierce Mag.7136491413

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 19 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly.Les consultants : Paul-Roland Casabianca et Sébastien Longubardo.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Chantilly. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion premium n°3 – Course pmu n°1 (Prix de Caudebec) – Départ prévu aux alentours de 16h22 – Femelles – Trot attelé – Course D – Allocations totales : 39000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 71000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mardi. La première aura lieu sur la piste corde à droite de Hyères dans le sud-est de la France et la seconde se déroulera sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, en région parisienne. C’est sur cette dernière que se produira ELSA RUSH (n°5), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de la famille Donio disputera la première épreuve du programme, une course au trot attelé pour juments de sa génération. Dans l’ensemble, cette fille de Pagalor et Tata Roz fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Lors des dernière semaines, elle a souvent bien tenu sa partie en province alors qu’elle affrontait des chevaux de la trempe de Edjo du Mont, Duc de Boisney et Ergue Guaberic. Autant de mâles qui auraient eu une chance théorique de premier ordre à défendre dans un lot de cet acabit. Pour le moment, elle n’est certes encore jamais parvenue à tirer son épingle du jeu en région parisienne mais elle évoluait sur la grande piste de Vincennes et il se peut qu’elle n’ait pas apprécié la montée de la grande piste. On ne la condamnera donc pas sur ces deux échecs relatifs. Sûrement plus à l’aise sur cet hippodrome d’Enghien Soisy avec sa longue ligne d’arrivée et sa piste plate, elle devrait logiquement confirmer sa bonne forme actuelle en prenant une part active à l’arrivée de cette compétition au trot attelé. Elle pourrait même renouer avec la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également