Prix de la Ville d'Amiens - course pmu du 19 septembre 2018

Pronostic quinté du 19 septembre 2018 – Prix de la Ville d’Amiens

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 19 septembre aura comme support le Prix de la Ville d’Amiens, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Amiens. Cette compétition européenne sera dotée de 32000 € d’allocations et elle a réuni 14 partants âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 219000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la piste en pouzzolane avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart (7 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve disputée sur un parcours de vitesse, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Avant le coup, on accordera la priorité aux chevaux âgés de 6 ans et aux trotteurs étrangers.

Le favori du pronostic

Bien engagé au plafond des gains et préparé avec soin par son entraîneur, TESAURO (1) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Laurent-Claude Abrivard est, en effet, situé à moins de 600 euros de la qualification, c’est dire la qualité de son engagement. Mercredi, il évoluera sur un tracé réduit à son entière convenance et il affrontera un lot à sa portée. De plus, le profil corde à droite de l’hippodrome du Petit Saint-Jean correspondra parfaitement à ses aptitudes. Il s’est, en effet, déjà mis en évidence sur les piste de Vichy, Beaumont de Lomagne et Bordeaux-Le Bouscat. Seul hic, il aura le handicap de s’élancer avec un numéro piège le long du rail. C’est toutefois un cheval qui démarre vite. Dès lors, cette position devrait donc se transformer en avantage et il devrait rapidement se retrouver tête et corde. Mercredi, ce fils de Filipp Roc aura donc de nombreux arguments de poids à faire valoir et il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, CHRISTO (8) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Michel Lenoir reste sur toute une série de bons résultats tant en province qu’en région parisienne. Dernièrement, il a gagné une course pmu disputée sur cet hippodrome d’Amiens alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, il franchissait le poteau d’arrivée en facile vainqueur après avoir pourtant trotté à la place du mort durant plus d’un tour, signe de l’excellence de sa condition physique actuelle. Mercredi, ce rejeton de Rieussec n’a pas été gâté par le tirage au sort des places derrière l’autostart mais il partira derrière un cheval qui sait débouler. Dès lors, on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il connaît un bon déroulement de course. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placée derrière les ailes de l’autostart, CALENCIA (2) semble être le bon tocard de ce quinté du 19 septembre. Cette représentante de l’entraînement d’Alphonse Vanberghen s’élancera avec un numéro favorable en première ligne, un avantage sur cette piste d’Amiens où il est toujours très difficile de revenir de l’arrière-garde. Certes, cette fille de Quaker Jet ne reste pas sur des résultats très flatteurs mais à y regarder de plus près, elle affrontait des lots bien composés. Elle avait, en effet, sur sa route des chevaux de la trempe de Caprice du Lupin, Class de Loriol, Titanium Gar, Delloro Védaquais, Direct Way, Cyriel d’Atom Capraio, Cicero Noa. Autant de chevaux qui auraient figuré parmi les favoris s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve au trot attelé. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats. On notera également que cela fait longtemps qu’elle n’a pas couru corde à droite mais, en début de carrière, elle avait bien tenu sa partie sur des profils similaires à celui d’Amiens. Elle ne devrait donc pas être désorientée et, avant le coup, elle parait parfaitement capable de pimenter les rapports à l’issue d’un parcours limpide.

L’outsider spéculatif

SPRINGOVER (12) nous arrive de Suède auréolé d’une flatteuse réputation. Ce fils de Going Kronos a, en effet, déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Bullyoung, Zoko Lane et Michelangelo Ås. Autant de trotteurs ayant réalisé de bonnes performances lors de leur venue en France tant à Vincennes qu’en province. Mercredi, il va certes débuter à main droite mais d’après son mentor, il tourne correctement. Déferré des antérieurs et confié à Franck Ouvrie, un driver qui connaît bien cette piste assez particulière, cet élève de Peter Untersteiner pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Ville d’Amiens. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Jugé sur sa récente victoire dans la finale du Trophée Vert, BLACKARO (4) détient une chance solide. Mercredi, cet atentiste a hérité d’un bon numéro et il devrait logiquement parvenir à tirer son épingle du jeu s’il connaît un parcours sans encombres. CEASAR SISU (9) aura le handicap de s’élancer en seconde ligne et il va devoir compter sur un bon déroulement de course pour obtenir un bon classement. Mercredi, ce compagnon de casaque du crack Bold Eagle défendra toutefois les intérêts de Sébastien Guarato, un entraîneur redoutable, et il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui réussit bien. De plus, il a déjà fait ses preuves sur les tracés corde à droite, un paramètre important sur cette petite piste. Dès lors, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. DIGITAL COLLECTION (13) présente un profil similaire avec sa position peu enviable au départ. Son driver, Yoann Lebourgeois, devra donc être particulièrement bien inspiré pour qu’il prenne une part active à l’arrivée de cet événement. Avant le coup, on le verra comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. SURICATO JET (10) est en pleine possession de ses moyens mais il va s’élancer derrière un cheval qui n’a pas une première chance. Cet élève de Vincent Lacroix risque donc de se retrouver rapidement en queue de peloton et il lui faudra ensuite trouver les bons dos pour revenir chercher une quatrième ou cinquième place.

La dernière minute

BEPPE AM (5) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Mis au repos après le meeting d’hiver de Vincennes, ce protégé de Bjorn Goop effectuera son retour à la compétition ce mercredi et il gardera ses fers. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 19/09/2018 : 1 – 8 – 2 – 12 – 4 – 9 – 13 – 10

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Arnaud Gilles Maillard (n°3) : 100% de réussite
  • Tony Le Beller (n°5) : 51% de réussite
  • Alexandre Abrivard(n°1) : 43% de réussite
  • Yoann Lebourgeois (n°13) : 31% de réussite
  • Michel Lenoir (n°8) : 30% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Arnaud Gilles Maillard (n°3) : 100% de réussite
  • Jacques Leloutre (n°4) : 66% de réussite
  • Alphonse Vanberghen (n°2) : 50% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°1) : 42% de réussite
  • Vincent Lacroix (n°10) : 39% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Tesauro (n°1) : 1’11’3
  • Springover (n°12) : 1’11’4
  • Beppe Am (n°5) : 1’11’5
  • Bel Air (n°11) : 1’11’5
  • Christo (n°8) : 1’11’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Ceasar Sisu (n°9) : 1’12’4
  • Astre d’Eglefin (n°3) : 1’13’6
  • Blackaro (n°4) : 1’14’5
  • Digital Collection (n°13) : 1’14’6
  • Bel Air (n°11) : 1’15’3

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 219000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2400 mètres. Corde à droite. Piste en pouzzolane. Départ à l’autostart (7 chevaux en première ligne). Sont seules admises à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à l’une des 3 premières places d’une épreuve de niveau Groupe I. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Alexandre Abrivard : Tesauro (1) réalise une excellente saison même s’il s’est élancé deux fois au galop en début d’été, lors de départs voltés. Mercredi, il va bénéficier d’un engagement idéal au plafond des gains et il évoluera sur un tracé corde à droite qu’il va apprécier. Nous l’avons préparé spécialement pour cet objectif visé de longue date. Avant le coup, mon cheval détient une très bonne chance théorique à défendre dans ce quinté du 19 septembre. Tous les feux sont au vert.

Alphonse Vanberghen : Calencia (2) a mal couru lors de ses deux dernières tentatives dans des courses pmu. En dernier lieu, ma jument s’est arrêtée dans la ligne droite. J’ai alors décidé de mettre fin à sa carrière après cette sortie en demi-teinte mais en voyant cet engagement en or, j’ai voulu lui donner dernière chance. J’espère qu’elle va terminer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Arnaud Maillard : Pour sa rentrée à Cherbourg, Astre d’Eglefin (3) ne m’a pas emballé. Après avoir connu des problèmes de santé, mon pensionnaire tarde à retrouver son meilleur niveau. Seule la compétition va lui permettre d’améliorer sa condition physique. Même s’il dispose d’un engagement favorable dans ce quinté+, il est préférable de le revoir dans des conditions plus favorables. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Jacques Leloutre : En toute sincérité, j’avoue avoir été agréablement surpris de la victoire de Blackaro (4) dans la finale du Trophée Vert à Craon. Ce jour-là, il était difficile d’envisager battre Bugsy Malone. Depuis cette brillante victoire, mon cheval donne l’impression d’avoir bien récupéré de ses efforts. Certes, il ne sera déferré que des antérieurs ce mercredi mais il est très à l’aise corde à droite. Personnellement, je l’estime capable de participer activement à l’arrivée de ce Prix de la Ville d’Amiens. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Björn Goop : Beppe Am (5) a dû être arrêté après le meeting d’hiver. Mon élève sera idéalement engagé au plafond des gains mais il n’a pas couru depuis six mois et, à mon avis, il risque logiquement de demander à souffler dans la dernière ligne droite. Même si c’est un trotteur qui possède de sérieux moyens, sa présence dans la combinaison gagnante de ce quinté du 19 septembre serait pour moi une grosse surprise.

Mattia Monaco : Il ne faut pas tenir compte de la dernière contre-performance de Primula Brazza (6) dans un tiercé disputé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, ma jument avait le handicap de s’élancer avec le numéro 16 derrière les ailes de l’autostart et sa tâche était plus que délicate. Depuis cette sortie en demi-teinte, elle ne montre aucun signe de faiblesse lors des séances d’entraînement. Elle avait affiché un regain de forme cet été. Selon moi, elle n’est pas hors d’affaire pour une quatrième ou cinquième place.

Emmanuel Varin : En dernier lieu, Aravis Roc (7) a joué de malchance (roue cassée dans le dernier tournant). Sans cela, il aurait pris une bonne allocation. Le fait de courir de façon rapprochée lui convient parfaitement. Il n’a pas de marge avec ses gains mais, à l’issue d’un bon parcours, il n’est pas incapable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Michel Lenoir : Christo (8) a connu plusieurs interruptions de carrière et il rattrape désormais le temps perdu. Il vient de gagner facilement une course pmu qui avait lieu sur cet hippodrome. Depuis ce brillant succès, mon cheval est resté au top de sa forme. Mercredi, il aura le handicap de s’élancer en seconde ligne. Il lui faudra donc bénéficier d’un bon déroulement de course s’il veut participer activement à l’arrivée de ce Prix de la Ville d’Amiens. Dès lors, mieux vaut l’envisager pour les accessits que pour la victoire.

Sébastien Guarato : Ceasar Sisu (9) n’avait pas un bon programme cet été et il n’a donc que très peu couru. Dans ce quinté du 19 septembre, l’engagement est favorable. De plus, mon protégé va apprécier le tracé d’Amiens. Cela dit, il aura la lourde tâche de s’élancer en seconde ligne ce qui n’est jamais facile à réaliser. Avant le coup, nos ambitions se limiteront surtout aux places d’honneur.

Vincent Lacroix : Dernièrement à Vincennes, Suricato Jet (10) aurait terminé plus près si son driver avait choisi le chemin de la corde. Cela dit, il court très bien. J’aurais préféré une distance plus longue mais il est vraiment en très bonne forme à l’heure actuelle. Il est meilleur corde à droite. Sachez que je serais déçu s’il ne finissait pas dans les quatre premiers de ce tiercé.

Franck Boismartel : Bel Air (11) n’était pas au mieux depuis plusieurs mois. Mon pensionnaire a eu le droit à un break et il est désormais sur la montante. Mercredi, il aura le handicap de partir en deuxième ligne derrière l’autostart et sa tâche s’annonce compliquée. Je l’ai déclaré partant dans ce quinté+ afin de préparer une prochaine course pmu qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes à la fin du mois.

Peter Untersteiner : Springover (12) m’a satisfait lors de ses dernières courses en Suède. Il évoluera dans une catégorie où il n’a pas de marge de manœuvre. Je l’envoie courir en France où il devrait se plaire. Le profil à main droite ne sera pas un problème. C’est un trotteur qui s’adapte à toutes les tactiques. Personnellement, je pense qu’il est capable de tirer son épingle du jeu à l’occasion de ce Prix de la Ville d’Amiens.

Théophile Loncke : Dernièrement, Voss Ringeat (14) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Ce jour-là, on s’attendait à un meilleur résultat de sa part. Cela dit, le départ volté n’est pas à son avantage. Mon cheval est parti de l’épaule et il a concédé du terrain au moment de la volte. La messe était dite même s’il a accompli une ligne droite encourageante en retrait. Il peut surprendre. Selon moi, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette12481109145
Turfomania.fr11248131092
Equidia1481221095
Geny Courses81412102139
Canalturf.com14812102913
Zeturf.fr1121084913
Radio Balances11248210139
Bilto14101289132
RTL112481021314
Tierce Mag.121489101314

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 19 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Petit Saint-Jean à Amiens. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant que les chevaux ne s’élancent. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°5 – Course pmu n°1 (Prix de Bromont Lamothe) – Départ prévu aux alentours de 17h55 – Trot attelé – Allocations totales : 30000 € – Distance à parcourir : 3000 mètres – Piste en pouzzolane – 18 partants – Corde à droite – Pour chevaux entiers et hongres de 6, 7 et 8 ans, n’ayant pas gagné 169.000. – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 88000 € ou plus au cours de leur carrière : Avec 11 victoires et 8 accessits en 34 sorties, CRISTAL DU PERCHE (12) possède déjà un solide palmarès à 6 ans. L’an dernier, alors qu’il était sous la férule d’Alban Cottard, ce fils de Roi du Coq avait fait jeu égal avec Clyde de la Roche, Colt des Essarts, Casimir de Survie, Cobra Ar Carac, Christo, Be One des Thirons ou Cobalt Chatho. Autant de trotteurs de qualité qui auraient une première chance à défendre eu une première chance à défendre s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve au trot attelé. Mis au repos en début d’hiver afin de recharger ses batteries, il n’est revenu à la compétition qu’au printemps. D’entrée de jeu, il gagnait 3 courses pmu avant de connaître des soucis d’allures récurrents. Il fût notamment disqualifié pour allures irrégulières dans un événement à Cabourg alors qu’il avait été plébiscité par les parieurs. Il donnait néanmoins quelques regrets à ses preneurs ce jour-là en montrant qu’il avait largement la pointure de ses adversaires. Par la suite, il a remis les pendules à l’heure sur l’hippodrome de Rambouillet en s’octroyant une probante troisième place derrière Charly de l’Aunay, un cheval en plein boum. Mercredi, ce représentant de la casaque jaune de Guy Foiret évoluera sur un parcours corde à droite à son entière convenance et il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui a souvent permis d’obtenir de bons résultats. On notera également que son entraîneur effectue un long déplacement pour être au départ de cette compétition et ce n’est sûrement pas à des fins touristiques. Malgré son handicap initial, il aura donc pas mal d’atouts et, s’il est bien souple, il devrait logiquement renouer avec la victoire. On suivra donc sa performance avec une certaine attention.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également