Prix Nemausa - Course pmu du 1er juillet 2016

Pronostic Quinté du 01/07/2016 – Prix Nemausa

L’analyse de la course avec le cheval de base et le tocard du quinté

C’est le prix Nemausa qui a été retenu pour supporter les paris sur la course du quinte en ce 1er juillet sur l’hippodrome de Vincennes. Il s’agit d’une compétition au trot attelé qui a réuni 18 partants sur le parcours des 2100 mètres de la grande piste avec départ à l’autostart.

Le favori du pronostic

Ce vendredi, OWEN FACE (18) va débuter à Vincennes et il va devoir se sortir de son mauvais numéro derrière l’autostart. Toutefois, quand on regarde son papier, on peut s’apercevoir qu’il a battu le crack Nuncio au mois d’octobre dernier sur l’hippodrome de Solvalla. Si on le juge sur cette victoire devant le vainqueur de l’Elitloppet 2016, il est complètement déclassé dans ce tiercé quarté quinté+. Il n’en fallait pas plus pour qu’il soit le favori de Fréquence Turf.

Le cheval de base

Pas évident de détacher une base fiable dans cette course où pas mal de chevaux n’ont pas prouvé leur aptitude à la grande piste. Essayons timidement CHINI DE L’OISON (11), un bon cheval qui n’a certainement pas encore montré tout ce dont il était capable. Certes, il pourrait manquer d’expérience et de dureté face à des chevaux qui ont plus couru que lui mais il a sûrement les capacités pour rivaliser avec eux. Bien que mal placé derrière les ailes de la voiture, il n’est pas incapable de prendre une place s’il peut se faire ramener sans faire trop d’efforts.

Le tocard du quinté

BEAUTIFUL ELDE (8) a retrouvé la grande forme ce printemps comme le montrent ses deux dernières victoires acquises dans des courses pmu disputées en province. a la lecture de ses performances, on peut s’apercevoir qu’il a déjà trotté 1’14’5 sur le parcours classique des 2700 mètres de la grande piste malgré un parcours nez au vent. Bien entendu, on regrettera son mauvais numéro derrière les ailes mais c’est un cheval dur à l’effort et il ne semble pas incapable de conserver une place dans les cinq premiers. Voilà qui en fait le bon tocard de ce quinté du 1er juillet.

L’outsider

SURICATO JET (1) n’est pas un cheval toujours très sage mais c’est un trotteur qui semble posséder un peu de qualité. Il vient de courir à plusieurs reprises contre des chevaux nettement plus huppés que ceux qu’il va affronter ce vendredi (Berry Felin, Barrio Josselyn pour ne citer qu’eux). Il redescend donc de catégorie à l’occasion de ce prix Nemausa et il sera confié à Franck Nivard. Certes, ce n’est pas un coup sûr dans les cinq premiers mais on peut le voir comme un bon outsider.

Les 4 chevaux incontournables

En décembre dernier, TIGER DI POGGIO (16) avait débuté sur le plateau de gravelle par une excellente deuxième place derrière Traders, un cheval de qualité entraîné par Philippe Allaire. Ensuite, il n’a pas été en mesure de confirmer cette performance de choix alors qu’il affrontait des lots à sa portée. Cette fois-ci, son entraîneur a décidé de le déferrer des 4 pieds pour la première fois de sa carrière. Cela pourrait lui permettre de franchir un palier. On s’en méfiera donc particulièrement ce vendredi. SUPER FEZ (6) reste sur toute une série de victoires en Italie et il figurera certainement parmi les favoris de la presse. Cependant, il va débuter sur la grande piste de Vincennes et son aptitude au parcours n’est donc pas avérée. Toutefois, il aurait été imprudent de ne pas le glisser dans ce pronostic vu sa forme du moment. On le verra donc plutôt comme un bon coup de poker à tenter. TEMON YOUR SM (15) a déjà dominé Tiger di poggio et sur la foi de cette performance, on est obligé de le retenir en bon rang. Il ne semble toutefois pas avoir tant de marge que cela et il va devoir s’élancer avec un numéro en seconde ligne. Mieux vaut donc le voir comme un cheval capable de prendre une quatrième ou une cinquième place. FORTUNE BOKO (12) est un peu dans le même cas que lui et on s’en méfiera plutôt pour les places.

Le pronostic quinté

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 01/07/2016 : 18 – 11 – 8 – 1 – 16 – 6 – 15 – 12

Les autres points de vue sur ce prix Nemausa

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Sébastien Guarato : Balthazar Maza (2) n’a pu confirmer, à Caen, sa bonne rentrée. Il a baissé de pied comme cela lui arrive parfois. Il approche les 100.000 euros de gains et n’a pas de marge de manoeuvre aux gains dans cette catégorie. Il devrait être mieux sur les profils plats, certainement dans le Sud d’ici quelques mois. Bosco du Goutier (3) s’est très bien comporté pour son retour à Vincennes dans une course pmu sur les 2700 mètres de la grande piste. J’étais pleinement satisfait de sa prestation. Depuis, il montre une forme optimale le matin à l’entraînement. L’engagement est très intéressant dans ce quinté du 1er juillet. Les 2.100 mètres autostart devraient parfaitement lui convenir. Avec un parcours limpide, il a sa place sur le podium de cette compétition.

Christopher Nicole : Broadway Delo (4) n’était pas assez « embouché » (pas le bon mors) en dernier lieu. Ce retour à l’attelage a pour objectif de préparer une épreuve sous la selle à Enghien où il devrait être associé à Eric Raffin. Il ne sera pas déferré et aura le minimum d’artifices. Il vaut mieux le revoir dans de meilleures circonstances. Vous pouvez donc faire l’impasse sur ses chances dans ce prix Nemausa.

Franck Ouvrie : Cristal du Gîte (5) rattrape le temps perdu après avoir eu la maladie de Lyme qui a d’ailleurs failli lui faire perdre la vue. Il revient sur la grande piste de Vincennes qui ne lui pose aucun souci. Il sera déferré des postérieurs pour ce bel engagement. C’est un cheval qui aime bien aller de l’avant.

Eric Hansen Bondo : Super Fez (6) a remporté neuf des douze dernières courses qu’il a disputées. Je sais qu’il est difficile de gagner à Vincennes, mais honnêtement je ne l’enverrais pas si je pensais qu’il pourrait en être autrement. De condition, il ne peut être mieux et il sait s’adapter à tous les parcours.

Pascal Danet : Chtiot de Bellande (7) reste sur une très bonne tentative sur les 2.700 mètres, étant battu par meilleur que lui ce jour-là. Cela dit, il a pris la deuxième place sans être inquiété. Ce n’est pas un grand débouleur et, avec le 7, j’espère qu’il ne sera pas trop en dehors. Il est dur et il a sa place à l’arrivée s’il bénéficie d’un bon parcours.

Dominique Lemétayer : Beautiful Eldé (8) a été malade en début d’année d’où ses contre-performances. Il a été soigné et a retrouvé son meilleur niveau actuellement. Il revient à Vincennes avec des ambitions même si je crains le parcours des 2.100 mètres. S’il peut aller de l’avant, il détient une très bonne chance dans ce prix Nemausa.

Matthieu Abrivard : Chini de l’Oison (11) possède un gros moteur, mais il reste compliqué, notamment au moment du départ. Sage, il peut disputer l’arrivée de ce quinté du 1er juillet. Mathieu Abrivard le connaît bien désormais. J’espère que tout se passera bien durant la course.

Franck Boismartel : Bel Air (13) a bien fini dernièrement, sans pouvoir s’exprimer à la fin. Cet hiver, il s’était distingué à plusieurs reprises dans des courses pmu disputées sur ce genre de parcours. Sa situation en seconde ligne n’est pas idéale et il va devoir affronter de sérieux clients. Toutefois, je le crois capable de prendre une part active à l’arrivée de cette épreuve.

Alexandre Abrivard : Blue Winner (14) avait bien gagné en début de saison à Cholet mais n’a pas vraiment convaincu ces derniers temps. Il est même devenu très fautif. Vendredi, en s’élançant en seconde ligne sa tâche se complique. Cela dit, il sera déferré des 4 pieds et peut accrocher la cinquième place.

Marco Smorgon : Temon Your Sm (15) n’a pas trouvé la bonne cadence lors de sa dernière sortie à Vincennes. J’ai eu le tort de l’aligner pieds nus. Dernièrement en Italie, je suis allé devant. il s’est bien battu dans la ligne droite ne lâchant rien jusqu’au poteau d’arrivée. Ce n’est pas un champion, mais c’est un trotteur qui a de la vitesse. Pour la victoire, je vois Super Fez (6).

Mlle Stéphanie Lepetit : Tiger di Poggio (16) a été malade cet hiver et il est allé à la mer se refaire une santé. Vendredi soir, il s’agira tout de même pour lui d’une vraie rentrée. Il a bien travaillé mais il ne sera pas suffisamment affûté pour prétendre jouer un bon rôle. Il sera déferré des quatre pieds car il est nettement plus à l’aise dans cette configuration.

Johannes C. Bot : Eagle B Butcher (17) fait partie des meilleurs de sa promotion. On se gardera de le juger sur sa dernière prestation. L’avant-dernière fois, il m’a convaincu. J’ai mis les atouts de mon côté en faisant appel à un driver chevronné. De son comportement dans ce quinté du 1er juillet, dépendra son avenir.

Lutfi Kolgjini : Owen Face (18) n’a pas eu les meilleurs parcours ce printemps, démontrant beaucoup de courage. C’est le moment pour venir en France qu’il a rejoint il y a une dizaine de jours. Je connais pas mes adversaires dans ce prix Nemausa. Le mien est juste en dessous des cinq ou six meilleurs de sa promotion.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

les journaux cités : Tierce magazine, Bilto, Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, RTL
Tierce Magazine11863115138
Bilto 61111335188
Paris Courses 611831511513
Week-End 186161213815
Le Parisien511161618157
RTL11137118653
Ouest France611116153513

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 1er juillet 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE VICHY – Réunion 6 – Course pmu n°1 – Prix de Clerlande – Départ prévu vers 17h45 : ABRONIA RANAISE (13) est une fille de Jam pridem avait fait preuve d’une belle régularité l’an passé en province. Cette saison, elle a mis un peu de temps à retrouver toutes ses sensations mais cela semble désormais chose faite. Elle vient, en effet de bien courir à deux reprises dans des compétitions où elle devait, de surcroit, affronter les mâles. L’avant dernière fois, elle avait très bien terminé son parcours malgré une faute à l’amorce du dernier tournant faisant jeu égal avec Ange Karlann, un cheval de qualité entraîné par la famille Champenois. La fois suivante à Lisieux, elle affrontait encore un lot de bonne facture mais elle s’est très bien comportée une nouvelle fois terminant bonne troisième. Ce vendredi, elle redescend nettement de catégorie et elle n’aura pas que des femelles sur sa route cette fois-ci. On peut donc raisonnablement penser qu’elle devrait lutter pour la victoire face à une telle opposition et c’est donc en confiance qu’on misera sur ses chances.

A lire également