Prix Léopold d'Orsetti - course pmu du 2 juillet 2018
/ / Pronostic quinté du 2 juillet 2018 – Prix Léopold d’Orsetti

Pronostic quinté du 2 juillet 2018 – Prix Léopold d’Orsetti

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 2 juillet aura comme support le prix Léopold d’Orsetti, un handicap divisé (référence +8) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Clairefontaine. Cette course d’obstacles dotée de 100000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3900 mètres corde à droite de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Très à l’aise sur cette piste, AMAZONE DU LEMO (10) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. L’an dernier, cette pensionnaire de l’écurie d’Armel Le Clerc avait obtenu le second accessit de ce gros handicap dans des conditions de poids moins avantageuses. On l’avait également vu terminer dans le sillage de Golden Chop alors qu’elle portait seulement un kilo de moins que son adversaire. Hors, ce lundi, elle le retrouvera avec 8 kilos d’avantage. Cette fille de Roli Abi sera donc très bien placée sur l’échelle des valeurs et elle évoluera sur un parcours à son entière convenance. Elle reste certes sur un échec mais elle n’était pas munie d’oeillères australiennes ce jour-là. Cette fois-ci, son entraîneur lui remet cet artifice et nul doute qu’elle devrait se rappeler au bon souvenir des parieurs en luttant pour les premières places. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise en steeple-chase, MAT MAKER (4) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Donatien Sourdeau de Beauregard compte, en effet, 5 victoires et 3 accessits en 11 tentatives sur les gros obstacles soit plus de 70% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Par le passé, il a déjà rivalisé avec des chevaux de la trempe de Bon Augure, Polygona, Adagio des Bordes et Grenehout. Autant de concurrents qui auraient une première chance théorique à défendre s’ils avaient été engagés dans ce gros handicap. Ce fils de Policy Maker aura donc quelques arguments à faire valoir et, malgré un poids limite, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, SAINT XAVIER (7) semble être le bon tocard de ce quinté du 2 juillet. Ce représentant de la casaque de la famille Papot a, en effet, déjà couru contre de bien meilleurs adversaires que ceux qu’il affrontera à l’occasion de ce gros handicap. En fin de saison dernière, il avait notamment terminé à la seconde place d’un événement disputé sur l’hippodrome de la Butte Mortemart. Ce jour-là, il était battu par Diamond Charm mais dominait un certain Aragorn d’Alalia, lequel vient de s’imposer à ce niveau voilà quelques jours. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une chance théorique de premier ordre. Malgré sa forme incertaine, il pourrait pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

Alors qu’il restait sur plusieurs sorties obscures, CI BLUE (5) s’est rappelé au bon souvenir des turfistes en terminant à la deuxième place d’un événement disputé sur le parcours des 3600 mètres de la piste de haies de l’hippodrome d’Auteuil. Ce lundi, il change totalement de registre à l’occasion de cette épreuve sur le steeple-chase mais, la forme aidant, cet élève de Yannick Fouin pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Léopold d’Orsetti. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Présenté par le redoutable François Nicolle, KAPISTAN (2) reste sur deux victoires acquises dans des courses pmu d’un niveau moindre. Lundi, ce rejeton de Kapgarde va disputer le premier gros handicap de sa carrière avec un poids qui n’a rien d’un cadeau. Il aurait toutefois hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu l’excellence de sa condition physique actuelle et le savoir-faire de son entraîneur. VIC ROYAL (11) a quelques titres à faire valoir et son aptitude au parcours est avérée comme le montre sa quatrième place acquise l’an dernier à l’occasion d’une course pmu disputée sur ce tracé. Le lot n’ayant rien d’extraordinaire, il essaiera de s’emparer d’une quatrième ou cinquième place. TELENOMIE (15) sera bien placée au poids dans le bas du tableau et il aura l’avantage d’avoir prouvé sa bonne forme à l’occasion de ses plus récentes sorties. A l’issue d’un parcours à sa convenance, ce protégé d’Isabelle Pacault pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante. MAINMISE (6), son compagnon d’écurie, est difficile à situer mais il n’y aurait rien de scandaleux à le voir prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

KELFOREST (16) a souvent été contraint de porter beaucoup de poids lors de ses dernières tentatives sans toutefois être ridicule. Lundi, ce cheval entraîné par Gabriel Leenders aura l’avantage de porter seulement 63 kilos mais il va monter nettement de catégorie. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 02/07/2018 : 10 – 4 – 7 – 5 – 2 – 11 – 15 – 6

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Mathieu Delage (n°4) : 100% de réussite
  • Thomas Gueguen (n°2) : 57% de réussite
  • Florent Bayle (n°13) : 50% de réussite
  • Ludovic Solignac (n°10) : 50% de réussite
  • Théo Chevillard (n°1) : 50% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Julien Mérienne (n°11) : 63% de réussite
  • François Nicolle (n°1, n°2) : 56% de réussite
  • Gabriel Leenders (n°16) : 50% de réussite
  • Armel Le Clerc (n°10) : 50% de réussite
  • Pierre Raussin (n°7) : 37% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Mainmise (n°6) : -1,5 kilo
  • Kelforest (n°16) : -1 kilo
  • Amazone du Lemo (n°10) : -1 kilo
  • Vic Royal (n°11) : +2 kilos
  • Kapistan (n°2) : +5 kilos
  • Golden Chop (n°1) : +6 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +8) réservé à des chevaux âgés de 5 ans et plus, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

François Nicolle : Golden Chop (1) est un bon vieux serviteur. C’est un cheval saisonnier qui apprécie le bon terrain et les tracés comme celui de Clairefontaine. Porter le top-weight (73 kilos) n’a vraiment rien d’une sinécure mais je compose avec le programme proposé par France Galop. C’est la raison pour laquelle je l’ai déclaré partant dans ce quinté du 2 juillet. Kapistan (2), son compagnon de box, aligne les bons résultats ces dernières semaines. Lors d’une récente course pmu, il a été épatant gagnant avec la manière. Il a été lourdement pénalisé par le handicapeur pour cette victoire et il doit désormais monter de catégorie tout en ayant le désavantage de découvrir le parcours. Je suis toutefois curieux de le voir à l’œuvre dans ce gros handicap.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Sir Nonantais (3) est prêt à défendre ses chances dans ce tiercé. Comme il a un peu de gains, les engagements ne sont plus faciles mais je pense qu’il devrait bien aimer le profil de l’hippodrome de Clairefontaine-Deauville. C’est un cheval régulier qui donnera le maximum d’un bout à l’autre du parcours. Sachez toutefois qu’il ne faut pas un terrain trop lourd pour qu’il donne sa pleine mesure. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Donatien Sourdeau de Beauregard : Mat Maker (4) n’est pas un champion mais force est de constater qu’en 18 sorties publiques, il est toujours rentré aux balances obtenant à chaque fois une allocation. C’est un cheval très polyvalent qui est capable de réussir dans les deux disciplines, steeple-chase et haies. Lundi, le tracé, l’état du terrain et la distance à parcourir joueront en sa faveur. Actuellement, il est en pleine possession de ses moyens. Il essaiera de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Yannick Fouin : Ci Blue (5) est bien plus confirmé en haies mais je n’ai désormais plus trop le choix des engagements. C’est toutefois tentant de le déclarer partant dans ce gros handicap au vu de l’opposition et des allocations offertes par France Galop. S’il s’adapte au tracé, ce cheval un peu prudent dans ses sauts devrait logiquement disputer l’arrivée de ce prix Léopold d’Orsetti.

Isabelle Pacault : Mainmise (6) reste sur des tentatives honorables ayant toujours fait de son mieux. A ce poids, je ne suis pas certaine qu’il détienne beaucoup de marge sur l’échelle des valeurs. En outre, il devra affronter ses aînés. Néanmoins, mon pensionnaire s’est déjà bien comporté sur cet hippodrome en haies et le parcours du steeple devrait lui convenir. Télénomie (15), son compagnon d’écurie, tentera de profiter de son bottom-weight pour tirer son épingle du jeu. Le poids des ans n’a aucun impact sur sa forme qui est toujours au beau fixe. Cette saison en deux sorties publiques, il s’est montré irréprochable et j’espère qu’il nous fera encore plaisir à l’occasion de ce quinté du 2 juillet.

Pierre Raussin : Saint Xavier (7) reste compliqué et peut vite se dérégler. Deuxième d’un tiercé en terrain lourd en fin d’année dernière, il nous a beaucoup déçu cette saison et n’a pas été capable de répondre aux attentes des parieurs lors de son objectif qu’était le prix du Président de la République. Lundi, il effectuera sa rentrée n’ayant pas été revu en compétition depuis plus de deux mois. Avant le coup, j’ai de légitimes doutes sur son degré de forme actuel.

Patrice Quinton : En dernier lieu, Rockalonga (8) a vraiment mal couru terminant loin des chevaux de tête. Ce jour-là, il a trop tiré durant le parcours et n’a pas respiré correctement. So jockey doit absolument le détendre pour qu’il donne sa pleine mesure. Il est un peu spécial à monter. Pris un peu haut sur l’échelle des valeurs, il essaiera d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. A mon avis, mon protégé est capable de prendre un accessit mais il aura du mal à faire mieux. Le matin, à l’entraînement, il semble être en bonne condition physique.

Jerry Planque : Dernièrement, Derby Dété (9) a bien tenu sa partie terminant troisième d’une course pmu alors qu’il devait porter pas mal de poids. Le présenter au départ de ce gros handicap constitue un pari osé. Je ne comprends pas sa valeur en steeple sur sa dernière sortie. Il est pris haut par le handicapeur, comparé à certains de ses adversaires. Comme tous les matins, il a mal travaillé avant ce prix Léopold d’Orsetti. Il est toutefois nettement meilleur l’après-midi en compétition.

Armel Le Clerc : Lors de son ultime tentative, Amazone du Lemo (10) ne s’est pas du tout adaptée à la piste nantaise. Par contre, elle a déjà bien couru sur ce champ de courses, terminant troisième de ce gros handicap l’an dernier. Elle est probablement un peu vieillissante mais elle est en parfaite condition physique avant de disputer ce quinté du 2 juillet. De plus, elle sera très bien placée au poids. Tous les feux sont au vert.

Julien Mérienne : Vic Royal (11) revient en steeple-chase à l’occasion de ce tiercé mais, selon moi, il est compétitif dans les deux spécialités. Dernièrement, je pense qu’il a voulu tourner autour de son jockey. Il a déjà bien couru à Clairefontaine. Moralement, il a l’air vraiment bien. On avisera au cours de l’été, en essayant de le garder frais pour l’automne.

Pierre Jean Denis Fertillet : Irakien (12) a bien travaillé à l’entraînement la semaine dernière. Il est en pleine possession de ses moyens actuellement et arrive avec de la fraîcheur. Ce bon serviteur a souvent bien couru tout au long du premier semestre 2018. Comme beaucoup d’entraîneurs, j’aurais certes préféré être en deuxième épreuve mais il aura l’avantage de porter le bottom-weight. A mon avis, il pourrait s’emparer d’un accessit dans ce quinté+.

Christophe Plisson : Mister Papy (13) a très bien couru dernièrement. C’est plus un cheval de terrain léger et il arrive dans la bonne période. Comme c’est un très bon sauteur, je pense qu’il va être mieux en steeple. Il affrontera tout de même une opposition de qualité dans ce prix Léopold d’Orsetti. J’aurais évidemment préféré le voir au départ de la deuxième épreuve du handicap divisé.

Gabriel Leenders : Kelforest (16) avait bien couru le jour de sa rentrée s’octroyant le premier accessit d’une course pmu. Il faut le juger sur cette sortie et oublier sa dernière tentative en demi-teinte. Mon élève s’est rapidement retrouvé aux avant-postes et ce n’est pas du tout sa tactique de prédilection. Il compte quelques chutes mais il a souvent joué de malchance. Avant le coup, je l’estime capable de compléter la combinaison gagnante de cet événement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, La Gazette des courses, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr51112910137
Equidia2461510157
Geny Courses54103112116
Canalturf.com51521341011
Zeturf.fr24151351469
Radio Balances21051511619
Bilto2563410111
RTL17515101124
La Gazette21015491311
Tierce Mag.21151103415

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 2 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Clairefontaine en Normandie. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphane Chastin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°4 – Course pmu n°2 – Départ prévu aux alentours de 17h10 – Trot attelé – Allocations totales : 23000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Piste en pouzzolane – 11 partants – Corde à droite – Pour  juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 45000 € au cours de leur carrière : DARICA (4) vient de quelque peu décevoir les parieurs qui avaient misé sur ses chances lors d’une course pmu disputée en province. A sa décharge, cette élève de la famille Pellerot avait affrontait les mâles et elle avait le handicap de rendre 25 mètres. De plus, elle effectuait une petite rentrée n’ayant pas couru depuis plus d’un mois et, ce jour-là, son driver avait certainement en tête ce bel engagement au plafond des gains face aux seules femelles. Elle a donc quelques excuses à faire valoir et on ne la condamnera pas sur cette sortie en demi-teinte. Lundi, cette fille d’Obrillant s’élancera avec un numéro favorable en première ligne derrière l’autostart et elle aura sur sa route des juments qui n’ont plus de marge avec leurs gains. On notera également qu’elle sera déferrée des 4 pieds. Voilà qui pourrait lui permettre de renouer avec la victoire. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr. Son driver devra, en effet, pianoter durant les premiers mètres de course car elle reste encore délicate à driver.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également