Prix de Maurepas - course pmu du 2 mars 2019

Pronostic quinté du 2 mars 2019 – Prix de Maurepas

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 2 mars aura comme support le prix de Maurepas, une course de trot attelé inscrite au programme de la dernière réunion premium du meeting d’hiver de Vincennes. Cette compétition dotée de 47000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans (E) ayant gagné au moins 25000 € mais pas 131000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrentes s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et elles s’élanceront toutes au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, ESPERANZA IDOLE (n°9) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette pensionnaire de l’écurie de Noël Langlois est une jument remarquablement bien née puisque sa mère n’est autre que Fan Idole, la championne de Richard William Denéchère. Pour le moment, elle n’a pas prouvé qu’elle pouvait atteindre les sommets mais elle semble progresser au fil des courses. Cet hiver à Vincennes, elle n’a pas toujours bénéficié de parcours avantageux étant souvent contrainte de trotter le nez au vent mais elle compte, tout de même, une victoire, un accessit d’honneur et une cinquième place en trois tentatives, ce qui est remarquable. Samedi, elle va effectuer une petite rentrée n’ayant pas été revue en piste depuis plus d’un mois. Sa fraîcheur pourrait toutefois être un atout non négligeable face à des juments qui ont déjà beaucoup donné tout au long du meeting. De nouveau pieds nus et encore confiée à Matthieu Abrivard, un driver qui sait en tirer la quintessence, elle pourrait s’imposer à la faveur d’un bon déroulement de course. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulière, EROLINA (n°15) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cette jument entraînée par Alphonse Vanberghen rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. En dernier lieu, elle était déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière et elle s’est littéralement baladée s’imposant à la manière des forts en 1’14’3, un chrono valable pour cette catégorie. Pas revue en piste depuis cette victoire, cette fille de Prodigious et Keralda a sûrement été préparée avec soin par son mentor pour ce bel engagement au plafond des gains. Ce denier s’est d’ailleurs attaché les services d’Eric Raffin, un signe qui ne trompe pas. Elle devrait donc logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Ayant déjà bien couru sur la fraîcheur, ETOILE DES YEDRAG (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du 2 mars. L’an passé, cette fille d’Un Mec d’Héripré et Venedetta avait, en effet, bien couru le jour de sa rentrée en s’octroyant une probante deuxième place derrière Eire d’Hélios, une bonne jument entraînée par Franck Harel. Elle avait ensuite confirmé en alignant deux victoires d’affilée sur la grande piste de Vincennes dans des lots bien composés. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec Estebane Sacha et Egérie du Vivier, deux concurrentes qui auraient été plébiscitées par les turfistes si elles avaient été déclarées partantes dans cette compétition. Confiée à Franck Ouvrie et déferrée des 4 pieds d’entrée de jeu, elle pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Revenue à son meilleur niveau, ENERGY DU BOUFFEY (n°11) fera partie des belles possibilités pour les accessits dans cet événement. Cette représentante de la casaque de Philippe Thirionet vient, en effet, de franchir le poteau en tête dans une épreuve analogue. Ce jour-là, elle dominait Elena Princesse, une jument de qualité entraînée par Philippe Billard. Auparavant, alors qu’elle courait pieds nus, cette fille de Scipion du Goutier et Soraya du Bouffey avait pris une bonne troisième place en pareille société. Samedi, elle aura peut-être du mal à doubler la mise mais elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Maurepas si son driver, Michel Lenoir, la mène au mieux de ses intérêts. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

EPATANTE STAR (n°13) doit absolument patienter jusqu’à la sortie du tournant final pour donner sa pleine mesure et, de ce fait, elle ne gagne que rarement. Elle fait néanmoins preuve d’une louable régularité dans ses performances. Samedi, cette élève de Jean-Michel Baudouin devra encore composer avec les remous du peloton pour obtenir un bon classement mais c’est une bonne finisseuse et, si son driver parvient à trouver l’ouverture au moment opportun dans la ligne droite, elle pourrait s’emparer d’une quatrième ou cinquième place à une cote spéculative. Comme le montre sa récente victoire dans une course pmu à Vincennes, ELISKA BERRY (n°5) a désormais retrouvé la plénitude de ses moyens. Cette élève de Pascal Monthulé ne semble toutefois pas détenir une si grosse marge que cela et il faudra toute la maestria de Jean-Michel Bazire pour qu’elle s’impose à nouveau. Avant le coup, on la verra donc plutôt comme une jument capable de compléter la combinaison gagnante. ELLYGRACE (n°8) est certainement plus performante sur les hippodromes avec une piste plate comme celle d’Enghien Soisy et elle devrait aligner les bons résultats en province durant le printemps. Cette protégée de Jarmo Niskanen compte néanmoins quelques bonnes prestations sur la grande piste et elle mérite assurément de figurer dans ce prono. ENERGIE D’ECHAL (n°2) avait remporté deux succès d’affilée sur cette piste de Vincennes avant sa dernière disqualification pour allures irrégulières. On se gardera bien de la condamner hâtivement car elle n’est pas dénuée de moyens et son entraîneur ne monte jamais en région parisienne sans ambitions.

La dernière minute

Où en est ETONNE DE CARSI (n°14) ?… Alors qu’elle avait bien couru à plusieurs reprises en début de meeting, cette représentante de la casaque de jacques Cottel n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances lors de sa plus récente sortie sur ce champ de courses. A sa décharge, elle disputait une course européenne et affrontait un bien meilleur lot avec des juments étrangères en retard de gains. Samedi, elle redescendra donc de catégorie à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains et elle pourrait se réhabiliter pleinement à moins qu’elle ne soit plus au top de sa forme. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 02/03/2019 : 9 – 15 – 3 – 11 – 13 – 5 – 8 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°5) : 61% de réussite
  • Michel Lenoir (n°11) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°9) : 42% de réussite
  • Bjorn Goop (n°4) : 42% de réussite
  • Anthony Barrier (n°2) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Philippe Billard (n°3) : 60% de réussite
  • Michel Lenoir (n°11) : 53% de réussite
  • Alphonse Vanberghen (n°15) : 50% de réussite
  • Jarmo Niskanen (n°8) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°13) : 42% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Eliska Berry (n°5) : 1’12’3
  • Energie d’Echal (n°2) : 1’12’4
  • Erolina (n°15) : 1’12’4
  • Etonne de Carsi (n°14) : 1’12’5
  • Elegante Delo (n°4) : 1’12’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Eliska Berry (n°5) : 1’13’7
  • Ellygrace (n°8) : 1’13’9
  • Erolina (n°15) : 1’13’9
  • Etoile des Yedrag (n°3) : 1’14’0
  • Energie du Bouffey (n°11) : 1’14’2

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des juments âgées de 5 ans (E) ayant gagné au moins 25000 € mais pas 131000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 16 partants. Météo : Temps nuageux dans l’ensemble (15°). Allocations totales : 47000 € (Vainqueur : 21150 €, 1er accessit : 11750 €, 2ème accessit : 6580 €, 4ème place : 3760 €, 5ème place : 2350 €, 6ème place : 940 €, 7ème place : 470 €).

Les interviews des entraîneurs

Alexandre Buisson : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Eloïse des Charmes (n°1) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Ma pouliche n’a désormais plus aucune marge avec ses gains et elle doit longer le rail pour obtenir de bons résultats. Dans ce quinté du 2 mars, elle va affronter un lot de qualité et il lui faudra un bon parcours pour espérer un bon résultat.

Didier Dauverné : Lors d’une récente course pmu, Energie d’Echal (n°2) a heurté la roue du sulky de la concurrente devant elle en plaine et elle s’est mise au galop. Ma protégée n’a rien perdu de sa bonne forme lors des séances d’entraînement. Si son partenaire parvient à lui masquer l’effort sans qu’elle ne se mette à tirer, alors cela lui sera bénéfique. Selon moi, elle a sa place parmi les cinq premières de ce tiercé à Vincennes.

Alain Rogier : Elégante Délo (n°4) est une jument très agréable à entraîner le matin. Elle reste sur toute une série de bonnes performances. Samedi, ma pensionnaire va courir à 10 jours d’intervalle mais je pense qu’elle détient une bonne chance théorique à défendre et, selon moi, elle pourrait terminer sur le podium de ce quinté+.

Pascal Monthulé : Dernièrement, Eliska Berry (n°5) a obtenu une victoire méritée. De condition physique, je la trouve encore mieux. Quand elle est dans cet état de forme, elle est capable de s’adapter à toutes les distances et toutes les situations. Dans ce prix de Maurepas, mon élève ne sera déferrée que des antérieurs car je préfère préserver ses pieds mais soyez certains qu’elle va encore fournir sa valeur.

Pierre-Edouard Mary : Effigie Royale (n°6) a alterné le bon et le moins bon cet hiver. Elle reste sur une disqualification pour allures irrégulières. On arrive en fin de meeting et elle pourrait commencer à accuser un peu le coup. C’est une jument qui a besoin de temps pour se mettre en route mais ensuite elle est brave. Elle commence à comprendre son métier. Si elle fournit sa véritable valeur dans ce quinté du 2 mars alors elle est en mesure de tirer son épingle du jeu.

Ulf Nordin : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Eurêka du Fossé (n°7) n’était pas au top de sa forme car elle avait le handicap d’effectuer sa rentrée sur l’hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, ma jument a figuré jusqu’à cinq cents mètres de l’arrivée puis elle a demandé à souffler. Elle va courir en amélioration dans ce tiercé mais elle risque d’être encore un peu à court de compétition. Je vais cependant la déferrer des quatre pieds en espérant être agréablement surpris.

Jarmo Niskanen : Ellygrace (n°8) a été éloigné des pistes durant quelques mois et elle a fourni deux bonnes performances depuis son retour en piste. Elle ne fait que du léger lors des séances d’entraînement mais elle progresse constamment. A mon avis, elle est parfaitement capable de participer activement à l’arrivée de ce quinté+ même si je pense quelle est un peu meilleure sur les hippodromes avec pistes plates.

Noël Langlois : Esperanza Idole (n°9) a repris de la fraîcheur car elle n’avait pas de bons engagements. Je voulais, en effet, éviter les courses européennes. En dernier lieu, elle a joué de malchance mais elle courait bien après de multiples faux-départs. C’est une jument qui demeure meilleure en courant cachée jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Je me méfie de la partenaire d’Eric Raffin mais, avant le coup, la mienne a le droit de participer activement à l’arrivée de ce prix de Maurepas. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Rémi Goncet : Era de Lavadour (n°10) est une jument gentille et régulière. Faute d’engagement favorable, elle n’a pas été revue depuis plusieurs semaines. J’espère qu’elle ne va pas manquer d’une course. Sur la fraîcheur et déferrée des quatre pieds, elle n’est pas incapable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 2 mars. C’est sa catégorie, mais je l’estime plutôt compétitive pour une place.

Michel Lenoir : En dernier lieu, Energy du Bouffey (n°11) a été bonne en s’imposant dans une course pmu à Vincennes. Après toute une série de places, elle a renoué avec la victoire. Elle retrouvera un lot dans ses cordes. C’est une jument polyvalente qui est capable de s’adapter à toutes les distances. elle n’a pas beaucoup de défauts. Elle est restée en pleine possession de ses moyens et je pense qu’elle devrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Alexandre Abrivard : Effigie Madrik (n°12) n’était pas en pleine forme et on a préféré l’arrêter. Voilà une dizaine de jours, elle a effectué une course de rentrée honorable. Elle disputera sa deuxième course après une rentrée à l’occasion de ce quinté+ mais, si on la juge sur ses meilleurs titres, elle est capable de rivaliser avec de tels adversaires. Selon moi, vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Jean-Michel Baudouin : Pour donner sa pleine mesure, Epatante Star (n°13) doit absolument longer la corde, une tactique qui comporte pas mal d’aléas. Samedi, le train sélectif devrait jouer en sa faveur. C’est une jument qui a couru de bons lots par le passé prenant pas mal de gains. Elle évolue désormais dans sa catégorie et n’a plus de marge mais je pense qu’elle pourrait finir à l’arrivée de ce prix de Maurepas à l’issue d’un bon déroulement de course.

Franck Leblanc : Etonne de Carsi (n°14) n’est pas très bien partie dernièrement et il lui était difficile de faire le tour des autres d’autant que l’opposition était plus relevée avec des bonnes 5 ans étrangères. Samedi, ma protégée va bénéficier d’un engagement intéressant au plafond des gains. Elle a réalisé un bon meeting d’hiver mais elle me semble un petit peu défraîchie. Une place est cependant à sa portée.

Alphonse Vanberghen : Erolina (n°15) a bénéficié d’un petit break car qu’elle avait beaucoup de courses européennes au programme et j’ai préféré éviter ce type d’épreuves. Je l’ai gardée pour cet engagement en or. J’espère qu’elle sera suffisamment affûtée pour se mettre en évidence. Je vais la déferrer des quatre pieds et la munir de cloches. Ma pensionnaire a gagné en trottant aux avant-postes mais elle est également performante en venant sur les autres dans la dernière ligne droite.

Aymeric Thomas : Epona du Passage (n°16) a gagné un groupe II en Italie à 4 ans ce qui lui a fermé la possibilité de disputer des courses pmu. À Cagnes sur mer, je lui avais retiré l’enrênement et elle s’est trompée dans ses allures. Depuis, elle a soufflé et a bénéficié de quelques soins. Elle découvre un bel engagement au plafond mais elle ne sera pas assez prête. A mon avis, elle aura du mal à obtenir un bon classement à l’arrivée de cet événement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette15281256113
Turfomania.fr85132151464
Equidia1552118396
Geny Courses15832114912
Canalturf.com111512241369
Zeturf.fr15951182413
Radio Balances15119534813
Bilto491552131114
RTL15139546211
Tierce Mag.31568131449

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 2 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°1 (Prix de Guer Coëtquidan) – Départ prévu aux alentours de 14h00 – Trot attelé – Mâles – Allocations totales : 35000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Départ à l’autostart (9 chevaux en premières ligne) – Grande piste – Cendrée – 16 partants – Corde à gauche – Pour pouliches âgées de 4 ans (F) n’ayant pas gagné 32000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce samedi. La première se déroulera sur la piste en mâchefer de Vincennes et la seconde aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer, dans le sud-est de la France. C’est sur la cendrée de l’hippodrome du Plateau de Gravelle que se produira FORTUNA MESLOISE (n°7), le cheval du jour de FT. Cette élève de Pierre Belloche disputera la première épreuve du programme, une course de vitesse dont le départ sera donné derrière les ailes de l’autostart. Alors qu’elle avait bien couru en province à plusieurs reprises, elle vient de laisser une belle impression pour ses premiers pas à Vincennes. Ce jour-là, cette fille de Ganymède et Saga Mesloise avait perdu énormément de terrain au moment de la volte mais elle avait ensuite effectué un superbe retour échouant de peu pour la victoire. Le train peu sélectif avait certes joué en sa faveur mais elle avait, tout de même, montré qu’elle possédait de la qualité et un mental à toute épreuve. Samedi, le départ lancé devrait servir ses intérêts et son driver, Eric Rafin, devrait pouvoir la positionner plus près des chevaux de tête cette fois-ci. Si elle connaît ensuite un parcours sans encombres, elle devrait logiquement lutter pour la victoire dans ce lot qui n’a rien d’extraordinaire. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt car elle semble voir un important retard de gains à combler.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également