Prix Barbara - course pmu du 2 novembre 2018

Pronostic quinté du 2 novembre 2018 – Prix Barbara

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 2 novembre aura comme support le prix Barbara, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 48000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 185000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la petite piste avec un départ donné derrières les ailes de l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve disputée en nocturne, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Bien placé derrière les ailes de l’autostart, BIKINI (n°4) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Franck Ouvrie reste sur toute une série de bons résultats dans des lots valables. Il vient notamment de se mettre en évidence à plusieurs reprises dans le nord de la France alors qu’il avait souvent le handicap de rendre 25 mètres. Auparavant, ce fils de Niky avait pris plusieurs accessits sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, une piste plate qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Vendredi, ce redoutable finisseur va se présenter dans une condition physique optimale et il n’aura pas les chevaux âgés de 6 ans (C) sur sa route cette fois-ci. Dès lors, s’il peut bénéficier d’un bon parcours caché derrière les chevaux de tête jusqu’à l’entrée de la ligne droite, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Préparé avec soin par son entraîneur, BROSSES TROUBADOUR (n°2) constitue une base solide dans ce quinté+. Ayant connu une longue interruption de carrière, ce représentant de l’entraînement de Jean-Philippe Ducher n’a couru qu’à 26 reprises depuis son début de carrière, ce qui est très peu pour un cheval âgé de 7 ans. Il est donc en important retard de gains à l’heure actuelle et il devrait rattraper le temps perdu s’il retrouve son meilleur niveau. Dans sa jeunesse, ce cheval bien né avait donné de sérieux espoirs à son propriétaire, le Comte Paul de Senneville. A cette période, ce fils de Showtime Bourbon et Houri de Malte (mére notamment du bon Prestige Guichen, 450000 euros de gains) rivalisait, en effet, avec des chevaux de la trempe de Bold Eagle et Booster Winner. Il a donc de sérieuses références. Depuis, de l’eau est certes passée sous les ponts mais il semble progressivement retrouver la bonne carburation comme le montre sa récente quatrième place en province. Bien engagé au plafond des gains et confié aux bons soins de Jean-Miche Bazire, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Désormais revenu à son meilleur niveau, ALMAROK (n°17 ) semble être le bon tocard de ce quinté du 2 novembre. Ce fils de Norman Jet a, en effet, retrouvé la bonne carburation depuis qu’il a rejoint les boxes d’Aude Lemoine au début de l’été. Il reste notamment sur plusieurs accessits obtenus derrière des chevaux de la trempe de Césario Bello ou Belicio Wild, deux chevaux qui se seraient élancés avec une chance régulière s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Dans cette épreuve, il aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière les ailes de la voiture et il faudra que son driver, Arnaud Gilles Maillard, suive les bons dos dans la ligne d’en face pour qu’il obtienne un bon classement. Si c’est le cas, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

Voilà deux mois, AKIR DE MAI (n°6) n’avait pas démérité lors d’un événement qui se déroulait sur ce tracé des 2100 mètres corde à gauche de la petite piste de Vincennes. Ce jour-là, cet élève de Dominique Blond avait rapidement été contraint de trotter le nez au vent mais il n’avait rien lâché jusqu’au poteau préservant le premier accessit. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Suite à cette brillante performance, il n’a couru qu’à deux reprises sans parvenir à se mettre en évidence. On ne le condamnera toutefois pas sur ces sorties en demi-teinte car il a quelques excuses à faire valoir. Vendredi, ce fils de Kid de Chenu sera idéalement engagé au plafond des gains et il sera déferré des 4 pieds contrairement à sa plus récente sortie en province. Confié à Anthony Barrier, un driver qui s’entend bien avec lui, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Barbara à l’issue d’un parcours sans encombres. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Depuis plusieurs mois, BIJOU DE CARSI (n°13) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Lors de sa dernière sortie au trot attelé, cet élève de Franck Leblanc effectuait son retour à Vincennes, un hippodrome qu’il n’avait pas revu depuis deux ans. Ce jour-là, il s’imposait quasiment de bout en bout ralliant le poteau d’arrivée avec plusieurs longueurs d’avance. Sa forme est donc au beau fixe à l’heure actuelle, comme celle de son driver, Yoann Lebourgeois, lequel ne cesse d’aligner les victoires. En théorie, ce rejeton de Jasmin de Flore a donc parfaitement sa place dans ce prono même s’il devra compter sur un bon déroulement de course pour tirer son épingle du jeu. Il aura, en effet, le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart. BODEGA CHENEVIERE (n°1) et BELLA DU VIVIER (n°7) ont quelques titres à faire valoir ayant déjà fait l’arrivée sur ce tracé. Bien placé en première ligne, elles méritent assurément une note de méfiance même si elles sont loin de constituer des coups sûrs à l’arrivée. Enfin, on s’intéressera à la candidature d’ATOLL D’AMOUR (n°14), un protégé de Frédéric Rérolle qui détient une première chance si on le juge sur sa dernière sortie dans une course européenne. Avec sa position au départ, ce fils de Gai Brillant va toutefois devoir subir la course et il faudra qu’il trouve l’ouverture au moment opportun, une tactique qui comporte pas mal d’aléas. Quoi qu’il en soit, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono d’autant qu’il sera drivé par l’habile Mathieu Mottier. On aurait pu en citer d’autres car les possibilités sont nombreuses.

La dernière minute

Comme le montre sa récente deuxième place acquise dans une course pmu, BON GRAIN TIVOLI (n°18) est actuellement en pleine forme. Vendredi, il évoluera en plein dans sa catégorie mais il courra sur un tracé de vitesse qui ne correspond pas forcément à ses aptitudes. Ce pensionnaire de l’écurie de Damien Bonne, est, en effet, nettement meilleur sur les parcours de tenue. De plus, il aura le handicap de s’élancer avec un très mauvais numéro derrière l’autostart. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 02/11/2018 : 4 – 2 – 17 – 6 – 13 – 1 – 7 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Arnaud Gilles Maillard (n°17) : 66% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°2) : 52% de réussite
  • Guillaume Gillot (n°3) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°8) : 45% de réussite
  • Anthony Barrier (n°6) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Franck Ouvrie (n°4) : 66% de réussite
  • Dominique Blond (n°6) : 50% de réussite
  • Guillaume Gillot (n°3) : 50% de réussite
  • Marc Sassier (n°16) : 33% de réussite
  • Guy Verva (n°7) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Black Charm (n°9) : 1’11’5
  • Atoll d’Amour (n°14) : 1’11’9
  • Bodéga Chenevière (n°1) : 1’12’3
  • Brosses Troubadour (n°2) : 1’12’5
  • Almarok (n°17) : 1’12’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Black Charm (n°9) : 1’11’5
  • Bodéga Chenevière (n°1) : 1’12’3
  • Bella du Vivier (n°7) : 1’12’8
  • Bikini (n°4) : 1’12’9
  • All Together (n°16) : 1’13’0

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 185000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Corde à gauche. Petite piste. Mâchefer. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Luc Gaborit : En dernier lieu, Bodéga Chenevière (n°1) a joué de malchance lors d’une course pmu qui se déroulait sur ce parcours alors qu’elle avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne. Ma jument trouve l’occasion de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Elle est revenue au top de sa forme. Dans ce quinté du 2 novembre, elle n’aura pas son bonnet fermé, contrairement à la dernière fois. Il fallait bien que j’invente quelque chose.

Jean-Philippe Ducher : Brosses Troubadour (n°2) vient d’être quatrième sur l’hippodrome de Lignières. Il a été préparé spécialement pour cet événement et j’ai pu avoir Jean-Michel Bazire. Il sera déferré des antérieurs. Personnellement, je le préfère lorsqu’il peut trotter au avant-postes. Mon cheval a le moteur pour gagner un tiercé à Vincennes, on le sait. Il peut avoir des ambitions justifiées.

Guillaume Gillot : Archibalda (n°3) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Elle est prête à encore donner son maximum dans ce quinté. Elle va essayer de prendre un accessit en courant le long de la corde. Elle n’est pas compliquée à driver et tous les profils de piste lui conviennent.

Franck Ouvrie : Bikini (n°4) s’est montré irréprochable ayant obtenu deux victoires et plusieurs places en trois mois. Les conditions de courses sont parfaites ce vendredi soir. Mon pensionnaire est dans une condition physique optimale et le tracé de la petite piste de Vincennes conviendra à ses aptitudes. Selon moi, il a parfaitement sa place à l’arrivée de ce prix Barbara. Tous les feux sont au vert.

Jocelyn Robert : Alexis Jisce (n°5) sera bien placé au plafond des gains. Sa condition physique est irréprochable à l’heure actuelle et j’ai pu obtenir les services d’Eric Raffin. Il ne s’agit cependant pas d’un spécialiste des courtes distances. Il peut décevoir ou alors figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 2 novembre. Mon protégé ne sera pas déferré mais il aura des plaques de cuir sous les pieds.

Dominique Blond : Akir de Mai (n°6) reste sur une prestation qui lui a fait le plus grand bien. Son finish, dans une course sans train, en retrait, était plaisant. Vendredi, mon élève sera mieux engagé et il courra sur la petite piste, un tracé conforme à ses aptitudes. Anthony Barrier, son driver, s’entend bien avec lui. Il aura les ordres de le courir caché. A mon avis, il est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Matthieu Verva : Bella du Vivier (n°7) m’a déçu voilà deux semaines à Amiens ne donnant jamais d’espoirs aux turfistes qui avaient misé sur ses chances. Elle sera bien engagée ce vendredi soir. De plus, elle aura des oeillères descendantes et nous allons la déferrer des postérieurs. Elle devra montrer un tout autre visage même si elle vaut obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Romuald Mourice : Lors de sa dernière tentative au trot attelé, Buzz de Carel (n°8) découvrait l’hippodrome de Vincennes et il m’a beaucoup plu ce jour-là. Il réalisait alors un joli chrono de 1’13’6 sur un parcours de longue haleine. Il va courir de façon rapprochée ce qui lui plaira. Il ne craint pas les courtes distances même si le départ à l’autostart ne joue pas forcément en sa faveur. Il pourrait disputer l’arrivée de ce prix Barbara.

Eric Martin : Dernièrement, Black Charm (n°9) s’est octroyé la cinquième place d’une course pmu. Il était quelque peu passé de forme. J’ai donc jugé cette course rassurante d’autant qu’il aurait pu finir plus près avec un peu plus de chance. Lors des séances d’entraînement, mon cheval m’a confirmé qu’il revenait en bonne condition physique y étant davantage percutant. Selon moi, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 2 novembre. Vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Jean-François Senet : Abercrombis (n°10) aura des engagements valables sur des distances raccourcies dans les prochains mois. Je vais donc l’essayer sur ce parcours à l’occasion de ce tiercé. Il s’élance souvent lentement et il n’a aucune référence sur les tracés de vitesse. Il devrait donc rapidement se retrouver parmi les derniers et il aura sûrement du mal à obtenir un bon classement.

Stéphane Guelpa : Voilà plusieurs semaines, Artiste de Tillard (n°11) avait été sanctionné pour ses allures lors d’un quinté+ disputé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, mon pensionnaire aurait obtenu le premier accessit sans cette disqualification. Il apprécie les courtes distances et je pense qu’il devrait terminer à l’arrivée de ce quinté+ malgré sa position sur la deuxième ligne derrière l’autostart.

Hervé Sionneau : Babette de Bannes (12) était parfaite d’allures dernièrement comme les deux fois d’avant d’ailleurs. Elle va revenir sur l’hippodrome de Vincennes à l’occasion de ce prix Barbara. Le tracé proposé ne la gênera pas et elle va bénéficier d’un engagement intéressant. Elle est sur la montante physiquement. A mon avis, elle pourrait tirer son épingle du jeu. (Non-partante)

Franck Leblanc : Bijou de Carsi (n°13) vient de gagner une course pmu à Vincennes alors qu’il était drivé par Yoann Lebourgeois. Je n’ai qu’une petite réserve, la courte distance. Il est cependant remarquablement engagé, ce vendredi soir, et il faut en profiter. Il va faire l’arrivée de cet événement. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Frédéric Rerolle : Atoll d’Amour (n°14) n’a pas démérité lors d’un récent événement à Enghien. Les conditions sont idéales sans les chevaux âgés de 6 ans ni les trotteurs étrangers. Mon élève est actuellement en pleine possession de ses moyens. Je ne crains pas son numéro sur la deuxième ligne derrière la voiture. Il peut s’octroyer une allocation. Il retrouvera ensuite la discipline du trot monté.

Matthieu Varin : Apollon d’Ille (n°15) n’a pas été forcément chanceux ces derniers temps. Je l’estime cependant opérationnel, actuellement. Il a toutefois le numéro 15, ce vendredi soir. Il faudra dès lors vraiment que tout se passe parfaitement pour qu’il obtienne un bon résultat. Je ne lui vois pas une grosse chance.

Marc Sassier : Je pensais qu’All Together (n°16) serait éliminé. Il n’est pas certain du tout qu’il puisse courir et je pourrai le déclarer non partant ce vendredi soir car il a eu un problème de jambe. Je suis très réservé, vous l’avez compris. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

François Lemoine : Almarok (n°17) nous fait plaisir depuis plusieurs mois. Il est mieux lorsqu’il peut se présenter suffisamment espacé. Le parcours proposé ici va convenir à ses aptitudes. Il sera en plein dans sa catégorie. Il aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais un accessit pourrait lui revenir avec un bon déroulement de course.

Damien Bonne : Bon Grain Tivoli (n°18) a failli gagner une course pmu sur l’hippodrome de La Capelle. Il réalisait alors une excellente performance. Il affiche une forme irréprochable à l’entraînement. Ce tracé de vitesse ne devrait pas le déranger. Il sera encore déferré des quatre pieds. Il ne reste plus qu’à espérer que tout se passera bien.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette213761210184
Turfomania.fr13628718114
Equidia132184681012
Geny Courses246138121718
Canalturf.com41321887126
Zeturf.fr134261318178
Radio Balances26134712188
Bilto24613812187
RTL26134127108
Tierce Mag.21841367812

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 2 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DU CROISE-LAROCHE – Réunion premium n°5 – Course pmu n°6 (Prix de Cambrai) – Départ prévu aux alentours de 18h30 – LeTROT Open des Régions – Grand Nord – 4 ans – Course qualificative – Femelles – Trot attelé – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour pouliches de 4 ans n’ayant pas gagné 44000 € au cours de leur carrière – Recul de 25 mètres à 23000 € : EDITION MAZA (n°6) est une pouliche bien née par Quaker Jet et Pocket Edition, la mère de Virgious du Maza, un très bon cheval également entraîné par Sébastien Ernault. Lors de sa plus récente sortie au trot attelé, elle a laissé une impression favorable après sa disqualification pour allures irrégulières. Ce jour-là, elle était déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière et elle a pris le galop après une centaine de mètres de course perdant énormément de terrain. Elle avait ensuite suivi facilement le rythme en queue de peloton avant de produire une belle accélération passant le poteau en sixième position. Vendredi, elle va découvrir un engagement intéressant au premier poteau de départ sur un parcours corde à gauche à son entière convenance. De plus, elle courra encore pieds nus. Avant le coup, elle semble parfaitement capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs si elle reste dans les bonnes allures jusqu’au poteau d’arrivée. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également