Pronostic Quinté du 20 mai – Prix Jacques de Saint Sauveur

L’analyse de Fréquence Turf pour ce Quinté+ du 20/05/2016

pronostic pour le quinté+ du 20 mai 2016

C’est le prix Jacques de Saint Sauveur qui servira de support au quinté en ce 20 mai sur l’hippodrome de Vincennes. Il s’agit d’une course au trot attelé qui se disputera sur les 2700 mètres de la grande piste. On y retrouvera 14 chevaux âgés de 5 à 10 ans d’un très bon niveau. Avant le coup, plusieurs bases solides semblent se détacher au papier et on tablera plutôt sur une arrivée composée de favoris.

Le favori de Fréquence Turf

A NOUS TROIS (5) fait indéniablement partie des bons chevaux de la course. On l’avait vu remporter la 13ème étape du GNT 2015 sur la piste de Rouen-Mauquenchy avant de se classer sixième de la finale, un groupe II. A la lecture de son papier, on peut constater qu’il a régulièrement trotté moins d’1’13 sur ce parcours. Ce chrono lui confère une chance de premier ordre à défendre en ce vendredi. De plus, c’est un cheval qui est capable d’aller de l’avant et cela devrait être un avantage avec aussi peu de partants. On devrait donc le retrouver rapidement aux avant-postes et s’il n’est pas trop attaqué durant la première partie de la course, il devrait lutter pour la victoire. Il sera le favori de Fréquence Turf.

La base du quinté+

Second atout de l’écurie Guarato, BEAU GAMIN (7) vient de bien se comporter pour son retour à la compétition prenant une bonne deuxième place dans un lot bien composé alors qu’il était ferré. Cet hiver, on l’avait vu bien faire dans le prix de Chenonceaux, un groupe II où il trottait 1’12″6 sur ce parcours. Ce jour-là, il dominait le tout bon Viking va bene, un cheval qui aurait sûrement été favori s’il s’était présenté au départ de cette course. Evoluant en plein dans sa catégorie, ce fils de Quinoa du gers devrait pouvoir prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé quarté quinté+ à l’issue d’un bon parcours. Avant le coup, on peut même le voir comme une base assez solide pour une des cinq premières places.

L’outsider

USTIE HAUFOR (14) va bénéficier d’un engagement sur mesure à l’occasion de ce prix Jacques de Saint Sauveur. A 1600 euros près, elle n’aurait pas eu le droit de participer à la course. Avec elle, il faut absolument courir caché et ensuite placer sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite. Une tactique toujours très aléatoire qui fait qu’elle ne gagne pas souvent. Si son jeune pilote parvient à se faire ramener sans avoir à fournir d’efforts, elle devrait encore une fois terminer sa course en boulet de canon. >Dans cette épreuve, on la verra comme un bon outsider capable de prendre une place à une cote spéculative.

Le tocard du quinté

GOING FOR GOLD ZAZ (8) est incontestablement le cheval de classe de ce quinté du vendredi 20 mai. Lorsqu’il est au top, ce trotteur est vraiment capable de faire de belles choses. On l’avait vu, par exemple, remporter le Grand Prix du Département Alpes-Maritimes à cagnes sur mer dans la réduction d’1’09″7. Une performance qui fait de lui le cheval le plus rapide au départ de cette épreuve. Il a malheureusement souvent connu des soucis de santé durant sa carrière et cette année, ses problèmes de jambes ont refait surface. Il a donc dû être arrêté et il va donc faire sa rentrée ici. Toutefois, il se présentera déferré des postérieurs et sera confié au pilote des grands jours. On peut donc en attendre d’ores et déjà, une bonne prestation et il n’est pas incapable de faire afficher une belle cote à l’arrivée.

Les 4 chevaux incontournables

AKIDO (1) sera le trotteur le moins riche au départ de cette course mais il n’a encore que peu couru (28 courses à son compteur). Cet hiver à Vincennes, on l’avait vu bien faire à plusieurs reprises dans des lots similaires prenant, par exemple, la troisième place du prix Hersilie dans la réduction kilométrique d’1’11″9 sur 2100 mètres. Suite à son excellent meeting d’hiver, son entourage a décidé de lui accorder un repos bien mérité. Il vient donc tout juste de faire sa rentrée dans une étape du trophée vert sur la piste en herbe de Rambouillet. Il s’est classé deuxième en cette occasion montrant qu’il était déjà dans une condition physique avancée. Il devrait logiquement accuser des progrès sur cette tentative et on peut en attendre une bonne prestation dans cette épreuve. DUKE OF GREENWOOD (11) vient, lui aussi, d’effectuer son retour à la compétition dans une course pmu qui s’est déroulée sur l’hippodrome de Mons en Belgique. Ce fils d’Otello Pierji s’est très bien comporté ce jour-là prenant une bonne deuxième place derrière, Buzz Mearas, un très bon cheval qui a répété depuis en suède. Il s’agit d’un trotteur qui n’a plus à faire ses preuves dans cette catégorie ayant déjà bien trotté 1’13″6 sur ce parcours l’an passé. S’il ne se ressent pas de la fameuse deuxième course après une bonne rentrée, il devrait pouvoir se mettre en évidence. TAFAIKO SAX (6) n’a aucune marge dans cette catégorie mais c’est un cheval qui termine souvent bien ses parcours s’il peut bénéficier d’un parcours caché jusqu’à l’entrée de l’ultime ligne droite. S’il connait un déroulement de course à sa convenance, ce fils de Nobilis Jiel est en mesure de prendre une quatrième ou une cinquième place. Enfin, on citera ALPHA SALTOR (12). Ce trotteur de l’écurie Béthouart sera piloté par Mathieu Abrivard en ce vendredi, un driver en grande forme à l’heure actuelle. Il s’agit d’un cheval qui ne s’élance pas toujours très bien et il se retrouve souvent en queue de peloton dans un parcours. Toutefois, s’il peut se faire ramener jusqu’à l’entrée du tournant final, il n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante.

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 20/05/2016 : 5 – 7 – 14 – 8 – 1 – 11 – 6 – 12

Les autres points de vue sur ce prix Jacques de Saint Sauveur

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Franck Nivard : Akido (1) a réalisé un bon meeting d’hiver 2016 même s’il n’a pas réussi à gagner sa course. Sa rentrée, le mois dernier dans une course pmu disputée sur la piste en herbe de Rambouillet, lui a permis de revenir au top de sa forme. Cet engagement favorable arrive à point nommé. Sauf incident, je pense qu’il devrait disputer la victoire.

Stéphane Meunier : Adélia de Mélodie (2) est allée faire un séjour à la mer. Le changement d’environnement lui fait le plus grand bien. De plus, elle n’avait pas d’engagements intéressants à sa disposition. Elle court bien sur la fraîcheur mais risque de manquer. Ce vendredi, il faut plutôt la voir pour une petite place.

Vincent Martens : Porthos Amok (3) n’avait pas convaincu lors de sa première sortie pour nous, l’automne dernier, et nous l’avions arrêté afin de le soigner. Il vient d’effectuer une rentrée correcte après sept mois d’absence. Il a encore besoin de courir. Il est préférable de le revoir dans de meilleures conditions.

Franck Anne : Aliénor de Godrel (4) reste sur plusieurs bonnes sorties. Elle doit absolument courir à l’économie pour ensuite placer sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite. Le mois dernier sur la grande piste, elle n’a pu pleinement s’exprimer en fin de parcours. Depuis, elle n’avait pas un bon programme. Elle paraît très bien le matin à l’entraînement. Elle peut prendre une place dans ce prix Jacques de Saint Sauveur.

Sébastien Guarato : A Nous Trois (5) courait très bien dans l’étape du Grand National du Trot. Puis, récemment sur l’hippodrome de Vincennes, sa quatrième place dans une course pmu relevée était superbe. Il trottait une nouvelle fois sur le pied de 1’12 »5 sur ce parcours. Depuis cette sortie, il a bien travaillé. Il s’agit d’un cheval dur à l’effort et, à mon sens, il détient une première chance à l’occasion de ce quinté du 20 mai.

Jean-Luc Dersoir : Tafaïko Sax (6) a connu des problèmes de trafic sur la grande piste de Vincennes dernièrement avant de bien finir son parcours par la suite. Il est toujours au mieux de sa forme en ce moment. Il est vrai que face aux jeunes, il découvre désormais des tâches compliquées. Cela dit, à l’issue d’un déroulement de course favorable, il peut venir accrocher la cinquième place de ce tiercé quarté quinté.

Sébastien Guarato : Beau Gamin (7) a effectué une superbe réapparition. Ce sera la fameuse seconde course après une absence mais le cheval a bien récupéré de ses efforts. Il n’est pas encore à 100 %, donc forcément moins prêt qu’A Nous Trois (5), que je préfère. Ce sera une question de départ et de parcours.

Dominik Locqueneux : Going For Gold Zaz (8) a connu des petits ennuis de santé mais comme en témoigne son comportement le matin au travail, cela ne semble plus qu’un mauvais souvenir. Toutefois, je ne vais pas être offensif dans ce Prix Jacques de Saint Sauveur, sans « dormir » pour autant. C’est franchement une possibilité.

Alexandre Abrivard : Agrippine (9) s’était bien rapprochée lorsqu’elle s’est montrée fautive dernièrement dans une course pmu au trot monté. Avec cette sixième place, elle n’avait plus le droit de participer au Prix du Calvados qui s’est disputée mercredi dernier à Caen. Elle va donc se changer les idées à l’attelage à l’occasion de ce quinté du 20/05/2016. Je vous conseille de simplement la regarder courir et de faire l’impasse sur sa candidature.

Noël Busset : Va Très Bien (10) a passé sa langue au dessus du mors lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome de Lyon-Parilly. Précédemment, il s’est retrouvé enfermé. Cela ne veut pas sourire en ce moment. Pourtant, le cheval est très bien à l’entraînement. Je lui laisse ses quatre alus, il sera aussi bien. Pour la victoire, cela peut être dur mais il peut se placer s’il peut bénéficier d’un bon parcours cette fois-ci.

Peter J. Strooper : Duke of Greenwood (11) vient de faire jeu égal avec Buzz Mearas lors de sa rentrée. Le cheval est très bien. En l’absence de Call Me Keeper, ce sera une autre course. Plus le rythme sera élevé, meilleur il sera. Nous nous déplaçons avec l’espoir d’être dans les cinq premiers de ce quinté du 20 mai.

Daniel Béthouart : Alpha Saltor (12) court toujours bien sur la fraîcheur. Aussi, sa récente deuxième place n’était pas une surprise. Depuis, le cheval a bien encaissé ses efforts. Courir à un peu moins de deux semaines va parfaitement lui convenir. S’il prend un bon départ, il a son mot à dire en ce vendredi.

Guy Verva : Ursule du Bouffey (13) a été longtemps arrêtée à la suite d’une fêlure dans un pied. Pour sa course de rentrée, elle a bien suivi le rythme avant de demander à souffler dans la ligne droite. Depuis, à l’entraînement, je sens qu’elle est sur la montante mais la jument risque encore de manquer de compétition.

Christian Bigeon : Ustie Haufor (14) a perdu du temps dans le tournant final dernièrement, avant de bien terminer son parcours. Elle a bien travaillé depuis cette épreuve mais malgré la qualité de l’engagement ce ne sont pas des épreuves faciles. J’espère qu’il va y avoir du rythme car elle aime quand ça roule.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France117518121014
RTL85171141412
Paris Courses 111571412410
Week-End.com 57111414212
Bilto.fr714512141110
Le Parisien75412101112
Tiercé Magazine11151271448

La liste des partants

Retrouvez tous les chevaux et drivers au départ de ce tiercé quarté quinté+ sur cette page : Les partants du quinté+.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 20 mai 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME D’ANGERS – Réunion 3 – Course pmu n° 3 – Prix One du rib – Départ prévu à 13h30 : ACCORD MARJACQ (15) est un excellent cheval qui est meilleur corde à droite. Sa victoire sur l’hippodrome du Mans avait vraiment été des plus plaisante. Ce jour-là, il était déjà le cheval du jour de Fréquence Turf et il avait littéralement transpercé le peloton pour finir après s’être pourtant retrouvé dernier à l’amorce du tournant final. Ce vendredi, il va évoluer sur un parcours à son entière convenance avec une ligne droite qui est suffisamment longue pour permettre aux attentistes de revenir. On notera également qu’il sera bien engagé au plafond des gains dans cette épreuve face à une opposition qui n’a rien d’extraordinaire. Il devrait donc encore une fois fournir une belle prestation et on pourrait même le voir s’imposer si la course est suffisamment rythmée.

A lire également