Prix Sagaro - course pmu du 20 mars 2018
/ / Pronostic quinté du 20 mars 2018 – Prix Sagaro

Pronostic quinté du 20 mars 2018 – Prix Sagaro

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 20 mars aura comme support le prix Sagaro, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3200 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (PSF). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Auteur d’une excellente prestation pour son retour à la compétition après un an d’absence, PALMERINO (9) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de la famille Leenders vient, en effet, de s’octroyer le premier accessit d’un handicap disputé sur la PSF de Deauville. Ce jour-là, il n’était battu qu’aux abords du poteau après avoir longtemps fait illusion pour la victoire. A noter, qu’en cette occasion, il devançait à la régulière le cheval entraîné par Pierre Sobry, lequel a largement fait ses preuves  ce niveau. La ligne est donc particulièrement favorable. Mardi, ce rejeton de Doctor Dino sera de nouveau associé à Pierre-Charles Boudot et il devrait afficher de logiques progrès sur sa rentrée. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Doté d’une tenue à toute épreuve et très confirmé en pareille société, DAGOBERT DUKE (3) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de la casaque d’Antoine Boucher est un cheval bien connu des turfistes qui disputera là son 23ème gros handicap. Même s’il n’a encore jamais franchi le poteau en tête dans cette catégorie, il fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats (9 accessits). Mardi, ce fils de Duke of Marmalade évoluera sur un parcours à son entière convenance et il sera associé à Grégory Benoist, un jockey qui le connaît parfaitement. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Avant le coup, UN BEAU MEC (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 20 mars. L’an dernier, à pareille époque, ce représentant de la casaque de Philippe Thirionet était pris en valeur 40 par le handicapeur contre 36 désormais. Il est donc de mieux en mieux placé sur l’échelle des valeurs. Muni d’oeillères australiennes et très à l’aise sur la PSF, ce bon finisseur pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote à l’issue d’un parcours à sa convenance.

L’outsider

Troisième de cette même épreuve l’an passé alors qu’il n’avait pas couru depuis plusieurs semaines, LE PIN (6) va se présenter au départ de ce gros handicap dans des conditions similaires cette saison. Très à l’aise sur ce parcours et confié à Christophe Soumillon, la cravache d’or, cet élève de Fabrice Vermeulen pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Sagaro. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

L’an dernier, PROPHETS PRIDE (2) avait remporté un événement similaire alors qu’il évoluait en 39,5 de valeur. Mardi, cet élève de la famille Nicot sera encore mieux placé au poids avec 1 kilo de moins à porter et il semble logique d’en attendre un bon résultat malgré un numéro de corde peu enviable. GALIZZI (7) ne semble pas détenir une grosse marge au poids mais il sera présenté par, Jérôme Reynier, un entraîneur souvent redoutable. De plus, il aura l’avantage d’être monté par Hugo Journiac, un jeune jockey qui connaît une réussite constante depuis de nombreux mois. Avant le coup, il mérite qu’on lui accorde un large crédit pour ses débuts dans les gros handicaps. LANJUNGE  (4) effectuera son retour à la compétition à l’occasion de cet événement. Ayant déjà bien couru sur la fraîcheur et très à l’aise sur ce tracé, il conviendra de s’en méfier particulièrement. Bien placé dans le bas du tableau, BAMAXSAR (13) pourrait compléter la combinaison gagnante en cas de défaillance des favoris. Avant le coup, c’est assez ouvert pour les accessits et d’autres concurrents auraient eu leur place dans ce prono mais il faut bien faire des choix.

La dernière minute

FASTNET SQUALL (11) n’est pas une championne mais elle se montre régulière dans ses résultats. Ayant changé d’écurie récemment, cette ex-représentante de l’entraînement de Ludovic Gadbin tentera de faire plaisir à son nouvel entourage malgré un poids limite. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 20/03/2018 : 9 – 3 – 5 – 6 – 2 – 7 – 4 – 13

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Prophets Pride (2) : -3 kg
  • Un Beau Mec (5) : -1 kg
  • Le Pin (6) : -0,5 kg
  • Rosny (8) : -0,5 kg
  • Fastnet Squall (11) : +2,5 kg

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé aux chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er septembre 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 2ème : 9880 €, 3ème : 7280 €, 4ème : 4160 €, 5ème : 2080 €, 6ème : 1560 €, 7ème : 1040 €). Un souvenir sera offert au propriétaire du cheval gagnant par FRANCE GALOP.

Les interviews des entraîneurs

Marc-Elie Uzan : Bonfire Heart (1) m’a agréablement surpris lors de son succès dans une course pmu disputée en terrain lourd sur l’hippodrome de Compiègne. En effet, il est réputé beaucoup plus à l’aise en bon terrain et sur la piste en sable fibré (PSF). Le matin à l’entraînement, mon cheval cheval montre qu’il est resté en pleine possession de ses moyens. Les bons engagements ne sont pas légion. Voilà pourquoi nous l’alignons au départ de ce quinté du 20 mars où la référence le contraint à porter le top-weight, soit 64,5 kilos. Il est certes porteur mais là il faut voir sous un tel poids s’il est encore compétitif.

Capucine Nicot : Prophets Pride (2) avait bénéficié d’un break de deux mois avant ses deux dernières courses et il avait besoin de reprendre la compétition pour retrouver la bonne carburation. Je pense qu’il va être mieux que la dernière fois. C’est un cheval plutôt régulier dans ses performances. Il faut qu’il soit détendu mais le rallongement de la distance devrait jouer en sa faveur. Selon, moi, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Pierre Sobry : Dagobert Duke (3) ne m’a jamais déçu depuis que je l’entraîne. Sa seule fausse note ayant eu lieu lors d’un gros handicap à Craon dans un terrain trop souple pour ses aptitudes. Actuellement, mon pensionnaire est extra au boulot et cet engagement arrive à point nommé. De plus, il affectionne ce parcours et sera associé à un jockey qui le connaît parfaitement. En toute logique, j’en attends une belle performance dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Waldemar Hickst : Landjunge (4) a bénéficié d’un break cet hiver. Le cheval montre, d’ores et déjà, une belle forme à l’entraînement. A mon avis, il devrait bien courir ce mardi. L’an dernier, il avait terminé deuxième de ce prix Sagaro et je pense qu’il peut en faire de même cette saison.

Cédric Rossi : Un Beau Mec (5) est un cheval qui possède des moyens. Ses dernières performances ne reflètent pas sa réelle valeur. Il a désormais deux courses dans les jambes. Je continue dans ce genre de catégorie car il ne cesse de dégringoler sur l’échelle des valeurs. Il va passer un test sur cette longue distance mais je crois en ses chances. On se déplace avec des prétentions pour ce quinté du 20 mars.

Jérémy Para : Le Pin (6) a rejoint l’écurie depuis peu de temps et il va disputer sa première sortie sous notre responsabilité. Le matin au ravail, il donne entière satisfaction. C’est un élément particulièrement à l’aise sur cet anneau en sable fibré de Chantilly. Voilà pourquoi nous avons attendu cet engagement pour lui. Un logique bon résultat de sa part est attendu dans ce tiercé.

Jérôme Reynier : Galizzi (7) a vraiment été avantagé par le profil de Cagnes, un grand champ de courses. Cheval très dur à l’effort, il a couru sur longues distances en Angleterre et il aime beaucoup la PSF. Je ne vois pas pourquoi il ne confirmerait pas sa dernière performance sachant que le gagnant a répété par la suite. Selon moi, il est tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+. A l’entraînement, il ne fait pas grand-chose mais il s’entretient régulièrement.

Michel Planard : Rosny (8) doit porter beaucoup de poids dans les handicaps chez nous à Marseille. Mardi, mon cheval tente sa chance dans cet événement disputé sur un parcours de longue haleine. C’est un galopeur qui aime animer les débats et il est très dur à l’effort, des atouts qui me font penser qu’il peut obtenir un bon classement ce prix Sagaro. Sachez qu’il est resté dans une condition physique optimale. C’est un test mais j’espère que cela se passera au mieux.

Grégoire Leenders : Palmerino (9) était prêt pour son réapparition publique et il s’est octroyé le premier accessit d’une course pmu. A son retour aux balances, Pierre-Charles Boudot, son jockey, nous a dit qu’il était désolé car il n’aurait pas dû être battu ce jour-là. Il estimait qu’il avait démarré trop tôt. Mon élève a progressé sur cette sortie. Il est au top de sa forme et il y a pas mal de points positifs dans sa candidature. Ma seule crainte est le fait qu’il s’agisse ici de sa deuxième tentative après une bonne rentrée.

Paul De Chevigny : Il faut oublier la dernière sortie de Ring My Bell (10). Jugée sur son avant-dernière sortie, elle a prouvé qu’elle était toujours compétitive en 33,5 de valeur handicap. Avec un bon déroulement de course, ma jument a les moyens d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 20 mars d’autant qu’elle sera associée à Maxime Guyon, un jockey qui la connaît parfaitement. On se déplace avec de légitimes prétentions. Je vous conseille donc de ne pas l’éliminer de votre prono.

Marie-Laetitia Mortier : Fastnet Squall (11) n’est pas démonstratif le matin à l’entraînement sans pour autant être déplaisant. J’ai besoin de le voir à l’œuvre l’après-midi en compétition. Il monte certes de catégorie pour la circonstance mais il tentera de mettre à profit sa condition physique avancée et son aptitude au tracé cantilien pour ambitionner une place dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Vaclav Luka : Greshnitsia (12) n’a pas apprécié le terrain très souple lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. C’est une jument qui n’a qu’un train et c’est difficile pour elle en France. Mardi, nous allons pouvoir la juger à cette valeur handicap. Suivant son comportement, nous en tirerons des conclusions pour la suite du programme. Avant le coup, je n’en attends pas grand-chose dans ce quinté+ mais la longue distance devrait servir ses intérêts.

Norbert Leenders : En dernier lieu, Bamaxsar (13) n’a pas eu ses aises dans la dernière ligne droite courant toutefois mieux que ne l’indique son classement au passage du poteau. Mon pensionnaire aime venir sur les autres chevaux dans la phase finale ce qui comporte des aléas, tout particulièrement sur la PSF de Chantilly. Sachez toutefois qu’il est resté en bonne forme le matin au boulot. A mon avis, il est en mesure de figurer à l’arrivée de ce prix Sagaro s’il peut bénéficier d’un parcours limpide. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Freddy Grizon : Lors de sa dernière sortie, Gili Emery (14) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. C’est un cheval qui aime galoper aux avant-postes et, ce jour-là, il n’a pas fourni sa meilleure valeur car le rythme n’a pas été assez sélectif. J’ai conscience qu’il affronte une opposition relevée ce mardi mais je vais le munir d’œillères pleines, un artifice avec lequel il s’est très souvent mis en exergue. Vous noterez qu’il retrouvera Sébastien Martino, un jockey avec lequel il a connu une certaine réussite par le passé.

Jess Parize : Mortrée (15) a réalisé un bon meeting cagnois ponctué une honorable huitième place dans un événement. Ma protégée est en pleine possession de ses moyens et affectionne les parcours de longue haleine. Selon moi, elle est compétitive à ce poids. Autant d’atouts dans son jeu pour réussir une bonne performance. Cependant, je n’ai aucun recul sur son aptitude à la PSF. Elle y a fait des bonnes sorties par le passé et, le matin, cette surface ne lui pose aucun problème particulier.

Stéphane Wattel : Notanotherholiday (16) monte en condition physique après avoir connu un souci de santé. Mon élève a désormais deux courses dans les jambes mais il va affronter des chevaux d’âge sur une longue distance où il faut beaucoup de métier. On va y aller prudemment mais j’espère que ce sera sa catégorie cette année. Sachez qu’il possède beaucoup de tenue.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Célestin Antunes)3647111552
Equidia163972654
Geny Courses64231013916
Canalturf.com (Stéphane Davy)364792111
Zeturf.fr (Grégory Bougouin)164693725
La Gazette des Courses3497611210
Bilto9637164113
RTL (Bernard Glass)231114967
Tierce Magazine (Prono Vérité)934671510

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 20 mars 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme. Les consultants : Yann Daigneau et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 5 – Course n°1 – Départ prévu aux alentours de 20h00 – Trot attelé – Allocations totales : 43000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – Cendrée – 12 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 71000 € au cours de leur carrière : L’an dernier, DAVINA DU PONT (10) avait fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Durant le printemps, elle avait notamment remporté une course pmu sur ce tracé des 2850 mètres de la petite piste. Ce jour-là, elle prouvait son aptitude au parcours qui nous intéresse en s’imposant de bout en bout assez facilement. Par la suite, cette élève de Jean-Marc Chaineux s’était bien comportée dans des lots de bonne facture rivalisant avec des juments de la trempe de Divine d’Ecajeul, Dascalia et Daélia de Vandel. A l’automne, elle avait également fait jeu égal avec la bonne Dubaï d’Essarts sur l’hippodrome d’Enghien Soisy trottant 1’16’3 sur 2875 mètres, un chrono valable. Elle possède donc des lignes favorables lorsque l’on étudie ses performances. Mise au repos par son entraîneur à l’entame du meeting d’hiver de Vincennes, cette représentante de l’élevage Rayon est restée éloignée des pistes pendant plus de quatre mois. Voilà qui lui aura permis de recharger ses batteries et de se retrouver en important retard de gains. Plaisant troisième le jour de sa rentrée, elle devrait logiquement confirmée ce retour au premier plan en participant à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé.Onsuira donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également