Prix du Président de la République - course pmu du 21 avril 2019
/ / Pronostic quinté du 21 avril 2019 – Prix du Président de la République

Pronostic quinté du 21 avril 2019 – Prix du Président de la République

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 21 avril aura comme support le prix du Président de la République, un gros handicap (référence +5 +7) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles (steeple-chase) dotée de 225000 € d’allocations a réuni 19 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 4700 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,9). A l’occasion de cet événement, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Désormais plus très loin de son meilleur niveau, CAFERTITI (n°4) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Voilà plusieurs semaines, ce cheval entraîné par François-Marie Cottin n’avait jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances à l’occasion d’un gros handicap analogue mais il effectuait son retour à la compétition après avoir été mis au repos durant l’hiver. Présenté sur les haies par la suite, il a laissé une très belle impression en fournissant un bon effort dans l’ultime ligne droite après avoir commencé à se rapprocher à la sortie du tournant final. Dimanche, ce fils de Fairly Ransom et Ofertiti retrouvera sa discipline de prédilection, celle qui lui avait permis d’aligner les bons résultats l’an passé dans des lots d’excellente facture. En théorie, il a donc la pointure d’un lot comme celui-ci et, s’il progresse encore un peu, il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, COCODY DU BANCO (n°13) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de François Nicolle ne cesse, en effet, de repousser ses limites. Vainqueur d’une course pmu au début du mois dernier à Auteuil, il a ensuite confirmé ses progrès en s’octroyant le premier accessit de la course référence alors qu’il venait d’être pénalisé de 4 kilos par le handicapeur. Il est donc largement compétitif à cette valeur handicap. Dimanche, ce rejeton de Youmzain et Shinning War ne devrait pas être dérangé par les 300 mètres supplémentaires et le raffermissement des pistes. De plus, il retrouvera, à peu de choses près, la même opposition qu’en dernier lieu. Avant le coup, on peut donc légitimement penser qu’il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, DJAZZMAN (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 21 avril. Le jour de son retour à la compétition, ce pensionnaire de l’écurie de Christophe Dubourg s’est bien comporté terminant deuxième d’une épreuve sur les haies, qui n’est pourtant pas sa discipline de prédilection. Sa forme est donc au beau fixe en ce début de saison. L’an dernier, il avait bien tenu sa partie à plusieurs reprises faisant jeu égal avec Défit d’Estruval, Dindin, D’Entrée de Jeu et Decret. Autant de chevaux qui auraient une chance indéniable à défendre en pareille société. Il pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ACCENTUS (n°3) vient d’effectuer une prometteuse rentrée sur l’hippodrome d’Auteuil. Ce jour-là, cet élève de la famille Leenders s’octroyait une honorable sixième place position ne demandant à souffler qu’aux abords du poteau d’arrivée. Dimanche, à la faveur de quelques progrès, ce cheval régulier dans ses performances pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Président de la République. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En pleine possession de leurs moyens à l’heure actuelle, MONTGEROULT (n°16) et CHEB DE KERVINIOU (n°18) viennent de faire jeu égal dans le gros handicap que l’on peut qualifier de course de référence. Dimanche, ces deux chevaux évolueront dans des conditions de poids identiques étant idéalement situés en bas de tableau et ils se présenteront certainement au meilleur de leur forme. Avant le coup, on leur accordera un large crédit. Auteur d’une bonne réapparition, RADIOLOGUE (n°17) n’a pas été en mesure de confirmer à sa sortie suivante. A sa décharge, il s’est montré fautif et n’a pu revenir sur les chevaux de tête par la suite sans toutefois démériter. Bien placé sur l’échelle des valeurs, il pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un parcours sans encombres. Enfin, on s’intéressera à la candidature de CARNET D’OR SIVOLA (n°19), un protégé de Jacques Ortet qui a rivalisé avec le pensionnaire de François Nicolle lors de ses deux dernières tentatives. Sa chance théorique est donc bien réelle. Nanti du bottom-weight, il pourrait compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Cinquième de cette même épreuve l’an dernier en portant plus de poids, GO FOR DE HOUELLE (n°9) est loin de constituer une impossibilité pour l’une des cinq premières places. Il n’est toutefois pas des plus régulier dans ses résultats et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 21/04/2019 : 4 – 13 – 5 – 3 – 16 – 18 – 17 – 19

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Régis Schmidlin (n°4) : 54% de réussite
  • David Gallon (n°2) : 50% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°8) : 48% de réussite
  • Adrien Merienne (n°18) : 47% de réussite
  • James Reveley (n°1) : 45% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mikaël Mescam (n°12) : 70% de réussite
  • François Nicolle (n°15, n°13, n°2) : 51% de réussite
  • W. Hue/A. Lamotte d’Argy (n°18, n°11) : 44% de réussite
  • Guillaume Macaire (n°7) : 42% de réussite
  • Arnaud Chaillé-Chaillé (n°9) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Kapeloi (n°6) : : +4 kilos
  • Soldier’s Queen (n°14) : +2,5 kilos
  • Rasique (n°10) : +1 kilo
  • Kapistan (n°2) : -1 kilo
  • Babbo Natale (n°11) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Chahuteur (n°1), Djazzman (n°5), Aurelio (n°7) courront ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +5 +7) réservé à des chevaux âgés de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu ayant servi de support à des paris enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. La référence de cette épreuve sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 70 kilos. Après l’arrivée de cet événement, Un trophée sera remis par Monsieur Christophe-Charles ROUSSELOT, Délégué Général de la Fondation Notre Dame, à l’entraîneur, au jockey, à l’éleveur et au cavalier d’entraînement du cheval gagnant. Un vase de la Manufacture de Sèvres sera remis par Monsieur Olivier ANDRE, Directeur de la Modernisation et de l’Administration à la Préfecture de Paris et d’Ile-de-France, au nom de la Présidence de La République, au propriétaire du cheval gagnant.Distance à parcourir : 4700 mètres. Corde à gauche. Météo : Temps ensoleillé dans l’ensemble (27°). Piste en gazon. Etat du terrain : Très souple (indice pénétrométrique : 3,9). 19 partants. Allocations totales : 225000 € (Vainqueur : 101250 €, 1er accessit : 49500 €, 2ème accessit : 29250 €, 4ème place : 20250 €, 5ème place : 11250 €, 6ème place : 7875 €, 7ème place : 5625 €).

Les interviews des entraîneurs

Dominique Bressou : Chahuteur (n°1) n’a pas du tout le choix des engagements. Comme la référence basse le permet, on tente un essai sur l’hippodrome d’Auteuil à l’occasion de ce quinté du 21 avril, dans la spécialité où il a pris la majeure partie de ses gains. À mon avis, il est pris un peu haut au poids car il a vieilli.

François Nicolle : Kapistan (n°2) a effectué une bonne rentrée sur les haies. Il devrait apprécier le tracé sélectif d’Auteuil, qu’il va découvrir à l’âge de huit ans. Ce qui est assez singulier. Le cheval est en pleine possession de ses moyens et c’est le moment de tenter le coup à Auteuil. Il a du fond et ne devrait pas être gêné par le terrain assez galopant du jour. Cocody du Banco (n°13), son compagnon d’entraînement, a concrétisé à Auteuil. Il a confirmé sa forme dans le Prix Lutteur III malgré une situation au poids moins avantageuse. Certes, sa marge sur l’échelle des valeurs est désormais réduite mais il est vraiment en très grande forme. C’est donc logique de continuer de suivre la filière et disputer ce tiercé. Tous les feux sont au vert. Etoile du Berger (n°15), mon troisième partant, reste sur une bonne sortie dans le Grand Steeple de Toulouse qui était sa première participation à un handicap. En huit sorties, la jument n’a jamais conclu plus loin que quatrième. Les données changent ce dimanche car elle va découvrir le profil de l’hippodrome d’Auteuil et n’a que cinq ans. C’est un pari osé mais elle a des atouts dans son jeu.

Etienne Leenders : Accentus (n°3) a fourni une bonne rentrée. Est-ce qu’il faut se faire peur de la deuxième course. On verra cela dimanche. Le cheval paraît avoir bien encaissé cette tentative. On a pu lui donner la préparation que nous souhaitions lui accorder avant de courir ce quinté+. On aurait toutefois préféré deux courses de préparation plutôt qu’une seule. Je vous conseille néanmoins de lui accorder un large crédit. Radiologue (n°17), mon autre partant, donne toujours le meilleur de lui-même en compétition. Son compagnon d’entraînement a certes plus de classe mais il sera plus chargé. Lui est plus besogneux. Ils ont chacun leurs arguments et vont dans tous les terrains. Maintenant, avec un peloton touffu comme celui de dimanche, la qualité du parcours aura une grande importance.

François-Marie Cottin : Cafertiti (n°4) a bien fini dernièrement en haies. Il revient en steeple-chase avec de légitimes ambitions. Cet engagement est logique dans son programme lui qui avait conclu deuxième du Prix Montgomery l’automne dernier. Il se plaît sur ce parcours et s’annonce compétitif à la valeur qui est la sienne. Rasique (n°10), son compagnon d’écurie, est un chic cheval. L’an passé, mon cheval n’avait conclu qu’à la neuvième place de ce prix du Président de la République. J’espère le voir mieux faire cette année. Il aura pour atouts sa solide expérience et surtout son moral au beau fixe. En effet, il reste sur trois succès. Certes, ce n’était que des épreuves à réclamer mais, lors de la précédente édition, il n’abordait pas ce gros handicap avec une telle musique récente.

Christophe Dubourg : Djazzman (n°5) a bien progressé sur sa course de rentrée et retrouve le steeple, sa discipline de prédilection. Sa préparation en vue de ce quinté du 21 avril s’est très bien déroulée. Mon pensionnaire aura l’inconvénient de découvrir les handicaps et un lot touffu pour l’occasion mais il est parfaite condition physique.

Guillaume Macaire : Aurelio (n°7) n’a pas le choix des engagements. C’est donc par défaut que je l’aligne dans ce tiercé car mon protégé n’a que cette épreuve à son programme. On va voir ce que cela va donner.

Louisa Carberry : It’s Jennifer (n°8) vient d’effectuer une bonne rentrée. Dimanche, elle n’aura pas le terrain lourd qu’elle affectionne mais la piste lors de son retour n’était pas pénible et elle s’y est parfaitement adaptée. La distance sera un atout dans ce quinté+. Elle est, en effet, issue d’une famille de chevaux de tenue. Sa préparation s’est très bien déroulée.

Arnaud Chaillé-Chaillé : En dernier lieu, Go For de Houelle (n°9) ne s’est pas mal comporté mais il avait besoin de retrouver le rythme de la compétition. Ensuite, je n’ai pu le recourir car il s’est fait une mauvaise atteinte à un boulet. J’ai donc peur qu’il manque un peu dans la dernière ligne droite. Mais cela peut toutefois être un mal pour un bien car ce prix du Président de la République risque d’être une épreuve sélective avec le bon terrain et il faudra avoir de la fraîcheur en fin de parcours.

Antoine Lamotte d’Argy : Lors de sa dernière sortie à Auteuil, Babbo Natale (n°11) a perdu toutes chances au gros open-ditch. Mon pensionnaire est arrivé trop mou sur l’obstacle et manquait aussi de fraîcheur, ayant couru assez rapproché. Il a déjà montré qu’il pouvait être compétitif à ce niveau de  la compétition. Cette fois-ci, nous avons joué la carte de la fraîcheur. Il aurait préféré du terrain plus souple. Cheb de Kerviniou (n°18), son compagnon de box, est très à l’aise sur l’hippodrome d’Auteuil et il apprécie ce parcours sélectif. Il est assez régulier quand il est en forme. A mon avis, il peut obtenir un bon résultat dans ce quinté du 21 avril. Comme mon autre partant, il aurait préféré une piste plus souple car ce sont des chevaux qui n’ont pas énormément de classe de plat mais qui sont durs à l’effort.

Mikaël Mescam : Calinight (n°12) ne doit pas être jugé sur sa dernière sortie où sa faute à la rivière du huit l’a mis hors jeu. Il est bien rentré ce jour-là et est très bien physiquement. Jugé sur ce qu’il avait montré auparavant dans un gros handicap à Auteuil, il a le droit de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Denis Grandin : Soldier’s Queen (n°14) a le droit d’être au départ de ce quinté+. Le cheval est en grande forme le matin à l’entraînement et la longue distance va jouer en sa faveur. C’est un bon sauteur et le parcours ne sera pas un problème. Cela va nous permettre de le voir évoluer dans cette catégorie.

Marcel Rolland : Montgeroult (n°16) a été rassurant dernièrement dans le Prix Lutteur III alors qu’il avait déçu précédemment. C’est un cheval froid qui a besoin d’être stimulé et son jockey doit être dur avec lui afin qu’il donne le meilleur de lui-même. Dimanche, je pense que la distance à parcourir dans ce prix du Président de la République va jouer en sa faveur. Sachez toutefois qu’on aurait préféré un terrain plus souple.

Jacques Ortet : Carnet d’Or Sivola (n°19) va devoir porter une surcharge pour participer à ce gros handicap mais cela ne me dérange pas trop. Le parcours et l’allongement de la distance devraient l’avantager. Je n’ai pas la prétention de dire qu’il peut s’imposer dans ces conditions mais il est capable d’accrocher une place parmi les cinq premiers. Selon moi, vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette3131817416912
Turfomania.fr3194131817916
Equidia34717581811
Geny Courses918813431716
Canalturf.com18175341711
Zeturf.fr
Radio Balances839131718411
Bilto18391317416
RTL1318389546
Tierce Mag.31381846917

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 21 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Sébastien Longubardo.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de la Butte Mortemart. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CORDEMAIS – Réunion premium n°4 – Course pmu n°2 (Prix de l’hippodrome de Dinan) – Mâles – Départ prévu aux alentours de 12h40 – Trot attelé – Allocations totales : 17000 € – Distance à parcourir : 2825 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – LeTROT Open des Régions – Course réservée à des poulain entiers et hongres âgés de 4 ans inclus n’ayant pas gagné 25000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les concurrentes ayant gagné 12500 € ou plus. Les turfistes auront du pain sur la planche ce dimanche avec deux réunions premium réservées aux trotteurs très intéressantes mais riches en partants. La première se déroulera sur l’hippodrome de Cordemais en Loire-Atlantique (44) et la seconde aura lieu à Ecommoy, une piste en herbe qui accueillera une étape du trophée vert. C’est sur les bords de la Loire que se produira FRENCH ARCTIC (n°8), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Abraham Hubertus Post vient de laisser une superbe impression sur l’hippodrome de Reims alors qu’il était déferré des postérieurs pour la première fois de sa courte carrière. Ce jour-là, il laissait ses adversaires sur place à l’amorce du tournant final pour s’en aller quérir un très facile succès faisant afficher 1’15’2 sur 2550 mètres, un chrono valable. Auparavant, il avait effectué une très belle rentrée à Laval se classant quatrième d’une course pmu. Dimanche, il aura certes le handicap de rendre 25 mètres mais, vu le style de sa récente victoire, ce rejeton de Rocklyn et Spring Flower semble en important retard de gains et il ne devrait assurément pas en rester là. Il conviendra donc de suivre avec un certain intérêt sa performance.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également