13ème Etape du Grand National du Trot - course pmu du 21 novembre 2018

Pronostic quinté du 21 novembre 2018 – Grand National du Trot à Mauquenchy

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 21 novembre aura comme support la 13ème Etape du Grand National du Trot, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Mauquenchy. Cette compétition dotée de 90000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 5 à 10 ans inclus répartis sur 3 échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 344000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 636000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve de niveau groupe III, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

De retour sur une piste plus conforme à ses réelles aptitudes, BALFOUR (n°6) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Alors qu’il était très plébiscité par les parieurs, ce cheval entraîné par Robert Bergh n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu lors de sa plus récente sortie sur l’hippodrome de Vincennes. A sa décharge, il courait sur la grande piste et il ne s’est pas adapté à ce tracé sélectif. Mercredi, ce fils de Scipion du Goutier et Pay the Bill évoluera sur une piste plate et il aura l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ. De plus, l sera déferré des 4 pieds. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il devrait logiquement reprendre le cours de ses bons résultats. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux, CEYLAN DAIRPET (n°10) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Tony Le Beller n’a certes jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de sa plus récente sortie mais son entraîneur lui avait retiré son bonnet fermé et cela ne lui a pas convenu. Mercredi, il courra donc de nouveau avec cet artifice et il semble en mesure de se rappeler au bon souvenir des turfistes. Il ne faut, en effet, pas perdre de vue qu’il a, tout de même, déjà obtenu 2 victoires et un accessit d’honneur dans ce tournoi. Ce rejeton d’Ouragan de Celland et Rosy Mip est donc très confirmé à ce niveau et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BLUES DES LANDIERS (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 21 novembre. Ce protégé de Dominique Chéradame avait reste sur une sortie en demi-teinte mais il vaut mieux que cela. Auparavant, il s’était notamment intercalé entre les champions Aubrion du Gers et Traders, une ligne en béton qui lui confère une belle chance en pareille société. Il pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

COUP DROIT (n°16) vient d’être disqualifié pour allures irrégulières à l’occasion d’un événement qui se déroulait sur la grande piste de Vincennes. A l’image du protégé de Robert Bergh, ce pensionnaire de l’écurie de Paul Hagoort est certainement plus efficace sur les hippodrome avec une piste plate. Mercredi, il retrouvera donc un tracé à son entière convenance. De nouveau associé à Matthieu Abrivard et déferré des postérieurs, ce bon finisseur pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette 13ème Etape du Grand National du Trot. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BONNE COPINE (n°5) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant la deuxième place de l’étape nantaise de ce Grand National du Trot derrière le bon Cleangame, actuel leader au classement général de ce tournoi. Ce jour-là, Franck Nivard lui a donné un parcours de rêve derrière les chevaux de tête et elle a bien sprinté dans la dernière ligne droite lorsqu’elle a vu le jour. Mercredi, cette représentante de la casaque de Jean-Yves Rozé sera encore bien engagée au premier poteau de départ et elle pourrait de nouveau surprendre si elle bénéficie d’un bon déroulement de course. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. BOLIDE JENILOU (n°14) vient d’afficher un net regain de forme en s’octroyant la quatrième place d’une course pmu qui se courait sur l’hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, cet élève de Grégory Thorel était déjà associé à Anthony Barrier, un driver qui le connaît parfaitement et il fournissait un bon effort final derrière Cavalleria et Blé du Gers, un pensionnaire de Jean-Michel Bazire déjà vu à l’honneur dans ce tournoi. Sa chance théorique est donc bien réelle et il conviendra de le surveiller de près. BALTIC CHARM (n°11) et BALADIN HONGROIS (n°4) ont leur place dans ce prono si on les juge sur leurs meilleurs titres. Ces deux trotteurs ne manquent pas de moyens mais il connaissent des soucis de santé récurrents. S’ils venaient à fournir leur meilleure valeur, il n’y aurait rien d’étonnant à les voir figurer dans la combinaison gagnante.

La dernière minute

Si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux jusqu’à présent, VENOSC DE MINEL (n°18) possède une première chance théorique à défendre en pareille société. Mercredi, cet élève de Séverine Raimond sera idéalement engagé au plafond des gains mais il restera toutefois ferré et son driver aura les ordres de courir sagement. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 21/11/2018 : 6 – 10 – 12 – 16 – 5 – 14 – 11 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°12) : 60% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°8) : 54% de réussite
  • Franck Nivard (n°5) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°16) : 44% de réussite
  • Anthony Barrier (n°14) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Séverine Raimond (n°18) : 80% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°12) : 66% de réussite
  • Tony Le Beller (n°10) : 64% de réussite
  • Christian Bigeon (n°8) : 63% de réussite
  • Robert Bergh (n°6) : 61% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Ultimate du Rib (n°17) : 1’09’8
  • Balfour (n°6) : 1’10’9
  • Baltic Charm (n°11) : 1’11’0
  • Venosc de Minel (n°18) : 1’11’0
  • Unero Montaval (n°15) : 1’11’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur la distance :

  • Balfour (n°6) : 1’12’0
  • Bahia Quesnot (n°13) : 1’12’2
  • Venosc de Minel (n°18) : 1’12’4
  • Bolt (n°2) : 1’12’6
  • Baltic Charm (n°11) : 1’12’7

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 344000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 636000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n’ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2850 mètres. Piste en sable. Corde à gauche. Allocations totales : 90000 € (Vainqueur : 40500 €, 1er accessit : 22500 €, 2ème accessit : 12600 €, 4ème place : 7200 €, 5ème place : 4500 €, 6ème place : 1800 €, 7ème place : 900 €).

Les interviews des entraîneurs

Christian Douillet : Lors de sa dernière sortie dans une course pmu qui avait lieu sur l’hippodrome de Vincennes, Baileyse (n°1) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, elle m’a franchement déçu. Peut-être ne veut-elle plus voir ce champ de courses ? Je profite de ce quinté du 21 novembre pour la changer de piste. Physiquement, elle est en pleine possession de ses moyens. Avant le coup, j’espère la voir boucler un parcours propre et rassurant.

Christophe Gallier : Bolt (n°2) est insaisissable. Je ne sais plus à quel saint me vouer avec lui. Lors des séances d’entraînement, je peux vous assurer qu’il est en excellente condition physique. En course, il demeure totalement imprévisible. Mercredi, il a le droit d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé s’il daigne se montrer sage d’un bout à l’autre du parcours.

Christophe de Groote : En dernier lieu, Ultimo du Douet (n°3) a terminé son parcours avec des ressources. Il ne me surprendrait pas en créant une surprise à l’arrivée de ce quinté+. Il sait démarrer et pourra occuper une bonne place d’entrée de jeu. Si le rythme n’est pas trop élevé, il n’est pas incapable de figurer dans la combinaison gagnante. Ultimate du Rib (n°17), son compagnon d’écurie, a eu une course dure la semaine passée à Vincennes et il a demandé à souffler dans la dernière ligne droite. Ce jour-là, l’opposition était relevée. Le cheval sera mieux sur l’hippodrome de Mauquenchy. Il affronte un lot similaire à celui de Laval. Il va tenter de décrocher une allocation.

Arnaud Desmottes : Baladin Hongrois (n°4) a connu des problèmes pulmonaires cet été et a dû être arrêté. Il vient de faire sa rentrée dans une course pmu. Cela peut se révéler un peu juste pour espérer un bon classement dans cette 13ème Etape du Grand National du Trot. Il pourrait, en effet, manquer de compétition. Sachez que je vais le déferrer des quatre pieds. On affronte quelques bons chevaux mais il pourrait tirer son épingle du jeu.

Thierry Raffegeau : Bonne Copine (n°5) a très bien couru dans l’étape nantaise de ce tournoi. Elle est restée au mieux et découvre, dans la foulée, un bel engagement au premier échelon. Elle va apprécier la piste de Mauquenchy et devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 21 novembre. Discours Joyeux (n°9), son compagnon de casaque, ne s’est pas montré convaincant lors de sa dernière sortie au trot attelé. Le cheval a du mal à retrouver son meilleur niveau. À l’entraînement, je n’arrive pas à bien le juger. Je ne serais pas allé à Mauquenchy rien que pour lui. Selon moi, il devra bénéficier de circonstances favorables pour se mettre en évidence.

Robert Bergh : Balfour (n°6) n’aime pas courir sur des pistes mouillées et la grande piste de Vincennes n’est sûrement pas sa tasse de thé. Il faut chercher là l’explication de sa récente défaite et non au fait d’un long voyage. Mercredi, mon pensionnaire retrouvera une piste plate et il devrait logiquement obtenir un meilleur classement dans ce tiercé. Tous es feux sont au vert.

Charles Julien Bigeon : Dernièrement, Aufor de Mire (n°8) a couru en progrès. Le matin à l’entraînement, il affiche une bonne condition physique. Mercredi, il sera idéalement engagé à la limite du recul. Il n’est certes pas de tous les jours mais il me paraît en mesure d’accrocher une petite place dans ce quinté+.

Tony Le Beller : En dernier lieu, Ceylan Dairpet (n°10) n’avait pas le bonnet fermé. L’essai n’a pas été concluant. Il ne faut pas le condamner sur cette sortie en demi-teinte et absolument le racheter. Au travail, mon protégé est au top de sa forme. Normalement, il devrait reprendre le cours de ses bons résultats et participer activement à l’arrivée de cette 13ème Etape du Grand National du Trot. En tête et jugé sur sa vraie valeur, Balfour (6) ne devra cependant pas être sous-estimé. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Robin Bakker : Baltic Charm (n°11) m’avait vraiment bien plus la première fois. La seconde, je n’ai pas été inspiré, et dernièrement, nous n’avons rien vu puisqu’il est parti au galop. Mercredi, on va courir sans pression dans l’espoir de prendre une allocation.

Dominique Chéradame : Blues des Landiers (n°12) ne m’a pas emballé lors de sa plus récente sortie dans ce tournoi. Ce jour-là, mon élève était déferré des antérieurs (avec de la résine) et il n’était pas à son aise pour trotter. Après cette contre-performance, il a été victime d’une petite myosite (coup de sang). Tout est désormais rentré dans l’ordre. Normalement, il a une chance de disputer les premières places de ce quinté du 21 novembre.

Cédric Herserant : Bahia Quesnot (n°13) avait besoin de souffler après un bel été. C’est l’heure de la rentrée. Elle a un peu de travail derrière elle mais n’a pas été affûtée pour espérer un bon résultat dans ce tiercé. Elle restera d’ailleurs ferrée assez lourdement. Elle apprécie les profils plats mais, dans ce lot, il est préférable de la revoir. Vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Grégory Thorel : Bolide Jénilou (n°14) a couru en nette amélioration dans une récente course pmu à Vincennes alors qu’il était déferré des quatre pieds. Il sera dans la même configuration à l’occasion de cette étape du Grand National du Trot qu’il avait enlevée il y a deux ans. Aux 25 mètres, je l’estime capable de tirer son épingle du jeu. A mon avis, il devrait confirmer ses bonnes dispositions actuelles.

Jean-Marc Chaineux : Unero Montaval (n°15) a connu des fortunes diverses. Il a travaillé samedi dernier et m’a donné entière satisfaction. Dans ce quinté+, je reconnais qu’il est bien placé mais il y a du beau monde et, sincèrement, s’il se classe à la cinquième ou sixième place alors mon cheval aura parfaitement rempli sa mission.

Paul Hagoort : Coup Droit (n°16) a vraiment bien travaillé dans notre centre d’entraînement de la Sarthe. Dernièrement, j’avais effectué des petits changements mais, comme cela ne s’est pas avéré concluant, on revient aux basiques. Je serai déçu de ne pas le voir à l’arrivée de cet événement.

Séverine Raimond : Venosc de Minel (n°18) n’avait pas de bons engagements dernièrement. Mercredi, il découvre des conditions de course plus favorables, mais il doit rendre vingt-cinq mètres. Pour cette raison, il restera ferré et Cyril va le driver sagement afin de lui redonner du moral.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette16106414538
Turfomania.fr61451610894
Equidia106845121614
Geny Courses610165148411
Canalturf.com1061651412418
Zeturf.fr610141654812
Radio Balances101668145124
Bilto101665141284
RTL106161484512
Tierce Mag.610161451284

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 21 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Mauquenchy. Les consultants : Philippe Thévenon et Benjamin Nisol.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, jour traditionnel de Grand National du Trot, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE MAUQUENCHY – Réunion premium n°1 – Course pmu n°6 (Prix Jaguar) – Départ prévu aux alentours de 15h55 – Trot monté – Apprentis et lads-jockeys – Allocations totales : 42000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 et 5 ans n’ayant pas gagné 70000 € – Recul de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 35000 € ou plus au cours de leur carrière : Ce mercredi, se déroulera la dernière réunion premium du Grand National du Trot 2018 sur l’hippodrome de Mauquenchy avec plusieurs courses intéressantes au programme. DELICIOUS QUALITY (n°13), le cheval du jour de FT, disputera la sixième épreuve du programme qui en comportera 9 au total. Cette fille d’Obisolo et Quality Max vient d’effectuer des débuts corrects au trot monté en compagnie de Fantine Avoine, une apprentie qui ne possède pas beaucoup d’expérience. Ce jour-là, elle a complètement raté son départ se retrouvant rapidement à l’arrière-garde et elle a ensuite été contrainte de trotter en troisième épaisseur durant 2000 mètres. Elle ne déméritait donc pas en passant le poteau en huitième position. Mercredi, cette pensionnaire de l’écurie d’Eric Ledoyen sera déferrée des postérieurs, une configuration qui devrait jouer en sa faveur, et elle sera associée à un jeune apprenti qui possède un peu de talent. Malgré son handicap initial de 25 mètres, elle pourrait afficher des progrès et s’emparer d’une place à belle cote dans cette épreuve sous la selle. On suivra donc sa performance même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également