Prix d'Amboise - course pmu du 22 decembre 2017

Pronostic quinté du 22 décembre 2017 – Prix d’Amboise

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 22 décembre aura comme support le prix d’Amboise, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve européenne dotée de 55 000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste. Pour l’occasion, le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU atteindra 1 000 000 €.

Le favori du pronostic

En net regain de forme, BABYLONE SEVEN (12) semble tout à fait capable de figurer à l’arrivée de ce tiercé. Cette élève de Jean-Michel Bazire a vu sa carrière perturbée par de nombreux pépins de santé et elle doit certainement être en important retard de gains à l’heure actuelle. Il ne faut pas perdre de vue qu’elle avait devancée, voilà plusieurs mois, la bonne Bauloise Haufor sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Jugée sur cette ligne en béton, elle a une première chance à défendre face à de telles concurrentes. Elle vient tout juste d’afficher de gros progrès alors qu’elle n’en était qu’à sa deuxième tentative de l’année 2017. Ce jour-là, elle a longtemps patienté au sein du peloton avant de produire un bon effort final dans la ligne d’arrivée s’octroyant l’accessit d’honneur. Ce vendredi, elle sera à nouveau drivée par le sulky d’or et elle devrait logiquement confirmer son retour au premier plan si ses jambes tiennent. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

EASYTOWIN (9) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette fille d’Offshore Dream ne gagne pas très souvent mais elle fait preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances. Lors de sa dernière sortie sur cette piste de Vincennes , elle a longtemps trotté dans le groupe de tête avant de préserver le second accessit dans la dernière ligne droite. Auparavant, elle avait bien tenu sa partie face aux mâles fournissant un bel effort final après avoir longtemps fermé la marche du peloton. Vendredi, cette jument assez fiable se présentera au top de cette forme et elle sera drivée par l’excellent Bjorn Goop. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée. A priori, les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

BARBARELLA (6) semble être le bon tocard de ce quinté du 22 décembre. Cette jument entraînée par le redoutable Sébastien Guarato avait obtenu de bons résultats dans cette catégorie lors du précédent meeting d’hiver de Vincennes. Elle s’était, en effet, imposée à deux reprises sur le parcours qui nous intéresse dominant des juments de la trempe de Bora bora Jiel et Bauloise Haufor. Sa chance est donc bien réelle dans cette épreuve. Dernièrement, elle avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et elle a fait la faute alors qu’elle n’avait pas quitter l’arrière-garde. On ne la condamnera donc pas sur cette disqualification car elle vaut largement mieux que cela. Auparavant, cette bonne finisseuse avait d’ailleurs fourni une probante fin de course sur l’hippodrome de Cabourg alors qu’elle rendait 25 mètres. Elle n’a certes pas été vue en piste depuis plusieurs semaines mais elle a déjà bien couru sur la fraîcheur. Il est vrai que son habile entraîneur n’a pas pour habitude présenter des chevaux hors de forme. Avant le coup, on peut donc légitimement espérer la voir prendre une place à belle cote dans cette épreuve.

L’outsider

En dernier lieu, BORA BORA JIEL (10) a fait la faute dans le dernier tournant alors qu’elle s’apprêtait à attaquer les chevaux de tête. Remise dans les bonnes allures par son driver, elle a ensuite récidivé aux abords du poteau alors que le premier accessit lui tendait les bras. Auparavant, elle avait le handicap d’affronter les mâles mais cela ne l’avait pas empêché d’obtenir la quatrième place d’une épreuve disputée sur ce tracé. Avant le coup, il ne fait aucun doute que cette représentant de la casaque de Jean Luck a sa place à l’arrivée de ce prix d’Amboise si elle reste sage d’un bout à l’autre du parcours. On la verra donc comme un bon coup de poker à tenter.

Les autres chevaux à jouer

Bien engagée au plafond des gains, TRINITY ZET (18) fait figure de jument de classe dans cette épreuve. Cette pensionnaire de l’écurie de Daniel Réden possède, en effet, les meilleurs titres au départ de cette course ayant déjà figuré dans de bien meilleurs lots par le passé. Elle s’était, en effet, permis le luxe de conclure à la sixième place d’une préparatoire au prix d’Amérique lors du dernier meeting d’hiver. A cette époque, on l’avait également vu batailler avec Blues d’Ourville, Cliff du Pommereux, Diadora B.R, Tessy d’Ete. Autant de chevaux qui figureraient parmi les favoris s’ils étaient au départ de cette compétition… Vendredi, cette fille de S.J.’s Photo s’élancera donc avec une belle chance théorique et elle n’aurait qu’à répéter sa meilleure valeur pour s’imposer. Elle n’a toutefois qu’une seule course dans les jambes depuis sa rentrée et ne sera pas encore au top de sa forme. De plus, elle manque de références sur les longues distances à Vincennes. Malgré cela, elle a toute sa place dans ce prono vu ses moyens. BARAKA DE BOUGY (13) fait partie des belles chances de la course même si elle peut sembler plus performante sur des hippodromes avec piste plate. Déferrée des 4 pieds et confiée à Franck Nivard, elle devrait fournir une belle prestation. Derrière ces bonnes juments, c’est beaucoup plus touffu et la lutter promet d’être serrée pour les places d’honneur… ROMI MMS (3) fait preuve d’une louable régularité depuis qu’elle court sur le sol français. Drivée par l’habile David Thomain, cette jument italienne vient de s’octroyer une bonne deuxième place alors qu’elle avait le handicap de s’élancer avec un numéro en seconde ligne derrière l’autostart. Avant le coup, elle mérite une note de méfiance même si sa marge de manoeuvre est inexistante face à de telles rivales. Enfin, on citera BAILEYSE (7), une jument qui doit désormais longer la corde pour obtenir un bon classement. Ce vendredi, elle restera ferrée alors qu’elle est meilleure lorsque son entraîneur la présente pieds nus. Elle compte, malgré tout, quelques bons résultats avec ses fers et une quatrième ou cinquième place pourrait lui revenir à l’issue d’un parcours favorable.

La dernière minute

STONEISLE LILIAN (5) possède une chance indéniable dans un tel lot mais elle tarde à retrouver son meilleur niveau. Ce vendredi, elle sera encore déferrée des 4 pieds mais son entraîneur a fait appel à un apprenti pour la driver… Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 22/12/2017 : 12 – 9 – 6 – 10 – 18 – 13 – 3 – 7

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Trinity Zet (18) : 1’10’6
  • Easytowin (9) : 1’11’4
  • Romi Mms (4) : 1’11’4
  • Baileyse (7) : 1’11’9
  • Stoneisle Lilian (5) : 1’12’0

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Easytowin (9) : 1’13’5
  • Bora Bora Jiel (10) : 1’13’6
  • Trinity Zet (18) : 1’13’6
  • Babylone Seven (12) : 1’13’7
  • Valse du Pirai (8) : 1’14’0

Les conditions de course

Pour juments âgées de 6, 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 221 000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cette couse pmu les concurrentes n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à la première, deuxième ou troisième place d’une épreuve de niveau Groupe I. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 24750 €, 2ème : 13750 €, 3ème : 7700 €, 4ème : 4400 €, 5ème : 2750 €, 6ème : 1100 €, 7ème : 550 €).

Les avis des entraîneurs

Jean-Michel Bazire : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Bilfie de Guez (1) vient d’obtenir une bonne deuxième place à  ce niveau de la compétition. Ma pensionnaire est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Elle affrontera un lot relevé et elle évoluera ferrée. A mon avis, elle aura du mal à lutter pour les premières places. Mieux vaut attendre de la revoir dans de meilleures conditions. Vous pouvez l’éliminer de votre prono sans trop de risques. Babylone Seven (12) a été longtemps éloignée des pistes en raison de soucis de santé. Dernièrement, elle a fourni un bel effort final dans la dernière ligne droite terminant son parcours de très plaisante manière. Depuis cette bonne performance, sa condition physique s’est encore améliorée. Normalement, elle devrait logiquement participer à l’arrivée de ce quinté du 22 décembre. Tous les feux sont au vert.

Théophile Loncke : Busy Money Ringeat (2) est absente depuis le mois d’août car elle a connu des soucis de santé. Après quelques soins, elle a repris l’entraînement et retrouve progressivement la bonne carburation. Ma jument aura le handicap d’effectuer sa rentrée ce vendredi. Elle va donc garder ses fers et bouclera son parcours le long de la corde. A mon avis, elle aura fort à faire pour obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Vous pouvez faire l’impasse sur ses chances.

Olivier Bizoux : Banquière (3) n’est pas très à l’aise corde à droite. Elle sera certainement mieux sur cette piste de Vincennes. Elle s’est entraînée cette semaine et elle avait un bon moral. Mon élève a déjà remporté une course pmu à Vincennes. Sachez qu’elle s’adapte à toutes les distances. Avec un parcours caché, elle a une belle chance à défendre dans ce quinté+. Je pense qu’elle vaut un tel lot.

Franck Ouvrie (son dernier driver) : Stoneisle Lilian (5) a bouclé un parcours lors de sa dernière sortie au trot attelé. Personnellement, je l’ai trouvée encore à court de préparation. En toute logique, elle aura progressé et je pense qu’elle devrait montre des progrès à l’occasion de ce prix d’Amboise.

Jean-Philippe Monclin : Lors de ses plus récentes tentatives, Barbarella (6) n’a pas forcément bénéficié de déroulements de course qui l’avantageaient. C’est une jument qui possède une belle pointe de vitesse finale. Il lui faudra donc une course rythmée pour faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 22 décembre. Elle se présente à un mois d’intervalle mais cela ne devrait pas la déranger outre mesure. Elle évoluera en pleine dans sa catégorie.

Christian Douillet : Baileyse (7) est une chic jument qui fait preuve d’une louable régularité. Elle a besoin d’un bon parcours caché pour donner sa pleine mesure. A Vincennes, elle peine toujours un peu à l’intersection des pistes avant de se relancer dans la dernière ligne droite. Ma pensionnaire se présentera au top de sa forme dans ce tiercé mais je ne pourrai pas la déferrer des 4 pieds. Elle sera toutefois munie de fers en alu sous les antérieurs.

Michel Lenoir (son pilote): En dernier lieu, Valse du Pirai (8) a bien tenu sa partie même si elle a quelque peu calé dans la phase finale. Je pense que cette sortie lui était nécessaire pour retrouver son meilleure niveau. Vendredi, il faut s’attendre à ce qu’elle affiche de nouveaux progrès à l’occasion de ce quinté+ réservé aux seules femelles. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Dion P. Tesselaar : Easytowin (9) est en excellente condition physique avant de participer à ce Prix d’Amboise. Dans cette compétition, ma protégée affrontera pas mal de rivales qu’elle a déjà croisées régulièrement. Avec un bon déroulement de course, il n’y a pas de raison qu’elle ne se retrouve pas dans la combinaison gagnante.

Jean-Luc Dersoir : Bora Bora Jiel (10) vient de jouer de malchance lors d’une course pmu disputée sur cet hippodrome de Vincennes. C’est une jument qui reste encore délicate dans ses allures. Elle aurait pris l’accessit d’honneur sans cette faute aux abords du poteau d’arrivée. Depuis cette contre-performance, elle a conservé un bon état de forme à l’entraînement. Sachez qu’elle apprécie les parcours de tenue de la grande piste de Vincennes. Avant le coup, je l’estime capable de d’obtenir un bon résultat ce quinté du 22 décembre si elle reste au trot durant tout le parcours.

Adrien Lamy : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Vanillette (11) a fait la faute dans le dernier virage en raison d’un problème avec son lasso. C’est dommage. Elle a bien récupéré de cette sortie en demi-teinte affichant une forme parfaite le matin à l’entraînement. Vendredi, mon élève découvrira des conditions de course identiques dans ce tiercé. Je vous conseille de la racheter.

Christophe Ecalard : Baraka de Bougy (13) n’a pas été des plus chanceuses dans une récente épreuve disputée sur cette piste du Plateau de Gravelle. Je pense qu’elle aurait pu finir plus prés des chevaux de tête avec un peu plus de réussite. Vendredi, ma jument aura beaucoup d’atouts dans son jeu même si la protégée de Jean-Luc Dersoir s’annonce comme un rivale de choix. Elle évoluera en plein dans sa catégorie et sera pieds nus. De nouveau associée à Franck Nivard, elle me paraît capable de disputer l’arrivée de ce quinté+.

Stéphane Guelpa : Dernièrement, Vedette Américaine (14) nous a agréablement surpris. Ma pensionnaire n’était pas forcément affûtée mais elle a bien tenu sa partie. Elle aurait été mieux sur un 2.100 mètres avec départ à l’autostart mais elle est bien engagée au plafond des gains dans ce prix d’Amboise. Elle sera aussi performante en étant ferrée de façon très légère.

Marion Hue : Bambina du Parc (15) est plus connu dans la discipline du trot monté mais elle n’est pas dénuée de moyens au sulky. Sur cette distance dans ses cordes, elle peut trotter 1’14 et fractions. Je l’ai engagée dans cette épreuve au trot attelé afin de préparer un futur engagement sous la selle mais son driver ne l’empêchera pas d’obtenir un bon résultat si l’occasion se présente.

Sylvain Marmion : En dernier lieu, Valeur Ges (16) s’est très bien comporté s’octroyant l’accessit d’honneur d’un événement disputé à cabourg. Ce jour-là, elle a bénéficié d’un bon parcours et d’une défaillance de plusieurs favorites. Sachez qu’elle a parfaitement encaissé ses efforts. Comme elle aurait été éliminée en province, ma protégée tente sa chance dans cette course. Vendredi, elle découvrira le profil de la grande piste ne devrait pas la déranger.

David Cherbonnel : Agora du Goutier (17) n’était pas assez prête le jour de son retour sur le Plateau de Gravelle. Depuis cet échec, elle m’a totalement rassuré affichant un bon degré de forme à l’entraînement. Je ne peux la présenter pieds nus mais elle aura juste des plaques de cuir aux antérieurs. A mon avis, elle est capable de prendre une part active à l’arrivée de cette compétition.

Daniel Redén : Trinity Zet (18) est arrivée au centre d’entraînement de Grosbois depuis quelques semaines. Elle n’est pas dans la condition physique lui ayant permis de terminer troisième d’une course pmu derrière Afghan Barbès et Carabinieri. Disons que je la situe dans la même forme que Sorbet, un de ses compagnons d’écurie.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent quotidiennement les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Bilto1210139181168
Equidia Live1812101394116
Geny Courses1210618139311
Canalturf.com1012181396311
Zeturf.fr1810121396114
La Gazette des Courses1012918111364
Turfomania.fr1891310126416
RTL (Bernard Glass)1012491816137
Tierce Magazine (Prono Vérité)12181013911617

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 22 décembre 2017. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant ou un coup sûr à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°5 – Départ à 15h20 – Trot attelé – Européenne – Allocations : 55000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Mâchefer – 18 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres de 5 ans ayant gagné au moins 45000 e au cours de leur carrière mais pas 135000 € : Lors du précédent meeting d’hiver, CHO OYU VEDAQUAIS (3) avait bien couru à plusieurs reprises obtenant un accessit et 2 victoires en 5 tentatives. Il s’était même permis le luxe de conclure dans le sillage d’un certain Cantin de l’Eclair, un cheval de classe entraîné par Nicolas Catherine. Mis au repos par son entraîneur tout au long de l’année 2017, ce fils de Saxo de Vandel n’a fait son retour à la compétition que cet automne en province afin d’arriver au top de sa forme pour les joutes hivernales sur l’hippodrome de Vincennes. Pour le moment, il n’a pas connu la même réussite étant disqualifié pour allures irrégulières lors de ses 3 plus récentes sorties. Il a toutefois quelques excuses à faire valoir. Lors de son avant-dernière tentative, il allait prendre une part active à l’arrivée lorsqu’il s’est enlevé à mi-ligne droite et, ensuite à Vincennes, il patientait avec des ressources derrière les chevaux de tête lorsqu’il a galopé à l’amorce du tournant final. Ce vendredi, son entraîneur, Thierry Duvaldestin, a fait appel à Franck Nivard et il le déferre à nouveau des 4 pieds. Voilà qui pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs et combler ainsi une partie de son important retard de gains. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également