Prix Maia - course pmu du 22 mars 2019
/ / Pronostic quinté du 22 mars 2019 – Prix Maia

Pronostic quinté du 22 mars 2019 – Prix Maia

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 22 mars aura comme support le prix Maia, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 48000 € d’allocations a réuni 14 partants âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 231000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la petite piste et ils seront répartis sur deux échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les juments ayant gagné 120000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Jugée sur ses meilleurs titres, COMTESSE DU CLOS (n°11) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Par le passé, cette jument entraînée par Estelle Dessartre s’est frottée à des lots bien mieux composés. En analysant ses performances, on lui trouve, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Coach Franbleu, Clédère de l’Airou, Belle d’Hermès, Cash du Rib, Cayenne de Houelle, Capella de Vrie, Calou Renardière, Contrée d’Erable, Devirmont et Cantin de l’Eclair. Autant de chevaux de classe qui détiendraient une chance de premier ordre face à une telle opposition. Vendredi, cette fille de Eclat de la Crau et Madiva de Génétine aura certes le handicap de rendre la distance mais elle évoluera sur un parcours à son entière convenance. De plus, elle courra pieds nus et sera drivée par Yoann Lebourgeois. Elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, vu le regain de forme qu’elle vient d’afficher à l’occasion de sa reprise de contact avec la compétition, elle devrait logiquement lutter pour les premières places. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Vendredi, COSTA HAUFOR (n°10) va redescendre nettement de catégorie par rapport à sa dernière tentative au trot attelé, et avant le coup, elle constitue une base solide dans ce quinté+. En dernier lieu, cette protégée de la famille Bigeon courait, en effet, contre Class Action, Tooltime, Angle of Attack, Angel d’Or. Elle avait donc des mâles et des concurrents étrangers sur sa route, ce qui ne sera pas le cas cette fois-ci. Auparavant, cette fille de Saphir d’Haufor et Santa Haufor avait dominé la jument présentée par Jean-François Senet et elle avait également fait jeu égal avec a pensionnaire d’Estelle Dessartre. Sa chance est donc bien réelle dans un lot comme celui-ci d’autant qu’elle a largement prouvé son aptitude au tracé corde à gauche de la petite piste de Vincennes. Dès lors, malgré son handicap de 25 mètres, on peut légitimement espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BRYTANE DU ROZEL (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 22 mars. L’an dernier, cette pensionnaire de l’écurie d’André Le Courtois avait bien tenu sa partie tout au long de la saison prenant quelques places dans des lots valables en province. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec U.S.Male E.P, Baron Daidou, Benoît Royal, Arizona de l’Oze, Bise du Coglais, Azur de Carina ou Byblis du Goutier. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Elle possède donc une première chance théorique à défendre en pareille société. Mise au repos durant l’hiver comme bon nombre de ses compagnons d’entraînement, cette fille de Jet Fortuna et Prytane n’a couru qu’à deux reprises et, pour le moment, elle n’est pas parvenue à tirer son épingle du jeu. On notera toutefois que sa dernière sortie est meilleure qu’il n’y paraît malgré sa disqualification pour allures irrégulières. Ce jour-là, elle figurait derrière le cheval de tête, Cocktail Desbois, et semblait posséder des ressources au moment de sa faute dans la dernière ligne droite. Elle semble donc sur la montante à l’heure actuelle et il n’y aurait rien d’étonnant à ce qu’elle pimente les rapports de cet événement en cas de défaillance des favoris d’autant que, ce coup-ci, elle sera déferrée des postérieurs et confiée aux bons soins d’Antoine Wiels.

L’outsider spéculatif

COOL STAR (n°7) n’a plus de marge avec ses gains et elle doit désormais compter sur un bon déroulement de course pour obtenir un bon classement. Cela ne l’empêche pas de faire preuve d’une louable régularité dans ses résultats tant en province qu’en région parisienne. Voilà quelques mois, cette protégée de la famille Dabouis avait gagné une course pmu sur le parcours qui nous intéresse. En cette occasion, elle trottait 1’14’1, une réduction kilométrique qui lui confère une chance indéniable surtout en partant au premier poteau de départ. Bien engagée à la limite du recul et déferrée des 4 pieds une configuration qui l’améliore beaucoup, cette fille de Kid Blue et Naia pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Maia si elle peut trouver l’ouverture au moment opportun dans l’ultime ligne droite. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Où en est CALINE DE FLEUR (n°9) ?… Cette élève de Jean-Philippe Raffegeau possède le meilleur chrono sur le parcours. En théorie, elle a donc parfaitement sa place dans ce prono. Elle est cependant dans une forme incertaine n’ayant pas montré grand chose au cours des six derniers mois. On remarquera toutefois que sa plus récente sortie sur l’hippodrome d’Enghien Soisy semble meilleure que ne l’indique son résultat brut à l’arrivée. Ce jour-là, partie au galop, elle a fourni un très bon effort dans la phase finale refaisant pas mal de longueurs sur les chevaux de tête. Elle semble donc sur le bon chemin à l’heure actuelle et, à la faveur de nouveaux progrès, elle pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes. Avant le coup, on lui accordera un certain crédit. Meilleure que jamais, CRESCENDIS (n°8) rattrape le temps perdu à vitesse grand V. Cette pensionnaire de Jean-François Senet reste, en effet, sur toute une série de bonnes performances dans des lots analogues. Capable de trotter 1’13’4 sur ce tracé des 2850 mètres de la petite piste, il conviendra de s’en méfier particulièrement. CARINA DU PORHOET (n°3) rend souvent la distance en province. Vendredi, cette fille de Saphir d’Haufor et Plume de Guez aura l’avantage de partir en tête et elle courra pieds nus. Cela pourrait lui permettre de conserver une quatrième ou cinquième place. Comme le montre sa récente victoire en province, CROISETTE (n°4) est en pleine possession de ses moyens. Si le rythme n’est pas trop sélectif, elle pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

BAMBINA FORTUNA (n°6) n’a rien réalisé de probant ces derniers temps. Il est vrai qu’elle a désormais un compte en banque bien fourni et sa marge s’est réduite comme peau de chagrin. Vendredi, cette fille de Buvetier d’Aunou et Jina Fortuna aura l’avantage d’être drivée par jean-Michel Bazire, l’indétrônable sulky d’or, et elle sera pieds nus. Voilà qui pourrait lui permettre de refaire surface. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 22/03/2019 : 11 – 10 – 5 – 7 – 9 – 8 – 3 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Antoine Wiels (n°5) : 69% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°6) : 62% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°14) : 41% de réussite
  • David Thomain (n°9) : 41% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°12) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Estelle Dessartre (n°11, n°2) : 50% de réussite
  • Christian Bigeon (n°10) : 41% de réussite
  • Jean-Philippe Raffegeau (n°9) : 33% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°14) : 31% de réussite
  • Jean-François Senet (n°8) : 26% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Costa Haufor (n°10) : 1’12’0
  • Câline de Fleur (n°9) : 1’12’6
  • Coral Sea (n°14) : 1’12’8
  • Comtesse du Clos (n°11) : 1’12’9
  • Caro des Carreaux (n°2) : 1’12’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Câline de Fleur (n°9) : 1’12’6
  • Comtesse du Clos (n°11) : 1’12’9
  • Coral Sea (n°14) : 1’13’3
  • Crescendis (n°8) : 1’13’4
  • Cool Star (n°7) : 1’14’1

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des femelles âgées de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 231000 € au cours de leur carrière. Handicap initial de 25 mètres pour les juments ayant gagné 120000 € ou plus. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Petite piste. Mâchefer. 14 partants. Météo : Temps ensoleillé (18°). Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Michel-Jean Marie : Bahia de Mortrée (n°1) est arrivée à l’écurie depuis quelques semaines. La jument avait été éloignée des pistes durant plusieurs mois et elle a eu besoin de reprendre le rythme de la compétition. Elle a des courses en amateurs à Paris à venir. Je voudrais la tester en pareille compagnie. Elle dispose d’une bonne pointe de vitesse. Elle vient de prouver sa bonne forme et, à mon avis, elle n’est pas incapable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 22 mars.

Estelle Dessartre : Caro des Carreaux (n°2) avait besoin d’une course de rentrée. Elle a gagné en condition depuis cette sortie au trot attelé mais elle n’est pas encore à 100 % de ses capacités physiques. Cela dit, contrairement à la dernière fois, elle sera déferrée des quatre pieds. À Vincennes, c’est préférable pour avoir une chance supplémentaire. À l’issue d’un parcours caché, elle peut accrocher une éventuelle cinquième place de ce tiercé. Selon moi, le danger viendra du deuxième poteau de départ.

Matthieu Verva : La dernière course de Carina du Porhoët (n°3) chez les amateurs est encourageante. Ma pensionnaire affiche une bonne condition physique irréprochable à l’entraînement et l’engagement reste favorable au premier échelon. Certes, elle s’attaque à plus forte partie ce vendredi soir mais elle sera déferrée des quatre pieds. Elle s’était classée troisième d’une course pmu au Croisé-Laroche lors de son unique tentative pieds nus. Elle n’est pas hors d’affaire pour une place parmi les cinq premiers de ce quinté+.

Mike Lenders : Croisette (n°4) traverse une belle période de forme et reste sur un succès à Mauquenchy. Le lot semble plus relevé mais elle s’élance au premier échelon, ce qui est un gros avantage sur la petite piste de Vincennes. Les meilleures juments auront le handicap de rendre la distance. Avant le coup, je la crois capable d’obtenir un bon résultat dans ce prix Maia.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard : Bambina Fortuna (n°6) avait réalisé une bonne saison 2017 avant de connaître des soucis à un postérieur. Ma pensionnaire a mis du temps à retrouver le bon rythme. Si en compétition, elle a besoin d’être top pour donner sa pleine mesure, elle me donne entière satisfaction à l’entraînement le matin. Elle n’a pas beaucoup d’engagements aussi favorables que celui-ci. On va tâcher d’en profiter pour se glisser à l’arrivée de ce quinté du 22 mars.

Michel Dabouis : Cool Star (n°7) reste sur des sorties encourageantes. On a pris l’option de la courir ferrée, en province, pour lui redonner du moral. Ma protégée retrouve actuellement la bonne carburation. Vendredi, c’est une belle course pour elle, face aux seules femelles. Elle sera déferrée des quatre pieds. Avec un parcours à sa convenance et, si elle peut se faire ramener jusque dans les 500 derniers mètres, alors elle devrait participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Jean-François Senet : Crescendis (n°8) aligne les bonnes performances à l’heure actuelle. En dernier lieu, elle a gagné une coure pmu qui se déroulait sur l’hippodrome d’Enghien soisy. Ma jument s’améliore en vieillissant. Elle est restée au top de sa forme et elle va découvrir un engagement favorable face aux seules femelles. Ce n’est jamais facile de rendre la distance sur la petite piste mais elle a encore une belle carte à jouer et je pense qu’elle est capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jean-Philippe Raffegeau : Câline de Fleur (n°9) a réalisé une très bonne course à Enghien sur un parcours qui ne jouait pas en sa faveur. Depuis un mois et demi, elle montre un net regain de forme après avoir été victime de la piro. Elle est entrée malade dans le meeting puis les engagements n’ont pas été favorables. Une période à oublier. Sa condition physique s’améliore et elle devrait bientôt renouer avec la victoire. Dans ce prix Maia, je crains surtout Crescendis et Costa Haufor.

Christian Bigeon : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Costa Haufor (n°10) s’est retrouvée un peu loin des chevaux de tête durant le parcours. Sa tentative n’est cependant pas si mauvaise que cela d’autant qu’elle avait été souffrante cet hiver, moins cependant que la plupart de ses compagnons d’entraînement. Actuellement, elle n’a pas l’air mal sans être à 100 % de ses capacités. Elle va bénéficier d’un engagement intéressant. En raison de son handicap de 25 mètres, elle aura peut-être du mal à jouer un premier rôle à l’arrivée de ce quinté du 22 mars mais elle devrait pouvoir s’octroyer un accessit.

Estelle Dessartre : Comtesse du Clos (n°11) a bien couru le jour de sa rentrée prenant la quatrième place d’une course pmu. Mon élève a progressé depuis cette tentative et, vendredi soir, elle sera déferrée des quatre pieds pour ce tiercé. C’est une belle course pour elle. En classe pure, elle est vraiment meilleure que mon autre partante. Elle est nettement plus dure à l’effort. En toute logique, je la préfère à sa compagne d’entraînement. Tous les feux sont au vert.

Yves Dreux : Le retour de Belle Louise Mabon (n°13) à l’attelage avait valeur de test. Je lui avais retiré l’enrênement et cela avait été bénéfique. Depuis, elle est restée au centre d’entraînement de Grosbois où elle s’est entretenue régulièrement pour cet engagement au plafond des gains. Elle n’affrontera que les juments dans ce quinté+ et doit être capable de tirer son épingle du jeu sans bêtise de sa part. Je lui retire les fers cette fois-ci. Cela peut lui donner un petit plus.

Alexandre Abrivard : Coral Sea (n°14) n’avait pas un programme facile cet hiver. Lors d’un récent événement à Vincennes, elle n’a pas démérité alors qu’elle affrontait des mâles dans un lot nettement plus relevé. Cette fois, elle bénéficie d’un engagement sur mesure. Elle sera évidemment mise en mode compétition pour cet objectif visé de longue date. Elle pourrait s’emparer de l’une des trois premières places de ce prix Maia. A mon avis, vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette111084713514
Turfomania.fr81191013472
Equidia108911713145
Geny Courses11897141063
Canalturf.com10118794614
Zeturf.fr
Radio Balances107813111494
Bilto81079111446
RTL81067111449
Tierce Mag.81179104145

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 22 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Les consultants : Philippe Thévenon et Benjamin Nisol.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis en nocturne, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°6 (Prix Dresda) – Départ prévu aux alentours de 21H36 – Trot attelé – Amateurs – Allocations totales : 10000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne) – Grande et petite piste – Cendrée – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 100000 € au cours de leur carrière. Les turfistes auront du pain sur la planche ce vendredi avec deux réunions premium réservées aux trotteurs très intéressantes et riches en partants. La première se déroulera sur l’hippodrome de Caen en Normandie et la seconde aura lieu en région parisienne sur la piste corde à gauche de Vincennes. C’est sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle que se produira CABALLIS (n°1), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Charles-Antoine Mary disputera la sixième épreuve du programme, une compétition réservée aux drivers amateurs. Dans l’ensemble, ce valeureux trotteur fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances lorsqu’il n’est pas disqualifié pour allures irrégulières. Vendredi, ce rejeton d’In Love With You et Republica va bénéficier d’un engagement sur mesure au plafond des gains et il évoluera sur un parcours à son entière convenance. De plus, il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui a déjà permis de gagner une course pmu à Vincennes. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, s’il reste au trot atout le parcours, il devrait logiquement renouer avec le succès. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également