Prix d'Amiens - course pmu du samedi 22 octobre 2016

Pronostic Quinté du samedi 22 octobre 2016 – Prix d’Amiens

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 22 octobre 2016

C’est le prix d’Amiens qui servira de support au Quinté en ce 22 octobre sur l’hippodrome d’Enghien. Il s’agit d’une course de haies longue de 3800 mètres qui a réuni 16 partants. On y retrouvera des chevaux d’obstacles qui ne sont pas très connus des parieurs. Même si une base solide semble se détacher avant le coup, on pourrait bien assister à quelques surprises à l’arrivée de cette épreuve. Il ne faudra donc pas hésiter à faire des champs réduits et glisser quelques tocards à belle cote dans vos combinaisons.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

KASARCA (11) n’a encore jamais couru de tiercé depuis ses premiers pas en piste. Néanmoins, c’est un cheval qui est en grande forme actuellement et il possède de bonnes lignes quand on s’intéresse de près à son papier. Par exemple, en août dernier à Clairefontaine, il aurait devancé un cheval comme Calva du rib s’il n’avait chuté à la dernière haie du parcours. Sur la foi de cette performance et vu sa position sur l’échelle des valeurs, il semble largement capable de participer à l’arrivée d’un tiercé comme celui-ci. Il sera le favori de ce pronostic.

Le cheval de base

TITI LOUP (7) va monter de catégorie à l’occasion de ce quinté+. Toutefois, il est difficile de reprocher quoi que ce soit à ce fils de Loup Solitaire car il n’a jamais terminé plus loin que deuxième en trois tentatives. De plus, vu le peu de courses qu’il a disputées, il doit posséder sûrement encore une marge de progression intéressante devant lui. Entraîné par un homme plutôt habile dont le savoir-faire n’est plus à démontrer, il semble constituer une base solide dans ce quinté+ malgré son manque d’expérience. Les turfistes amateurs de champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

CAPUCINE DU CHENET (6) a fourni un dernière ligne droite satisfaisante lors dernière sortie alors qu’elle effectuait une réapparition n’ayant pas couru depuis le mois d’avril. Ce samedi, cette pensionnaire de l’écurie Gallorini n’aura certainement pas la partie facile face aux mâles. Toutefois, elle ne semble pas incapable de prendre une place à belle cote à la faveur de quelques progrès. Voilà qui autorise à la voir comme le bon tocard de ce quinté du 22 octobre.

L’outsider

BIG BOWL (9) avait fini deuxième derrière un bon cheval à l’occasion d’une course pmu disputée sur cette piste. Il aura donc l’avantage d’avoir prouvé son aptitude à ce tracé. Lors de ses deux dernières tentatives dans des quinté+ disputés sur l’hippodrome d’Auteuil, ce fils de Shamardal a couru sagement mais il a signé à chaque fois un bel effort dans la dernière ligne droite. Il devrait se tenir un peu plus près de la tête dans ce prix d’Amiens et cela pourrait lui permettre de se rapprocher du podium voire même de s’imposer.

Les 4 chevaux incontournables

HAPPENING (1) fait figure de cheval de classe dans un tel lot. Certes, ce fils de Kingsalsa n’a jamais couru sur cette piste d’Enghien mais il a déjà montré une certaine classe de plat, par le passé, s’imposant dans une épreuve sur l’hippodrome de Vichy au mois de mai. Il devrait donc s’adapter sans problème à ce tracé coulant. De plus, il vient de montrer sa forme récente dans le prix Guillaume de Pracomtal, un tiercé qui a eu lieu sur la butte Mortemart. Il aura sûrement progressé sur cette sortie et on devrait donc logiquement le retrouver à la lutte pour la victoire cette fois-ci. MAX DO BRASIL (4) avait battu un certain Big Bowl à l’occasion de ses débuts en compétition à Pau. Toutefois, ce dernier lui rendait du poids ce qui ne sera pas e cas ce samedi. L’ordre à l’arrivée serait donc susceptible de s’inverser ce samedi. Cet été, on l’a vu prendre la quatrième place du prix de la Ville de Tourgeville à Clairefontaine. Il semble donc plus performant sur les tracés peu sélectif et, à priori, il devrait se plaire sur l’hippodrome d’Enghien. Voilà qui pourrait lui permettre de lutter pour les accessits dans cette course. PROVOKATOR (2) est un cheval de qualité qui semble pris un peu haut par le handicapeur pour avoir le droit de remporter une telle épreuve. Toutefois, il semble loin d’être hors course pour un accessit et ne pas la glisser dans ce prono aurait été hasardeux. On le verra donc comme un concurrent capable de prendre une quatrième ou cinquième place. VLATAN (8) donne souvent du fil à retordre à son jocket n’étant pas un cheval évident à monter. Cependant, il possède un peu de qualité et, s’il vient à fournir sa vraie valeur, ce pensionnaire de l’écurie de Yannick Fouin sera dans la combinaison gagnante de cette compétition. On aurait pu en citer d’autres.

En cas de non partant

CHEREK (14) n’est pas un crack loin s’en faut mais ce cheval utile pourrait s’emparer d’une place en cas de non partant ou de défaillance des favoris. On s’en méfiera un peu…

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 22/10/2016 : 11 – 7 – 6 – 4 – 1 – 9 – 2 – 8

Les autres points de vue sur ce prix d’Amiens

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Guy Cherel : Happening (1) a réussi ses récents débuts dans les quinté+. Le cheval est extra actuellement à l’entraînement. Il a vraiment bien progressé cette saison. Autant dire que je serais très déçu de ne pas le voir encore participer à l’arrivée de ce prix d’Amiens. Il lui faudra juste faire ses preuves sur ce profil d’Enghien mais je suis, tout de même, confiant pour le voir intégrer la bonne combinaison.

Yannick Fouin : Ci Blue (3) était barré par les gains en haies J’ai donc préféré le préserver dans cette spécialité et l’orienter vers le steeple-chase. Sa dernière sortie dans une course pmu m’a rassuré quant à sa forme actuelle et je le ramène sur les balais ce samedi pour ce quinté du 22 octobre. Ce sauteur vaut-il les 69 kilos que lui a attribué le handicapeur ? Je n’en suis pas persuadé.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Max Do Brazil (4) ne court quand même pas si mal lors d’un récent tiercé sur la piste d’Auteuil. Je pense qu’il sera mieux sur cet hippodrome d’Enghien. c’est un cheval qui préfère les tracés coulants. Il est parfait au travail. Je le juge compétitif. Il a les capacités pour finir parmi les cinq premiers de cette compétition.

Serge Foucher : Bellaville (5) a pris des gains et je la trouve désormais chargée dans cette catégorie. Moi, je voudrais la voir perdre deux ou trois kilos avant d’aller disputer le meeting d’obstacles sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. C’est une jument qui préfère aussi le terrain très, très profond, ce qui ne sera pas le cas dans cette épreuve. Sa mission s’annonce donc plus que compliquée ce samedi.

Jean-Paul Gallorini : Capucine du Chenet (6) a eu un souci de genou qui l’a tenu longtemps éloignée des hippodromes. Elle n’a pas eu une bonne course ici-même le mois passé. Son finish était toutefois plaisant, se classant alors sixième. La jument défendra âprement ses chances et les intérêts des parieurs.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Titi Loup (7) aura contre lui son manque d’expérience. Je crois que je l’avais oublié dans le pré (rires). Le cheval a donné un très bon coup de reins sur cette piste le mois dernier. Je pense qu’il aurait gagné sa course avec cinquante mètres de plus. C’est sauteur qui est encore perfectible, normalement.

Yannick Fouin : Vlatan (8) est difficile à saisir. Il s’est montré assez décevant ces derniers temps. Je le juge quand même compétitif dans ce prix d’Amiens surtout à ce poids-là. Sachez qu’il affiche une très belle forme le matin à l’entraînement. Une bonne performance de sa part est donc possible dans ce quinté+ s’il veut bien s’employer d’un bout à l’autre du parcours.

Guy Cherel : Big Bowl (9) a pris un mauvais départ la dernière fois, à ce niveau, se retrouvant en queue de peloton. Il est revenu finir cinquième. J’espère qu’il s’adaptera au tracé comme sous la responsabilité d’Arnaud Chaillé-Chaillé en mars. Il devrait participer à l’arrivée de ce quinté du 22 octobre si c’est le cas.

Baptiste Letourneux : Coquette Môme (10) va se consacrer aux obstacles désormais. Cette jument avait débuté sur un terrain très profond, ce qu’elle n’apprécie pas du tout. Elle vient de gagner une course pmu que l’on avait visée, ici-même. Je pense, tout de même, qu’elle sera trop tendre pour ce tiercé. Ce samedi, elle ira de l’avant, comme d’habitude.

Christian Scandella : Kasarca (11) a échappé à la vigilance de son jockey, Ervan Chazelle, la dernière fois. Le cheval avait effectué de bons débuts sur les haies, l’an passé, avant d’être malade. Il doit avoir une chance dans cette épreuve si on le juge sur son avant-dernière sortie. J’ai l’impression qu’il arrive au mieux de sa forme avant de disputer cette compétition.

Yannick Fertillet : Intrinsèque (12) s’est souvent bien défendu depuis que nous l’avons acheté. Il n’était cependant que quatrième à réclamer fin septembre. Il découvrait l’hippodrome d’Enghien ce jour-là mais il n’avait pas trop d’excuses à faire valoir. Il prendra la direction de Cagnes-sur-Mer pour disputer le prochain meeting.

Jean-Luc Beaunez : Great Alana (13) est en forme comme l’atteste sa plus récente sortie où elle se classe deuxième d’une course pmu à réclamer. On l’avait engagée dans ce quinté+ pour disputer la deuxième épreuve du handicap et ça s’annonce forcément plus compliqué. Les sept premiers à l’arrivée étant payés, elle va essayer d’accrocher un petit lot à l’issue d’un parcours  sans encombres.

Ludovic Philipperon : Cherek (14) est venu un peu tôt dans le tournant final lors de sa dernière tentative, ne se classant finalement que neuvième. Je ne le condamne surtout pas sur cet échec. Il a quand même des moyens et le tracé d’Enghien devrait lui convenir. Il peut terminer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Gaëtan Taupin : Joffretou (15) n’était que quatrième le dernier coup sur les gros obstacles de l’hippodrome de Nancy. Le poids que lui a attribué le handicapeur semble assez sévère. Il aurait été mieux en deuxième épreuve. Je suis un peu sceptique quant à sa compétitivité dans ce prix d’Amiens. Il peut espérer un petit accessit si tout se passe parfaitement.

François-Marie Cottin : Curly Basc (16) reste sur son succès acquis à l’occasion d’une course pmu d’un faible niveau disputée sur les haies. La jument est donc pénalisée au poids, ce qui lui vaut de disputer ce quinté du 22 octobre. Elle est en forme le matin à l’entraînement. Elle devrait dès lors faire encore sa course. Elle était tombée lors de sa seule sortie à Enghien mais c’était en steeple-chase.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs hippiques : Canalturf, Geny courses, Zeturf, Le Turf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Le Turf 9174122166
Geny courses7142981116
Canalturf719111410216
Zeturf17941611214
La gazette des courses7196164211
Bilto1972461116
RTL 2149166714
Tierce Magazine 17911241416

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 22 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DES SABLES D’OLONNE – Réunion 5 – Course pmu n°7 – Prix Une de Mai (gr A) – 13 partants – Départ prévu vers 21h25 : BALZAC GEDE (5) est un trotteur bien né par rombaldi et Jaflosa gédé. Il a donc les origines pour aller au trot monté mais il demeure encore difficile à saisir pouvant parfois se perdre dans ses allures sans prévenir. Dernièrement à Cabourg, il a laissé une impression favorable en effectuant un joli retour après avoir perdu du terrain sur faute. Il se classait quatrième mais obtenait une heureuse troisième place suite à une disqualification après enquête des commissaires. Dans cette épreuve, il va devoir rester sage s’il veut faire l’arrivée mais il semble capable d’afficher quelques progrès. Espérons donc que monsieur soit décidé à trotter d’un bout à l’autre du parcours cette fois-ci.

A lire également