Prix de l'Oise - course pmu du 23 avril 2018
/ / Pronostic quinté du 23 avril 2018 – Prix de l’Oise

Pronostic quinté du 23 avril 2018 – Prix de l’Oise

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 23 avril aura comme support le prix de l’Oise, un handicap divisé (référence +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Compiègne. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2400 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve de tenue, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les heureux parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, DE BON ALOI (8) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie familiale d’Etienne & Grégoire Leenders est bien connu des turfistes ayant disputé de nombreux handicaps depuis ses premiers pas en piste. En dernier lieu, il retrouvait cette catégorie et il s’est bien comporté jusqu’au bout même s’il a demandé un peu à souffler dans la phase finale. Lundi, il devrait avoir progressé au niveau de sa condition physique et il semble logique d’en attendre un bon résultat dans cet événement. Ce rejeton de Desert Style pourrait même franchir le poteau d’arrivée en vainqueur vu sa situation avantageuse sur l’échelle des valeurs. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

SWEET THOMAS (3) vient de prouver qu’il était compétitif en pareille société et, avant le coup, il constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement d’Andreas Suborics vient, en effet de conclure à la quatrième place d’un gros handicap analogue alors qu’il débutait à ce niveau de la compétition. Lundi, ce fils de Dylan Thomas ne sera pas dérange par le raffermissement des pistes et il sera encore monté par Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En grande forme comme le montre sa victoire acquise dans une épreuve à réclamer, FAIR TRADE (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 23 avril. Cette jument entraînée par Robert Collet n’a, pour le moment, jamais prouvé qu’elle était capable de gagner un gros handicap mais elle compte néanmoins quelques places d’honneur. Plutôt bien placée au poids dans le bas du tableau et présentée par un entraîneur toujours là quand on l’attend pas, elle pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

TEMPLE BOY (9) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Ce protégé de Jean-Pierre Gauvin vient de prouver l’excellence de sa forme en s’octroyant deux accessits dans des épreuves du même acabit. Ce lundi, le terrain ne sera pas aussi lourd qu’en dernier lieu, mais cela ne devrat lui poser de problèmes caril a déjà bien fait en bon terrain. Confirmé sur la distance et nanti d’un bon numéro de corde, il semble tout à fait capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de l’Oise. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

MY SWEET LORD (5) vient de signer une bonne prestation le jour de sa rentrée s’emparant de la deuxième place du prix de Picardie, un gros handicap disputé sur le parcours qui nous intéresse. Lundi, la piste ne sera as aussi pénible que ce jour-là mais il s’est déjà imposé en bon terrain. Rien ne s’oppose donc à le voir confirmer ses bonnes dispositions du moment. De nouveau confié à l’habile Maxime Guyon, il devrait rendre une art active a l’arrivée de cet événement. On lui accordera donc un large crédit même si son poids ne lui laisse plus trop de marge de manoeuvre. BLUE DIAMOND (6) a causé une belle surprise dans la course référence s’octroyant la cinquième place à plus de 30/1. Lundi, les conditions seront différentes. Cet élève de William Mongil n’aura, en effet, pas le même jockey sur le dos et il évoluera sur une piste plus légère. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu ce qu’il vient de réaliser. WHISKY GALORE (16) vient de gagner deux courses pmu consécutivement. Il se présentera donc en pleine possession de ses moyens au départ de cette compétition. Nanti du bottom-weight et de nouveau muni d’oeillères pleines, il essaiera de compléter la combinaison gagnante. Enfin, on s’intéressera aux candidature de PALMERINO (11). Ce compagnon de box de notre préféré tarde à concrétiser l’estime de son entourage mais il semble progressivement revenir à son meilleur niveau. On le surveillera donc du coin de l’oeil même si c’est loin d’être un coup sûr à l’arrivée. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

L’an dernier, LIBELLO (10) avait pourtant fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant très souvent aux balances. En fin de saison, ce protégé de l’excellent Jean-Marie Béguigné avait même obtenu le premier accessit d’un gros handicap à l’occasion de ses débuts dans cette catégorie. En dernier lieu, il n’a toutefois jamais donné d’espoirs à ses preneurs le jour de sa réapparition publique n’étant que l’ombre de lui-même. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/04/2018 : 8 – 3 – 13 – 9 – 5 – 6 – 16 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Christophe Soumillon (Sweet Thomas n°3) : 47% de réussite
  • Olivier Peslier (Libello n°10) : 46% de réussite
  • Grégory Benoist (De Bon Aloi n°8) : 44% de réussite
  • Maxime Guyon (My Sweet Lord n°5) : 43% de réussite
  • Théo Bachelot (Blue Diamond n°6) : 39% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Jean-Marie Béguigné (Libello n°10) : 66% de réussite
  • Bienvenido Moreno-Navarro (My Sweet Lord n°5) : 40% de réussite
  • Jean-Pierre Gauvin (Temple Boy n°9) : 36% de réussite
  • Mathieu Boutin (n°15, n°14, n°4) : 33% de réussite
  • Carina Fey (Rogue Runner n°2) : 31% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Rogue Runner (n°2) : -1,5 kilo
  • Scandaleux (n°1) : -1,5 kilo
  • King Nonantais (n°7) : -1 kilo
  • Bonfire Heart (n°1) : -0,5 kilo
  • Très Solid (n°4) : -0,5 kilo
  • Fair Trade (n°13) : -0,5 kilo
  • Montesquieu (n°15) : +1 kilo
  • Whisky Galore (n°16) : +3,5 kilo

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +21) réservé aux chevaux entiers, hongres et juments de 5 ans et au-dessus ayant couru depuis le 1er octobre 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 2ème place : 9880 €, 3ème place : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €). Après l’arrivée de cet événement, la Société des Courses de Compiègne offrira un souvenir au propriétaire, à l’entraîneur, au jockey et au cavalier d’entrainement du cheval gagnant.

Les interviews des entraîneurs

Romain Le Gal : Lors de sa plus récente sortie, Bonfire Heart (1) ne démérite pas s’octroyant la quatrième place d’une course pmu alors qu’il se présentait de façon rapprochée. Précédemment, mon cheval n’avait bien tenu sa partie dans un gros handicap alors qu’il portait le top-weight. Afin qu’il ait moins de poids mort sur le dos, je vais lui associer un jockey d’obstacle. Selon moi, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 23 avril.

Carina Fey : Lors du dernier tiercé qu’il a disputé, Rogue Runner (2) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Ce jour-là, il était très contracté avant la course et il n’a pas respiré. Mon élève est bien rentré de cette tentative. Lundi, on fait un essai sur cette distance qui peut s’avérer un peu longue pour ses aptitudes. On va le faire monter dans le calme pour voir si on peut insister à ce niveau de la compétition.

Andreas Suborics : En dernier lieu, Sweet Thomas (3) a réalisé une superbe performance n’étant battu qu’aux abords du poteau. Mon pensionaire est toujours en bonne forme et sera monté par Christophe Soumillon, ce qui est un bonus. sachez qu’il apprécie particulièrement le profil de l’hippodrome de Compiègne. Un terrain bon à souple jouerait en sa faveur. Sachez que je suis très confiant. Il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Mathieu Boutin : Très Solid (4) reste sur une sortie honorable dans un événement. Ce jour-là, le terrain était très lourd, la distance assez longue et il devait porter 60 kilos. Avant le coup, mon protégé n’a pas une première chance théorique à défendre dans ce prix de l’Oise mais il devrait bien se comporter. Pour le moment, Scandaleux (14) n’a pas encore montré qu’il était capable de gagner un gros handicap. Cependant, si la course va très vite et que le poids parle, il pourrait profiter de sa bonne situation sur l’échelle des valeurs pour s’emparer d’une allocation. Il a besoin d’être décontracté et qui n’est pas toujours maniable. Montesquieu (15) aime courir sur ce champ de courses mais c’est avant tout un spécialiste des pistes pénibles. Les terrains s’assèchent sensiblement ces derniers jours. Mon cheval est certes resté en pleine possession de ses moyens mais je persiste à penser qu’il aurait été beaucoup mieux en terrain lourd.

Bienvenido Moreno-Navarro : Dernièrement, alors qu’il effectuait sa rentrée, My Sweet Lord (5) s’est très bien comporté lors d’une épreuve analogue disputée sur le parcours qui nous intéresse. Il va être en meilleure forme et devrait afficher des progrès Le terrain sera moins souple mais, comme il ne sera pas dur, ça ira. Je compte le voir participer à l’arrivée de ce quinté du 23 avril.

William Mongil : Blue Diamond (6) m’a séduit en dernier lieu. Je savais qu’il n’était pas à 100 % de ses capacités physiques. Cette sortie lui a fait le plus grand bien et il se présentera en très belle condition physique. Lundi, j’en attends un bon résultat dans ce tiercé même si je sais qu’il préfère les terrains très souples voire lourds.

Andreas Suborics : King Nonantais (7) a fourni un effort final intéressant le jour sa rentrée. Cette fois, il sera monté plus près des chevaux de tête. Il a besoin de galoper dans son action pour donner sa pleine mesure. Il est en meilleure forme que lors de sa retour à la compétition ayant pas mal progressé le matin à l’entraînement. Il devrait donc obtenir un meilleur classement dans ce quinté+.

Grégoire Leenders : De Bon Aloi (8) est un bon cheval mais il demeure très caractériel. La dernière fois, son jockey, Grégory Benoist, m’a dit qu’il était en roue libre dans le tournant final mais il n’a pu prolonger son effort jusqu’au poteau. Il est en super forme au boulot et apprécie le bon terrain. Sachez également qu’il a souvent bien couru sur cet hippodrome de Compiègne. A mon avis, il peut très bien gagner ce prix de l’Oise comme finir à la septième place. Palmerino (11), son compagnon d’écurie, ne sera que meilleur en bon terrain. Le seul bémol, c’est qu’il court un peu de façon rapprochée. Il affiche une condition physique optimale à l’entraînement et devrait gagner son gros handicap cette saison. Lundi, il devrait lutter pour les accessits. On serait déçu de ne pas être dans la combinaison gagnante. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Jean-Pierre Gauvin : Temple Boy (9) est resté au mieux depuis son dernier parcours. Le terrain moins profond ne lui pose aucun problème et il apprécie le profil de la piste. S’il bénéficie d’un parcours limpide, je le pense capable de participer à l’arrivée de ce quinté du 23 avril car le lot semble largement dans ses cordes.

Jean-Marie Béguigné : Lors de son ultime sortie à ce niveau, Libello (10) n’a jamais donné d’espoir aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Il affichait pourtant un bon degré de forme au traval mais vraisemblablement pas assez pour être compétitif. Avec un parcours supplémentaire dans les jambes, j’espère qu’il va courir en progrès et obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Joeri Goossens : Miracle Ninetynine (12) a eu un grand repos après avoir réalisé une bonne saison l’an dernier. Il est en belle forme mais c’est une réapparition publique après une longue absence. J’espère qu’il va faire fournir un bon effort final dans la ligne droite mais cela va être très compliqué pour terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Sachez qu’il a besoin de bon terrain pour s’exprimer pleinement.

Cédric Boutin : Dernièrement, Whisky Galore (16) a gagné une course pmu pour sa première sortie sous mon entraînement. Cette victoire a eu lieu sur une distance plus longue et dans un handicap plus fermé. Lundi les données ne seront pas les mêmes. Je mise toutefois sur sa bonne forme actuelle pour tirer son épingle du jeu dans ce prix de l’Oise.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Célestin Antunes)38910111557
Equidia3981157610
Geny Courses391015168116
Canalturf.com (Nicolas Labourasse)3968511210
Zeturf.fr (Eric Domanche)3598101611
La Gazette des Courses95816361011
Bilto10811953613
RTL (Bernard Glass)1039586111
Tierce Magazine (Prono Vérité)3958111061

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 23 avril 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui se déroulera sur l’hippodrome du Putois à Compiègne. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE GRAIGNES – Réunion 5 – Course n°7 – Départ prévu aux alentours de 20h55 – Trot monté – Allocations totales : 15000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans, n’ayant pas gagné 102000 € au cours de leur carrière : Délicat mais doué dans sa jeunesse, CIROCO D’AUVILLIER (7) s’est beaucoup amendé en vieillissant et il est désormais devenu beaucoup plus sûr dans ses allures enchaînant les performances de choix. Ainsi, lors de ses 7 dernières sorties dans la spécialité du trot monté, ce fils de Ludo de Castelle s’est octroyé 3 victoires et 2 accessits, un coefficient de réussite remarquable. On notera également que, voilà quelques semaines, il avait bien tenu sa partie sur l’hippodrome de Vincennes s’emparant du second accessit d’une course pmu juste derrière Cambo Majyc et Dahlia du Bon Air, deux chevaux de qualité. Ce jour-là, il trottait 1’14’7 sur le parcours classique des 2700 mètres de la grande piste, un chrono remarquable qui le place en important retard de gains. Lundi, cet élève de Bruno Guillot va affronter un lot à sa portée et il évoluera sur un parcours à son entière convenance. Dès lors, il semble logique d’en attendre un excellent résultat. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt et une certain confiance.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également