Prix d'Amboise - course pmu du vendredi 23 décembre 2016

Pronostic Quinté du vendredi 23 décembre 2016 – Prix d’Amboise

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du vendredi 23 décembre 2016

C’est le prix d’Amboise qui servira de support au quinté du vendredi 23 décembre. Il s’agit d’une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion PMU qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve a réuni 18 juments qui évolueront sur le parcours classique des 2700 mètres de la grande piste. En faisant le papier, on peut s’apercevoir que toutes ces concurrentes se tiennent de très près. Le parcours devrait donc les départager.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

Après de multiples échecs, VEDETTE DES LANDES (13) vient de prouver sa forme dans l’autre discipline du trot en se classant à la deuxième place d’une épreuve disputée sur la petite piste. C’est une concurrente qui avait montré pas mal de qualité dans des lots intéressants au printemps dernier participant notamment à l’arrivée du prix Titania, un tiercé disputé sur ce parcours. Ce jour-là, elle avait longtemps animé les débats et elle avait poursuivi son effort jusqu’au poteau faisant afficher la réduction kilométrique d’1’13’5, un chrono intéressant pour cette catégorie. Ce vendredi, cette jument dure à l’effort va affronter un lot à sa portée et elle sera déferrée des 4 pieds, une configuration qui l’améliore sensiblement. Si elle peut rapidement prendre la direction des opérations, nul doute qu’elle devrait aller très loin. Elle sera la favorite de ce pronostic.

Le cheval de base

BEVERLY BOULEVARD (1) sera la jument la moins riche au départ de ce quinté+ mais ce n’est assurément pas la moins douée. En dernier lieu, cette pensionnaire de l’écurie de Fabrice Souloy a laissé une très belle impression à l’occasion d’une course pmu disputée sur les 2850 mètres de la grande piste. Ce jour-là, elle rencontrait un lot similaire et n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer. Ce vendredi, elle sera de nouveau associée au sulky d’or, Jean-Michel Bazire, et elle semble avoir encore une belle carte à jouer même si sa marge pour la victoire n’est pas énorme. A priori, elle devrait donc s’emparer d’une des cinq premières places à l’issue d’un parcours limpide. On la verra comme une bonne base pour faire des combinaisons en champ réduit.

Le tocard du quinté

Difficile de se faire une idée sur la valeur actuelle de MONAS INVERCOTE (15)… Cette jument de l’écurie de Bjorn Goop possède quelques titres intéressants. Au printemps dernier, elle avait bien tenu sa partie dans des courses en province avant de prendre la sixième place du prix de Sedan, une épreuve de vitesse courue sur les 2150 mètres autostart de la piste d’Enghien Soisy. Ce vendredi, si elle venait à montrer son vrai visage, elle pourrait s’emparer d’un accessit à belle cote. On la verra donc comme le bon bon tocard de ce quinté du 23 décembre.

L’outsider

VOICE DREAM (18) va bénéficier de son meilleur engagement de l’hiver à l’occasion de ce prix d’Amboise étant située à la limite de la qualification. Gageons que son entourage a certainement dû la préparer avec soin pour cette course où elle évoluera en plein dans sa catégorie. Lors de sa dernière sortie, elle s’est bien comportée se classant cinquième d’une course de vitesse qui n’était pas forcément son sport favori. Ce jour-là, elle a amélioré son record trottant 1’12’7 sur 2100 mètres. Auparavant, elle s’était imposée dominant au passage pas mal de concurrentes qu’elle retrouvera ce vendredi. Il semble donc logique de lui faire confiance ici.

Les 4 chevaux incontournables

RADYSIN AMERICA (5) et SOHO (2) sont deux juments suédoises de qualité qui ont souvent fait jeu égal dans leur pays d’origine. La première nommée avait bien couru lors du précédent meeting d’hiver se plaçant à deux reprises sur le parcours qui nous intéresse. Elle ne sera donc pas dérangée par la montée de Vincennes. Ce vendredi, elle sera drivée par Franck Nivard et déferrée des 4 pieds. Sauf incident de parcours, on devrait la retrouver à la lutte pour les première places dans la phase finale. Quant à la pensionnaire de l’écurie de Vincent lacroix, elle vient d’échouer à deux reprises sur cet hippodrome mais elle a des excuses à faire valoir. La première fois, elle a été gênée peu après le départ et s’est rapidement vu disqualifiée pour allures par les commissaires. Lors de sa seconde tentative, elle n’a pu totalement s’exprimer au moment du sprint final alors qu’elle semblait avoir un peu de ressources. A priori, elle semble en mesure de se réhabiliter et on la surveillera donc de près à l’occasion de cette épreuve. Alors qu’elle affrontait des chevaux de meilleur qualité, AURORE DE CHLOE (3) a couru de probante manière voilà une dizaine de jours. Elle n’a pas une marge énorme mais tentera de confirmer ses bonnes dispositions actuelles en luttant pour les places. Enfin, on citera VALSE DU PIRAI (4) une jument honnête qui a fait ses preuves sur le parcours. Elle devra absolument courir caché pour espérer une bon classement à l’arrivée mais une place en fin de combinaison semble à sa portée.

Cheval de dernière minute en cas de non partant

ALEXANE D’URZY (7) vient de fournir la lauréate d’une épreuve disputée sur une distance plus courte sans avoir bénéficié pourtant d’un parcours favorable. Cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand possède également un peu de tenue et elle tentera de confirmer son regain de forme ce vendredi.

Le pronostic quinté gratuit

Sélection de Fréquence Turf pour ce quinté du 23/12/2016 : 13 – 1 – 15 – 18 – 5 – 2 – 3 – 4

Les autres points de vue sur ce prix d’Amboise

Parce que plusieurs opinions valent mieux qu’une, Fréquence Turf vous propose également les avis des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf.

L’avis des entraîneurs

Jean-Michel Bazire : Beverly Boulevard (1) est assurément une jument de classe. Elle vient de me laisser une excellente impression à l’occasion d’une course pmu au trot attelé disputée sur la grande piste, qu’elle a d’ailleurs inscrite à son palmarès. Vendredi, elle devrait poursuivre sur sa lancée à l’occasion de ce prix d’Amboise.

Vincent Lacroix : Soho (2) vient de jouer de malchance à deux reprises sur l’hippodrome de Vincennes. Lors de sa dernière tentative dans une course de vitesse avec départ derrière l’autostart, elle n’a pour ainsi dire pas couru ne pouvant s’exprimer dans la ligne d’arrivée. Elle peut faire sept ou huit cents mètres. Il faudra battre Beverly Boulevard (1) et Radysin America (5) mais je vois ma jument dans les trois premières de ce quinté du 23 décembre.

Emmanuel Varin : Aurore de Chloée (3) a recouvré son meilleur niveau après plusieurs courses dans les jambes. Ses deux derniers résultats plaident en sa faveur. Elle s’adapte à tous les tracés. Avec un parcours à sa convenance, elle devrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Michel Lenoir : Valse du Pirai (4) reste sur une excellente performance dans un tiercé. Si elle n’avait pas été gênée dans la dernière ligne droite, je pense qu’elle aurait terminé plus près des chevaux de tête. C’est une jument facile à driver, mise à part qu’il faut impérativement lui masquer l’effort jusqu’à la sortie du dernier tournant. Ce vendredi, elle évoluera sur un parcours à son entière convenance et j’estime qu’elle a une belle carte à jouer dans cette épreuve.

Jerry Riordan : Radysin America (5) a prouvé qu’elle avait la pointure des courses à Vincennes. J’ai plusieurs partants ce week-end en France. Déferrée des quatre pieds, je la crois capable de rentabiliser une partie du voyage, mais je connais pas mes rivales du jour, si ce n’est la jument qui sera drivée par Jean-Michel Bazire.

Bruno Bourgoin : Vitesse du Val (6) s’est mise à tirer lors de son avant-dernière sortie et elle a eu du mal à poursuivre son effort dans la ligne d’arrivée. Plus récemment, avec son mauvais numéro, on a voulu lui donner un parcours à l’économie, en essayant de la décontracter, car elle est un peu nerveuse. Elle a de gros moyens mais doit nous rassurer.

Alexandre Abrivard : Alexane d’Urzy (7) vient de renouer avec la victoire dans une course pmu disputée sur une courte distance tout en ayant dû évoluer le nez au vent. Sur ce long parcours, il est préférable de lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Elle se présentera à dix jours d’intervalle et n’a rien perdu de sa bonne condition physique à l’entraînement. Sa place est dans la combinaison gagnante de ce quinté du 23 décembre.

Jean-Yves Rayon : Venise Soyer (8) vient d’être malchanceuse à deux reprises sur l’hippodrome de Vincennes. C’est dommage car elle aurait pu faire l’arrivée à chaque fois. La jument est restée en bonne forme avant de disputer ce tiercé. Elle sera dans sa catégorie ce vendredi même si les 6 ans et les concurrentes étrangères restent certainement à redouter en priorité.

Sébastien Guarato : Athéna des Ravaux (9) s’est retrouvée assez loin en dernier lieu mais elle a fourni une fin de course intéressante. Avec un meilleur déroulement, elle aurait joué les premiers rôles. Elle retrouve quasiment les mêmes adversaires dans ce prix d’Amboise. Vendredi, elle peut accrocher un accessit à l’issue d’un bon parcours. After River (10) n’a pas démérité dernièrement en prenant la quatrième place d’une épreuve d’un niveau similaire. C’est une jument qui se montre régulière et va se présenter au top de sa forme. Sa marge de manoeuvre est toutefois réduite à ce niveau de la compétition. Elle devra donc bénéficier d’un bon déroulement de course pour terminer dans le quinté+.

Alexandre Abrivard : Adrienne du Citrus (11) s’est montrée fautive pour finir à l’occasion de sa plus récente tentative. Elle ne fait pas toutes ses courses. Vendredi, elle bénéficiera d’un engagement favorable face aux seules femelles mais restera ferrée. Toutefois, si elle est dans un bon jour, elle peut accrocher la cinquième place de cette compétition.

Daniel Delaroche : Alexia du Cherisay (12) vient de bien se comporter dans une épreuve au trot monté. Niveau condition physique, ma pensionnaire est au mieux à l’entraînement. Elle est également parfaite d’allures. Au trot attelé, elle ne manque pas de qualités non plus. La distance ne lui posera aucun problème et j’ai la chance d’avoir un bon driver à son sulky, en l’occurence Eric Raffin. Elle a toute ma confiance.

Sébastien Hardy : Vedette des Landes (13) revient au top de sa forme comme l’atteste sa performance dans une course pmu au trot monté. Vendredi, elle trouve des conditions de course favorables. Elle se plaît sur la grande piste et tient parfaitement la distance. De plus, elle sera déferrée des quatre pieds. J’en attends donc un bon résultat dans ce prix d’Amboise.

Maxime Bézier : Années Folles (14) m’a déçu lors de ses deux dernières sorties. Je n’ai pas d’explication à vous fournir. Je vais donc lui changer les idées au sulky ce vendredi. Dans cette spécialité, elle manque de maniabilité. Si elle arrive à faire le parcours en restant au trot alors elle aura parfaitement rempli son contrat. Vous pouvez faire l’impasse sur ses chances et l’écarter de votre prono.

Björn Goop : Monas Invercote (15) va passer l’hiver au sein de mon écurie en France en attendant d’être saillie au printemps. De valeur, elle est nettement en dessous des juments que je connais bien comme Beverly Boulevard (1), Soho (2) et Radysin America (5). Cela s’annonce fort compliqué pour elle dans ce quinté du 23 décembre.

Maxime Bézier : Union des Prés (16) avait hérité du numéro 9 derrière l’autostart en dernier lieu. La jument n’a pas démérité. Cette tentative lui a permis d’arriver au top pour ce bel engagement. A l’issue d’un bon déroulement de course, elle peut accrocher la cinquième voire la quatrième place de ce quinté+.

Jean-Michel Bazire : Voice Dream (18) s’est bien défendue dernièrement sur la grande piste de Vincennes ne relâchant pas son effort jusqu’au poteau d’arrivée. Même si c’est une concurrente qui a prouvé son aptitude aux parcours de vitesse, je suis convaincu que c’est avant tout une jument de tenue. Elle sera donc à son affaire dans ce tiercé où elle dispose d’un engagement favorable étant située au plafond des gains.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses215371848
Canalturf1253131847
Zeturf181572394
La gazette des courses215618347
Bilto15218313104
RTL18153210179
Tierce Magazine51218310413

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 23 décembre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr en jeu simple gagnant. Ce concurrent n’est pas toujours issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course. N’hésitez pas à l’inclure dans vos combinaisons de Trio, couplé ou Pick 5.

HIPPODROME DE CAGNES SUR MER – Réunion 4 – Course pmu n°7 – Prix Solo du Cadran – Trot attelé – 2925 mètres – Corde à gauche – 15 partants – Départ prévu vers 16h10 : Il n’y aura pas grand chose de très intéressant à jouer parmi toutes les courses de trot au programme en ce vendredi… Tentons timidement BELLE DU HOULME (10), une représentante de l’écurie Darche dont l’entourage effectue un long déplacement pour ce bel engagement. Par le passé, cette jument a souvent affronté des chevaux plus huppés d’ans l’ouest de la France et en Normandie. On l’a, en effet, déjà vu batailler avec des chevaux de la trempe de Bahamas Quick, Be Cool d’Eb, Bazar de l’Epaud, etc… Tous ces trotteurs auraient tous une première chance à défendre s’ils se présentaient au départ d’une telle compétition. Certes, ce n’est pas trop une gagneuse n’ayant franchi le poteau en tête qu’à trois reprises depuis son début de carrière. Toutefois, on notera qu’elle rendait souvent la distance et elle a donc quelques excuses à faire valoir. Confiée à Nicolas Ensch, un driver expérimenté, elle semble avoir une belle carte à jouer dans cette épreuve et elle pourrait même renouer avec la victoire à l’issue d’un parcours favorable. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

A lire également