Prix Albine - course pmu du 23 juillet 2018
/ / Pronostic quinté du 23 juillet 2018 – Prix Albine

Pronostic quinté du 23 juillet 2018 – Prix Albine

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 23 juillet aura comme support le Prix Albine, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1800 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve particulièrement difficile à analyser, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

VICTORIA’S ANGEL (9) possède déjà un joli palmarès et, avant le coup, elle semble tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Cette pouliche entraînée par Henri-François Devin compte, en effet, 1 victoire et 9 accessits en 13 sorties. En analysant ses performances, on lui trouve des lignes avec des chevaux de la trempe de Red Torch, Young Fire, Cayo Coco et Assonance, une pouliche jugée digne de participer au prix de Diane Longines. Lundi, cette fille de Dark Angel aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut en attendre un bon résultat dans ce gros handicap. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmée à ce niveau de la compétition et très régulière dans ses résultats, ROKSANEH (5) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette élève du redoutable André Fabre compte, en effet, deux places en autant de tentatives dans des gros handicaps. Lundi, elle ne sera pas montée par Pierre-Charles Boudot mais par Vincent Cheminaud, un jockey qui connaît une belle réussite pour cet entraîneur. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’elle a réalisé jusqu’ici, STRONG AND STABLE (6) semble être le bon tocard de ce quinté du 23 juillet. Cette élève de Pia Brandt compte d’excellentes performances depuis ses débuts en compétition. Après des premiers pas intéressants, elle avait ensuite affiché d’indéniables progrès en prenant des places dans des lots bien composés. On l’a notamment vu faire jeu égal avec Via Condotti, une pouliche estimée par André Fabre, avant de s’intercaler entre Folamour et Aviateur, deux mâles ayant montré une certaine qualité. Le premier nommé s’est notamment adjugé la quatrième place du Juddmonte Grand Prix de Paris, une épreuve de niveau groupe I. Si elle fournissait sa meilleure valeur, elle pourrait donc pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

TENUE DE SOIREE (12) a plutôt gâtée par le tirage au sort des places dans les stalles de départ et elle semble correctement placée sur l’échelle des valeurs. Dernièrement, cette représentante de l’entraînement de François Rohaut s’est octroyé deux accessits dans des gros handicaps du même acabit. Lundi, elle ne sera certes pas montée par Stéphane Pasquier, lequel a préféré la pensionnaire de Francis-Henri Graffard, mais elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Albine. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Présentée par le redoutable Francis-Henri Graffard, TELEPATHY (10) mérite qu’on se méfie de sa candidature. Cette représentante de la casaque de le la famille Niarchos fait preuve d’une louable régularité depuis ses débuts ayant obtenu trois accessits en 4 sorties. Lundi, cette fille de Bated Breath s’élancera avec un très bon numéro de corde et elle évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Dès lors, elle ne semble pas incapable de tirer son épingle du jeu dans ce gros handicap réservée aux seules femelles. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit. Confiée aux bons soins de Christophe Soumillon, ONE COOL DANCER (7) essaiera de frapper un grand coup pour ses débuts dans les gros handicaps. Malgré un numéro de corde peu enviable, elle mérite assurément une note de méfiance.  Lors de son avant-dernière sortie, SHENOYA (4) s’était octroyée le second accessit du prix des Belles Filles, un gros handicap analogue réservée aux seules femelles. Elle a ensuite prouvé sa grande forme actuelle en s’emparant de la troisième place d’une course pmu. Lundi, cette pensionnaire de l’écurie de Norbert Leenders n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès. MADE TO LEAD (2) n’a pas de marge au poids mais elle avait bien tenu sa partie pour sa seule et unique sortie dans cette catégorie terminant à la sixième place alors qu’elle s’était élancée avec un mauvais numéro de corde. Cette fois-ci, elle a été mieux lotie et elle pourrait obtenir un meilleur classement. On aurait pu en citer d’autres car c’est vraiment très ouvert et il faudra pas mal de chance pour passer à la caisse le lendemain.

La dernière minute

Ce lundi, POEVAI (8) tente sa chance en région parisienne après plusieurs bonnes prestations dans le sud-est de la France. Avant le coup, il n’est pas évident de la situer avec précision et la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/07/2018 : 9 – 5 – 6 – 12 – 10 – 7 – 4 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°14) : 43% de réussite
  • Alexandre Roussel (n°4) : 40% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°7) :39% de réussite
  • Tony Piccone (n°2) : 38% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°10) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Henri-François Devin (n°9) : 50% de réussite
  • François Rohaut (n°12) : 45% de réussite
  • Norbert Leenders (n°4) : 42% de réussite
  • André Fabre (n°5) : 41% de réussite
  • Vaclav Luka (n°14) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Chichi One (n°13) : -2 kilos
  • Minnehaha (n°16) : -1 kilo
  • Flechette (n°17) : -1 kilo
  • One Cool Dancer (n°7) : -0,5 kilo
  • Rousse (n°14) : +1 kilo
  • So You Sweet (n°18) : +2 kilos
  • Oykel (n°11) : +2,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé à des pouliches âgées de 3 ans. Etat du terrain : Bon. Corde à droite. Piste en gazon. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €). Etat du terrain : bon.

Les interviews des entraîneurs

Elvis Caroux : Floravise (1) aligne les bons résultats cette année. En dernier lieu, elle a prouvé qu’elle valait 39 dans les handicaps. L’allongement de la distance devrait jouer en sa faveur. Son jockey devra la monter aux avant-postes. C’est ainsi qu’elle donne sa pleine mesure. Elle est très dure à l’effort. Personnellement, je pense qu’elle est capable de participer activement à l’arrivée de ce quinté du 23 juillet.

Tony Castanheira : Dernièrement, River Cannes (3) fait un essai sur la distance qui nous intéresse. Dans ce tiercé, son jockey aura les ordres de la monter à l’arrière-garde. L’avant-dernière fois, c’était bien sur 1.400 mètres, mais en ligne droite sur 1.200 mètres, elle m’a donné l’impression qu’elle avait plus de précipitation que de la vitesse pure. On tente notre chance en espérant qu’elle la voir obtenir un bon résultat.

Norbert Leenders : Shenoya (4) est restée en bonne forme le matin à l’entraînement. Lundi, ma protégée va découvrir une belle opportunité face aux seules pouliches. Maintenant, il lui faudra bénéficier d’un bon déroulement pour tirer son épingle du jeu car elle a hérité d’un mauvais numéro de corde. Si c’est le cas, elle devrait pouvoir jouer un très bon rôle à l’arrivée de ce quinté+. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Pia Brandt : Strong and Stable (6) est toute neuve n’ayant couru qu’à trois reprises. Elle progresse, tout en semblant perfectible. C’est le moment de l’aligner à ce niveau de la compétition. Si elle gagne un maiden, la pénalisation pourrait lui fermer les portes des handicaps. La distance à parcourir dans ce prix Albine peut s’avérer un peu courte pour ses réelles aptitudes mais sa qualité pourrait compenser.

Simone Brogi : Poevai (8) prend part à son premier handicap et, avant le coup, il y a pas mal d’inconnues à son sujet. Je ne pense pas qu’elle possède beaucoup de marge au poids. Ma pensionnaire se montre régulière dans ses performances et elle courra en plein sur sa distance de prédilection. Selon moi, elle devrait fournir sa meilleure valeur. Son classement à l’arrivée dépendra surtout du parcours que lui donnera son jockey. A mon avis, elle pourrait s’emparer de la quatrième ou cinquième place de ce quinté du 23 juillet.

Ecurie Henri Devin : Victoria’s Angel (9) a beaucoup de métier. J’ai d’ailleurs préféré l’engager dans ce tiercé alors qu’elle avait une course pmu à son programme. Il est vrai que dans les gros handicaps, il y a de très belles allocations à gagner. Elle est facile à monter étant maniable dans un parcours. Des qualités très utiles pour briller à ce niveau de la compétition. Tous les feux sont au vert.

Jérôme Reynier : Oykel (11) est une pouliche très régulière qui vient de profiter d’un bel engagement. Lundi, ma pensionnaire va encore découvrir de bonnes conditions de courses. Personnellement, je la préfère toutefois sur des pistes très souples. Elle est toutefois capable de réussir en bon terrain comme le montre sa récente victoire dans une course pmu. Elle aura l’avantage d’avoir énormément de vitesse et elle devrait rapidement occuper une bonne place parmi les chevaux de tête. Si elle bénéficie d’un bon déroulement de course, elle devrait pouvoir monter de catégorie avec bonheur et participer activement à l’arrivée de ce quinté+. (Non Partante).

Philippe Demercastel : Chichi One (13) a gagné dans un lot très modeste le jour de ses débuts. J’ai été un peu déçu par ses prestations suivantes. Elle sera ici munie d’œillères australiennes pour la première fois de sa carrière. Un rachat de sa part est possible mais je suis un peu dans le vague avant de disputer ce prix Albine.

Vaclav Luka : Rousse (14) va faire un essai à ce niveau de la compétition. Avant le coup, je pense qu’elle aura du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 23 juillet mais j’ai envie de tenter ma chance dans un gros  handicap pour voir si elle est compétitive.

Jean-Michel Lefebvre : Flechette (17) est en pleine possession de ses moyens à l’entraînement. On essaye de la situer. Elle est en 34 de valeur handicap. Je ne suis pas sûr qu’elle ait la pointure à ce niveau mais, comme elle est très bien d’état, on l’a déclarée partante dans ce tiercé.

Alessandro Botti : So You Sweet (18) n’a pas couru depuis un petit moment faute d’engagements favorables mais elle affiche un bon degré de forme avant de disputer ce quinté+. Ma pouliche monte de catégorie après avoir été pénalisée de deux kilos par le handicapeur mais je pense qu’elle a progressé même mentalement. On va voir si elle est capable d’obtenir un bon résultat dans ce prix Albine.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr
Equidia5210712694
Geny Courses5212914106
Canalturf.com125246179
Zeturf.fr651481279
Radio Balances12541096142
Bilto.fr5126912410
RTL1252164710
Tierce Mag.512624791

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 23 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome des Princes de Condé à Chantilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Damien Cazé.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ANGERS – Réunion premium n°3 – Course pmu n°8 – Départ prévu aux alentours de 16h10 – Trot attelé – Autostart (8 chevaux en première ligne) – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2350 mètres – Piste en sable – 15 partants – Corde à droite – Pour juments âgées de 5 et 6 ans n’ayant pas gagné 73000 € au cours de leur carrière : DIZA DU COURTILLE (10) n’est pas une championne mais elle possède un peu de moyens. Cette élève d’Aymeric Thomas vient, en effet, d’obtenir quelques bons résultats dans des lots bien composés où elle avait le désavantage d’affronter les mâles. Récemment, on l’a notamment vu faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Duc du Gers, Dandy Gédé, Denys d’Ausson ou encore Derby des Vauchaux. Autant de concurrents qui auraient une première chance à défendre en pareille société et auraient sans aucun doute été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve au trot attelé. Lundi, cette fille d’Un Amour d’Haufor aura certes le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais elle n’affrontera que des femelles. De plus, elle aura sur sa route bon nombre de juments qui n’ont désormais plus beaucoup de marge avec leurs gains. On notera également qu’elle évoluera sur un parcours corde à droite en plein dans ses cordes et qu’elle sera déferrée des 4 pieds, une configuration qui l’améliore sensiblement. Elle aura donc quelques atouts dans son jeu et elle pourrait faire afficher une jolie cote à l’arrivée de cette compétition pour le moins ouverte. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si elle est évidemment loin de constituer un coup sûr à la gagne.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également