Prix de Pomarez - course pmu du 23 octobre 2017
/ / Pronostic quinté du 23 octobre 2017 – Prix de Pomarez

Pronostic quinté du 23 octobre 2017 – Prix de Pomarez

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 23 octobre 2017

Ce pronostic quinté du 23 octobre aura comme support le prix de Pomarez, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Cette épreuve dotée de 52 000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2875 mètres corde à gauche de la piste en sable. Pour l’occasion, le rapport de la tirelire mise en jeu par le PMU atteindra 1 000 000 €.

Le favori du pronostic

ALL FEELING (18) semble avoir une belle carte à jouer dans ce tiercé. Il fait même figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci. Ce cheval entraîné par Mickaël Lemercier vient certes d’échouer dans la finale du Trophée Vert mais il affrontait une toute autre opposition ce jour-là. Auparavant, il avait bien couru à deux reprises sur ce tracé. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Malgré son handicap initial, il semble tout à fait capable de renouer avec la victoire ce lundi. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

BALANDO (16) fait figure de cheval de base solide dans ce quinté+. Ce fils de Nijinski Blue fait preuve d’une louable régularité depuis ses premiers pas en piste rentrant régulièrement aux balances. Ce lundi, il va découvrir un bel engagement au plafond des gains et il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. Avant le coup, il semble vraiment détenir une très belle chance et nul doute qu’il devrait lutter pour les premières places si son driver s’applique. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

VALTO (14) semble être le bon tocard de ce quinté du 23 octobre. En dernier lieu, cet élève de Véronique Chatelain a bien tenu sa partie dans un lot bien composé. Ce jour-là, il concluait dans le sillage d’un certain Astral Viretaute, un trotteur qui a ensuite obtenu une bonne deuxième place sur l’hippodrome de Vincennes. Auparavant, il avait joué de malchance à ce niveau alors qu’il aurait pris une part active à l’arrivée. Il ne sera certes déferré que des antérieurs mais semble capable de faire afficher une belle cote à l’arrivée si les circonstances de course lui sont favorables.

L’outsider

VIVIEN PEO (15) ne cesse d’apporter des satisfactions à son entourage depuis qu’il a changé d’écurie. Dernièrement, ce fils de Neutron du Cébé s’est bien comporté sur cet hippodrome d’Enghien Soisy s’octroyant une honorable troisième place alors qu’il avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart. Ce jour-là, il a fait afficher la réduction kilométrique d’1’13’6, un excellent chrono. Lundi, il sera certainement plus à son affaire sur ce parcours de tenue et, avant le coup, il semble logique d’en attendre un bon résultat dans ce prix de Pomarez.

Les autres chevaux à jouer

VIKING FROMENTRO (13) avait fourni un bel effort final à l’occasion du prix de la Concorde, une course au trot attelé disputé sur cette piste d’Enghien Soisy. Cette fois-ci, ce fils de Capriccio sera handicapé de 25 mètres mais la longue ligne d’arrivée devrait jouer en sa faveur. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit. BEAU RETOUR PIYA (8) traverse une belle période de forme ayant remporté 4 de ses 5 dernières courses. Lors d’une course pmu disputée voilà quelques semaines, ce représentant de l’entraînement de Tony Le Beller avait dominé Cupidon For Ever, un cheval de qualité. Cette ligne en béton lui confère une belle chance à défendre ce lundi. Il n’a toutefois encore jamais couru corde à gauche et il n’est pas évident de savoir s’il va négocier correctement les virages. Avant le coup, on le verra comme un bon coup de poker à tenter. BALFOUR (5) est difficile à situer avec précision n’ayant encore jamais couru en France. Il possède toutefois d’excellentes réductions kilométriques et sera bien engagé au premier poteau. Vu son palmarès, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. BINGO DE COSSE (4) n’a aucune marge mais il sera déferré des antérieurs et aura l’avantage de s’élancer en tête. Il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante au terme d’un bon déroulement de course.

La dernière minute

Où en est BOB (10) ?… Ce bon cheval entraîné par la famille Dessartre aurait une première chance s’il se présentait au top de sa forme mais il n’a pas montré grand chose lors de ses dernières tentatives. Il sera toutefois confié aux bons soins d’Eric Raffin et son mentor a émis l’intention de le déferrer des 4 pieds, une configuration qui lui a souvent permis de se transcender par le passé. Voilà qui pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/10/2017 : 18 – 16 – 14 – 15 – 13 – 8 – 5 – 4

Synthèse de la presse, conditions de la course et avis des entraîneurs pour ce prix de Pomarez

Pour que vous ayez toutes les informations pour bien parier en ligne sur cette course au trot attelé, Fréquence Turf vous propose, en plus de sa sélection, les avis des entraîneurs avec un commentaire pour chaque partant, les conditions de la course, les pronostics de la presse pmu et l’analyse des performances des chevaux par les journalistes spécialisés de Paris Turf.

Les conditions de la course

Pour mâles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans, n’ayant pas gagné 230 000 €. – Recul de 25 mètres à 123 000 €.

Les interviews des pros

Junior Guelpa : Velvet Underground (1) a été longtemps éloigné des hippodromes et il lui faut retrouver le rythme de la compétition. Mon pensionnaire a désormais cinq courses dans les jambes et devrait afficher des progrès à l’occasion de ce quinté du 23 octobre. Il aura l’avantage de s’élancer au premier poteau et essaiera d’obtenir une allocation.

Guillaume Beaufils : Vu l’opposition, la tâche de Vintage Dream (2) me paraît compliquée dans ce tiercé. Il gardera ses fers ce lundi mais cela ne constitue pas vraiment un désavantage le concernant. C’est un attentiste qui ne doit produire son effort qu’à l’entrée de la ligne d’arrivée pour donner sa pleine mesure. Le voir conclure au cinquième rang de cette épreuve serait déjà magnifique.

Matthieu Abrivard : Avocat des Loyaux (3) vient d’effectuer une semi-rentrée après quasiment deux mois d’absence. Ce jour-là, mon cheval se classait à la cinquième place et cette course lui a été profitable. Lundi, il sera bien engagé au premier échelon et je vais le déferrer des antérieurs. Ce quinté+ constitue un objectif. Tous les feux sont au vert.

Robert Bergh : Balfour (5) est en excellente condition physique et c’était le bon moment pour le débuter sur le sol français. Je l’estime meilleur que Digital Archive qui a remporté une course pmu voilà quelques jours. Je suis vraiment impatient de le voir à l’oeuvre dans ce prix de Pomarez. A mon avis, il mérite un large crédit.

Franck Boismartel : Vento (6) a aligné les disqualifications cet été et je lui ai donc accordé un break après cette mauvaise série. Lundi, mon cheval risque de manquer encore de compétition. Il a été éliminé dans un récent réclamer et je me rabats donc sur cette épreuve. Vous pouvez l’éliminer sans risques de votre prono.

Hugues Lecoq : Belphegor du Paj (7) vient de se classer à la deuxième place d’une course au trot attelé. Je l’ai travaillé régulièrement en vue de cet engagement visé de longue date et je vais le confier à Jean-Philippe Monclin, un driver chevronné. Il aura des plaques aux postérieurs et devrait participer à l’arrivée de ce quinté du 23 octobre.

Tony Le Beller : Beau Retour Piya (8) a surtout couru corde à droite et il s’agira d’un essai sur un hippodrome corde à gauche. Les tournants sont relevés sur cette piste d’Enghien soisy et j’espère qu’il va s’adapter. Mon élève est en pleine possession de ses moyens avant de disputer ce tiercé. Il peut parfaitement poursuivre sur sa lancée après trois victoires d’affilée.

Cédric Terry : Ami (9) est arrivé à l’écurie voilà quelques mois. Je pense néanmoins qu’il n’a aucune marge à ce niveau de la compétition. Je serais amplement satisfait de le voir s’octroyer une allocation dans ce quinté+.

Estelle Dessartre : Bob (10) sera déferré des quatre pieds, ce qui constitue un avantage. Il faut lui cacher l’effort au maximum pour qu’il donne sa pleine mesure. Il devrait donc apprécier la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome d’Enghien Soisy. Il n’est pas au top mais pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce prix de Pomarez.

Daniel Doré : Vivien (11) fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs sorties. Je préfère oublier sa dernière prestation dans une course pmu. Il n’est pas mal engagé ce lundi et Franck Ouvrie, son pilote du jour, le connaît bien. Lundi, mon cheval va encore courir caché et ne fera son effort qu’à la sortie du tournant final. A l’issue d’un parcours limpide, il pourrait lutter pour les premières places.

Jean-François Senet : Le dernier coup, Very First (12) n’a pas apprécié d’être déferré des 4 pieds et il gardera ses fers pour ce quinté du 23 octobre. A mon avis, il est capable d’obtenir un bon résultat s’il reste dans les bonnes allures.

Thomas Levesque : Viking Fromentro (13) a réalisé un excellent ponctué par une superbe troisième place à ce niveau de la compétition. Mon élève va retrouver le parcours où il s’était placé voilà deux mois. Il sera certes handicapé de 25 mètres mais devrait conclure à l’arrivée de ce tiercé.

Véronique Chatelain : Valto (14) reste sur une bonne prestation dans une course pmu. Je lui ai redonné de la fraîcheur avant de disputer ce quinté+. Lundi, mon pensionnaire devra rendre la distance dans un lot bien composé mais il est prêt à défendre ses chances.

Matthieu Varin : Vivien Péo (15) reste sur une excellente troisième place dans cette catégorie. Ce jour-là, Anthony Barrier l’a parfaitement drivé. Avant le coup, mon élève a sa place parmi les cinq premiers de ce prix de Pomarez.

Alphonse Vanberghen : Balando (16) avait besoin de courir le jour de sa rentrée. Il s’est ensuite octroyé un accessit malgré une faute au départ. Mon cheval s’est entraîné de belle manière afin de préparer cette épreuve au trot attelé. Je le juge sur la montante et ce parcours sera à son entière convenance. Il sera déferré des 4 pieds et je lui vois une première chance.

Philippe Daugeard : Vertiginous (17) m’a causé quelques soucis cette année, après avoir enchaîné les belles sorties la saison passée. Il affrontera quelques bons chevaux mais va tenter sa chance.

Mickaël Lemercier : En dernier lieu, All Feeling (18) s’est retrouvé un peu loin avant de fournir un bel effort final. Il a été absent depuis cette sortie. Lundi, je vais demander à son driver de ne pas être trop offensif car le meeting d’hiver approche à grands pas. Il pourrait toutefois prendre un accessit si le rythme est suffisamment sélectif.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour cette course au trot attelé qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine.
Turfomania.fr1618105131443
Equidia Live51016171841413
Geny Courses8510134161817
Canalturf.com1658718131015
Zeturf.fr51610818131517
La Gazette des Courses5161018137411
Bilto5131610181583
RTL (Bernard Glass)8181715133511
Tierce Magazine5161031315177

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 23 octobre 2017. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu au programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr mais c’est toutefois un outsider qui possède une bonne chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses performances. Misez sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Mettez-le aussi dans vos paris combinés Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion 1 – Course n°4 – Départ à 14h50 – Trot monté – Allocation : 55 000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 260 000 € : En 6 sorties sous la selle, AS BLUE (2) compte 3 victoires, 2 accessits d’honneur et une disqualifications pour allures irrégulières. Cet élève de Michel Donio est donc particulièrement à son aise au trot monté, une discipline où il a déjà trotté dans la réduction kilométrique d’1’13’9 sur 2875 mètres, un chrono qui le place en important retard de gains. Dernièrement, il effectuait une petite rentrée dans une course pmu avec Olivier Raffin au sulky. Ce jour-là, il a longtemps musardé à l’arrière-garde avant de tracer une superbe ligne droite obtenant une probante cinquième place au passage du poteau d’arrivée. Lundi, ce bon finisseur va retrouver sa discipline de prédilection à l’occasion de cette épreuve disputée sur un parcours de tenue qui devrait parfaitement convenir à ses aptitudes. Avant le coup,il semble détenir une très belle chance et devrait logiquement lutter pour les toutes premières places. On suivra donc la prestation de ce rejeton de L’As de Viretaute avec une certaine confiance même si l’élève de la famille Levesque s’annonce comme un rival de choix.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en plaçant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En jouant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également