Prix de cornulier - course pmu du 24 janvier 2016

Pronostic Quinté du 24 janvier 2016 – Prix de Cornulier

Analyse et pronostic de Fréquence Turf pour ce Quinté+ du 24/01/2016

C’est le prix de Cornulier qui Servira de support au quinté en ce 24 janvier sur l’hippodrome de Paris-Vincennes. Il s’agit de la plus belle course de l’année au trot monté, en quelque sorte un championnat du monde. A la lecture des partants, on notera que cette édition 2016 ne semble pas être un grand cru et elle s’annonce même particulièrement ouverte pour la victoire et pour les places. Il n’y a, en effet, pas de crack au départ cette année mais plutôt quelques bons éléments qui, en raison de souci de santé récurrents, ne répètent pas toujours leur meilleure valeur. Toutefois, une jument née pour aller sous la selle semble au dessus du lot en valeur pure.

Le favori de Fréquence Turf

ATHENA DE VANDEL (6) est une jument qui possède un pedigree pour réussir au trot monté. Elle avait d’ailleurs remporté ses trois premières courses dans cette discipline au printemps dernier. Elle s’est ensuite montrée fautive par deux fois dans des groupes I alors qu’elle faisait partie des favorites de la course. Elle a toutefois de remis les pendules à l’heure ensuite dans un groupe II effectuant son dernier kilomètre sur le pied d’1’12. Si elle répète pareille performance, elle devrait pouvoir logiquement lutter pour les premières places dans cette épreuve.

La base du quinté+

TIEGO D’ETANG (18) est un cheval que l’on ne présente plus… Il a du courir à peu près toutes les plus belles épreuves du calendrier français totalisant plus d’1 600 000 euros de gains en compétition… Ce concurrent entraîné par la famille Bigeon a été spécialement préparé pour ce quinté. Deuxième et troisième lors des précédentes éditions, il tentera cette fois-ci franchir le poteau en tête. Même s’il n’a pas montré grand chose lors de ses dernières tentatives, on peut le considérer comme la base de ce quinté du 24 janvier.

L’outsider

ATTENTIONNALLY (1) est une jument régulière qui sera la moins riche au départ de ce Cornulier mais ce n’est certainement pas la moins douée. Elle a beaucoup progressé tout au long de la saison pour atteindre un très bon niveau. Sa dernière victoire est même impressionnante car elle a effectué un superbe effort depuis le poteau de mille derniers mètres et elle n’a rien lâché jusqu’au poteau. Certes, elle se montre toujours un peu froide durant le parcours et il faut constamment la solliciter mais elle sera déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière et cela devrait beaucoup l’aider. On se méfiera donc particulièrement de cette jument dure à l’effort (label Viel) d’autant qu’elle sera associée à un jockey toujours redoutable lors des grands évènements.

Le tocard du quinté

ALADIN D’ECAJEUL (16) s’annonçait, en début de carrière, comme un cheval capable de remporter les plus belles courses au trot attelé… Il a même été jugé digne de participer au prix d’Amérique l’an passé prenant une honorable cinquième place dominant un certain Tiego d’étang et faisant jeu égal avec Uhlan du val. On l’a vu ensuite bien tenir sa partie tout au long de la saison prenant des places et signant une belle victoire dans le critérium de vitesse sur l’hippodrome d’Argentan en 1’09’08 !.. Mis au repos, il n’est revenu à la compétition qu’au mois d’octobre remportant d’emblée une modeste course à Wolvega avant d’être distancé dans le prix Marcel Laurent pour avoir gêné un adversaire dans la ligne droite. Certes, il a été disqualifié pour allures lors de ses débuts au trot monté mais il allait encore bien et aurait certainement gagné sans cela. Son entraîneur a dû certainement effectué des réglages à l’entraînement le matin et il ne le déferrera que des postérieurs cette fois-ci. En principe, cela devrait lui permettre de rester dans les bonnes allures jusqu’au poteau. Ce n’est pas forcément un tocard à proprement parler mais il pourrait, tout de même, faire afficher une belle cote à l’arrivée de ce prix de Cornulier.

Les chevaux incontournables

SCARLET TURGOT (12) va se présenter déferrée des 4 pieds cette fois-ci alors qu’elle ne l’était que des antérieurs lors de ses deux dernières tentatives dans cette discipline. Bien meilleure dans cette configuration et présentée avec beaucoup de fraîcheur, elle semble en mesure de prendre au moins une place. Où en est la bonne VISION INTENSE (15) ?… Il s’agit d’une jument de classe qui bénéficiera de la monte du redoutable Franck Nivard. Seul bémol : elle connaît aussi des problèmes d’allures récurrents. Si elle reste au trot toute le route, elle peut évidemment faire partie des cinq premiers à l’arrivée de ce quinté+. ULSTER PERRINE (4) a franchi un palier au trot attelé cette année reportant la finale du Grand National du Trot. Par le passé, il avait réussi quelques bonnes performances dans cette discipline et il pourrait étonner un peu en s’emparant d’une place à belle cote. Enfin, on citera MOVING ON (11), une jument d’origine suédoise qui semble posséder une réelle chance de bien faire dans ce quinté. Toutes ses tentatives dans la discipline qui nous intéresse sont excellentes et elle sera montée par un jockey expérimenté qui est en pleine bourre durant ce meeting. Attention à elle pour une cinquième place.

Le pronostic de Frequence Turf

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 24/01/2016 : 6 – 18 – 1 – 16 – 12 – 15 – 4 – 11

Les autres points de vue sur ce prix de Cornulier

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous offre aussi les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse hippique et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Paul Viel : Attentionally (1) a remporté une belle course pmu (groupe III) la dernière fois. La jument était munie d’une paire d’oeillères pour l’occasion. David Thomain m’a conseillé de garder la jument bien fraîche en vue du Prix de Cornulier. Certes, c’est la concurrente la moins riche du peloton mais elle a l’avantage d’être en grande forme et une place dans les cinq premiers ne lui est pas interdite.

Mme Séverine Raimond : Tess de Villeneuve (3) n’a pas été très chanceuse la dernière fois dans le Prix du Calvados contrainte de reculer derrière un cheval battu. Elle a eu un peu de mal à se relancer ensuite. Cette course lui aura pleinement profité. Elle était bien lundi matin au travail. Elle va faire de son mieux mais ma jument peut tout à fait accrocher une petite place dans ce quinté+ du 24 janvier.

Jean-Michel Baudouin : Ulster Perrine (4) a déjà réalisé de belles choses dans la discipline du trot monté. Il s’est notamment adjugé un groupe II. Il a aussi quand même une certaine classe à l’attelé, comme en témoigne sa belle saison 2015. Il peut briller ici à la surprise. Best of Jets (5) a travaillé à Vincennes au début de la semaine passée. Il était vraiment bien. On a aussi peaufiné sa condition sur les pistes du centre d’entraînement de Grosbois. On le trouve mieux que lors de ses deux dernières courses. On le préfère à « Ulster ». Le voir quatrième ici nous plairait.

Cédric Megissier : Athena de Vandel (6) n’était pas au top de sa condition physique au mois de septembre, étant alors deux fois disqualifiée dans des groupes I. Elle est beaucoup mieux cette fois-ci. Certes, il y a quand même de l’opposition dans ce tiercé quarté quinté mais si tout va bien, ma jument devrait bien se comporter. Uhlan du Val (17) ne déméritait pas d’emblée sous la selle en étant septième du Paul Buquet. Je pense qu’il peut faire l’arrivée de cette épreuve à l’issue d’un bon parcours.

André Dreux : Séduisant Fouteau (7) est très bien à l’heure actuelle. Il sait tout faire dans un parcours, attendre au sein du peloton ou aller de l’avant. Je suis assez satisfait que Pierre-Yves Verva ait pu lui être associé dans cette épreuve. Il est vrai que l’édition 2016 de ce prix de Cornulier est un peu plus faible qu’à l’accoutumée. C’est pour cela que je lui vois une chance de bien faire.

Romain Derieux : Ugo de Nieul (8) va arriver avec plus de fraîcheur cette année. Il n’est pas loin de son meilleur niveau actuellement. Sa dernière sortie dans le Prix du Forez m’a rassuré. On va sûrement courir battu et venir finir sur les autres chevaux dans la dernière ligne droite. Il ne faut pas oublier qu’il a conclu cinquième de cette épreuve l’an passé. Mon cheval pourrait une nouvelle fois rentrer dans la combinaison gagnante de ce quinté+ du 24/01/2016 à l’issue d’un bon parcours.

Jean-Michel Bazire : Tornade du Digeon (9) s’est très bien comportée récemment dans une course pmu pour apprentis. Elle retrouvait le monté en cette occasion et elle m’a beaucoup plu. Elle a très bien travaillé lundi matin sur les pistes du centre d’entrainement de Grosbois en compagnie de Bianca de Faël. Elle affrontera cependant l’élite dans cette course. Je vais demander à Eric Raffin de courir pour être sixième et puis on verra bien si elle peut mieux faire.

Loïc Groussard : Udayama (10) a remarquablement tenu sa partie récemment, n’étant alors devancé que par un très bon cheval. Elle se présente exactement dans la même condition que l’an dernier. Trois-quatre chevaux sont au-dessus dans ce Prix de Cornulier. Derrière ces quatre-là, tout est possible ensuite pour les places.

Franck Nivard : Moving On (11) est une jument qui fait toutes ses courses. Maintenant, ce ne sera pas si évident ce dimanche car je pense qu’elle est à son affaire sur des distances bien plus courtes. Avant le coup, elle ne dispose, à mon sens, que d’une toute petite chance de bien faire.

Yannick-Alain Briand : Scarlet Turgot (12) n’avait rien à son programme au trot attelé récememnt mais c’est une jument qui se plaît à courir sur sa fraîcheur. Elle a travaillé à deux reprises sur un hippodrome afin de préparer cette course. Elle a déjà montré qu’elle était capable de s’adapter à ce tracé des 2700 de la grande piste sans problèmes. Je pense qu’elle peut être dans le coup si tout se passe bien durant le parcours. C’est une des bases de ce quinté du 24 janvier.

Vincent Martens : Olmo Holz (13) a accompli des débuts assez corrects au trot monté en dernier lieu même s’il a eu peur au départ. Il a été trop tendu et il aura donc un bonnet fermé pour ce Prix de Cornulier. Le cheval est en très grande forme. J’avoue être assez confiant et je pense qu’il devrait terminer parmi les cinq premiers.

Sébastien Guarato : Astor du Quenne (14) a très bien travaillé. Le fait de le déferrer l’aide beaucoup en général. Il faut absolument qu’il attende au maximum durant le parcours avant de venir sur les autres chevaux dans la dernière ligne droite. S’il court le long du rail et que son pilote reste calme alors il peut parfaitement accrocher une très bonne place. Aladin d’Ecajeul (16) ne m’a pas déplu dans une course pmu relevée le 26 décembre (groupe II) alors qu’il découvrait le trot monté. Mon cheval aurait même pu gagner ce jour-là. Au heat au trot monté, il volait. Il sera mieux dans ses allures en n’étant déferré que des postérieurs. S’il ne tire pas durant la course, il peut grappiller, lui aussi, une très bonne place.

Franck Nivard : Vision Intense (15) est une jument qui a de la classe mais elle connait parfois des soucis d’allures. Elle va être déferrée pour la première fois de sa carrière et cela pourrait être un gros avantage. Il faut juste tomber le bon jour avec elle. Si c’est le cas, elle a une belle chance à défendre dans ce prix de Cornulier.

Christian Bigeon : La préparation de Tiégo d’Etang (18) s’est vraiment très bien passé. Il est actuellement dans une bonne condition physique et se montre très souple le matin à l’entrainement. Sa récente tentative est moins bonne que sa superbe rentrée dans le prix du Bourbonnais. Mais il pleuvait ce jour-là et la piste ne favorisait pas les attentistes comme lui. Certes, il y a un lot touffu dans ce quinté mais si tout se passe bien durant le parcours, il a bien sûr son mot à dire face à une telle opposition.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Agence Tip, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France 1215186179310
Le Parisien 151812171659
Paris Courses181261151784
RTL1218176155311
Bilto 1561218517311
Week-end186121715418
Tiercé Magazine1518126171511

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 24 janvier 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course pmu n° 3 (14h30) : BAHAMA ISLAND (2) est une jument bien née de l’écurie Victoria Dreams qui avait réalisé un très bon meeting d’hiver l’an passé avec une victoire et deux places en trois tentatives… Elle vient de faire sa rentrée au mois de novembre dans une course d’un très bon niveau sur l’hippodrome de Mauquenchy. Elle n’a pas trop brillé ce jour-là, son driver s’étant contenté de suivre en queue de peloton. Si on la juge sur ses lignes face à des juments de qualité comme Blue story ou Belle Louise Mabon (100 000 euros de gains), elle a pas mal d’argent à prendre en compétition. A la faveur d’un parcours limpide et de quelques progrès au niveau de sa condition physique, cette fille de Love you pourrait tout aussi bien s’emparer d’une place voire mieux.

A lire également