Prix Une de Mai - course pmu du 24 janvier 2018

Pronostic quinté du 24 janvier 2018 – Prix Une de Mai

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 24 janvier aura comme support le prix Une de Mai, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette épreuve dotée de 55000 € d’allocations a réuni 14 partants âgés de 5 à 10 ans inclus qui s’élanceront tous au même poteau de départ. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2925 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

De retour sur un parcours qui correspond parfaitement à ses aptitudes, VOELAND (6) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Mercredi, ce rejeton de Ni Ho Ped d’Ombrée évoluera sur sa piste de prédilection à l’occasion de cette épreuve au trot attelé. Sur ce tracé de Cagnes sur mer, on lui trouve, en effet, d’excellentes performances face à Balbir et Baby Lou Max, des trotteurs de qualité qui figureraient parmi les chevaux les plus joués s’ils avaient été engagés. On remarquera également que son entraîneur a émis l’intention de le déferrer des 4 pieds, une configuration qui lui avait notamment permis, au printemps dernier, de terminer à la troisième place d’une étape du Grand National du Trot (GNT). Ce jour-là, il faisait afficher la réduction kilométrique d’1’14’1 sur 2850 mètres et terminait dans le sillage d’Afghan Barbès et Violine Mourotaise, deux concurrents qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur. Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux, ce bon finisseur détient donc une première chance théorique. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Présenté par un entraîneur redoutable, BAKCHICH (12) constitue une base solide dans ce quinté+. Il représentera, en effet, l’entraînement de Jérôme Legros, un homme qui connaît un excellent pourcentage de réussite dans ce type d’épreuves (62% de réussite à la place et 25% de réussite à la gagne dans les événements, des chiffres remarquables). En consultant ses performances, on lui trouve des lignes avec des chevaux de la trempe de Cash Gamble, El Catwalk et Une sérénade. Autant de lignes en béton qui lui confèrent une première chance. Mercredi, ce fils de Quopeck va bénéficier d’un engagement favorable au plafond des gains face à une opposition à sa portée et il évoluera pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. Capable d’appliquer toutes les tactiques dans un parcours, il ne devrait pas sortir des cinq premiers à l’arrivée de cette compétition. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

CLIF DU POMMEREUX (13) ne devrait désormais plus tarder à pointer le bout de son nez et il semble être le bon tocard de ce quinté du 24 janvier. Cet élève de Sylvain Roger vient d’effectuer deux courses de rentrée assez discrètes. Lors de sa première tentative, il avait le handicap de rendre 25 mètres et était mené par un apprenti. Ensuite, il a pris part à une épreuve de vitesse mais il devait s’élancer avec un mauvais numéro derrière l’autostart. On ne le condamnera donc pas sur ces contre-performances relatives. Il reste certes sur plusieurs sorties en demi-teinte mais, jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, il fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci. Il ne faut pas perdre de vue, qu’au printemps dernier, il faisait partie des meilleurs éléments de sa génération. Ce fils de Love You possède, en effet, quelques lignes avec des chevaux de la trempe de Carat Williams, Cash Gamble, Charly du Noyer, Tony Gio, des trotteurs qui évoluent désormais à un bien meilleur niveau. Idéalement engagé au plafond des gains et confié à Yannick-Alain Briand, un excellent driver, il pourrait parfaitement se rappeler au bon souvenir des parieurs à la faveur de quelques progrès.

L’outsider

Arrivée depuis peu dans les boxes de Nicolas Ensch, CAVALLERIA (8) n’est pas encore parvenue à franchir le poteau en tête pour le compte de son nouvel entraîneur mais elle a quelques accessits son actif dans des lots analogues. Lors de sa plus récente sortie, elle a bien tenu sa partie dans le prix de la Côte d’Azur terminant à la septième place alors qu’elle avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, elle avait gardé ses fers mais trottait 1’13’6 sur ce parcours long de 2925 mètres, un chrono qui lui confère une première chance. Auparavant, elle avait également bien couru après avoir pourtant perdu du terrain sur faute dans la ligne d’en face. Mercredi, cette fille de Prodigious sera déferrée des 4 pieds et drivée par son entraîneur. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Une de Mai. Avant le coup, on la verra comme un bon outsider.

Les autres chevaux à jouer

Derrière ces 4 bons chevaux, c’est plus touffu avec bon nombre de concurrents qui se tiennent de près. On surveillera toutefois de près VOLARE DE LOU (10), un pensionnaire de l’écurie des frères Martens qui possède une réelle aptitude au parcours ayant déjà remporté quelques courses pmu disputées sur ce tracé. Ce fils de Korean affrontera certes un lot bien composé mais il pourrait néanmoins compléter la combinaison gagnante avec un déroulement de course à sa convenance. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. En théorie, BUFFALO DE BEYLEV (9) a tout à fait sa place dans ce prono. Ce rejeton de Memphis du Rib a, en effet, d’excellents titres à faire valoir ayant déjà rivalisé avec quelques un de ses adversaires du jour. Il reste certes sur plusieurs sorties assez obscures mais il avait souvent le handicap de rendre la distance et n’a pas toujours bénéficié de parcours favorables. Si son driver se montre un peu plus patient cette fois-ci, il semble capable de redorer son blason. En dernier lieu, COLONEL BOND (1) s’est montré fautif dans la ligne d’en face lorsque son driver l’a décalé et il a été disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. Mercredi, cet élève de Jean-Pierre Ensch semble s’attaquer à forte partie mais une cinquième place pourrait lui revenir si son pilote, Pierre Vercruysse, le mène au mieux de ses intérêts. VANILLE DU DOLLAR (14) est dans une forme incertaine à l’heure actuelle mais elle sera pieds nus contrairement à ses plus récentes tentatives et, dans cette configuration, elle a toujours donné le meilleur d’elle-même. Voilà qui incite à s’en méfier particulièrement même si ses plus récentes performances n’ont rien de rassurant.

La dernière minute

URANIUM (2) n’a plus aucune marge de manoeuvre dans cette catégorie. Il lui faudra compter sur plusieurs défaillances pour espérer un bon classement. Il aura toutefois l’avantage d’être drivé par Junior Guelpa, un jeune homme qui connaît une belle réussite dans cette région. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 24/01/2018 : 6 – 12 – 13 – 8 – 10 – 9 – 1 – 14

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Clif du Pommereux (13) : 1’11’1
  • Cavalleria (8) : 1’11’2
  • Vanille du Dollar (14) : 1’11’8
  • Vénézia de Mai (5) : 1’11’9
  • Voeland (6) : 1’12’0

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Volare de Lou (10) : 1’13’3
  • Cavalleria (8) : 1’13’6
  • Vénézia de Mai (5) : 1’13’7
  • Voeland (6) : 1’13’7
  • Buffalo de Beylev (9) : 1’13’8

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus (U à D) n’ayant pas gagné 390000 €. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 24750 €, 2ème : 13750 €, 3ème : 7700 €, 4ème : 4400 €, 5ème : 2750 €, 6ème : 1110 €, 7ème : 550 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Ensch : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Colonel Bond (1) a été gêné par un adversaire et il s’est mis au galop étant disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. Ce n’est pas un engagement favorable vu l’opposition mais il s’entraîne sur place. Mon pensionnaire aura prochainement des engagements plus favorables mais il est, tout de même, capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 24 janvier. Sachez qu’il est très dur à l’effort.

Junior Guelpa : Uranium (2) n’avait plus de courses intéressantes à son programme sur l’hippodrome de Vincennes. En dernier lieu, mon cheval n’a pas démérité terminant à la sixième place d’une course pmu sur cette piste de Cagnes sur mer alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. A noter qu’il n’a pas connu un parcours à sa convenance en cette occasion étant contraint de trotter le nez au vent. Malgré cela, il a bien tenu sa partie jusqu’au poteau. Mercredi, il va affronter une opposition de qualité mais je l’estime capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Christophe Martens : Verzasco (3) a eu un bon comportement lors d’un événement disputé sur ce champ de courses. Ce jour-là, mon partenaire n’a cessé de reculer derrière un cheval fatigué mais il a fourni un bel effort final dans la dernière ligne droite sans pouvoir pleinement s’exprimer. Certes, il est barré par plusieurs rivaux pour la victoire mais, en courant le long de la corde, il n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Yoann Lavigne : Ulster du Veinou (4) me laisse plutôt une bonne impression le matin à l’entraînement. Cela dit, il risque de manquer de compétition après une aussi longue absence. Je serai déjà ravi de le voir prendre une allocation mais, à mon avis, il va avoir du mal à tirer son épingle du jeu. Par la suite, j’envisage de le présenter dans la discipline du trot monté. On va déjà voir comment il se comporte à l’occasion de ce prix Une de Mai.

Jérôme Paillé : Vénézia de Mai (5) ne se ressent pas de ses récents efforts ayant bien récupéré. Elle est à l’aise piste plate et a déjà gagné une course pmu à Cagnes-sur-Mer. Elle sera pieds nus. Evidemment, le cheval entraîné par Jérôme Legros s’annonce dur à battre mais ma pensionnaire n’est pas incapable de prendre une place dans ce quinté du 24 janvier.

Dominik Locqueneux (son driver) : Lors de sa plus récente tentative, Voeland (6) avait le handicap de s’élancer complètement à l’extérieur de la piste. Ce jour-là, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs étant contraint de fournir des efforts prématurés en début de parcours. Il les a logiquement payés dans la phase finale. Mercredi, mon partenaire retrouvera l’hippodrome de Cagnes et son profil plat qui lui a réussi à plusieurs reprises par le passé. Il lui faut un bon parcours caché pour prétendre à un bon classement mais, avant le coup, il peut espérer terminer parmi les trois ou quatre premiers de ce tiercé.

David Cinier : Dernièrement, Uppercut Orange (7) était trop allant. D’après les dires de son entourage, il n’est pas meilleur lorsqu’il court pieds nus. C’est un cheval qui possède une belle pointe de vitesse finale mais il doit absolument courir caché pour donner sa pleine mesure. Avec un parcours à sa convenance, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Nicolas Ensch : Cavalleria (8) vient de trotter sur le pied de 1’13’6, un excellent chrono. Mercredi, il lui suffirait de répéter cette réduction kilométrique pour avoir des ambitions dans cette compétition. Physiquement, ma jument est en pleine possession de ses moyens ayant conservé des ressources intactes. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit. En classe pure, Buffalo de Beylev (9), son compagnon d’écurie, a largement le droit de disputer l’arrivée de ce prix Une de Mai. Cela dit, la piste de Cagnes-sur-Mer n’est pas à son avantage. Je vais faire de nouveaux réglages. Avant le coup, j’ai surtout besoin qu’il me rassure sur son degré de forme actuel.

Christophe Martens : Volare de Lou (10) a désormais plusieurs courses dans les jambes. Sa récente cinquième place à Vincennes est encourageante. Mon pensionnaire a l’air d’être revenu à son meilleur niveau et il apprécie le profil de la piste de Cagnes-sur-Mer. Dans ce quinté du 24 janvier, deux ou trois chevaux semblent meilleurs que lui en classe pure. Il devrait néanmoins lutter pour les premières places.

Sylvain Roger : Vic du Pommereux (11) a joué de malchance lors de sa dernière sortie au trot attelé. Mon élève revient au top de sa forme après avoir connu des problèmes pulmonaires cet été. Il va bénéficier d’un engagement favorable sur un parcours qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Avant le coup, il n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante de ce tiercé.

Jérôme-Michel Legros : Mercredi, Bakchich (12) effectue un long déplacement jusque dans le sud-est de la France à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains. A mon avis, il devrait parfaitement s’adapter au profil de la piste. Dernièrement, il n’a pu faire l’arrivée d’un quinté+ disputé sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle mais, ce jour-là, il n’était pas suffisamment affûté et avait le handicap de s’élancer en seconde ligne. Mon cheval a logiquement marqué le pas en fin de parcours. A l’entraînement, il semble être en pleine forme. J’effectue le voyage avec des ambitions justifiées. Tous les feux sont au vert.

Sylvain Roger : En dernier lieu, Clif du Pommereux (13) m’a laissé une très bonne impression même s’il a été disqualifié pour allures irrégulières. Faute d’engagement favorables à son programme durant le meeting d’hiver, je suis obligé de me déplacer. Mon pensionnaire sera muni de plaques aux antérieurs et sera déferré des postérieurs. Tout est réuni pour qu’il renoue avec les bonnes performances à l’occasion de ce prix Une de Mai. Vanille du Dollar (14), sa compagne de box, ne m’a pas convaincu lors de ses récentes sorties dans des courses pmu. Ma jument a visiblement du mal à retrouver la bonne carburation même si elle affiche des progrès le matin à l’entraînement. Elle sera toutefois idéalement engagée au plafond des gains et, cette fois-ci, je vais la déferrer des 4 pieds. Cela pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr812111310195
Equidia121311085116
Geny Courses12861131025
Canalturf.com1213181014116
Zeturf.fr1213814110611
La Gazette des Courses1281101361114
Bilto121386114105
RTL (Bernard Glass)12101863214
Tierce Magazine (Prono Vérité)128101316514

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 24 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CAGNES SUR MER – Réunion 1 – Course n°7 – Départ à 16h55 – Trot monté – Allocations totales : 26000 € – Distance à parcourir : 2925 mètres – Piste en pouzzolane – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5, 6 et 7 ans (B, C et D) ayant gagné au moins 15000 € mais pas 118000 €- Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 52000 € ou plus : BOBSILURE (12) semble avoir trouvé sa voir au trot monté, une discipline où on lui trouve quelques bons résultats. Il a, en effet, rivalisé avec des chevaux de la trempe de César de Vrie, un cheval qui s’est imposé à deux reprises cet hiver à Vincennes, et Chicago Paris, un trotteur de l’écurie Dauverné qui aligne les victoires depuis plusieurs semaines. Jugé sur ces lignes en béton, il apparaît même un peu déclassé en pareille société. Mercredi, ce fils de Prince d’espace va bénéficier d’un bel engagement à la limite du recul dans un lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire et il sera une nouvelle fois déferré des 4 pieds. On notera également que son entraîneur, Didier Barthélémy, effectue un long déplacement jusque dans le sud-est de la France et ce n’est sûrement pas à des fins touristiques. Dès lors, on peut légitimement en attendre une bonne performance d’autant qu’il sera associé à Florian Desmigneux, un jockey qui avait le choix des montes dans cette épreuve. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même s’il peut sembler meilleur sur les parcours à main droite.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également