Prix RMC - Course pmu du 24 juin 2016

Pronostic Quinté du 24 juin 2016 – Prix RMC

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

C’est sur le prix RMC que les turfistes amateurs de quinté devront plancher en ce 24 juin. Il s’agit d’une course pmu au trot attelé qui a réuni 18 partants sur les 2700 mètres de la grande piste de Vincennes. On y retrouvera des chevaux venus d’horizons divers et la bonne arrivée ne s’annonce pas évidente à trouver. On privilégiera donc plutôt les concurrents ayant prouver leur aptitude à passer la montée.

Le favori du pronostic

ARCHANGEL AM (16) est un trotteur scandinave qui avait très bien couru dans le prix de Brionne au mois de janvier sur ce parcours. Il se classait cinquième ce jour-là devançant les bons Avenir de Blay et Athos des volos, deux chevaux qui auraient une première chance dans cette compétition. A la fin du meeting d’hiver, il est ensuite retourné dans son pays d’origine pour se ressourcer. Après s’être classé deuxième lors de sa réapparition fin mai, il s’est imposé dans une course sur 2140 mètres avec un départ derrière l’autostart. C’est donc en pleine forme qu’il revient courir en France et son entourage effectue certainement ce déplacement avec de grandes ambitions. C’est en toute logique qu’il sera le favori du pronostic de Fréquence turf.

La base de la course

Il n’apparaît pas si évident que cela de dénicher une base fiable avant le coup avec tous ces chevaux qui ne se sont, pour la plupart, jamais affronter. Tentons RED TEAM REX (1), un cheval que l’on avait vu se classer deuxième du prix Atropos sur la petite piste en octobre dernier. Il trottait 1’13″5 en cette occasion et n’était battu que par le tout bon Calvin Borel, un cheval de grande classe. N’ayant pas été vu de l’hiver, il vient d’effectuer sa rentrée dans une course de vitesse particulièrement sélective. Certes, il sera le concurrent le moins riche au départ de cette course mais c’est un trotteur qui est sûrement en retard de gains. De plus, on peut remarquer qu’il sera confié à Jean-Michel Bazire et il va se présenter au départ déferré des 4 pieds. A priori, c’est une base assez fiable pour tous les jeux en champs réduits.

Le tocard du quinté

ADONIS PASSION (6) progresse constamment et n’a jamais été aussi performant qu’à l’heure actuelle. Son habile entraîneur tient là un nouveau cheval intéressant après la fin de carrière du bon Rapido de Réville. Ce fils de Rêve des Vallées reste sur 3 succès acquis dans des courses pmu de province et il pourrait être surpris par le rythme de l’épreuve car il n’a encore jamais foulé la cendrée de Vincennes. Le point positif : c’est un cheval de grande tenue et il devrait apprécier sans problème le profil sélectif de la grande piste avec sa montée. Sans être une base de jeu, on peut le voir comme un bon tocard capable d’intégrer la combinaison gagnante de ce prix RMC.

L’outsider

AS D’URFIST (5) a longtemps été absent de toute compétition suite à quelques pépins de santé. En début de carrière, il rivalisait souvent avec des bons chevaux qui ont actuellement le double de ses gains. Comme le montre son succès sur la piste corde à droite de Lisieux, il est actuellement sur la bonne voie et on peut donc penser qu’il devrait rapidement rattraper le temps perdu. Voilà qui en fait un parfait outsider une place capable de figurer dans les cinq premiers à l’occasion de ce quinté du 24 juin.

Les 4 chevaux incontournables

Derrière ces 4 bons chevaux, la course est beaucoup plus ouverte. AMOUR ORAGEUX (13) avait trotté 1’14″3 sur les 2825 mètres de l’hippodrome de Pontchâteau à la fin du mois de mai. Un chrono qui lui confère une très bonne chance dans ce tiercé quarté quinté+. De plus, il a confirmé sa bonne forme par la suite en l’emportant sur la piste de Laon. Confié à l’habile David Thomain pour ce bel engagement au plafond des gains, il devrait intégrer la combinaison gagnante à l’issue d’un bon parcours. AMITIE D’ORGERES (15) et ANAIS D’OLAINE (7) sont deux juments de qualité dont la forme est sûre. La première nommée reste sur 4 victoires acquises avec désinvolture dans le Sud-est de la France. Certes, elle monte de catégorie ce vendredi mais il aurait été hasardeux de ne pas la glisser dans ce pronostic. Quant à la seconde, elle vient de remporter une course à un niveau moindre mais elle a souvent réussi de belles choses lorsqu’elle est venue courir sur l’hippodrome du plateau de gravelle. Enfin, on citera AVATAR BATAILLE (4)… Ce trotteur de l’écurie Ternisien n’est pas souvent drivé de la meilleure des manières. Il est vrai que son entraîneur s’entête à s’installer à son sulky alors qu’il n’a visiblement pas le niveau pour rivaliser avec les meilleurs drivers parisiens. C’est dommage car c’est un cheval de qualité qui possède une tenue à toute épreuve. Si son pilote est un minimum inspiré et ne fait pas n’importe quoi durant le parcours, ce fils de l’étalon vedette Gazouillis a parfaitement sa place à l’arrivée de cette épreuve.

Le pronostic quinté

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 24/06/2016 : 16 – 1 – 6 – 5 – 13 – 15 – 7 – 4

Les autres points de vue sur ce prix RMC

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Marco Smorgon : Reine du Zack (2) reste sur une excellente performance. Elle devrait bien se comporter, même face aux mâles. Elle a d’ailleurs déjà été remarquée dans des courses pmu sur l’hippodrome de Vincennes. Le seul bémol, c’est qu’elle tire durant un parcours. Si la jument ne respire pas correctement sur ce tracé sélectif, cela peut compromettre ses chances.

Mme Virginie Lecroq : Anisa de Tilou (3) vient de terminer quatrième d’une épreuve similaire, sans avoir la bonne course. Elle est devenue plus sage avec l’âge. Le profil sélectif ne va pas la déranger. Elle sera munie d’alus. Elle n’est pas transformée sans ses fers selon moi. Un train sélectif la servirait. Elle a sa chance dans ce prix RMC. Sachez que je la préfère à Act of Love.

Philippe Ternisien : Avatar Bataille (4) vient courir de l’avant car j’y comptais. Il a bien tenu sa partie. Cette sortie lui était d’ailleurs un peu nécessaire, après être resté plus d’un mois sans courir. Il était assez tendu ce jour-là. Il va se plaire sur le tracé proposé ce vendredi soir. Je le juge en retard de gains.

Franck Leblanc : As d’Urfist (5) a été arrêté pendant un an. Ce bon trotteur est un peu déclassé ici. Il a devancé des chevaux comme A Nous Trois ou Amiral du Bisson voilà deux saisons. Je l’ai remis en route en province après sa requalification. Certes pas à 100%, il peut finir quatrième ou cinquième de ce quinté du 24 juin à l’issue d’un bon parcours.

Patrice Dessartre : Anaïs d’Olaine (7) a gagné facilement en début de mois. Elle répète bien ses courses et elle possède beaucoup de fond. Elle s’attaque certes à plus fort que d’habitude ce vendredi soir, mais semble capable d’offrir une belle défense. Notez qu’elle sera déferrée des quatre pieds.

Philippe Legavre : Alf de Mélandre (8) a été ménagé l’hiver passé. Le cheval progresse régulièrement au fil de ses courses. Il vient ainsi d’être encourageant deuxième à Chartres, ayant pourtant eu le passage tardivement. Je pense qu’il se serait imposé quelques mètres plus loin. Il a très bien travaillé mardi. J’y compte.

Mme Virginie Lecroq : Act of Love (9) a bien couru dans une course pmu sur la piste de Laon, d’autant qu’il n’est pas spécialement à l’aise corde à gauche. Cette prestation lui était aussi nécessaire. Il est monté en puissance sur ça. Ce tracé sélectif va l’avantager et il sera déferré des quatre pieds pour la deuxième fois de sa carrière. J’estime qu’il peut se placer.

Dominik Locqueneux : Speed Delicious (10) va faire la grande piste de Vincennes, d’après moi. Il évolue à un bon niveau en Suède. Il ne craint aussi surtout pas les parcours de tenue. Il est arrivé depuis quelque temps en Normandie. Il m’a bien plu à l’entraînement la semaine passée, à Cabourg. Ce vendredi, j’en attends une très bonne performance.

Alexis Garandeau : Amédéo de Jelma (11) a été arrêté en septembre dernier. Il lui a fallu du temps avant de retrouver son meilleur niveau. Il courait trop rapproché fin mai, d’où son échec. Il a décompressé à la campagne. Il a depuis rejoint le centre de Grosbois, où il travaille très bien le matin. Il me semble être revenu au mieux avant ce prix RMC.

Romain Derieux : American Jet (12) n’a pas eu un déroulement de course favorable samedi dernier à Enghien. Il me laissait sur ma faim. Il lui arrive de faire des fausses courses, malheureusement. Je l’aligne à six jours. Je veux voir où il en est exactement. Je vais le courir battu dans ce quinté du 24 juin et essayer de venir juste dans la ligne d’arrivée. Il doit rassurer.

Philippe Masschaele : Amour Orageux (13) avait gagné plaisamment le mois dernier sur la piste de Pontchâteau, en Loire-Atlantique (44). Je l’ai ensuite trouvé un peu moins brillant, mais pourtant, il gagnait de nouveau. Il est resté en très bonne condition depuis et je juge cet engagement favorable, malgré les étrangers. Il a sa place parmi les cinq premiers de ce Tiercé Quarté Quinté+.

Dominik Cordeau : A Nous Bosdarros (14) n’a pas été chanceux ces temps-ci. Il est cependant bien placé aux gains et revient dès lors à Paris tenter l’aventure. Je l’estime en aussi bonne forme que les dernières fois. Son droit à l’erreur va être mince. Il peut accrocher une allocation à l’issue d’un parcours favorable.

Nicolas Mourot : Amitié d’Orgères (15) effectuait une petite rentrée à Salon-de-Provence et a pourtant gagné. Les conditions aux gains m’incitent à faire ce voyage parisien. Elle est en pleine possession de ses moyens. Elle a du poids aux antérieurs, mais ce tracé avec la montée ne m’inquiète pas. Je serais même déçu de ne pas la voir intégrer la bonne arrivée de cette compétition.

Lutfi Kolgjini : Archangel Am (16) est un des meilleurs chevaux de mon écurie, mais vous n’avez encore pas pu trop le voir en France, pour le moment. Il a fait des facéties plusieurs fois l’hiver passé. J’avais alors décidé de le ramener en Suède. Il y reste sur un joli succès. II devrait disputer la victoire.

Julien Riallot : Azur des Couperies (17) ne va pas insister sous la selle, c’est inutile. Il vient d’être fautif à Laval dès le début au trot attelé. Sa bonne condition physique ne doit pas être remise en doute. Je le trouve très bien à l’entraînement, mais il est malchanceux l’après-midi en course. Je vais aussi l’associer à Eric Raffin pour ce prix RMC et lui retirer son bonnet fermé pour lui mettre des oeillères à rabats.

Alain Laurent : Aria de Joudes (18) a remporté facilement une course pmu à l’attelé sur le petit hippodrome d’Amiens le mois passé. J’ai ensuite préféré lui faire attendre cet engagement repéré. Sachez que la jument a très bien travaillé avant ce quinté du 24 juin. Elle est maniable et sait démarrer. Elle puis peut employer toutes les tactiques durant le parcours. Je lui vois pas mal d’atouts dans son jeu avant le coup. Elle sera chaussée, avec trente grammes sous chaque pied.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

les journaux cités : Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine
Ouest France 101613167112
Le Parisien51161862108
Paris Courses101651621513
Week-End 11056215118
Bilto 161510132156
RTL21371536118
Tiercé Magazine 110165613152

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 24 juin 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE VINCENNES –  Réunion 1 – Course pmu n°3 – Prix Sappho – Départ prévu vers 20h15 : CEYRA DE BELLOUET (7) avait effectué une belle année 2015 avant que son entraîneur ne décide de l’arrêter. On l’avait vu vu se hisser au niveau des bonnes pouliches de sa génération rivalisant avec les bonnes Cova Josselyn et Caranca. Elle vient d’effectuer une sage course de rentrée sur cette même piste de Vincennes. ce jour-là, son pilote s’est contenté de suivre en queue de peloton et la pouliche n’a fait que la ligne droite. Elle a d’ailleurs bien sprinté lorsqu’elle en a eu la possibilité. Elle devrait logiquement avoir progressé sur cette tentative et elle devrait logiquement se rapprocher du podium cette fois-ci. De plus, l’opposition n’a rien d’exceptionnelle et elle sera de nouveau déferrée des postérieurs. A priori, on peut la suivre en confiance ce vendredi.

A lire également