Prix Bertrand Deloison - course pmu du 24 juin 2018

Pronostic quinté du 24 juin 2018 – Prix Bertrand Deloison

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 24 juin aura comme support le prix Bertrand Deloison, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Cette compétition européenne dotée de 90000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 6 à 10 ans inclus répartis sur 2 échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 330000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 16h10 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu. Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

En important retard de gains à l’heure actuelle, CAPRICE DU LUPIN (1) aura quelques arguments de poids à faire valoir et, avant le coup, il semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Paul Marmion sera certes le cheval le moins riche du lot mais il n’a couru qu’à 25 reprises, ce qui est très peu pour un trotteur de son âge. Il fait même figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci. En dernier lieu, il n’a pas connu un parcours favorable étant contraint de trotter le nez au vent durant la majeure partie du parcours mais il s’est superbement défendu jusqu’au bout n’étant battu que par un cheval en plein boum. Dimanche, ce fils de Chaillot va s’élancer au premier poteau et, nul doute qu’avec un meilleur déroulement de course, il devrait renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Plaisante le jour de sa reprise de contact avec la compétition, UNE SERENADE (17) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette pensionnaire de l’écurie de Serge Peltier vient en effet, de s’octroyer une excellente deuxième place alors qu’elle n’avait pas couru depuis plus de deux mois. Dimanche, cette bonne finisseuse va retrouver un parcours à son entière convenance et elle sera idéalement engagée au plafond des gains. Malgré son handicap initial, elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Drivé par l’habile David Thomain, TONY GIO (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 24 juin. Ce cheval entraîné par les frères Martens a quelques titres à faire valoir ayant notamment été jugé digne de participer au dernier prix d’Amérique. En analysant ses performances, on peut s’apercevoir qu’il a souvent bien tenu sa partie sur ce tracé sélectif des 2850 mètres de la grande piste de l’hippodrome de Vincennes. Ce fils du champion Varenne y avait notamment trotté 1’12’8 lors de son avant-dernière sortie. S’il venait à répéter ce chrono, il pourrait prendre une quatrième ou cinquième place à belle cote et ainsi pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

Véritable rouleau compresseur, BUGSY MALONE (15) n’est jamais aussi performant que lorsqu’il peut rapidement trotter aux avant-postes et user ses adversaires au train. En dernier lieu, il affrontait des chevaux de la trempe de Bélina Josselyn, Bird Parker et Amiral Sacha. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve. Dimanche, ce protégé de Philippe Allaire va donc redescendre de catégorie et, malgré son handicap de 25 mètres, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Bertrand Deloison. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Meilleur que jamais malgré ses 10 ans, UNBRIDLED CHARM (12) reste sur deux plaisantes succès. Dimanche, ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Deams aura le handicap de rendre 25 mètres et, de ce fait, il aura certainement du mal à enchaîner une troisième victoire. Il a cependant parfaitement sa place dans ce prono. CASH GAMBLE (14) n’a jamais été en mesure de tirer son épingle du jeu lors de sa plus récente tentative mais il avait gardé ses fers. Déferré des postérieurs cette fois-ci et de nouveau drivé par Franck Nivard, il devrait montrer son meilleur visage. alors qu’il semblait avoir montré quelques limites, DIAMOND (7) a franchi un palier ces derniers mois. Bien placé au premier poteau de départ à la limite du recul, ce redoutable finisseur pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place si Matthieu Abrivard parvient à lui donner un parcours à l’économie. CLASSIC WAY (5) n’a plus beaucoup de marge mais il partira en tête. Avec un déroulement de course à sa convenance, ce compagnon de couleurs du crack Bold Eagle pourrait compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Cheval dur à l’effort, BLUES DES LANDIERS (4) n’est jamais aussi fort que lorsqu’il peut prendre la tête et la corde. Ce protégé de Dominique Chéradame fait preuve d’une louable régularité mais il va trouver à qui parler ce dimanche. De ce fait, il aura certainement du mal à mener sa tâche à bien. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 24/06/2018 : 1 – 17 – 13 – 15 – 12 – 14 – 7 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°4) : 75% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°12) : 71% de réussite
  • Louis Baudron (n°8) : 66% de réussite
  • Franck Nivard (n°14) : 54% de réussite
  • Antoine Wiels (n°1) : 54% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°4) : 80% de réussite
  • Jean-Paul Marmion (n°1) : 60% de réussite
  • Serge Peltier (n°17) : 58% de réussite
  • Philippe Allaire (n°15) : 55% de réussite
  • Philippe Moulin (n°12) : 53% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Diadora B.R (n°6) : 1’09’7
  • Cash Gamble (n°14) : 1’10’1
  • Tony Gio (n°13) : 1’10’4
  • Une Sérénade (n°17) : 1’10’6
  • Coquin Bébé (n°11) : 1’10’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Caprice du Lupin (n°1) : 1’12’4
  • Unbridled Charm (n°12) : 1’12’4
  • Bugsy Malone (n°15) : 1’12’7
  • Cash Gamble (n°14) : 1’12’8
  • Tony Gio (n°13) : 1’12’8

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 660000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 330000 € ou plus. Allocations totales : 90000 € (Vainqueur : 40500 €, 1er accessit : 22500 €, 2ème accessit : 12600 €, 4ème place : 7200 €, 5ème place : 4500 €, 6ème place : 1800 €, 7ème place : 900 €).

Les interviews des entraîneurs

Antoine Wiels : Caprice du Lupin (1) a été battu par meilleur que lui lors de l’étape du Grand National du Trot à Laval. Une fois encore, la partie n’est pas gagnée d’avance. Il y aura, en effet, quelques chevaux de qualité au départ de cet événement. Le pensionnaire de l’écurie de Dominique Chéradame devrait faire du train. Celui de Paul Hagoort est à craindre. Mon cheval a néanmoins sa place à l’arrivée de ce quinté du 24 juin. Tous les feux sont au vert.

Matthieu Abrivard : Charmeuse Royale (2) n’a pas été revue en piste depuis deux mois. Ma jument effectuera sa rentrée à l’occasion de ce tiercé et elle va donc rester ferrée. Cette reprise de contact avec la compétition lui fera le plus grand bien. Sachez qu’elle aura de bien meilleurs engagements à son programme dans les prochaines semaines. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Arnaud Desmottes : Baladin Hongrois (3) a effectué une belle rentrée sous la selle. Il n’a ensuite jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais j’ai commis l’erreur de le présenter de manière trop rapprochée. Il faut effacer cette sortie en demi-teinte. Il a fait un coup de sang qui a nécessité de le ralentir dans son entraînement. Dimanche, mon élève ne se présentera donc pas en pleine possession de ses moyens. Il aura certainement du mal à figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Dominique Chéradame : En dernier lieu, Blues des Landiers (4) a gagné une course pmu mais il a dû batailler pour s’imposer. Mon cheval a bien récupéré de ses efforts. Dimanche, le profil sélectif de la grande piste de l’hippodrome de Vincennes ne lui posera pas de problème. L’opposition est solide dans ce prix Bertrand Deloison mais s’il peut prendre rapidement tête et corde alors il est capable d’obtenir un bon résultat.

Jean-Philippe Monclin : Dernièrement, Classic Way (5) a très bien couru. Pourtant, il avait fourni un effort au début pour venir se placer. Dimanche, le lot est bien composé. Bugsy Malone (15) et Caprice du Lupin (1) ne sont pas les premiers venus. J’espère qu’il va bénéficier d’un bon parcours le long de la corde. Si c’est le cas, il peut participer à l’arrivée de ce quinté du 24 juin.

Vincent Martens : Diadora B.R. (6) a bien tenu sa partie le jour de son retour en piste sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Depuis cette sortie, sa condition physique s’est améliorée. Elle découvre un bel engagement au premier poteau. L’opposition est redoutable mais si elle peut être cachée non loin des chevaux de tête alors elle pourrait s’octroyer un accessit. Le mois dernier, Tony Gio (13), son compagnon d’écurie, s’est montré assez froid lors d’un tiercé disputé sur les 2100 mètres de la grande piste mais il a couru correctement. On va procéder à quelques changements afin de le stimuler. Je vais, en effet, lui ôter l’enrênement et le munir d’un bonnet fermé. Cela devrait bien le réveiller.

Paul Hagoort : Diamond (7) a fait illusion pour la victoire lors’un quinté+ sur l’hippodrome d’Enghien Soisy mais avec les œillères rabattues en premier, il a placé son accélération avant d’être à bout de souffle. Il a parfaitement encaissé ses efforts. Dimanche, l’opposition s’annonce redoutable aux deux échelons. On va courir battu et ne faire la ligne droite.

Adrien Pereira : Voilà mois, Ulhior du Béziau (8) s’est bien défendu. Précédemment, sur la grande piste de Vincennes, mon élève avait déjà bien tenu sa partie. À 10 ans, il est toujours performant. S’il répète sa meilleure valeur, il a une chance de disputer l’arrivée de ce prix Bertrand Deloison.

Tony Le Beller : Lors de sa dernière sortie, Avenir de Blay (10) est monté en pression au moment du défilé. Je pensais lui faire plaisir en le courant sur l’herbe car il a des petites douleurs mais cette nature de sol ne lui convient pas. L’idéal serait de prendre le dos du rouleau compresseur Bugsy Malone (15). S’il y parvient, il pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 24 juin.

Franck Leblanc : Coquin Bébé (11) a prouvé qu’il pouvait s’illustrer sur les pistes étrangères et que le fait de courir en batteries ne lui posait pas de problème. Mon protégé a bien encaissé ce long déplacement. Il aura le handicap de rendre 25 mètres, ce qui n’est jamais facile mais il pourrait prendre la quatrième ou cinquième place de ce tiercé.

Franck Nivard : Lors du dernier quinté+ qu’il a disputé, Cash Gamble (14) courait une semaine d’intervalle. Rapidement, j’ai senti que je n’avais pas de gaz durant le parcours. Il a pu reprendre de la fraîcheur et, ce dimanche, mon partenaire évoluera déferré des postérieurs. Le lot est dans ses cordes. Selon moi, il devrait disputer les premières places.

Philippe Allaire : Bugsy Malone (15) s’est montré hésitant au départ en dernier lieu. Ensuite, ça ne s’est pas couru pour lui mais il a, tout de même, bien couru. J’ai fait l’impasse sur le Trophée Vert en vue de ce prix Bertrand Deloison. Mon cheval aura certes le handicap de rendre la distance mais il sera déferré des quatre pieds, ce qui n’a pas été fait depuis longtemps sur l’hippodrome de Vincennes. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jean-Michel Bazire : Beau Gamin (16) n’a pas été revu depuis un mois, mais cela lui a permis de reprendre de la fraîcheur. Comme il doit rendre la distance à des bons 6 ans et à d’autres sujets de qualité, il peut être quatrième pas mieux, à moins qu’ils ne se trompent de parcours (rires).

Serge Peltier : Une Sérénade (17) a été très bonne pour sa rentrée car elle n’était pas spécialement affûtée. Elle n’a pas été revue depuis parce que j’avais repéré cet engagement sur mesure au plafond des gains. Si elle bénéficie d’un parcours limpide, ma pensionnaire ne devrait pas décevoir les parieurs qui lui feront confiance.

Bruno Bourgoin : Vagabondu Mag (18) retrouve progressivement la bonne carburation. À Vichy, au début du mois, il s’est montré fautif mais s’est ensuite bien relancé après sa disqualification pour allures irrégulières. A sa décharge, il est moins à l’aise corde à droite. Il y a des bons chevaux au départ de cet événement même au premier poteau mais j’estime qu’un accessit est à sa portée.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr14514171567
Equidia1517116141257
Geny Courses1151271751416
Canalturf.com15117141251613
Zeturf.fr1151451217164
Radio Balances1121516141745
Bilto.fr1551171214710
RTL1217151145132
Tierce Mag.1515171214164

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 24 juin 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les challengers susceptibles de faire grimper les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°8 – Départ prévu aux alentours de 18h05 – Trot attelé – Groupe III – Allocations totales : 80000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Piste en mâchefer – 15 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 et 6 ans ayant gagné au moins 45000 € au cours de leur carrière mais pas 255000 € : Voilà quelques semaines, DELLORO VEDAQUAIS (15) avait effectué une rentrée victorieuse dans une course pmu à Vincennes. Ce fils du crack Ready Cash se classait ensuite au quatrième rang d’une épreuve analogue. Ce jour-là, il dominait quelques uns de ses adversaires du jour. Dimanche, il va bénéficier d’un superbe engagement au plafond des gains et nul doute que son habile entraîneur, Philippe Allaire, l’aura préparé avec soin pour ce rendez-vous. Il devrait donc encore lutter pour la victoire s’il connaît un bon parcours caché comme il les apprécie. On suira donc sa performance avec une certaine confiance.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également