Prix de Pomarez - Course pmu du lundi 24 octobre 2016

Pronostic Quinté du lundi 24 octobre 2016 – Prix de Pomarez

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 24 octobre 2016

C’est le prix de Pomarez qui servira de support au quinté en ce 24 octobre sur l’hippodrome d’Enghien. Il s’agit d’une course au trot attelé longue de 2875 mètres qui a réuni 18 partants répartis sur deux échelons. On y retrouvera des chevaux de qualité qui sont dans l’ensemble bien connus des parieurs.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

ALAMO DU GOUTIER (2) est un trotteur de l’écurie de Vincent Hébert qui a réalisé de belles choses par le passé. Son entraîneur l’avait même jugé digne de participer à la coupe régionale des 5 ans, un groupe III disputé sur la grande piste de Vincennes. Ce jour-là, il concluait dans le sillage d’Alinéa et Anzi des liards, deux chevaux de grande qualité qui seraient favoris de ce quinté+ s’ils étaient présents au départ. Ce fils de l’utile Opa de Tourelle vient d’effectuer une excellente rentrée dans une course pmu au trot attelé sur l’hippodrome de Caen. En cette occasion, il terminait bon quatrième alors qu’il n’avait pas été revu en compétition depuis de nombreux mois ayant connu quelques ennuis de santé aux jambes. Cette tentative est donc particulièrement encourageante d’autant qu’il n’était sûrement pas encore à 100% de ses capacités. Ce lundi, il va découvrir un bon engagement au premier poteau et il devrait logiquement participer à l’arrivée vu son retard de gains. Il sera donc le favori de ce pronostic.

Le cheval de base

VISON FROMENTRO (4) reste sur toute une série de bons résultats et il n’y a aucune raison de ne pas le voir poursuivre sur sa lancée à l’occasion de ce tiercé. Cet été, on l’avait vu bien se comporter sur cette piste terminant deuxième à la place dans la réduction kilométrique d’1’14’6. Un chrono qui lui confère une belle chance au premier poteau. A priori, il semble même constituer une solide base dans cette compétition. Les parieurs amateurs de combinaisons en champ réduit pourront donc logiquement s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

AMOUR DE LA VIE (1) vient de s’imposer dans le prix Austria sur la plateau de Gravelle trottant 1’13’7 sur les 2850 mètres de la petite piste de Vincennes. S’il connaît, à nouveau, un bon parcours caché derrière les chevaux de tête alors il devrait faire partie de la bonne arrivée. Certes sa cote ne sera astronomique mais on peut, tout de même, le voir comme le bon tocard de ce quinté du 24 octobre.

L’outsider

AERO KING (15) vient de renouer avec le succès dans une course disputée sur l’hippodrome sélectif de Mauquenchy. Ce jour-là, ce fils de Hooper dominait quelques adversaires qu’il va retrouver dans ce prix de Pomarez. De plus, il aura encore à son sulky Gabriele Gelormini et sera de nouveau déferré des 4 pieds, une configuration qui l’améliore beaucoup. A priori, tous les feux sont au vert pour le voir intégrer la bonne combinaison de cette course. On suivra donc sa prestation avec intérêt tout en espérant qu’il se montre sage d’un bon à l’autre du parcours car il demeure encore un peu fautif.

Les 4 chevaux incontournables

AZARO D’EVA (11) a beaucoup progressé depuis qu’il évolue sous la férule du sulky d’or Jean-Michel Bazire. Cet ancien pensionnaire de l’écurie Pellerot a, en effet, remporté quatre de ses sept tentatives pour son nouvel entraîneur dont une sur ce parcours en 1’13’9. Dans cette épreuve, ce fils de la bonne Iomolly détient encore une très belle chance théorique mais il devra se montrer discipliné au moment du départ s’il veut faire l’arrivée. ASTRAL VIRETAUTE (13) est un bon cheval qui s’était d’ailleurs qualifié en 1’15’7 à Grosbois et il a ensuite toujours montré beaucoup de qualité en compétition. On peut même estimer qu’il est encore en net retard de gains n’ayant pas toujours bénéficié de parcours limpide. Il est vrai que c’est un concurrent qui doit absolument courir caché jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite et cela comporte pas mal d’aléas. Ce lundi, ce fils du Levesque Kalahari va être grandement avantagé par la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome d’Enghien et s’il peut voir le jour au moment opportun alors il sera dans le coup. Espérons simplement que son driver soit dans un bon jour lui qui ne fait toujours preuve d’une grande motivation pour défendre l’argent des parieurs qui misent sur les chances des chevaux qu’ils mènent. AS DE PIENCOURT (6) n’a aucune marge désormais avec ses gains et il faut que son driver longe la corde pour qu’il soit dans la bonne combinaison. Toutefois, il aura l’avantage de s’élancer avec les chevaux du premier poteau et c’est un cheval qui démarre bien en général. S’il peut bénéficier d’un bon parcours préservé dans un dos alors il ne semble pas incapable de lutter pour les places. Enfin, on citera URANUS TEPOL (5), un trotteur de la casaque Billon qui sera drivé par Eric Raffin. Avec un déroulement de course à sa convenance, il semble capable de prendre une quatrième ou une cinquième place. On aurait pu en citer d’autres.

En cas de non partant

Alors qu’il était à la lutte pour la victoire, VIZIR CARISAIE (9) s’est montré fautif dans la dernière ligne droite d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Meslay du Maine. C’est un cheval qui possède un peu de qualité mais il demeure susceptible dans un parcours. Confié à Jean-Philippe Monclin et bien engagé à la limite du recul, il mérite de figurer sur un ticket comme cheval de complément en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 24/10/2016 : 2 – 4 – 1 – 15 – 11 – 13 – 6 – 5

Les autres points de vue sur ce prix de Pomarez

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Didier Brohier : Amour de la Vie (1) s’est imposé dans un bon style dans un récent quinté+ à Vincennes après s’être pourtant élancé lentement. Le départ reste son point faible. Comme il a eu une course assez éprouvante, je lui ai laissé le temps de bien récupérer de ses efforts. Le tracé de l’hippodrome d’Enghien va lui plaire. Ce lundi, il a une belle carte à jouer dans ce prix de Pomarez.

Vincent Hébert : Alamo du Goutier (2) est resté éloigné de la compétition durant plusieurs mois à la suite d’une micro fêlure au boulet d’un postérieur. Pour sa rentrée dans une course pmu au trot attelé sur la piste de Caen, il m’a laissé une belle impression dans la dernière ligne droite. Il a eu le temps de récupérer parfaitement. Pour moi, il a de l’argent à prendre dans les mois à venir.

Franck Boismartel : Vento (3) s’était blessé au printemps et avait dû être arrêté. Tout est rentré dans l’ordre et il me paraît bien le matin à l’entraînement. Cela dit, après cinq mois d’absence, il va avoir besoin de plusieurs parcours pour revenir à son meilleur niveau. Je vous conseille de faire l’impasse sur ses chances dans ce quinté du 24 octobre. Vous pouvez donc l’éliminer de votre pronostic.

Jörgen Westholm : Vison Fromentro (4) est revenu cet été en France. Le cheval reste sur un très bon succès en province avec un apprenti à son sulky. Je suis venu le travailler, il y a pas longtemps au centre d’entraînement de Grosbois et il était parfait. Il aura l’avantager de s’élancer au premier poteau. L’engagement est donc idéal dans ce tiercé. C’est probablement sa course.

Paul Billon : Uranus Tépol (5) reste sur une sortie encourageante dans une épreuve disputée sur l’hippodrome des Sables d’Olonne. Il semble revenu à un bon niveau désormais. Dans la foulée, il bénéficie d’un très bel engagement à la limite du recul et sera déferré des quatre pieds. Eric Raffin lui sera associé. Je ne serais pas surpris de le voir figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Hervé Daougabel : As de Piencourt (6) est un trotteur qui doit impérativement courir caché jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée. Au travail, il affiche une forme irréprochable. Il sera déferré des quatre pieds pour ce prix de Pomarez, un tiercé où il va trouver des conditions de course favorables. S’il bénéficie d’un parcours à sa convenance, je serais déçu de ne pas le voir disputer les premières places.

Gérard Rahault : Al Capone (7) a retrouvé la bonne carburation. Le cheval avait besoin de se reforger un moral d’acier. En dernier lieu, il a bien terminé son parcours à l’occasion d’une course pmu qui s’est déroulée sur la piste sélective de Laval. Malheureusement, son partenaire s’est montré un peu trop patient ce jour-là. En tout cas, mon cheval n’a pas eu une course dure. J’estime que sa place est à l’arrivée de ce quinté du 24 octobre.

Thierry Duvaldestin : Alexis Jiscé (8) n’a pas démérité à l’occasion d’une compétition chez les drivers amateurs. L’engagement est favorable et il me paraît mieux, mais pas encore assez bien pour jouer les premiers rôles d’une telle épreuve. Il y a de sérieux clients au second échelon. Ce lundi, s’il accroche la cinquième place, il aura parfaitement rempli son contrat.

Jacques Etienne Thuet : Vizir Carisaie (9) n’a pas voulu s’employer pour finir à Meslay du Maine, passant à l’amble puis au galop dans la ligne d’arrivée. C’est dommage, car je pense qu’il n’aurait pas été loin de la vérité sans cette faute d’allures. C’est un trotteur qui n’a jamais été simple à driver. En fait, il ne faut pas viser la première place. Il doit être mené battu pour être dans le coup, voilà tout.

André Le Courtois : Undset (10) est un brave cheval, qui a bien travaillé en province cette année. Comme il n’a pas le choix des engagements, je l’ai laissé au départ de ce tiercé. Cependant, il est meilleur sur l’herbe. Il est tout de même assez limité. Sincèrement, je serais déjà satisfait de le voir prendre une allocation.

Jean-Michel Bazire : Azaro d’Eva (11) a réalisé une excellente performance à Caen, terminant deuxième de Bugsy Malone, qui était intouchable. Il est resté en très bonne condition. Certes, il devra rendre vingt-cinq mètres mais comme récemment il sera muni d’un débouche-oreilles. Cela l’améliore beaucoup.

Pierre Pellerot : Vertige de Chenu (12) n’était pas en sécurité à Meslay dans la phase finale. Il préfère partir de loin que d’être lancé au sprint. Il aurait pu faire un peu mieux. Il a réalisé des choses intéressantes cet été mais a du mal à confirmer dorénavant. On est vraiment dans le doute à son sujet en ce moment. Toutefois, il peut viser un accessit à l’issue d’un bon parcours.

Bernard Piton : Astral Viretaute (13) est un chic trotteur. En dernier lieu, si la ligne droite s’était prolongée, il aurait pu tout aussi bien s’imposer. Il est resté en bonne condition physique avant ce quinté+. L’engagement est intéressant au plafond des gains. On retrouve Aéro King (15). Si on est deuxième à nouveau alors le cheval aura rempli son contrat.

Gabriele Gelormini : Aéro King (15) n’était pas prêt à Vincennes le 10 septembre et a demandé à souffler. À Mauquenchy, il s’est imposé avec la manière dans une course pmu où figurait plusieurs adversaires qu’il retrouvera ce lundi. Physiquement, il est très bien à l’entraînement ayant bien travaillé depuis. Ce quinté du 24 octobre est vraiment une belle course pour lui sans les chevaux étrangers.

Björn Goop : Under Blue (16) a été éloigné de la compétition durant dix-sept mois. C’est très long. Certes, à l’entraînement, il est apte et compétitif mais lors de ses trois parcours, depuis la reprise, il a vraiment été à la peine. Sans doute a-t-il encore besoin de plusieurs courses pour retrouver le rythme de la compétition.

Emmanuel Ruault : Vulcain (17) bénéficiait de conditions intéressantes à Argentan et au Croisé-Laroche, ce qui lui a permis de briller. Je n’ai fait que de l’entretien depuis. L’engagement est plutôt bon dans ce prix de Pomarez car les étrangers et les 6 ans seront absents. Il lui faudra un parcours sur mesure, à l’abri, mais il a sa chance pour un bon classement à l’arrivée de tiercé.

Vincent Martens : Verzasco (18) a montré, dernièrement, qu’il était encore assez loin de sa meilleure forme. Certes, il est bien placé au plafond des gains mais, aux vingt-cinq mètres, il n’est pas encore suffisamment affûté pour disputer les premières places de cette épreuve. Il va garder ses fers et je vous conseille de le jouer dans de meilleures conditions.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Leturf1111514132179
Geny courses41112156139
Canalturf111513172146
Zeturf112151346117
La gazette des courses241115161713
Bilto 15131114629
RTL151711451321
Tierce Magazine111152134617

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 24 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion 4 – Course pmu n°4 – Prix des Bergeronnettes – Départ prévu vers 18h10 – 16 partants : BAROUDEUR DU CAUX (12) est un trotteur de l’écurie Ruault qui possède un peu de qualité mais il n’est pas forcément évident à comprendre ne répétant pas toujours sa meilleure valeur en compétition. Ce lundi, il va devoir rendre 25 mètres, ce qui n’est pas toujours facile à réaliser sur cette petite. Néanmoins, il sera déferré des 4 pieds et mené par un driver qui ne sera pas le moins doué du peloton. Voilà qui pourrait lui permettre de surprendre un peu dans cette épreuve à l’issue d’un parcours limpide. On le verra donc comme un bon coup de poker à tenter malgré les incertitudes qui plane sur sa forme actuelle et son aptitude aux hippodromes corde à droite.

A lire également