Handicap de Craon - course pmu du 24 septembre 2018

Pronostic quinté du 24 septembre 2018 – Handicap de Craon

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 24 septembre aura comme support le Handicap de Craon, un handicap divisé (référence +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Craon en Mayenne. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3000 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Avant le coup, on privilégiera les candidatures des chevaux ayant prouvé leur aptitude à ce tracé assez particulier.

Le favori du pronostic

Nanti du bottom-weight et avantagé par l’assouplissement des pistes, IMAGO JASIUS (16) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Alors qu’il avait fait preuve d’une louable régularité depuis ses premiers pas en piste, ce protégé de Florent Monnier n’est pas parvenu à se mettre en évidence lors de ses dernières sorties. Le terrain particulièrement léger cet été n’aura visiblement pas convenu à ses réelles aptitudes. On ne le condamnera donc pas sur ces échecs relatifs et on le jugera plutôt sur ses résultats obtenus en débuts d’année dans des terrains très souples. A cette période, il s’élançait souvent avec des mauvais numéros dans les stalles mais cela ne l’avait pas empêché de faire jeu égal avec des concurrents de la trempe de Max la Fripouille, Running Waters, Linardo, Magnentius ou Edington. Autant de chevaux qui n’ont plus à faire leurs preuves dans les gros handicaps. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses meilleures performances. Lundi, ce cheval allant a hérité d’un bon numéro dans les stalles de départ et il sera grandement avantagé par le tracé coulant de la piste. Dès lors, il n’y aurait rien d’étonnant à ce qu’il se rappelle au bon souvenir des parieurs. Il sera le favori de ce pronostic même si, avant le coup, c’est loin d’être un coup sûr. Il a en effet, plutôt le profil d’un coup de poker à tenter.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, LAYALI (4) semble constituer un cheval de base solide dans ce quinté+. Lors de sa plus récente tentative, ce pensionnaire de l’écurie de François Rohaut effectuait ses grands débuts dans la catégorie des gros handicaps et il s’est remarquablement comporté sur une distance similaire. Ce jour-là, il s’octroyait le premier accessit n’étant battu qu’aux abords du poteau par un attentiste. Lundi, il va affronter un lot analogue et s’élancera avec un numéro de corde assez avantageux. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, HAYA KAN (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 24 septembre. L’an passé, ce cheval entraîné par Norbert Leenders avait pris le premier accessit de cette même épreuve alors qu’il évoluait dans une zone de poids similaire. Il avait ensuite gagné une course pmu sur l’hippodrome de Nantes avant d’être mis au repos. Le jour de sa rentrée, il avait terminé quatrième d’un gros handicap disputé en terrain très lourd avant d’échouer lors de ses deux tentatives suivantes. Avantagé par les pluies tombées sur la Mayenne durant le week-end, ce rejeton d’American Post pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

N’ayant jamais terminé plus loin que troisième lors de ses plus récentes sorties, ECHAUFFOUR (1) devrait compter parmi les logiques favoris de cet événement. Ce représentant de la casaque de Gérard Augustin-Normand vient de gagner une course pmu sur cet hippodrome. Auparavant, il avait terminé deuxième derrière Call The Wind, un cheval qui a ensuite répété sur l’hippodrome de Deauville. La ligne est donc particulièrement favorable. Lundi, il portera le top-weight (61 kilos) tout en ayant le désavantage de découvrir le parcours et de d’effectuer ses débuts dans les événements, chose jamais facile à réaliser. Ce protégé de Jean-Claude Rouget semble toutefois avoir pas mal de qualités et, malgré un numéro de corde peu enviable, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Handicap de Craon. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DE BON ALOI (11) es un cheval intermittent qui est aussi difficile à recommander qu’à l’éliminer d’un prono. Lundi, ce pensionnaire de l’écurie d’Etienne & Grégoire Leenders a hérité d’un excellent numéro de corde, un gros avantage sur cette piste. En outre, il sera associé à Pierre-Charles Boudot, un jockey de talent. Dans ces conditions, il aurait été hasardeux de ne pas le retenir. LETTYT STORM (10) va effectuer sa rentrée ce lundi mais il a déjà bien couru dans de telles conditions. Comme le montrent ses deux victoires dans des courses pmu, cet élève de Carla O’Halloran n’est jamais aussi bon que lorsque les terrains sont bien souples voire lourds. Bien placé dans les stalles de départ, on lui accordera un large crédit malgré un degré de forme incertain. Muni d’oeillères, GONZALO (12) devrait montrer son vrai visage. On s’en méfiera quelque peu d’autant qu’il a d’excellents titres à faire valoir en pareille société. Enfin, on s’intéressera à la candidature d’ASTRONOMY ALFRED (8), un cheval qui a repris du moral en province. De retour dans les gros handicaps avec un poids favorable, il semble parfaitement capable de participer activement à l’arrivée de cet événement. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

En dernier lieu, FORTUNE DE MER (9) a joué de malchance ne pouvant jamais s’exprimer dans la dernière ligne droite alors qu’elle possédait beaucoup de ressources. Lundi, elle essaiera de se réhabiliter mais son mauvais numéro de corde risque de lui compliquer la tâche. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 24/09/2018 : 16 – 4 – 5 – 1 – 11 – 10 – 12 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Fabien Lefebvre (n°10) : 55% de réussite
  • Théo Bachelot (n°3) : 46% de réussite
  • Alexandre Roussel (n°5) : 44% de réussite
  • Maxime Guyon (n°16) : 39% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°11) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Thierry Lemer (n°7) : 55% de réussite
  • Carla O’Halloran (n°10) : 50% de réussite
  • Stephen Ramsay (n°8) : 50% de réussite
  • Yann Barberot (n°3) : 43% de réussite
  • Patrick Monfort (n°14) : 37% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Boldiko (7) : +3,5 kilos
  • Imago Jasius (16) : -0,5 kilo
  • Bamaxsar (15) : -0,5 kilo
  • King Nonantais (6) : -0,5 kilo
  • Haya Kan (5) : -1,5 kilo
  • Astronomy Alfred (8) : -1,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Echauffour (n°1) courra ce lundi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +21) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er mars de cette année inclus. Piste en gazon. Etat du terrain : souple voire très souple. Corde à droite. Distance à parcourir : 3000 mètres. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Claude Rouget : En dernier lieu, Echauffour (1) a gagné une course pmu disputée sur ce même tracé. A ce poids, je pense qu’il possède une belle chance à défendre dans ce quinté du 24 septembre. Il aura pour lui sa maniabilité et son aptitude au parcours. Son mauvais numéro de corde ne m’inquiète guère car il est vite sur jambes et devrait vite galoper aux avant-postes. Tous les feux sont au vert.

Yann Barberot : Vasy Sakhee (3) est irréprochable à l’heure actuelle. Sa performance dans un récent tiercé était excellente. Maintenant, je ne sais pas comment cela va se passer ce lundi car elle a hérité d’un mauvais numéro dans les salles de départ, ce qui est toujours handicapant sur ce tracé coulant. Avant le coup, il m’est donc difficile d’être optimiste à son sujet.

Norbert Leenders : Haya Kan (5) ne court jamais bien lorsqu’elle se présente de manière rapprochée. Comme ce n’est pas un cheval d’été, il a eu du repos. L’année dernière, mon cheval s’était octroyé la deuxième place de cet événement. Il est dans le même état de forme en ce moment. Sachez toutefois qu’il est plus performant lorsque le terrain est très souple. Bamaxsar (15) a fait une bonne petite rentrée sur l’hippodrome de Châteaubriant. Il est monté là-dessus et je pense qu’il va s’adapter à la longue distance. Il a déjà bien couru sur cet hippodrome. On en attend un bon résultat dans ce quinté+. L’état du terrain lui est indifférent.

Andreas Suborics : King Nonantais (6) a bien couru la dernière fois à Deauville. Il a été un peu gêné dans le tournant final mais il a, tout de même, produit un bon effort dans l’ultime ligne droite. Le matin à l’entraînement, mon pensionnaire est très frais avec un moral au beau fixe. Si le terrain n’est pas trop rapide, il devrait faire l’arrivée de ce Handicap de Craon d’autant qu’il a tiré un excellent numéro de corde. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Thierry Lemer : Boldiko (7) traverse une belle période de forme actuellement. Maintenant, il a été doublement pénalisé par le handicapeur et se retrouve en 35 de valeur handicap. Je n’ai plus le choix des engagements. C’es la raison de sa présence au départ de ce quinté du 24 septembre. Mon cheval montera certes de catégorie mais il détient des lignes qui me font dire qu’il n’est pas hors d’affaire pour une allocation.

Stephen Ramsay : Astronomy Alfred (8) vient de prouver sa bonne condition physique actuelle dans des courses pmu. Ces sorties lui ont donné de la vitesse. Il arrive avec beaucoup de moral au départ de ce tiercé, une course qu’il avait disputée l’an passé, concluant au cinquième rang.

Alain Couétil : Lors de sa dernière tentative dans un gros handicap, Fortune de Mer (9) n’a jamais trouvé le passage dans la phase finale étant emmurée vivante. Lundi, sa performance dépendra encore des aléas du parcours. Si elle bénéficie d’un bonne course, elle possède une première chance théorique à défendre dans ce quinté+. Ma jument a déjà obtenu de bons résultats sur cet hippodrome. Sachez également que le terrain ne lui posera pas de problème.

Carla O’Halloran : Lettyt Storm (10) n’a couru qu’à deux reprises cette saison car je ne peux le travailler que si les pistes sont bien souples. En compétition, c’est pareil. Maintenant, si la piste est à sa convenance, il a prouvé qu’il était compétitif à ce poids. Selon moi, il devrait bien se comporter à l’occasion de de ce Handicap de Craon.

Etienne Leenders : De Bon Aloi (11) vient d’être déclaré non partant. Il s’était donné un petit coup et on n’a pas voulu prendre de risques. C’est un concurrent qui a un mental à part. C’est quand il veut. Il va certes découvrir le parcours mais cela ne devrait pas l’empêcher de participer activement à l’arrivée de ce quinté du 24 septembre. Maintenant, c’est à lui de jouer.

Nicolas Bellanger : Dernièrement, Gonzalo (12) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. A sa décharge, mon élève avait trop de chemin à refaire sur les chevaux de tête. J’effectue un long déplacement pour courir ce tiercé et, avant le coup, j’ai bon espoir de le voir se racheter. Il sera muni d’œillères ce lundi. Cela avait bien marché lorsqu’il avait couru en obstacle.

Ludovic Gadbin : Etatinka (13) reste sur une sortie en demi-teinte. L’an dernier, elle avait gagné son quinté+ sur ce champ de courses. Les 3000 mètres lui conviennent mais on sent que depuis ce succès, elle n’a plus de marge au poids. Elle est courageuse et apprécierait une piste souple. On en espère un bon classement.

François Monfort : Wahib (14) vient de bien courir dans une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome de Deauville. Mon pensionnaire est en très belle condition physique mais c’est lui qui décide. Il lui faut un bon numéro de corde pour qu’il se fasse emmener au maximum. S’il est décidé, il est parfaitement capable de faire l’arrivée de ce Handicap de Craon. Il est compétitif à ce niveau de la compétition sans avoir beaucoup de marge vu sa situation sur l’échelle des valeurs.

Florent Monnier : Imago Jasius (16) confirme qu’il n’aime pas trop l’été. Le matin à l’entraînement, il semble être en pleine possession de ses moyens mais, l’après-midi, il n’est que l’ombre de lui-même. Lundi, le tracé va convenir à ses aptitudes. Il est hyper zen, facile et sera mieux en terrain souple. Il a prouvé qu’il avait le niveau pour gagner un événement et parait apte à se réhabiliter.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette43158796
Turfomania.fr14916113613
Equidia14310135614
Geny Courses49135101512
Canalturf.com49311512148
Zeturf.fr413359101416
Radio Balances64311914813
Bilto4911371138
RTL14310911814
Tierce Mag.4139111486

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 24 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Craon en Mayenne. Les consultants : Philippe Thévenon et Johan Gérard.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les lundis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DU CROISE-LAROCHE – Réunion premium n°5 – Course pmu n°5 (Prix d’Italie) – Départ prévu aux alentours de 19h55 – Trot attelé – Femelles – Allocations totales : 19000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en cendrée – 16 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 42000 € au cours de leur carrière : DUCHESSE MERITE (4) reste sur plusieurs sorties en demi-teinte mais elle vaut assurément mieux que cela. Elle évoluait, en effet, ferrée lors de ses 4 plus récentes sorties au trot attelé alors qu’elle est nettement plus performante lorsqu’elle est déferrée des postérieurs, ce qui sera le cas ce lundi. Dans cette configuration, cette fille du crack Ready Cash compte notamment 2 accessits et 2 victoires dans des lots valables. En fin d’année dernière puis au printemps, elle avait notamment rivalisé avec des chevaux de la trempe de Docteur de Muze et Dynastie Grammont. Autant de chevaux de qualité qui n’évoluent plus dans cette modeste catégorie depuis bien longtemps. Lundi, cette représentante de l’entraînement de Kevin Vandemoortele sera drivée par Gabriele Gelormini et elle s’élancera avec un bon numéro derrière les ailes de l’autostart. Elle aura donc quelques atouts dans son jeu et elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée de cette compétition.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également