Prix Gaston Branère - course pmu du 25 avril 2019
/ / Pronostic quinté du 25 avril 2019 – Prix Gaston Branère

Pronostic quinté du 25 avril 2019 – Prix Gaston Branère

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 25 avril aura comme support le prix Gaston Branère, un gros handicap (référence +8) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Compiègne. Cette course d’obstacles (haies) dotée de 100000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,1).

Le favori du pronostic

Ayant quelques titres intéressants à faire valoir, FAUCON DU BOSC (n°10) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En fin de saison dernière, ce cheval entraîné par François-Marie Cottin s’était, en effet, permis le luxe de devancer la pouliche entraînée par Yannick Fouin. Ce jour-là, l’éart de poids était identique et 14 longueurs séparaient ses deux concurrents au passage du poteau d’arrivée. Avant le coup, il possède donc une très belle chance théorique à défendre en pareille société. Il devra toutefois prouver son aptitude au parcours car, pour le moment, il a surtout couru à Auteuil. Malgré cette réserve, il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Lauréate de son unique sortie sur cette piste de Compiègne, FOJA (n°2) semble constituer une base solide dans ce quinté+. A l’automne dernier, cette protégée de Yannick Fouin s’était, en effet, imposée plaisamment au terme d’un sprint final étourdissant dominant notamment Amour du Mathan, récent vainqueur d’un gros handicap sur l’hippodrome de la Butte Mortemart. Jugée sur cette ligne particulièrement favorable, cette fille de Masterstroke et Oja devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ZIE DE KET (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du 25 avril. Lors d’une course pmu à Auteuil, ce représentant de l’entraînement du très en forme Mathieu Boutin avait notamment battu le pensionnaire de l’Ecurie Centrale. Par la suite, il n’a pu confirmer ce bon résultat. A sa décharge, il avait joué de malchance à sa sortie suivante étant gêné par un adversaire alors que le second accessit lui tendait les bras. Auteur d’une honorable rentrée dans un gros handicap d’un niveau plus relevé, ce rejeton d’Evasive et Hatikva devrait afficher de logiques progrès et il pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Récent sixième de la course référence, MONTGEOFFROY (n°1) n’avait pas démérité ce jour-là tenant bien sa partie après un bon parcours côté corde Jeudi, ce pensionnaire de l’écurie de Joël Boisnard portera le top-weight et cela ne lui facilitera pas la tâche pour la victoire Il devrait toutefois être plus à l’aise sur ce tracé coulant de l’hippodrome de Compiègne et cela pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Gaston Branère. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Bien située dans le bas du tableau, FANDJO (n°13) va débuter dans les gros handicaps sous un poids assez favorable et elle aura l’avantage d’être montée par un jockey qui connaît une belle réussite dans ce type d’épreuves. Susceptible d’afficher des progrès sur sa rentrée, cette élève de l’habile Mickaël Seror mérite d’être surveillé de près. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. MISS DE BOULKO (n°7) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Présentée par un entraîneur redoutable, elle a parfaitement sa place dans ce prono. De retour sur les haies, une discipline qui correspond parfaitement à ses aptitudes, FRENCH DREAM (n°6) essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs. FALLY JEM (n°4) semble prise un peu haute sur l’échelle des valeurs mais elle pourrait compléter la combinaison gagnante si quelques chevaux en vue venaient à décevoir. On aurait pu en citer d’autres car il est bien difficile d’y voir clair dans cette course loterie.

La dernière minute

Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 25/04/2019 : 10 – 2 – 8 – 1 – 13 – 7 – 6 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Tristan Lemagnen (n°15) : 75% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°10) : 54% de réussite
  • Jean-Christopher Gagnon (n°5) : 50% de réussite
  • Adrien Merienne (n°3) : 50% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°13) : 46% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mickaël Seror (n°13) : 56% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°12) : 54% de réussite
  • Joël Boisnard (n°1) : 54% de réussite
  • François Nicolle (n°7) : 47% de réussite
  • Ecurie Carlos et Yann Lerner (n°4) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Explorers (n°11) : +2 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Lord Pit (n°3), Feeling de Sivola (n°5), French Dream (n°6), Miss de Boulko (n°7), Mets la Ouache (n°9), Happy Maia (n°12), Fandjo (n°13), Filmoitout (n°14), Fiesta Delafayette (n°16) courront ce jeudi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +8) réservé à des poulains et pouliches âgés de 4 ans ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu ayant servi de support à des paris enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. La référence de cette épreuve sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 70 kilos. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Haies. Distance à parcourir : 3600 mètres. Corde à gauche. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 4,1). Météo : temps pluvieux (15°). Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Joël Boisnard : Lors de sa dernière sortie, Montgeoffroy (n°1) a été beaucoup trop allant. Sur l’hippodrome d’Auteuil, la ligne d’en face est longue et il faut garder des ressources pour la ligne d’arrivée. A Compiègne, l’allure devrait être plus sélective. Je vais surtout dire à mon jockey qu’il le monte calmement comme il l’avait fait à Angers. Ce cheval de qualité me paraît bien le matin à l’entraînement. J’espère le voir à l’arrivée de ce quinté du 25 avril 2019.

Yannick Fouin : Foja (n°2) vient de prouver sa forme et sa compétitivité à ce niveau. C’était à Auteuil et je la préfère sur ce tracé. Il est vrai qu’elle a enlevé son unique succès dans une course pmu disputée sur la piste de Compiègne. Elle ne devrait pas non plus être désorientée par le changement de parcours. J’en attends donc un bon résultat dans ce tiercé tout en espérant une piste bien souple. Tous les feux sont au vert.

Hugo Mérienne : Lord Pit (n°3) s’est plu sur la piste de Cagnes et les longues lignes des tracés parisiens lui conviennent un peu moins. Le cheval est en forme au boulot. Jeudi, il fera ses débuts dans les gros handicaps et je le pense plutôt correctement placé au poids, tout en étant un petit peu haut sur l’échelle des valeurs. Ca devrait aller pour une allocation voire dans la combinaison gagnante de ce quinté+ car le bon terrain devrait jouer en sa faveur.

Yann Lerner : Le jour de son retour à la compétition, Fally Jem (n°4) découvrait les handicaps et elle s’est très bien défendue, échouant de peu pour le succès. C’est une pouliche polyvalente qui s’adapte à tout ce qu’on lui propose et le fait de courir sur l’hippodrome de Compiègne ne m’inquiète pas. Elle est restée dans un excellent état de forme et, bien qu’affrontant les mâles, j’en escompte une bonne performance dans ce prix Gaston Branère.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Feeling de Sivola (n°5) s’est bien comportée dernièrement à Auteuil. C’est une pouliche qui a besoin de rythme pour donner sa pleine mesure et elle devrait être à son affaire dans ce genre de confrontation. Maintenant, il y a du monde et son résultat dans ce quinté du 25 avril me guidera pour la suite du programme mais je la trouve pas mal située. Une place n’est pas à exclure.

François Nicolle : Miss de Boulko (n°7) est une pouliche que j’aime bien mais qui est assez compliquée à monter. Dernièrement, sur le steeple d’Auteuil, j’en attendais beaucoup mieux. Elle s’est usée prématurément sur la main de son jockey. Cet engagement vient un peu vite dans son programme mais elle semble avoir bien récupéré de ses récents efforts. Reste à espérer une course rythmée jeudi. Si tel est le cas, elle détient une bonne chance de participer à l’arrivée de ce tiercé. Vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Mathieu Boutin : Zie de Ket (n°8) vient d’être déclaré non partant dans la course de référence suite à un souci administratif. Il n’a donc subi aucun contretemps dans sa préparation. C’est un cheval qui a du métier et qui a déjà bien fait à ce niveau de la compétition. Sa course de rentrée lui a profité. J’espère un bon comportement de sa part dans ce quinté+. Tout en ajoutant qu’un terrain assoupli serait le bienvenu.

Mathieu Pitart : Mets la Ouache (n°9) est une pouliche que j’aime bien et qui évolue correctement depuis ses premiers sauts. Elle progresse au fil des courses et reste sur une bonne performance dans une course pmu qui se déroulait sur ce tracé de l’hippodrome de Compiègne. Certes, elle n’a couru qu’à trois reprises depuis ses débuts sur les obstacles mais je la trouve correctement située sur l’échelle des valeurs. Sachez qu’elle semble en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. On se déplace avec l’ambition de faire l’arrivée de ce prix Gaston Branère.

François-Marie Cottin : Faucon du Bosc (n°10) a montré des moyens à ce niveau l’an passé. J’ai un peu levé le pied suite à un passage viral à l’écurie au mois de mars. Mon cheval a connu la même préparation que mes autres pensionnaires qui ont plutôt bien couru dans l’ensemble ces derniers jours. Il devrait s’adapter au tracé de Compiègne. J’en espère un bon résultat dans ce quinté du 25 avril 2019. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Yannick Fouin : Explorers (n°11) n’avait pu gagner dans une seconde épreuve de handicap divisé avec la décharge de son apprenti. Lauréat d’une épreuve à réclamer par la suite, il a été pénalisé de deux kilos par le handicapeur pour cette victoire et il ne bénéficiera pas de décharge dans ce tiercé. Bref, les données changent. On tente cependant notre chance en misant sur la forme du cheval.

Mickaël Seror : Lors d’une récente course pmu, Fandjo (n°13) effectuait sa réapparition publique et elle a nettement plafonné pour finir. Après cette course, elle est rentré avec une boiterie. Une fois revenu à l’écurie, la boiterie a disparu et n’est ensuite jamais réapparue. Je pense qu’il a dû recevoir ou se mettre un coup. Au boulot, mon protégé est extra avant de courir ce quinté+ et je pense qu’il devrait progresser au fil du temps. Il aurait toutefois été mieux situé en deuxième épreuve et, avant le coup, un accessit me ferait plaisir.

Sylvain Dehez : Filmoitout (n°14) manquait de fluidité dans ses sauts l’autre jour. Voilà pourquoi j’ai choisi de le rediriger en haies ce jeudi. Il aurait, comme ses compagnons de boxes, été mieux en seconde épreuve. Mais il ne doit pas être écarté radicalement pour une place dans la combinaison gagnante. Francisque (n°15), sa compagne d’entraînement, n’a pas démérité dernièrement, concluant d’ailleurs deuxième quatre ans de l’épreuve. Jeudi, elle aurait été évidemment mieux placée en seconde épreuve mais, face à ses seuls contemporains, elle visera un accessit dans ce prix Gaston Branère. A mon avis, elle peut viser une place parmi les cinq premiers chevaux à l’arrivée. Fiesta Delafayette (n°16), mon troisième partant, vient de fournir un bon retour sur les obstacles. Sur sa lancée, elle va tenter de confirmer pour son premier handicap. Elle peut tout toutefois manquer de métier et aurait été mieux en seconde épreuve, comme ses compagnons de boxe.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette254879111
Turfomania.fr5810972113
Equidia17102951312
Geny Courses1057124913
Canalturf.com724510198
Zeturf.fr127549810
Radio Balances712891065
Bilto.fr211074598
RTL12978654
Tierce Mag.121049875

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 25 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Compiègne. Les consultants : Philippe Thévenon et Éric Brosselin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Compiègne. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LAVAL – Réunion premium n°2 – Course pmu n°3 (Prix Gaston Peltier) – Challenge UNAT – Drivers amateurs – Départ prévu aux alentours de 12h55 – Trot attelé – Allocations totales : 6000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7, 8 et 9 ans n’ayant pas gagné 105000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 58000 € ou plus. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce jeudi et elle se déroulera sur la piste en sable de l’hippodrome de Laval en Mayenne. C’est donc sur ce champ de courses que se produira CHAYANE DE CALVI (n°16), le cheval du jour de FT. Mise au repos durant l’hiver, cette jument entraînée par Willy Bourdon vient de courir sagement à deux reprises en province tout en ayant, à chaque fois, le handicap de rendre la distance. Il ne faut donc pas la juger sur ces deux échecs relatifs d’autant qu’elle courait ferrée, ce qui ne sera pas le cas pour cette compétition. Son entraîneur a, en effet, émis l’intention de la déferrer des 4 pieds, une configuration qui lui a déjà permis de trotter 1’14’5 sur ce tracé des 2875 mètres de l’hippodrome de Laval à l’automne dernier. Ce jour-là, elle dominait facilement Cendrée Darche et surtout Cagnoise d’Agon, une jument ayant largement fait ses preuves en pareille société. On notera également qu’elle possède quelques lignes intéressantes avec un cheval de la trempe de Concerto Royal, lequel vient de s’imposer à trois reprises dans des lots bien composés. Cette fille de Cygnus d’Odyssée et Querida Du Gade affrontera donc un lot à sa portée ce jeudi et, si elle peut bénéficier d’un bon déroulement de course, elle devrait logiquement lutter pour les premières places. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt malgré son degré de forme incertain.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également