Prix de Windsor - course pmu du 25 juin 2018
/ / Pronostic quinté du 25 juin 2018 – Prix de Windsor

Pronostic quinté du 25 juin 2018 – Prix de Windsor

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 25 juin aura comme support le prix de Windsor, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1600 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve très compliquée à analyser, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

HORTZADAR (8) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats et, avant le coup, il semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de l’habile Francis-Henri Graffard n’a, en effet, jamais terminé plus loin que troisième en 4 tentatives. Après avoir obtenu trois accessits dans des maidens d’un bon niveau disputés en région parisienne, il vient de gagner facilement une épreuve en province laissant son plus proche poursuivant à plus de 4 longueurs au passage du poteau. Lundi, il va disputer son premier gros handicap avec un moral au beau fixe et il va bénéficier d’une situation correcte sur l’échelle des valeurs, le handicapeur lui ayant attribué un poids plus que correct. Il devrait donc logiquement lutter pour les premières places si son jockey parvient à se sortir de son mauvais numéro de corde. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, TENUE DE SOIREE (14) constitue une base solide dans ce quinté+. Lors de son avant-dernière sortie, cette élève de François Rohaut avait effectué des débuts corrects à ce niveau. Ce jour-là, elle concluait au huitième rang tout en jouant de malchance dans la ligne droite. A sa tentative suivante, elle remettait les pendules à l’heure en s’emparant d’une probante deuxième place sur ce même parcours des 1600 mètres de l’hippodrome de Saint-Cloud. Ce lundi, elle s’élancera avec un numéro de corde très favorable et elle semble avoir toutes les cartes en mains pour s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, GRISBI (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 25 juin. L’hiver dernier, ce protégé de Robert Collet ayant croisé la route de quelques bons chevaux par le passé. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec un certain Duque. Hors, ce dernier a ensuite terminé à l’arrivée d’une listed-race. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère même une première chance théorique à défendre en pareille société. Bien placé dans les stalles de départ, il pourrait pimenter les rapports même si, d’après son entourage, il est nettement meilleur en terrain souple.

L’outsider spéculatif

MATCH STYLE (6) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs n’étant que l’ombre de lui-même. Ce cheval entraîné par Alessandro & Giuseppe Botti avait pourtant donné de sérieux espoirs à son entourage pour ses premiers pas dans cette catégorie. Ce jour-là, il s’octroyait une excellente troisième place derrière Cayo Coco et Falco Delavillière tout en devançant un certain Hurricane Light. Les deux premiers ont confirmé par la suite en terminant cinquième d’un événement et le dernier a, quant à lui, gagné le prix de la Fouilleuse, un gros handicap disputé sur cet hippodrome du Val d’or. Jugé sur cette ligne en béton, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Windsor. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

ASSOCIATE (10) défendra les intérêts de Christophe Ferland, un entraîneur souvent redoutable lorsqu’il a un partant en région parisienne. Ce lundi, il effectuera certes une petite rentrée n’ayant pas été revu depuis son accessit d’honneur obtenu en terrain lourd dans un gros handicap analogue. Ce rejeton de Rock of Gibraltar possède donc la pointure d’une telle épreuve et nul doute que, s’il se présente à 100% de ses capacités, il devrait tirer son épingle du jeu. ZILBIO (1) et ROKSANEH (7) viennent de faire jeu égal dans la course référence terminant respectivement à la troisième et quatrième place. Ce jour-là, ils n’étaient séparés que d’une encolure au passage du disque final. Cette fois-ci, ce pensionnaire de l’écurie d’Henri-Alex Pantall ne sera pas monté par Maxime Guyon mais il sera associé à Christophe soumillon, la cravache d’or en titre. Il ne perd donc pas au change. Avant le coup, on lui accorde donc un très large crédit. Poulain tardif, ISERMAN (4) a mis du temps avant de trouver la bonne carburation mais c’est désormais chose faite comme le montrent ses deux derniers succès obtenus dans des courses pmu disputées sur le mile. A chaque fois, il ne battait certes pas grand chose mais le style y était. D’ailleurs, le handicapeur ne s’y est pas trompé en le pénalisant de 5 kilos pour sa dernière victoire acquise sur ce tracé. Malgré tout, il semble encore compétitif et aura l’avantage d’avoir été plutôt gâté par le tirage au sort des places dans les stalles de départ. Dès lors, il aurait été vraiment hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. On aurait pu en citer d’autres car c’est vraiment très ouvert.

La dernière minute

Avant le coup, MADE TO LEAD (2) a quelques arguments à faire valoir ayant bien couru pour ses débuts dans les gros handicaps. Ce jour-là, cette élève de Fabrice Chappet terminait, en effet, à la sixième place face aux seules femelles. Ce lundi, elle aura les mâles sur sa route et elle devra porter beaucoup de poids (59 kilos), ce qui n’est jamais facile à réaliser pour une pouliche de 3 ans. De plus, elle n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde étant contrainte de s’élancer complètement à l’extérieur. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 25/06/2018 : 8 – 14 – 5 – 6 – 10 – 1 – 7 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°3) : 44% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°1) : 42% de réussite
  • Tony Piccone (n°2) : 39% de réussite
  • Grégory Benoist (n°15) : 37% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°7) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Christophe Ferland (n°10, n°9) : 40% de réussite
  • François Rohaut (n°14) : 38% de réussite
  • André Fabre (n°7) : 38% de réussite
  • Carlos & Yann Lerner (n°11) : 36% de réussite
  • Georges Doleuze (n°13) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Kenzosim (n°9) : -1,5 kilo
  • Belgrano (n°11) : -1 kilo
  • Iserman (n°4) : +5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €). Etat du terrain : bon.

Les interviews des entraîneurs

Henri-Alex Pantall : Zilbio (1) vient de bien tenir sa partie à ce niveau de la compétition. J’ai peut-être été un peu long à le présenter sur cette distance plus courte mais finalement, cela convient parfaitement à ses réelles aptitudes. Mon cheval devrait logiquement confirmer sa dernière bonne prestation et prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 25 juin.

Mario Hofer : Jukebox Star (3) a toujours bien couru sur cet hippodrome de Saint-Cloud. Voilà un mois, il avait d’ailleurs gagné une course pmu dans un bon style sur le parcours qui nous intéresse. A l’issue d’un déroulement de course limpide, mon élève pourrait terminer parmi les quatre ou cinq premiers de ce tiercé. Avant le coup, je pense que le niveau de ce gros handicap est un peu moins relevé par rapport à sa dernière sortie.

Henri-Alex Pantall : Iserman (4) est un cheval doté d’un modèle assez imposant et il avait donc besoin de temps pour arriver à maturité. C’est désormais chose faite. Il reste d’ailleurs sur deux succès consécutifs. Il vient d’être pénalisé de 5 kilos par le handicapeur pour sa dernière sortie victorieuse. Mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens. A mon avis, il est compétitif pour un bon classement dans ce quinté+ malgré sa situation moins avantageuse sur l’échelle des valeurs.

Didier Ricard (son propriétaire) : Lundi, Grisbi (5) va participer à son premier handicap à l’occasion de ce prix de Windsor. Il faut voir s’il peut rivaliser d’entrée de jeu mais je pense qu’il va trouver sa voie dans les événements. Ce qui m’ennuie le plus, c’est l’état du terrain car il est meilleur sur une piste très souple.

Alessandro Botti : Dernièrement, Match Style (6) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, il n’a pas eu le temps de s’équilibrer puis, au moment d’accélérer, il était un peu fainéant. Nous n’avons pas trouvé une vraie explication à cette contre-performance. Apparemment, il est en parfaite condition physique le matin lors des séances d’entraînement. On retente donc notre chance dans ce quinté du 25 juin.

Francis-Henri Graffard : Hortzadar (8) va s’élancer avec le numéro 13 dans les stalles de départ, ce qui n’est pas idéal. C’est toutefois un bon poulain mais il doit faire ses 37,5 de valeur handicap. En dernier lieu, je l’avais engagé dans une course pmu afin qu’il ouvre son palmarès. C’est un cheval que j’ai toujours estimé au sein de mon effectf. Son jockey devra gérer le parcours avec ce mauvais numéro de corde. Si c’est le cas, il peut obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Christophe Ferland : Lors de sa dernière tentative, Kenzosim (9) disputait son premier quinté+. Ce jour-là, mon élève s’est montré trop brillant en début de course et il a logiquement plafonné dans la dernière ligne droite. Cette fois-ci, il courra sur une distance plus courte et je pense qu’au regard de sa dernière sortie, il peut se plaire sur 1600 mètres. En outre, vous noterez qu’il a été baissé de trois livres par le handicapeur ce qui est toujours un avantage non négligeable. Je pense qu’il est parfaitement capable de se rappeler au bon souvenirs des turfistes. Selon moi, vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Christophe Ferland : A l’image de son compagnon d’écurie, Associate (10) s’est remarquablement comporté lors de ses débuts à ce niveau de la compétition s’octroyant le premier accessit d’un gros handicap. Il a eu du temps pour reprendre un peu de fraîcheur et, lundi, j’espère que tout se passera au mieux. A l’entraînement, il me paraît en très belle condition physique avant de disputer ce prix de Windsor. Il va retrouver un tracé qu’il connaît. Je pense qu’il devrait confirmer ses bonnes dispositions actuelles en participant à l’arrivée de cet événement. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Carlos Lerner : Belgrano (11) a prouvé en début d’année qu’il était compétitif dans cette catégorie avant de ne pouvoir vraiment confirmer par la suite. A sa décharge il a parfois joué de malchance. La dernière fois, il n’a pas eu un parcours favorable devant changer de ligne aux abords du poteau d’arrivée. Je pense qu’avec l’aide de son jockey qui le connaît très bien, il va se racheter et figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 25 juin.

Mickaël Seror (un des copropriétaires) : Forty Béré (12) est un poulain qui possède une bonne vitesse de base et il avait une certaine propension à se montrer allant. Dernièrement, il n’a pas démérité alors qu’il participait à son premier tiercé. Il a besoin d’un rythme sélectif pour être bien détendu. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. A mon avis, il devait pouvoir tirer son épingle du jeu dans les gros handicaps dans les mois qui viennent. Sachez toutefois que mon cheval a une nette préférence pour les pistes très souples et il n’est donc pas pas certain qu’il ait un terrain à sa convenance ce lundi.

Georges Doleuze : La dernière fois, les œillères ont contrarié Ultra Cool (13). Un peu trop isolé du coup, il est mal sorti des stalles de départ, se retrouvant loin des chevaux de tête. Il a ensuite fini très fort non sa ns jouer de malchance. Il aurait sûrement terminé à l’arrivée avec un meilleur parcours. Mon pensionnaire est en superbe forme à l’heure actuelle. Je compte sur lui pour terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Damien de Watrigant : Lors d’une récente course pmu, Baie d’Arguin (16) effectuait sa rentrée et elle n’était qu’à 80 % de ses capacités mais cela ne l’a pas empêché de s’octroyer une bonne deuxième place. On a plutôt été satisfait de sa prestation ce jour-là. Sachez qu’elle a progressé après cette tentative. Lundi, elle se présentera au départ de ce prix de Windsor en pleine possession de ses moyens. Ma pouliche a toujours un petit passage à vide dans la ligne d’arrivée au moment de l’accélération mais elle est ensuite capable d’enclencher. Elle avait mal couru en début de saison sur la PSF de Chantilly et j’espère que ça ne venait pas du voyage… à voir.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr
Equidia51011428167
Geny Courses51478101416
Canalturf.com14711031548
Zeturf.fr714110164313
Radio Balances147811110163
Bilto.fr1014714865
RTL1478106419
Tierce Mag.18714106114

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 25 juin 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les challengers susceptibles de faire grimper les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CAEN – Réunion premium n°3 – Course pmu n°1 – Apprentis et lads jockeys – Départ prévu aux alentours de 12h25 – Trot monté – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2450 mètres – Piste en sable – 15 partants – Corde à droite – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 40000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux montés par des apprentis ayant gagné trois courses ou plus : Performant dans les deux disciplines, DANDY DE BETTON (6) vient de prouver sa bonne forme à plusieurs reprises. Ce cheval entraîné par la famille Bigeon reste, en effet, sur toute un kyrielle de bons résultats dans des lots corrects en province. Ainsi, voilà un mois, il avait bien tenu sa partie lors d’une course pmu disputée sur ce parcours alors qu’il retrouvait la discipline du trot monté. Ce jour-là, il n’était déferré que des postérieurs mais il s’était, tout de même, octroyé une probante troisième place trottant 1’15’1, un chrono valable pour cette catégorie. On notera, qu’en cette occasion, il dominait Delle du Luot, une jument qui a ensuite répété (2ème place puis victoire sur cette piste de Caen). Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir lorsque l’on analyse ses performances. Lundi, ce fils de Ludo de Castelle va découvrir un bel engagement en tête au plafond des gains et il sera monté par Guillaume Lenain, un jeune apprenti qui vient de s’imposer en sa compagnie. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’il devrait doubler la mise à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également