Prix Roland Fougedoire - course pmu du 25 septembre 2018

Pronostic quinté du 25 septembre 2018 – Prix Roland Fougedoire

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 25 septembre aura comme support le prix Roland Fougedoire, un gros handicap (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Fontainebleau. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2000 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette modeste épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Bénéficiant d’une certaine fraîcheur en cette fin de saison, POINT BLANK (n°10) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Sarah Steinberg n’a, en effet, que peu couru depuis le début de l’année mais il vient d’afficher un net regain de forme en s’octroyant une honorable huitième place dans un événement. Au cours de sa carrière, il a disputé 11 gros handicaps et il a terminé à six reprises dans la combinaison gagnante (soit plus de 50% de réussite dans les cinq premiers). Mardi, il évoluera sur un parcours corde à gauche à son entière convenance (voir sa deuxième place dans une course à réclamer au printemps 2017) et, cette fois-ci, il sera monté par Tony Piccone, un jockey qui connaît une belle réussite dans ce type d’épreuve. Il aura donc quelques atouts dans son jeu et on en attendra donc une bonne performance dans cette compétition. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, PASCASHA D’OR (n°2) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Si l’on excepte sa tentative de début, ce protégé de Stéphane Wattel est, en effet, toujours rentré aux balances. L’an dernier, il avait même gagné un gros handicap lors de sa seule et unique sortie à ce niveau de la compétition. Par la suite, son entourage l’avait présenté dans des lots bien composés (listed-race) et il n’avait pas été ridicule. Mis sur la touche pendant la première partie de la saison suite à sa castration, il vient de prouver qu’il avait retrouvé son meilleur niveau en s’octroyant le premier accessit d’une course pmu. Ce jour-là, il faisait jeu égal avec Rolando et In The Lope, deux chevaux qui auraient figuré parmi les favoris s’ils avaient été déclarés partants dans cet événement. Bien placé dans les stalles de départ et confié aux bons soins de Théo Bachelot, il devrait logisquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, GOOD DEAL (n°15) semble être le bon tocard de ce quinté du 25 septembre. Au printemps dernier, ce fils de Kingsalsa avait notamment pris une bonne troisième place dans un événement disputé sur cette piste de Fontainebleau. Ce jour-là, il avait longtemps animé les débats avant de bien lutter jusqu’au poteau d’arrivée. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Mis au repos avant le début de l’été, cet élève de Julien Mérienne n’a, pour le moment, jamais donné d’espoirs à ses preneurs depuis son retour en piste mais il ne devrait plus tarder à repointer le but de son nez. De retour sur un parcours corde à gauche à son entière convenance et bien placé dans les talles, il pourrait peut-être pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

BHARUCH (n°7) a certes souvent échoué lors de ses tentatives dans des gros handicaps mais il était pris à un poids prohibitif. Baissé par le handicapeur, il est désormais mieux placé sur l’échelle des valeurs et cela lui confère une belle chance théorique à défendre dans ce lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire. Mardi, ce rejeton de Footstepsinthesand s’élancera avec un excellent numéro dans les stalles de départ et il portera les oeillères australiennes pour la première fois de sa carrière. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il semble tout à fait capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Roland Fougedoire. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DANCE WITH STARS (n°8) est en pleine possession de ses moyens comme le montrent ses deux plus récentes performances. Ce protégé d’Eric Libaud vient, en effet, de s’octroyer deux accessits d’honneur dans des lots analogues. N’ayant que peu couru cette année, il aura une belle carte à jouer ce mardi. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. ZARIYANO (n°3) vient de gagner un gros handicap et il a été pénalisé de 3 kilos par le handicapeur pour cette victoire. Il n’est donc plus aussi bien placé au poids mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu l’excellence de sa condition physique actuelle. Comme le prouve sa récente troisième place dans un lot similaire, FOULOGNES (n°11) est sur la montante. Mardi, cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand tentera de confirmer ses récents progrès. Vu sa situation sur l’échelle des valeurs, VEAKALTO (n°4) n’a plus de marge au poids mais il reste tout à fait capable de compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon déroulement de course. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

HEAVEN ON EARTH (1) reste sur toute une série de bons résultats obtenus dans des épreuves provinciales d’un bon niveau. Mardi, son entraîneur effectuera un long déplacement pour courir ce gros handicap et il y affrontera un lot qui n’a pas réuni que des foudres de guerre. L’an dernier, il avait toutefois radicalement échoué lors de sa dernière sortie à ce niveau de la compétition alors qu’il portait déjà le top-weight. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 25/09/2018 : 10 – 2 – 15 – 7 – 8 – 3 – 11 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Franck Forési (n°6) : 50% de réussite
  • Théo Bachelot (n°2) : 46% de réussite
  • Maxime Guyon (n°12) : 39% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°8) : 39% de réussite
  • Alexis Badel (n°14) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Julien Mérienne (n°15) : 70% de réussite
  • Ludovic Rovisse (n°16) : 50% de réussite
  • Sarah Steinberg (n°10) : 50% de réussite
  • Franck Forési (n°6) : 50% de réussite
  • Romain Le Dren Doleuze (n°14) : 42% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Heaven on Earth (n°1) : -4 kilos
  • Bharuch (n°7) : -2,5 kilos
  • Good Deal (n°15) : -1 kilo
  • Scribner Creek (n°5) : -1 kilo
  • Desert Warrior (n°6) : -1 kilo
  • Point Blank (n°10) : -0,5 kilo
  • Grey Magic Night (n°16) : -0,5 kilo
  • Pascasha d’Or (n°2) : +1,5 kilo
  • Zariyano (n°3) : +3 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er mars 2018 inclus. Piste en gazon. Etat du terrain : Bon souple. Corde à gauche. Distance à parcourir : 2000 mètres. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Charles Gourdain : Heaven on Earth (n°1) a déjà gagné un gros handicap. Mon cheval affiche une très bonne condition physique lors des séances d’entraînement. Il vient d’ailleurs de gagner une course pmu. C’est une période de l’année où il est toujours en forme. C’est la raison pour laquelle je l’ai déclaré partant dans ce quinté du 25 septembre malgré son top-weight. J’effectue ce long déplacement en espérant le voir obtenir un bon résultat. Tous les feux sont au vert.

Stéphane Wattel : Comme le montrent ses récentes performances, Pascasha d’Or (n°2) revient en bonne forme après avoir été castré. Comme il n’a pas couru récemment dans les gros handicaps, ce n’est pas facile de savoir s’il est pris à sa juste valeur par le handicapeur. Malgré cela, j’ai choisi de tenter ma chance dans ce tiercé.

Carina Fey : Zariyano (n°3) a été pénalisé de 3 kilos suite à son récent succès dans un événement. Mon protégé n’est donc plus aussi bien placé au poids mais, selon moi, il est encore capable de tirer son épingle du jeu. Il est resté en bonne condition physique le matin au boulot ayant bien travaillé depuis sa dernière tentative. Je privilégie la fraîcheur lors de ses exercices matinaux. Avant le coup, j’espère qu’il va participer activement à l’arrivée de ce quinté+.

Vaclav Luka : En dernier lieu, Veakalto (n°4) n’a pas si mal couru que cela. Ce jour-là, mon pensionnaire est bien revenu de l’arrière-garde sur cette petite piste. Mardi, le tracé de l’hippodrome de Fontainebleau devrait jouer en sa faveur car il aura plus de place pour s’exprimer dans la phase finale. Il a besoin d’un parcours limpide pour donner sa pleine mesure mais le contexte est bon et il est en pleine possession de ses moyens avant de participer à ce prix Roland Fougedoire. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Marc-Elie Uzan (propriétaire) : Scribner Creek (n°5) a correctement fini dernièrement sur une distance trop courte pour ses réelles aptitudes. Il avait effectuer de bons débuts dans les gros handicaps en portant pas mal de poids. Désormais, sa valeur a été revue à la baisse. A l’issue d’un bon déroulement de course, je le pense capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 25 septembre.

Franck Forési : Lors d’un récent tiercé, Desert Warrior (n°6) n’a pu s’illustrer alors qu’il courait pour la première fois sous mon entraînement. Suite à cette sortie en demi-teinte, le handicapeur a consenti de le baisser au poids. Mardi, mon pensionnaire a tiré un bon numéro de corde et il sera muni d’oeillères australiennes. Cette fois-ci, son jockey aura les ordres de le monter plus offensivement que dernièrement. Dès lors, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Paolo Aragoni : Bharuch (n°7) vient de bien courir dans des courses pmu en portant beaucoup de poids. La distance de 2000 mètres est parfaite pour ses aptitudes mais dans un peloton aussi fourni en partants, il faudra avoir de la chance pour disputer les premières places. Sachez que j »en escompte, tout de même, un bon résultat dans ce quinté+.

Eric Libaud : Dance With Stars (n°8) reste sur deux accessits d’honneur dont l’un au niveau qui nous intéresse. C’est un adepte des pistes en sable fibré et du bon terrain. Mon cheval devrait donc être dans son élément car le terrain est annoncé bon souple. Associé à Pierre-Charles Boudot, il disputera ce prix Roland Fougedoire avec des ambitions justifiées. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Michael Figge : Dernièrement, dans un quinté, Jacksun (n°9) n’a pas connu le meilleur des parcours. Il a bien fini ce jour-là mais trop tardivement, isolé à l’extérieur. Mon cheval est efficace entre 2.000 et 2.400 mètres. A mon avis, il pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 25 septembre.

Harald Schneider : Point Blank (n°10) a bien couru récemment à Strasbourg ne finissant pas si loin que cela des chevaux de tête. Il est resté dans le même état de forme mais ce sera peut-être la dernière course de sa carrière ce mardi avant de goûter aux joies de la retraite. Personnellement, je le vois finir dans les cinq premiers de ce tiercé.

Stéphane Wattel : Selon moi, Galdan (n°12) doit être compétitif vu sa situation sur l’échelle des valeurs. Sachez toutefois qu’il lui faudra un parcours sur mesure s’il veut disputer les premières places de ce quinté+. Sa présence à l’arrivée dépendra surtout du déroulement de la course mais je ne crois pas que cela soit une non-chance à ce niveau de la compétition.

Corine Barande Barbe : Furious des Aigles (n°13) est très régulier actuellement. Je suis un peu embêtée d’avoir le numéro de corde dans ce prix Roland Fougedoire car, quand on rallonge la distance, ce n’est pas forcément un avantage. Mon cheval prend de la maturité en vieillissant. Il ne faut surtout pas l’éliminer de votre prono.

Romain Le Dren Doleuze : Monsieur Enzo (n°14) vient de renouer avec le succès lors d’une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome de Deauville. Mardi, son mauvais numéro dans les stalles de départ ne sera pas rédhibitoire car c’est un cheval qu’il faut monter en progression. Ses meilleures performances ont été obtenues sur le sable fibré mais il a déjà bien couru sur des pistes en gazon.

Julien Mérienne : Good Deal (n°15) n’est pas très démonstratif le matin à l’entraînement mais il paraît bien mentalement. Comme il a déjà bien couru sur cet hippodrome de Fontainebleau, j’espère qu’il va me rassurer car je suis dans l’expectative avant qu’il retrouve des engagements sur le sable.

Ludovic Rovisse : En dernier lieu, Grey Magic Night (n°16) a trouvé les 1200 mètres trop courts. Elle affectionne les pistes souples et a donc fait l’impasse sur la saison estivale. Je pense qu’elle sera à court de préparation. Courir cet événement va lui permettre de progresser en attendant le terrain souple.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette831242111415
Turfomania.fr2741138115
Equidia2841371215
Geny Courses27311128106
Canalturf.com4113285121
Zeturf.fr28112113410
Radio Balances2127843111
Bilto21311128144
RTL4118391012
Tierce Mag.82121111043

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 25 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Fontainebleau. Les consultants : Damien Bazerque et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CHARTRES – Réunion premium n°3 – Course pmu n°9 (Prix Commune Libre Saint-Brice) – Départ prévu aux alentours de 16h25 – Trot attelé – Allocations totales : 50000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Piste en sable – 12 partants – Corde à gauche – Course Européenne – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 219000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 108000 € ou plus : L’an dernier, GOOD’S OF NORWAY (1) avait fait sensation en remportant un événement sur l’hippodrome de Cabourg. Ce jour-là, son driver l’avait rapidement positionné tête et corde puis il avait filé au poteau sans la moindre opposition trottant 1’14’1 sur 2750 mètres. On peut noter, qu’en cette occasion, il devançait King Sir Kir et Aldo d’Argentré, deux chevaux qui ont gravi les échelons par la suite. Jugé sur cette performance de choix, il semble un peu déclassé en partant en tête. De retour en Scandinavie après ce brillant succès, ce fils de S.J.’s Photo n’y a que peu couru. Dernièrement, il effectuait donc sa rentrée après plusieurs mois d’absence avec son entraîneur, Laurent-Claude Abrivard, au sulky et il a bien tenu sa partie s’octroyant le second accessit d’une course pmu. Mardi, ce cheval en important retard de gains évoluera sur un tracé corde à gauche à son entière convenance et il courra encore pieds nus tout en étant associé à Alexandre Abrivard. De plus, il s’élancera 25 mètres devant ses adversaires. Avant le coup, il aura de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir renouer avec la victoire à l’occasion de ce bel engagement. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également