Prix de l'académie internationale du cheval - course pmu du 26 août 2016

Pronostic Quinté du 26 août 2016 – Prix de l’académie internationale du cheval

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 26 août 2016

C’est le Prix de l’académie internationale du cheval qui supportera les paris sur la course du quinté en ce 26 août sur l’hippodrome de Cabourg. Il s’agit d’une compétition au trot attelé qui verra 16 partants évoluer sur un parcours long de 2850 mètres. On y retrouvera des chevaux d’un niveau assez moyen et des surprises à l’arrivée ne sont pas à exclure.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

BERLIOZ DE L’ITON (7) vient de bien se comporter dans une course pmu disputée sur cette piste alors qu’il était drivé par son entraîneur et affrontait des 4 ans de qualité. Cette fois-ci, il aura un excellent driver dans son sulky et sera déferré des postérieurs pour cet engagement favorable à la limite du recul. De plus, c’est un trotteur qui est largement confirmé corde à droite. A priori, tout est réuni pour le voir se mettre en évidence dans ce tiercé et avec un peu de chance, il pourrait même s’y imposer. Il sera donc le favori du prono de Fréquence Turf.

Le cheval de base

Après un bon début de carrière où on l’avait vu gagner 5 courses, BEERSCOTT (12) avait accusé le coup lors de son année de 4 ans ne parvenant pas à confirmer. Cette saison, il a retrouvé tous ses moyens et il a pu renouer avec les bonnes performances. Certes, il va s’élancer aux 25 mètres mais il semble avoir un peu de marge face à de tels chevaux. On le verra donc comme une base plutôt fiable pour une des cinq premières places.

Le tocard du quinté

Même si sa cote ne sera pas forcément très élevée, BARAKA DE BELLOU (11) semble constituer un bon tocard dans ce quinté du 26 août. A la lecture de ses performances, on peut constater qu’elle possède d’excellents titres ayant lutté avec de bonnes juments sur l’hippodrome de Vincennes (Barbue et Baronne de Bapré entre autres). Elle va se présenter au départ de ce quinté+ en grande forme et sera de nouveau pieds nus. De plus, elle a largement fait ses preuves corde à droite s’étant imposé récemment dans une course pmu à Chateautroux. Rien ne s’oppose donc à la voir confirmer ses bonnes dispositions actuelles en s’emparant d’une belle place à une cote spéculative.

L’outsider

AWATIXA (2) vient de bien se comporter dans le prix des Cardamines se classant quatrième. Cette fois-ci, elle va se présenter déferrée des 4 pieds et elle devrait donc logiquement se rapprocher du podium. Attention, tout de même car c’est une jument qui est meilleure lorsqu’elle peut courir cachée dans le peloton et ne venir que dans la dernière ligne droite. Faisons confiance pour cela à son pilote, l’habile Anthony Barrier.

Les 4 chevaux incontournables

BUSINESS CLASS (3) n’est pas une championne ayant montré quelques limites lors de ses courses précédentes. Néanmoins, cette fille de Love You aura l’avantage d’avoir un pilote chevronné dans son sulky et de s’élancer en tête sur cette piste où il n’est jamais évident de rendre la distance. Il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce pronostic et on s’en méfiera donc pour un accessit. VEGAS D’AMOS (13) et VINTAGE (14) sont deux trotteurs de valeur identique qui vont bénéficier d’un bon engagement au plafond des gains. A l’issue d’un bon parcours, rien ne leur interdit de s’emparer d’une quatrième ou cinquième place voire mieux en cas de défaillances des chevaux les plus joués. Enfin, on peut citer BELLE DES GOSSETS (5), une jument de l’écurie Delacour qui demeure intermittente. Si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux, elle possède une chance de participer à l’arrivée de cette compétition. Espérons qu’elle soit dans un bon jour et nous montre son vrai visage.

En cas de non partant

AS DES CHALIERS (8) est en pleine forme comme le montrent ses récentes victoires dans le sud-ouest de la France et il sera piloté par Franck Nivard. Toutefois, ce fils de l’As de Viretaute n’aura pas les mêmes adversaires sur sa route ce vendredi. Il va donc devoir prouver qu’il est capable de lutter avec des chevaux de cette trempe. Avant le coup, il ne sera qu’un cheval de complément à mettre sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 26/08/2016 : 7 – 12 – 11 – 2 – 3 – 13 – 14 – 5

Les autres points de vue sur ce prix de l’académie internationale du cheval

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Mme Delphine Odienne : Bavarois d’Orgères (1) a eu le droit à une période de repos. C’est un trotteur qui a souffert du dos d’où ses disqualifications. On a fait le nécessaire pour le soigner et il a couru en amélioration après une course nécessaire à Deauville. Il est sur la montante mais ne sera pas encore à 100 % pour ce prix de l’académie internationale du cheval. Je penche donc plutôt pour une petite place.

Stéphane Provoost : Awatixa (2) est une jument pratique, qui démarre bien. Toutefois, il est préférable de lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite car elle a un bout vite de trois cents mètres. En forme, elle va trotter 1’15 »5 sur ce tracé. Certes, la jument est barrée par les 5 ans mais elle a sa place à l’arrivée de ce quinté du 26 août si tout se passe bien durant le parcours.

Jean-Philippe Monclin : Business Class (3) avait plusieurs courses au trot attelé à sa disposition mais j’ai opté pour ce tiercé. L’engagement est favorable en tête. Dernièrement, dans une course pmu sur l’hippodrome de Meslay-du-Maine, cela s’est mal goupillé car elle s’est retrouvée le nez au vent. Elle est en forme et une place dans le quinté+ est à sa portée.

Christophe Gallier : Big Love (4) vient de s’imposer sur la piste du Mont-Saint-Michel. Auparavant, le cheval avait eu un bon comportement contrairement à ses deux tentatives précédentes. Il se présente de façon rapprochée mais comme il ne se livre jamais à fond. Bien placé en tête, je l’estime compétitif pour une place.

Gilles Delacour : Belle des Gossets (5) est une jument qui ne répète pas toujours ses courses car elle est sujette à des soucis de santé. Actuellement, elle paraît en bonne forme. Elle est bien placée en tête et il s’agit d’une bonne droitière. Elle a sa chance mais il y a des clients au deuxième poteau.

Sébastien Hardy : Athos de Beaufour (6) a fort bien terminé dernièrement. C’est un cheval qui répète toutes ses courses. Il dispose d’un bel engagement au premier échelon dans ce prix de l’académie internationale du cheval. Mais les trotteurs de la génération des « B » ne seront pas à sous-estimer. Normalement, il devrait poursuivre le cours de ses bonnes performances ce vendredi.

Pascal Castel : Berlioz de l’Iton (7) vient de très bien se comporter dans une course pmu disputée sur cette piste tout en étant malheureux dans la phase finale. Il a parfaitement récupéré. C’est un cheval qu’il est préférable de cacher dans le peloton. La ferrure n’a pas tellement d’importance avec lui. Si tout se passe bien alors il devrait faire l’arrivée.

Romain Le Creps : As des Chaliers (8) a gagné arrêté dans la réduction kilométrique d’1’15 »7 dernièrement, sans lui avoir baisser les œillères. C’est un cheval que j’avais repéré dans le sud-ouest. Je n’ai rien inventé, changeant juste sa ferrure. Comme il est bien placé en tête, j’ai fait appel à Franck Nivard pour ce quinté du 26 août.

Stéphane Provoost : Américain des Clos (9) est un cheval avec lequel on a encore pas mal de réglages à effectuer. Dans ce quinté, aux vingt-cinq mètres, sa tâche ne sera pas facile. Ce tiercé lui permettra de peaufiner sa condition physique. Il est préférable d’attendre des engagements plus favorables pour lui.

Gilles Curens : Aqua Ball (10) avait mérité un break. Elle me paraît très bien au travail mais c’est une rentrée, au sulky qui plus est et avec les fers. Elle a pris quasiment tout son argent au trot monté. Cela s’annonce compliqué. Elle sera à suivre ensuite durant le meeting d’été sur l’hippodrome de Vincennes.

François Lecanu : Baraka de Bellou (11) a bien gagné sur l’hippodrome en herbe de Chateauroux où elle a fourni une bonne dernière ligne droite après avoir attendu au sein du peloton. C’est une gentille jument qui a pour elle d’être très maniable durant un parcours. Elle n’a pas plus de marge que cela à ce niveau de la compétition. Si je peux lui donner le parcours qu’elle affectionne alors elle est capable de terminer fort.

Arnaud Albert Chavatte : Beerscott (12) a eu un break de deux mois en vue de la période estivale. Bon deuxième sur la piste d’Enghien, il a été ensuite malheureux à Sablé sur sarthe car il aurait du gagner s’il avait trouvé l’ouverture dans la ligne d’arrivée. Il a renoué récemment avec la victoire dans une course pmu au trot attelé à Vichy alors que le lot était bien composé. Sachez qu’il est au top de sa condition physique avant ce quinté+.

Franck Blandin : Vegas d’Amos (13) possède davantage de fond que de vitesse pure. Il rend la distance et il faudra que tout se passe bien mais il est en forme et évoluera sans fers. Avec un brin de réussite, je pense qu’il peut prétendre à une petite place dans ce tiercé.

Thomas Levesque : Vintage (14) avait tout fait à la corde et se retrouvait donc avec de logiques ressources lorsqu’il a été mis hors course dans le tournant final en dernier lieu. C’est un bon droitier et l’engagement est favorable. Il est prêt à fournir sa valeur avant ce prix de l’académie internationale du cheval mais c’est un cheval qui reste toutefois intermittent.

Franck Blandin : Amigo Turgot (15) s’est très bien comporté à Saint-Malo. Il sera pieds nus pour ce bel engagement. Il a déjà réussi sur cette piste. Il ne dispose pas d’une marge de manœuvre importante. Cela dit, au travail, il était vraiment très bien. C’est sans doute ma meilleure chance. Anza du Carbonel (16) ne s’est pas mal comportée sur l’herbe à deux reprises récemment. Il lui faut absolument un parcours favorable pour pleinement s’exprimer dans la ligne d’arrivée. Si elle peut placer sa pointe de vitesse au bon moment dans la phase finale de ce quinté du 26 août alors elle est compétitive pour une place.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Paris Courses, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses71215141311516
Canalturf 12781534146
Paris Courses87141261523
La gazette des courses14781215234
Bilto 131517831211
RTL82367121415
Tierce Magazine127831415211

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 26 août 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion 1 – Course pmu n°6 – Prix des Lantanas – Départ prévu vers 22h06 – 14 partants : CLARA DES ERABLAIS (7) n’a pas beaucoup couru et semble un peu en retard de gains si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux durant sa carrière. Cette jument de l’entraînement Delaroche compte, en effet, quelques performances qui retiennent l’attention lorsqu’on regarde son papier. En mars dernier, elle s’était classée deuxième d’une course au trot attelé sur l’hippodrome de Caen faisant afficher la réduction kilométrique d’1’14’8. Ce jour-là, le lot était bien plus relevé avec des pouliches confirmées à un meilleur niveau sur l’hippodrome de Vincennes. Auparavant, on l’avait vu courir honorablement au trot monté durant le meeting d’hiver. Dernièrement, elle a un peu déçu à Enghien mais elle n’a pas connu le meilleur des parcours devant trotter nez au vent durant la majorité du parcours. Une tactique pas évidente à appliquer sur cet hippodrome avec sa longue ligne droite finale. Ce vendredi, elle semble sera déferré des antérieurs et semble trouver une tâche à sa portée dans ce lot modeste. Seul bémol, il lui faudra composer avec son numéro en dehors derrière l’autostart si elle veut faire l’arrivée. On la verra donc plutôt comme un coup de poker à tenter en espérant qu’elle parvienne à trouver un dos durant le parcours.

A lire également